Partagez | 
 

 Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Message ✞ Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:02

Niklaus Blackwood
Je m'appelle Niklaus Blackwood, et même si je ne les fais pas, j'ai 953 ans. Mais cela reste entre nous. Je suis né(e) le 06/08 /1062, dans la magnifique ville de Constantinople, dans l'Empire Byzantin. Pour passer le temps je suis propriétaire d'actions cotées qui entretiennent mon pactole pluri centenaire, et je suis à Ravensburg depuis six mois. On dit de moi que je suis parfois un peu étrange, ce qui est normal, car en réalité je suis un vampire (croque-monsieur). Actuellement je suis célibataire mais il n'y a qu'elle que je vois, elle, une humaine. D'ailleurs je suis hétérosexuel, si jamais cela t’intéresse. Mais ce qui m'énerve (ou pas), c'est d'être sans cesse comparé à Tyler Hoechlin.
Les petits trucs à savoir
Mystérieux Solitaire Peu bavard Intimidant Manipulateur Charismatique Détaché Violent Déterminé Observateur Autoritaire Fier Loyal Imprévisible Diabolique.
         
Né dans une noble famille byzantine, devenu une famille impériale, il a toujours été très imbu de sa personne, persuadé d'être plus important qu'autrui. Son jeu de toujours, c'est d'utiliser les gens comme des pions sur un grand échiquier et d'obtenir ce qu'il souhaite en les manipulant. Cette attitude et l'expérience du poison qui l'ont amené un devenir un vampire ont fait de lui un homme ne faisant confiance à personne. Ou du moins, les rares personnes à qui il faisait confiance, ne sont plus de ce monde. Il hait la famille Van Helsing depuis que ce clan de chasseurs a tué sa Créatrice. Se jurant de la venger, il les traque sans relâche et s'avère être des plus cruels, des plus sanguinaires lorsqu'il s'agit d'eux. Il a toujours s'intégrer facilement parmi les humains, pour mieux manipuler son petit monde, et bien que cela s'avère parfois dangereux, cela lui permet également de varier ses sources de... déjeuner. La survie ou non des dits déjeuner dépend totalement de son humeur versatile. Il aime autant la musique classique que le rock. Il n'a jamais eu besoin de travailler dans sa vie. Après tout, être d'une noble naissance interdit tout travail dégradant. Et il a toujours eu un excellent flair des bonnes affaires, tout en s'enrichissant si possible sur le dos des autres.
Je suis un vampire
Niklaus est l'ombre d'une âme autrefois humaine. Une entité monstrueuse, de celle qui effraient petits et grands. Un vampire qui arpente des routes sinueuses la nuit, en quête de ce sang qui le repait, de cette énergie qu'il vole sans remord, de cette vie qu'il dévore comme une sangsue. Des pouvoirs, il n'en possède pas à proprement parler, seulement les avantages inhérents à ce qu'il est devenu : des sens plus aiguisés, son corps mort est plus résistant... mais tout cela réclame un prix : celui du sang.
Son regard balayait la salle d’une lueur sournoise et dédaigneuse. Le monde, Nicolas Comnène, c’était son nom il y a très longtemps, il le voyait de haut, perché sur une estrade invisible d’où il tirait les ficelles de ses marionnettes et avançait d’une mine désintéressée un pion humain. Le jeune homme se sentait au dessus des autres depuis que l’un de ses cousins s’était assis sur le trône doré de Byzance, mais il avait toujours été d’une nature joueuse, manipulatrice. Ce qu’il voulait, il l’obtenait, peu importait s’il devait marcher sur quelqu’un. Mais de là à avoir l’ambition de son cousin… oh non, il préférait lui laisser tout son pouvoir et son trône de lumière ; l’ombre, elle, était parfaite pour ce qu’il faisait. Personne ne mettrait son nez dans les affaires de Nicolas si personne ne pouvait le soupçonner de quoi que ce soit. Ses pupilles finirent par se braquer sur l’objet de ses recherches et de son attente, et un sourire fugace se dessina sur ses lèvres alors qu’elle approchait. Il la salua d’un léger signe de tête, tout à l’observation de sa tenue exquise. « Anne. » Dès qu’il l’avait aperçue, il avait été subjugué par la jeune femme, il l’avait convoitée, il l’avait voulue pour lui, et tant pis pour son épouse : de son mariage forcé, un parti excellent choisi par ses parents, il n’obtiendrait jamais rien d’amusant, jamais rien d’aussi… bouleversant qu’Anne. Car elle était le mystère troublant de son existence. Peu se targuaient de la connaître, et encore moins de la fréquenter, et il n’y avait que ces soirées mondaines à mourir d’ennui pour l’y croiser, et trouver alors bien plus d’intérêt aux festivités. Un sourire en coin releva les lèvres de la jeune femme. Un sourire déconcertant, un peu déstabilisant au premier abord, même pour Nicolas. Son aura éclipsait de loin toutes les autres. Et peut-être était-ce pour ça que le noble byzantin était attiré par elle, en fin de compte.

Un sursaut et la surprise l’assaillirent lorsqu’une ombre bien humaine et matérielle surgit et l’attaqua. Nicolas n’eut que le temps de lever un bras en un vague geste de défense, qu’une lame frappa une première fois. Une douleur aigüe monta jusqu’à son coude, puis son épaule, mais il dut se ressaisir avant qu’un deuxième assaut ne le rate pas cette fois-ci. Une lutte s’engagea et rapidement, le garde devant sa porte accourut, alerté par les cris et les bruits de bagarre. L’assassin fut alors en voie d’être maîtrisé, mais l’ambiance chaotique en fit un homme mort. Tout s’était déroulé si vite. L’on demanda à Nicolas s’il se sentait bien, on ausculta sa plaie, rien de grave, et son bras fut orné d’un bandage. A présent l’on se demandait pourquoi un inconnu s’en était pris à lui, et comment il avait pu entrer et déjouer la vigilance du personnel de la maison. Nicolas avait sans doutes des réponses à la première question… à trop jouer avec les gens, on finissait par se faire des ennemis après tout. Mais il n’avait nullement l’intention d’y répondre et en plus, il était pressé. Tout ce tintamarre allait le faire arriver en retard à son rendez-vous avec Anne. Il renvoya tout le monde et sortit, sentant malgré tout une légère fatigue, voire une espèce de torpeur, qu’il attribua à la lutte passée. En marchant dans les rues de Constantinople brillant encore des derniers rayons du jour, de la sueur perla à son front, une fièvre s’empara de ses esprits. Ses mains se mirent à trembler, et il accéléra le pas comme il put, trébuchant parfois, assaillit par des vertiges. Lorsqu’il arriva enfin à son point de rendez-vous, son teint avait brusquement viré au blafard. Le regard d’Anne, en l’apercevant, s’écarquilla. « Nicolas, mais que ? » Il s’écroula, gagné par un froid qui faisait trembler tous ses membres, qui glaçait son échine et qui lui faisait grincer les dents. Tout était si flou, tout d’un coup, tout semblait si lointain… à part la voix d’Anne. Au fond, il savait ce qui l’attendait : il n’était pas dans un cauchemar, il ne s’en réveillerait pas. Non, l’assassin avait été plus malin qu’il n’en avait l’air et avait usé de poison. Sa main se crispa sur celle de la femme qu’il aimait ; il refusait de mourir, mais la fièvre, les vertiges, tout l’entrainait vers l’abîme, vers l’autre monde. Une douleur dans sa nuque lui fit lâcher un râle douloureux, comme si on le mordait et dans son délire, le jeune homme crut que ce n’était que la morsure du poison sur le point de l’achever, avant qu’un liquide chaud, ferreux et sucré ne s’écoule dans sa gorge. Il se débattit avec les démons de son rêve éveillé qui voulaient l’emporter, puis lâcha prise, et la nuit s’abattit sur son esprit.

Les mois étaient devenus des années, et les années, des décennies. La vie de simple mortel semblait lointaine et oubliée pour Nicolas, entérinée par la nouvelle existence que lui avait offerte Anne. D’une certaine manière, elle lui avait sauvé la vie, après tout. Constantinople était bien loin derrière lui, à présent, et le vampire s’était rapidement adapté, s’avérant être un prédateur manifeste, jouant avec ses proies et n’étant pas enclin à la pitié. Il avait quitté l’empire byzantin : à présent sa famille n’était plus, et rien ne le retenait là bas, et avec Anne, s’était installé plus au nord, dans l’Est de l’Europe. Ils apparaissaient et disparaissaient, leurs noms changeaient, ils étaient pareil à la brise légère qu’on remarque à peine, mais Nicolas, lui, avait gardé cette facilité de s’infiltrer dans des machinations tortueuses pour jouer aux échecs avec des pions réels. Toujours en jeu, ses intérêts, évidemment. Sa fortune ne faisait que prospérer. Une drôle de vie, en quelques sortes. Mais il était loin de s’ennuyer. Quitte à aussi avoir les pires surprises. Il chassait non loin de la demeure où Anne et lui s’étaient installés. Comme beaucoup de vampires, ils refusaient de se regrouper avec d’autres buveurs de sang, sans pour autant leur refuser le gîte et pourquoi pas, le couvert, s’il était demandé gentiment. Mais en cette période là, la paix régnait sur le domaine. Jusqu’à ce qu’une douleur fulgurante s’empare de Nicolas. Tombant à genoux sous le choc, une espèce d’appel au secours résonna dans sa tête. Anne. La pensée de la savoir en danger l’aida à reprendre plus rapidement ses esprits : il était encore assez éloigné de la maison, et il devait faire vite : sans doutes des chasseurs de vampires, qui avaient retrouvé leur trace, malgré leurs précautions. Il engagea une course contre le temps, une course qu’on ne gagne que trop rarement. Et qu’il perdit à quelques secondes à peine : il entendait déjà le faible écho de la lutte dans la demeure, les cris des humains qui se coordonnaient, et soudain, celui, déchirant, de la femme qu’ils venaient de traquer. Et le lien qui les reliait se déchira si violemment que Nicolas s’effondra en restant cloué sur place. Portant la main à son cœur mort depuis de très nombreuses années, il avait l’impression que c’était dans sa poitrine qu’on venait d’enfoncer un pieu de bois. Pourtant, malgré la douleur, malgré la souffrance de cette présence qui venait de disparaître, aucun son ne parvint à sortir de sa gorge. Et dans la peine apparut la colère, un tourment vif et brûlant qui bientôt, fut plus grand que toute autre émotion. Une rage qui avait toujours sommeillé en lui et qui à présent se réveillait, avec une faim dévorante de sang et de mort. Caché derrière des talus, il aperçut les silhouettes des chasseurs ressortir et dans leur conversation chahutée par l’esprit de la victoire, un nom en ressortit nettement. Van Helsing.

Ses pas avaient mené Nicolas vers Niklaus, le vampire qu’il était devenu. Sa soif de vengeance avait nourri sa haine et vice-versa : après la mort d’Anne, il avait longuement erré seul, sur le sombre chemin des représailles. Puis il avait rencontré d’autres vampires, quitte à parfois s’allier avec eux pour traquer des chasseurs, notamment les Van Helsing. Mais l’expérience lui apprit qu’il valait mieux arpenter seul le monde, ou au moins, à la tête d’un groupe qu’on se sentait capable de protéger : ô combien de pertes dut-il encore affronter ! La tâche était ardue, mais Niklaus aimait à franchir l’insurmontable et gagner les défis qu’on lui présentait. Il était devenu un être retors et cruel, profondément égoïste à n’en pas douter car quitte à choisir entre lui ou un autre, il n’y avait pas à réfléchir longtemps… Sa patience était devenue une arme, et plus il attendait, moins il pardonnait. Nulle rédemption pour les Van Helsing, devait-il attendre mille ans pour leur faire payer. Et là, enfin ! Grâce à ses contacts, il avait pu localiser les derniers représentant de cette race détestée. Voilà le vampire débarquant à Ravensburg, sûr que sa vengeance allait enfin s’accomplir, en compagnie d’un petit groupe des siens. Et puis, il la vit : Iseabail. Son plan simple d’origine se complexifia. Sa vengeance devenait bien plus que cela, car voilà que le destin se jouait de lui et le narguait en lui présentant cette jeune femme et en la montrant sous deux jours différents : d’un côté, la descendante des Van Helsing, et de l’autre, une évidence aveuglante et impossible à accepter : elle était l’autre moitié de son âme. Elle était son Yin et lui était son Yang. Mais si cela n’a sauté qu’aux yeux de Niklaus, cela ne l’empêchait en rien de la convoiter, tout en l’épiant constamment : elle serait sienne, qu’elle le veuille ou non. Elle lui appartiendrait totalement, jusqu’à sa vie, jusqu’à son sang.

sophia
Bonjour à tous, je suis sophia sur la toile et j'ai 20 ans (bientôt 21 Oo). Je ne compte plus les années de rp derrière moi, ça me ferait un peu peur sinon xD Je suis en école d'ingénieurs, du coup j'ai un emploi du temps assez variable, mais je fais en sorte d'être présente sur les forums pour rp (parce que c'est mieux que travailler). J'ai découvert TSN via bazzart, j'ai jeté un oeil aux scénarios, et j'ai craqué pour Niklaus, alors me voilà  crazy green

         
fiche créée par Rinema


Dernière édition par Niklaus Blackwood le Dim 31 Jan - 16:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:06

Bienvenue à toi officiellement & bonne chance pour ta fiche, excellent choix de scénario nous faudra un lien ♥ ; si tu as la moindre question ou demande n'hésite pas le staff est là pour toi ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:08

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Tu vas faire une heureuse en prenant ce scénario.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:11

Super choix de scénario ! *-*
Bienvenue parmi nous et bonne rédaction. coeur 2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:15

Mon vampire à moi *-* *-* *-* bed bed bed bed bed excited excited excited bave bave coeur 1 coeur 1 coeur 1 coeur 1

Je te souhaite la bienvenue officiellement, et une bonne chance pour ta fiche. N'hésite pas à me poser des questions, et tout ce qui te traverse à l'esprit, je suis à ta disposition, alors profite héhé Et encore merci de prendre mon scénario, tu me combles coeur 1 On va bien s'amuser, j'ai hâte !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:15

Bienvenue OFFICIELLEMENT -oui, ça fait mieux sur la fiche de présentation que sur la CB ;)-

Excellent choix de scénario et d'avatar ♥

Bon courage pour ta fiche et n'hésites pas en cas de questions superman
Revenir en haut Aller en bas

avatar
M. Oskar Petrovsky
Trust me. I can eat you quickly or I can eat you slowly. But I will eat you.

Age : Un peu plus de 340 ans.
Occupations : Dealer - Assassin - Croqueur d'homme - Gigolo -
Race : Vampire.
En ville depuis le : 18/11/2012
Messages : 1985
Points : 454
Autres comptes : C. Bartholomew Hasting
Célébrité : Thomas W. Hiddleston

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:16

Welcome sur le forum
Merci de nous avoir rejoint en plus avec un scénario
Bon courage pour ta fiche, en cas de questions, hésite pas.

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
http://marplespring.forumactif.org/

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 12:47

Bienvenue mon beau, excellent choix de scénario, tu fait une heureuse. Bonne chance pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 13:13

Tu viens de faire une heureuse toi héhé

Bienvenue et bon courage pour ta fichette *-*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 24 Jan - 16:42

Bienvenue à toi *-* *-* *-*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Lun 25 Jan - 12:52

Bienvenue joli monsieur coeur 1
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 14:32

Attention mister, il ne te reste que 3 jours pour finir ta fiche, si tu as besoin d'un délai, n'hésites pas à demander :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 16:40

Merci à tous pour votre accueil génial amour

Caitlin, pas de soucis, je comptais terminer aujourd'hui, et voilà qui est fait. yuhu
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 18:55

Ta fiche est très bien, personnellement j'ai apprécié ma lecture. Néanmoins, avant ta validation il me faut l'accord de la propriétaire du scénario :D sans son accord je ne fais rien, patientons donc =)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 18:59

Pas de soucis, c'est tout à fait légitime coeur 2
Revenir en haut Aller en bas

avatar
M. Oskar Petrovsky
Trust me. I can eat you quickly or I can eat you slowly. But I will eat you.

Age : Un peu plus de 340 ans.
Occupations : Dealer - Assassin - Croqueur d'homme - Gigolo -
Race : Vampire.
En ville depuis le : 18/11/2012
Messages : 1985
Points : 454
Autres comptes : C. Bartholomew Hasting
Célébrité : Thomas W. Hiddleston

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 21:05

Ah bah puce était déjà passé voir ta fiche. Je la trouve très bien aussi et j'ai MP Isa pour qu'elle vienne nous donner son avis.

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
http://marplespring.forumactif.org/

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 22:19

Alors désolée de l'attente, je me fais désirer box
C'est une fiche magnifique, je l'ai dévoré, et la plume *-* *-* Je suis ok excited
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞ Dim 31 Jan - 23:29

Comme tout est ok :)

Félicitation tu es validé(e)

Tout d'abord, nous te remercions de t'être inscrit(e) sur THE SLEEPY NIGHTMARE Tu t'amuseras parmi nous, tu verras, on est un peu tarée quand même, mais chut Tu peux dès à présent poster partout sur le forum, t'occuper de ton personnage, venir nous rejoindre sur le flood et autre.
Profil & signature
Pour commencer, veille à remplir tous les champs de ton profil. Ce n'est pas obligatoire, mais c'est toujours plus agréable. Tu peux aussi mettre une signature pour rendre tes postes plus agréables. N'oublies pas une pensée pour les PC qui bug, donc pas trop de gif et pas plus de 500px de largeur.
Gestion du personnage
➢ Merci de t'assurer d'avoir prit connaissances des différentes |url=http://ravensburg.forumgratuit.org/f137-les-annexes]annexes[/url] du forum qui pourrons t'être utiles dans ton jeu.

➢ Tu trouveras tout ce que tu as besoin pour donner une vie à ton personnage dans la section par ici. Tu y poste ta fiche de lien, faire tes demandes diverses et variées. Et pour trouver des RPs facilement, tu peux aller dans ce sujet.

➢ Tu peux, si tu le souhaites créer des scénarios/pré-lien, pour aider le forum à grandir. Les gens aiment prendre des scénarios, alors n'hésites pas à créer ta petite famille, ta future chérie, ton meilleur ami ou toutes autres personnes importantes dans ta vie.

➢ Et enfin n'hésites pas à participer dans le flood, les jeux... T'investir dans la vie du forum. Cela ne pourra que t'aider. Nous avons également une CB assez active où régulièrement des soirées sont organisées. Tu peux aussi voter pour le forum ou encore poster sur PRD/BAZZART/FACEBOOK, afin d'aider le forum à se développer. Nous t'en remercions d'avance.

Merci encore de nous avoir rejoint et bon jeu parmi nous
Rinema, GekkuNeko & © Summers.
fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
Niklaus ∞ the world seems full of good men, even if there are monsters in it
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bluray] World invasion Battle Los Angeles
» Lotte World ^_^
» [TUTO][S-OFF] HBOOT AlphaRev 1.8 : passer en Full Root (Custom et Stock ROMs)
» Pré-trip report Walt Disney World et Universal Studios (30 Août au 13 Septembre)
» Full Metal Alchemist 108 (Fin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations refusées-
Sauter vers: