Partagez | 
 

 Dark side of the moon. - Nox.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Message ✞ Dark side of the moon. - Nox.    ✞ Sam 19 Mar - 0:27

Stop swaying when the moon is shaking thou
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Une nouvelle vie s'était offerte à lui, ici dans son pays natal. L’Irlande. Jamais Cirth n'avait pensé qu'il pouvait y retourner et surtout pas de son plein grès mais les choses avaient changées. Depuis que son petit ami avait pu localiser son frère, ici dans cette ville. Et le blond se surprenait à aimer la ville ou ils avaient emménager, c'était agréable et le jeune Allen n'était plus seul à présent et il devait avouer que cela changeait la donne. Et puis il n'était pas vraiment dépaysé du changement de la Nouvelle Orléans ici aussi il semblait y regorger de créatures surnaturelles en tout genre, le sorcier des runes pouvait le sentir, cet air parfois surchargé de magie ou bien les accidents qui apparaissait parfois sur le journal. Il mettrait ses cheveux au feu que la plupart des morts étaient dues à des attaques de vampires, même ici la cruauté de ses êtres semblait sévir. C'était sans fin de toute manière, il essayait simplement de faire profil bas, de ne pas se faire remarquer et surtout de ne pas jouer les héros, malgré qu'il détestait clairement les vampires, Cirth se tenait clairement à l'écart de ses créatures la, autant dans le bon sens que de le mauvais, il ne savait que trop bien tout les ennuis que cela pouvait lui apporter. En plus de ses recherches sur son jumeau, le blond avait trouvé un travail à temps partiel dans un salon de tatouage. Lui aussi avait quelques tatouages, enfin des vrais tatouages pas les inscriptions de ses runes, l'encre qui s'insinue dans la chaire et celle que Cirth venait à se graver dans sa peau avait un tout autre aspect, bien que pour les gens normaux, ses dessins apparaissent comme des réels tatouages. Et cela lui plaisait de travailler dans cet endroit, lui qui n'avait eu que des petits boulots, histoire de vivre correctement, pour une fois c'était différent, il essayait réellement de s'intégrer dans sa propre vie. Dans la maison qu'il partageait avec son sorcier, dans ce travail et toujours dans ses recherches pour retrouver ce frère perdu. Cette fois, la vie avait un tout autre gout, un gout bien plus agréable qu'à l'ordinaire.

Ce soir, il avait l'esprit ailleurs. Assis en tailleur, dans sa pièce ou il entreposait tout ses livres et grimoires concernant sa magie, Cirth n'avait pas envie de se mettre dans ses runes, de lire et relire sans cesse, pour mieux s’approprier cette magie si complexe. Ou même de faire des énièmes recherches pour trouver son frère. Il était la, son regard azur se baladant sur la nuit était déjà tombé depuis un moment sans même qu'il ne s'en rende réellement compte. Ses doigts tapotant sur les pages anciennes de ses livres runiques quand tout à coup, comme si c'était entrain de faire un pop dans son esprit, le blond se rappela qu'il n'avait pas rangé correctement les papiers sur le comptoir de son boulot, et mis à jour les clients du lendemain. Il regarda l'heure sur son téléphone, haussant finalement les épaules, le blond se releva pour sortir de sa pièce et enfiler sa veste en cuir, capuche sur la tête comme souvent lorsqu'il sortait pour ne pas attirer l'attention sur lui, sur tout ses dessins sur son corps. Lazare étant au travail, il ne q'inquiétait pas vraiment de sortir à cette heure la. Mais il savait très bien que, si il n'y allait pas, cela allait lui tourner dans la tête pendant des heures. De toute manière ce n'était pas bien loin alors à pieds tout ce ferait bien rapidement et puis il avait toujours ses couteaux sur lui, si jamais tout ne se passait pas comme prévu.

Après quelques longues minutes de marche, Cirth arriva au salon de tatouage, lèvres pincées lorsqu'il ouvrit la porte pour s'insinuer à l'intérieur du salon.Le sorcier des runes passa sa main dans ses cheveux pour les remettre correctement tout en s'avançant jusqu'au comptoir pour arrangé ses papiers en murmurant des jurons pour lui même. Il s'assit alors, sur le bord du comptoir pour remplir le fameux plan des rendez vous du lendemain, perdu dans ses pensées comme toujours, il n'avait absolument pas remarqué qu'il y avait de la lumière dans une des autres pièce du salon de tatouage. Il ne sentit qu'après quelques secondes, un regard sur lui, quand il sortit enfin de ses pensées. Le jeune homme sursauta légèrement alors qu'il leva son regard azur pour enfin remarquer la présence de Nox, un des tatoueurs du salon, Cirth le trouvait intéressant, il avait ce je ne sais quoi qu'il ne pouvait expliquer, il se demandait parfois si celui ci était un simple humain ou tout autre chose, seulement ce n'était pas une question que l'on pouvait formuler comme si on demandait l'adresse d'un restaurant. Le sorcier esquissa un petit sourire alors qu'il leva le papier, comme pour justifie le fait qu'il soit ici, le soir, alors qu'il ne travaillait normalement pas.
" Je ne savais pas qu'il y aurait quelqu'un ici, j'avais juste oublié de remplir quelque chose !" Il reposa son planning rempli, descendant du comptoir ou il était précédemment assis. " Tu travailles encore à cette heure ci?" Cirth était toujours autant curieux, pour tout et rien, certaines choses ne changeaient jamais et ce trait la en faisait partit.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Dark side of the moon. - Nox.    ✞ Dim 27 Mar - 18:54

Dark side of the moon
Feat. Cirth & Nox
Il y a plusieurs heures que Nox aurait dû se lever. Il aurait dû, oui. Mais comme il avait trouvé le moyen de se nourrir la journée d'avant, et ça sans se faire pincer, il en avait profité pour faire une grasse matinée. Enfin une grasse soirée, plutôt … Il était déjà plus que minuit passé, sûrement aux alentours de deux ou trois heures du matin, et il n'était toujours pas debout ! La nuit allait être plus courte que prévue, lui qui comptait aller traîner dehors pour se battre avec les quelques vampires du coin qui posaient éventuellement problèmes pour certains. Il n'en repartait pas toujours indemne … Puisque parfois, rugir ou hurler comme c'est la manière pour s'intimider ne suffisait pas. Le Démon se leva donc sans volonté, d'ores et déjà repu, errant comme un damné à travers l'obscurité du salon si reposante. Enfin en fait, il était à la recherche de sa veste de costard noire striée de fines lignes blanches qu'il avait jeté nonchalamment dans un coin où elle ne gênerait pas. Son odorat l'aiderait certainement à retrouver l'objet de ses recherches. Quant aux bruits de pas dehors, le Démon ne les remarqua même pas. Ils se mêlaient à la pluie qui battait la ville dehors, et en plus, Nox était en train d'émerger paisiblement. Et alors qu'il avait commencé à s'approcher de la salle de réception où il supposait qu'il avait laissé son veston, la lumière l'aveugla, allumée par il ne savait qui, et inondant la pièce. Par réflexe, Nox se plaqua une main sur le visage, reculant dans une des pièces éteintes où il déambulait il y a encore quelques minutes. L'individu grommela des choses incompréhensibles. Heureusement, la lumière artificielle n'était pas aussi … Abominable à supporter que celle du Soleil, mais ça restait tout de même peu agréable au réveil … Qui pouvait bien venir au salon à cette heure-là ? Alexander .. ? Il en doutait. Il ne restait que deux possibilités : le blondinet qui avait postulé il y a un petit moment déjà, ou alors un malfrat qui s'est dit que ce serait une bonne idée de jeter un coup d'oeil là-dedans. Après s'être frotté les yeux quelques secondes pour passer sa désagréable sensation d'éblouissement et aussi le temps que ses pupilles se rétractent en un petit point noir, Nox se faufila sans bruit dans la salle désormais illuminée avec l'intention de surprendre l'invité surprise, sourcils froncés et l'air peur aimable, avant d'arquer un sourcil en constatant qu'il s'agissait de Cirth. C'était donc le blond tatoué qui venait régler quelque chose. Enfin tripoter les papiers du comptoir plutôt … Rien de bien folichon là-dedans, mais tout de même... Il n'était pas très net, pour un Humain, celui-là. Cela dit, ça n'empêcha pas le Démon de se poster en face de son collègue qu'il fixait avec insistance sans un bruit, un air impassible sur le visage.


Le Démon croisa les bras en écoutant le secrétaire, remontant les manches de sa chemise blanche jusqu'à ses coudes, sans vraiment se rendre compte qu'il laissait apparaître des griffures, et deux points rouges sur l'un de ses avant-bras pâle. Une morsure de vampire, sans nul doute. Mais apparemment pas si douloureuse que ça, pour qu'il n'y prête aucune attention. Enfin avec un peu de chance, Cirth le prendrait pour un gothique dégénéré avec des mœurs un peu étranges pas rapport à la normale …
Ses yeux livides toisaient le jeune homme qui semblait à la fois navré et confus, mais tout en gardant le sourire. Presque en toute circonstance, ce garçon avait le sourire de toute manière … Bah, ça lui faisait un bon point déjà. Puis après la justification, Cirth balança une question à laquelle Nox ne répondit pas immédiatement, s'abstenant de balancer un  désagréable « J't'en pose des questions, moi ? », après tout, il n'avait rien fait de mal, au contraire, il était venu rectifier quelque chose alors il avait le droit à une réponse cordiale. Bon, maintenant, restait à trouver une raison plutôt logique pour qu'un Humain bosse à cette heure-là … Remarque il pouvait toujours dire qu'il venait de se lever. Mais ça ne justifierait pas pourquoi il se trouvait au salon … Quant aux insomnies c'était du vu et revu malheureusement. Quoi qu'avec son teint maladif … Enfin le problème était qu'il n'avait pas vraiment les symptômes d'un insomniaque. Même si il avait ce qui ressemblait à des cernes, ses yeux n'étaient pas injectés de sang. Enfin, qu'importe de toute façon, il y a plus étrange que lui à Ravensburg …

«  … Oui, bien sûr, que je travaille … On va dire que je n'ai pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour faire une nuit, et que j'en profite pour rattraper ou peaufiner les dessins pour les clients du lendemain  ou des jours à venir. Ca me fait gagner du temps, plutôt que d'en perdre à dormir.»

Dit-il en hochant doucement la tête en bas, tout en feignant à présent un fin sourire en coin. Ca lui donnait pas un air louche mais … Pas loin. Déjà rien que sa façon de raisonner était plutôt étrange d'un point de vue Humain. Dormir, ce n'était pas vraiment une perte de temps. C'était un instant de repos en fait et pas seulement pour les Humains … Cela dit, ça ne mettrait peut-être pas la puce à l'oreille du blond. Pas qu'il soit stupide, mais il était parfois assez naïf. Dans le sens noble du terme, évidemment. Donc … Qui sait, peut-être que les questions se stopperaient là, et que Cirth penserait simplement que Nox était un peu … Perturbé. Pour sa part, même si des questions pouvaient bien lui venir, le Démon se retenait de relancer le jeune homme. A quoi bon lui demander ce qu'il était venu faire puisqu'il avait eu le temps d'entrapercevoir de quels papiers il s'occupait … Néanmoins, les quelques tatouages qu'il avait aperçu sur le jeune homme bien avant l'intriguaient … Il s'agissait de symboles. D'inscriptions Nordiques. Des runes. Mais pourquoi s'en faire tatouer .. ?

« Au fait, ça n'a aucun rapport, mais cette question me tourne dans la tête depuis un petit bout de temps … Est-ce que tu serais scandinave ..? Ou avec des origines nordiques ? C'est ce que je me suis demandé lorsque j'ai aperçu tes tatouages. »

Nox n'avait pas résisté. Il l'avait demandé. En fait, il voulait sa réponse. Il y tenait, même si Cirth lui répondait qu'il avait fait ça parce qu'il trouvait cela amusant ou joli. Mais il savait que ça avait une signification ...
Nox se doutait également que le blondinet n'aurait pas nécessairement pensé à mentir pour cacher quoi que ce soit. Le jeune homme était bien trop bon et généreux, pour penser à mal faire.

fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Dark side of the moon. - Nox.    ✞ Dim 3 Avr - 2:00

Stop swaying when the moon is shaking thou
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Il faisait nuit, il pleuvait dehors de plus en plus fort et le jeune homme posa son regard un instant à l'extérieur en pinçant ses lèvres. La pensée qui le traversa par la même occasion c'est qu'il espérait que son sorcier brun rentre bien après lui de son service, si il voyait que le sorcier blond était sortit seul en pleine nuit, il passerait surement un sale quart d'heure, qu'importe Cirth esquissa un sourire lointain à cette pensée, décidément même l'idée que Lazare puisse s’énerver ne le contrariait pas des masses enfin en théorie sur l'instant il ne serait sûrement pas avec le même sourire collé sur les lèvres. Seulement il ne se doutait pas qu'il ne serait pas seul dans le salon de tatouage et lorsqu'il y vit Nox, un de ses tatoueurs.

Le blond se fit amical comme il l'était toujours. Pourtant il ne pouvait s'empêcher de laisser son regard se balader sur sa personne. Pendant un instant, il fronça les sourcils en apercevant des marques étranges sur ses bras. Marques qui lui rappelait étrangement celle qu'il avait déja soigné sur des humains attaqué par des vampires lorsqu'il habitait à la Nouvelle Orléans. Si le sorcier blond était certain d'une chose c'est que son collègue n'était pas un vampire sinon le sorcier des runes l'aurait ressentis, il avait un pressentiment étrange à chaque fois que ses montres étaient dans le coin. Une de ses runes l'y aidant particulièrement et il en était particulièrement fier. Secouant la tête d'un air distrait pour reporter son regard dans celui de Nox et éviter de penser à ses marques et surtout à toutes les questions qui venaient s'insinuer dans sa tête. Cirth et sa curiosité habituelle, et ses questions qui ne cessaient jamais vraiment.


" Tu as bien de la chance ne de pas avoir besoin de beaucoup d'heures de sommeil." Lui fit le blond dans un regard avant d'hausser les épaules, non il ne trouvait pas forcément cela étrange. Le jeune Allen était du genre à ne pas avoir d'heure particulière pour dormir sachant qu'il avait l'esprit tout le temps occupé et pour dormir cela le dérangeait. Alors le fait que son collègue ne dorme que très peu ne l'étonnait pas des masses, après tout chacun était différent dans sa manière de faire et d'agir et le sorcier blond était du genre à respecter cela ou du moins d'essayer de le faire. Cirth haussa les épaules avant de quitter le regard du brun pour remettre les papiers correctement à leurs places, se tendant quelque peu à la question qui venait de fuser, concernant ses fameux tatouages, cela pouvait paraitre complètement anodin, mais pas pour le blond. Tout simplement parce que ce n'était pas juste des tatouages. Et au vu du regard de Nox et à la tournure de sa question, ce n'était pas pour entendre que c'était juste pour faire joli sur la peau. Après tout personne n'y croirait vraiment, ce n'était pas joli. Ou du moins aux yeux de Cirth.

" Non non, je n'ai aucunes origines nordiques." Il pinça ses lèvres. Oui c'était vrai. Il sembla comme réfléchir à peine quelques secondes, ce n'était pas son genre de mentir, il n'aimait pas le mensonge, cela lui avait coûter bien trop de choses dans sa vie, il avait vécu le mensonge des autres, de ceux qui l'entouraient et c'était bien pire que tout. " J'ai beaucoup étudié, l'histoire nordiques et les runes d'Odin. On vas dire que je crois aux bienfaits de ses runes, alors voila, je me suis tatoué ses marques." L'explication à moitié bancale, à moitié vraie. Le blond prit un air sérieux ou du moins il essayait, esquissant un léger sourire en coin. Pourtant il ne pouvait s'empêcher de se demander si Nox n'était pas du même monde que lui, ou du moins d'une de ses nombreuses branches, il avait un attrait bizarres, celui que les humains ne possèdent pas. Pourtant il espérait que cette explication suffirait à son collègue. Mais, les questions qu'il avaient en tête ne cessait pas et il ne put s’empêcher. ( Comme à chaque fois.) à son tour de se montrer curieux. " Tu es du genre à aimer les vampires?" Sourire en coin qui vint se dessiner au coin de ses lèvres, comment mettre les pieds dans le plat en une étape par Cirth Allen. Mais qu'importe, ce genre d'intuition ne le trompait jamais. Et les marques qu'il possédait sur le bras était sûrement l'oeuvre de l'une de ses créatures de l'enfer, seulement il n'arrivait pas à mettre Nox dans une des cases qu'ils connaissaient, c'était d'ailleurs assez étrange, pourtant il voulait savoir, que sa curiosité soit rassasié. De toute manière il y avait deux manières de prendre les choses, soit il en riaient, et Cirth passait encore plus pour quelqu'un de complètement étrange et à côté de la plaque, soit il avait raison et la, une toute autre discussion s'amorcerait. Après tout ce ne serait pas rare de croiser une autre créature, ou même un sorcier, la ville de Ravensburg en était un berceau.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Dark side of the moon. - Nox.    ✞ Mar 5 Avr - 12:17

Dark side of the moon
Feat. Cirth & Nox
La réaction du blond fit étirer un peu plus le sourire qui trônait sur ses lèvres, quelques minutes auparavant. Intriguant. Il a l'air navré … Il n'y a pourtant pas de honte à se faire tatouer des runes sans avoir d'origines nordiques après tout. Et d'après les propos qui suivirent, il y avait un certain sens à tout cela. C'était un mordu de la culture scandinave, plus de doute là-dessus. Quant à croire aux facultés de ces symboles et autres inscriptions noires sur sa peau … Ca en revanche, c'est plus difficile à justifier. Aussi dur que d'exprimer une croyance quelconque en ce qui est surnaturel d'ailleurs, sous peine de passer pour une personne complètement cintrée. Ou stupide.
Enfin là n'était pas le soucis. Nox avait connaissance de l'existence de ces deux univers cohabitants dans un seul monde. Humains et Créatures. Ce que Cirth venait de dire lui avait mis la puce à l'oreille. Et si le jeune homme qu'il avait pris pour un Humain était en fait quelque chose de moins commun ? Un sorcier qui plus est, puisqu'aucun Démon ne se ferait tatouer les runes d'Odin, ou dans ce cas là, il serait assez exceptionnel...
Cette nuit commençait finalement à être intéressante. Et apparemment, son collègue ne se doutait pas de grand chose à son propos. Le peu de sommeil qu'il lui fallait ne l'avait pas choqué, alors Nox supposait qu'il était à présent fiché comme un spécimen du type « Gothique noctambule insomniaque étrange mais pas méchant », dans la caboche du blond. A moins que …

La question qui fut posée à Nox ensuite lui fit d'abord légèrement incliner la tête, un peu dubitatif, tandis qu'il fronça le nez de façon imperceptible, une fraction de seconde à peine, contrarié. Nox l'avait oublié sur le coup, mais ce qui avait fait cafouiller son intégration ou infiltration en tant qu'Humain, c'était les marques sur ses avant-bras. Les quelques plaies et égratignures qu'il ne sentait plus, à présent. Le résultat d'une querelle avec un Vampire, il y a à peine quelques nuits de cela. En tout cas, ça venait de lui faire du tort, autrement que par la douleur. Ca expliquait l'allusion que Cirth venait d'y faire. Que Nox appréciait soi-disant les Vampires. Le Démon échappa quelques secondes après l'interrogation, un ricanement témoignant à la fois d'un amusement singulier qui était cependant empreint d'une certaine dose de nervosité. Nox venait d'être piqué au vif. Il avait perdu pied, et ça ne lui plaisait pas spécialement. Néanmoins il ne pouvait pas en vouloir au blond, qui n'avait pas pensé mal en demandant cela. Cirth était naïf, il le savait bien. Mais il avait été assez habile pour retourner son propre jeu contre lui. Ca changeait des ânes bâtés que l'on pouvait croiser dans la rue la journée, au moins…

« Allons, Cirth ! Je ne te permets pas. »

L'arachnéen toisa d'un vif coup d'oeil le jeune homme qu'il reconsidéra un instant, son rictus faiblissant. Pas que le coup du Vampire lui soit resté en travers de la gorge, mais il se demandait à présent ce qui allait se passer ensuite. Si il devait amorcer la conversation ou pas. Certes, si il évitait le sujet, son collègue passerait pour quelqu'un d'étrange, mais Nox ne le serait-il pas encore plus en niant l'indéniable, aussi flagrant soit-il ?

« Les Vampires ont tendance à me faire grincer des dents alors … Je ne dirais pas que je les aime. Ce serait de l'hypocrisie... »

Il marqua une petite pause un instant, quelques secondes à peine, se disant qu'il réagissait pour des sornettes. Tout cela était parti d'une simple demande. Banale. Enfin si on la prenait hors-contexte … Mais s'il l'avait posée maintenant, c'est parce qu'il retournait à Nox sa propre question, en la tournant autrement. Tous deux voulaient en savoir plus, l'un à propos de l'autre. Et de ce fait, il se devait de fournir au jeune homme ce qu'il souhaitait entendre.

« ..Autant que de renier ma vraie nature. »

Le Démon ricana de nouveau une fois de plus, arborant temporairement cette fois, un sourire carnassier dévoilant des canines bien plus développées que celle d'un Humain ordinaire. Des crocs aiguisés, dont les extrémités se terminaient en un léger dégradé noirâtre. Oh, comme ça, il ne prouvait pas grand chose, et il était loin de se douter que ce cher Cirth ressentirait qu'il n'était pas un Vampire. Cela dit, Nox disposait d'un tas d'autres moyens pour prouver qu'il n'était ni Humain, ni même l'une de ces sangsues nocturnes.

« Les Vampires, je les chasse pour la plupart, même si il subsiste parmi eux quelque honorables spécimens.

Enfin, je te sens … Toujours avide d'en savoir plus, alors si tu y tiens, ou que ça peut t'aider, je me qualifierais de Damné ou de Réprouvé. Un ancien Sorcier, déchu il y a bien longtemps, réduit à errer en ce monde comme un simple Démon. Et toi, alors ? Tu ne fais pas que croire aux bienfaits de ces runes, n'est-ce pas ? »


Le sourire amical était revenu. Nox ne se voulait pas hostile, au contraire, il fit même signe à Cirth de le suivre, se faufilant dans la pièce commune où le personnel pouvait prendre un peu de bon temps entre deux clients. La conversation risquait d'être longue, et il valait certainement mieux être assis autour d'une table pour la poursuivre, ce serait nettement plus confortable. Encore fallait-il que le jeune homme marche à son tour dans la combine. Ce qui était aussi probable qu'improbable …

fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Dark side of the moon. - Nox.    ✞ Mar 12 Avr - 21:40

Stop swaying when the moon is shaking thou
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Le blond avait posé la question, celle qui lui brulait la langue depuis qu'il avait vu ses marques de morsures qu'il avait attribué à un vampire. Et quand Cirth avait une idée quelque part, il ne l'avait pas ailleurs, c'est ainsi d'être capricieux et jamais le jeune Allen n'avait nié ce trait la de caractère. Seulement il toisa la réaction de Nox, un petit sourire au coin des lèvres, lorsque celui ci lui annonca qu'il ne lui permettait pas, un sourcil relevé, le sorcier haussa un peu les épaules, comme pour lui faire comprendre que malgré sa question, il n'y avait aucunes mauvaises intentions. Après tout le blond s'était douté que son collègue ne devait pas être juste un humain un peu bizarre, il y avait un ressentis étrange qu'il ne pouvait approprier à de l'humanité, mais il ne parvenait pas à mettre le doigt dessus.

"Je crois que personne ne peux aimer les vampires." Il se contenta de glisser cette phrase, au moins il était d'accord sur ce sujet. Les vampires était des créatures abjectes qu'il fallait éliminer, qui ne devrait pas exister. Seulement ses pensées meurtrières se stoppèrent brusquement lorsque Nox parla d'hypocrisie et le fait de renier sa vraie nature. La un air intrigué se dessina sur le visage du blond. Dans le sourire de Nox, il pu percevoir des canines étranges, qu'il n'avait jamais vu auparavant, léger froncement de sourcil alors qu'il pinça ses lèvres. Si il n'était pas un vampire ? Qu'était t'il alors ? Mille pensées venaient envahir Cirth qui se demandait la nature réelle de son collègue. Après tout il n'avait pas encore tout vu dans ce monde et peut être allait t'il découvrir aujourd'hui tout autre chose. Sa curiosité était clairement piquée au vif. Et cela le brun semblait l'avoir compris, en même temps il suffisait de parler un peu avec le jeune Allen pour comprendre qu'il était avide de savoir, de connaissance, sur tout les sujets possibles et inimaginables. Mais il devait avouer que les mots "Damné." "Ancien sorcier déchu" et même "démon" lui firent écarquiller les yeux un court instant.

" Je ne savais qu'il était possible d'être déchu en tant que sorcier." Murmure alors qu'il esquissa cette fois un sourire aux dernières paroles de l'homme, bien sur qu'il croyait à peine à ses explications concernant ses runes. Il haussa de nouveau les épaules avant de suivre sans hésitation Nox dans la salle de pause, il attrapa une chaise pour s'asseoir tout en déclarant. " Je suis bien obligé d'y croire pour pouvoir les maîtriser." Sourire malicieux qu'il arbora un court instant avant de poser de nouveau son regard sur le jeune homme, repartant rapidement son sujet favori de l'instant, la condition de Nox. " Et en tant que démon que fais tu ? A part t'occuper de certains vampires bien sur." Léger rire alors qu'il croisa les bras sur ton torse." Enfin tu es quoi réellement ? Je n'ai jamais croisé quelqu'un comme toi."
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Dark side of the moon. - Nox.    ✞ Mar 26 Avr - 21:43

Dark side of the moon
Feat. Cirth & Nox
Le murmure du blond étira les lèvres de Nox en un sourire amer. Il était la preuve bien vivante qu'en tant que sorcier, des sanctions s'appliquaient à ceux qui devenaient trop gênants, ou allaient trop loin dans leurs pratiques. Cirth semblait cependant être un bon garçon. Enfin … Par là, le Démon se disait qu'il doutait que le jeune homme devant lui puisse subir le même châtiment que lui pour une erreur de même envergure que ce qu'il avait pu faire lui … Puis, les temps avaient changé. Peut-être que les punitions aussi. L'aigreur empreinte en son rictus s'envola, dès qu'il entendit le Sorcier admettre qu'il ne faisait pas qu'y croire, puisqu'il pratiquait la magie. Au moins, il ne tentait pas de mentir, et c'est un honnête collègue qu'il avait là. Camarade, peut-être pas en revanche.
Quoi que, cette soirée pourrait permettre à Nox de faire de Cirth l'un de ses potentiels alliés … Voire même son fournisseur en magie, puisqu'il semblait en posséder une rudement vaste. Tout cela était intéressant, et manifestement, les deux éprouvaient autant de curiosité, l'un pour l'autre.
Une fois qu'ils furent attablés, le Démon échappa un bref soupir, presque imperceptible, avant de ricaner un court instant.

« Je suis censé errer en ce monde. Ca fait déjà huit siècles que ça dure. Ce n'est pas une bénédiction, ce dont je suis affublé. M'enfin on s'habitue … Puisque tu tiens à le savoir, je traque ceux qui me posent problème, donc majoritairement les Vampires. Ca m'occupe, dira t-on. Mais ce que je cherche plus que tout, c'est à retrouver ce que j'ai perdu. Retrouver cette puissance magique que je possédais à l'époque. Tu n'imagines pas à quel point l'éternité est longue si l'on est privé de magie … J'aimerais recouvrer les pouvoirs qui m'habitaient par le passé. Être en capacité de pratiquer … Même si mes sortilèges seraient grandement réduits... »


Nox lâcha un soupir de nostalgie après ce qui ressemblait presque à une jérémiade, regardant ses mains blafardes, à présent incapables de magie. Oh, ça lui manquait. Vraiment. Ou alors c'était aussi une habile manigance pour manipuler son collègue, et là-dessus, on ne peut pas dire que le Démon jouait mal … Depuis le temps, il avait acquis beaucoup d'expériences, et l'entraînement était au rendez-vous … Ou bien alors c'était un peu des deux. Après tout, il ne pouvait pas dire que le blondinet lui déplaisait. Tous deux s'entendaient plus ou moins sur certaines choses, notamment sur le fait que les Vampires soient de sales bêtes par exemple. Jusqu'à maintenant, ils n'avaient pas eu de différents. Enfin jusqu'à ce soir, ils ne s'étaient pas vraiment attardés à une telle discussion non plus … Après tout, ce n'en était peut-être que le commencement.
Quant à l'autre question de Cirth, son sourire narquois revint, chassant les songes du passé évoqués plus tôt … Ou plutôt sa privation de magie, puisqu'il n'avait nullement exposé le pourquoi. Et il éviterait d'en dire trop, sous peine de se priver de l'occasion de conclure un pacte avec le Sorcier devant lui. Enfin il espérait que ce dernier pourrait accepter l'éventuelle offre qu'il lui ferait probablement à l'issue de cette conversation.

« ... Pour répondre à ta seconde question … Je suppose que ce que je suis n'a pas de nom à proprement parler. Je suis devenu un hybride … Un hybride chanceux d'être ce qu'il est, dans un sens. Ca aurait pu être pire. Être arachnide en grande partie n'est pas aussi déplaisant qu'on pourrait le croire, même si ça comprend quelques inconvénients. »

Ricana t-il une fois de plus, sans donner plus de détails que cela au jeune homme. C'était inutile. Si il était Sorcier, Nox n'aurait besoin de lui montrer aucune preuve … Quoi que, peut-être que sa parole ne représentait rien pour le blond, qui aurait très bien pu être trompé par un semblable démoniaque à l'époque … Mais tout cela n'était pas un soucis. Nox saurait lui prouver, s'il le fallait.
En tout cas, le Démon avait depuis bien longtemps trouvé maintes raisons de se réjouir de sa malédiction.
D'ailleurs, tant qu'ils en étaient aux questions … Quelques-unes démangeaient Nox. Il connaissait les runes. Ou vaguement en tout cas … Il s'était intéressé au tirage des runes, comme on peut pratiquer le tirage des cartes. Et il est vrai que cette magie nordique restait grandement intrigante... Les possibilités devaient être immenses, pour Cirth.

« Dis-moi … Finalement, puisque tu te sers des runes, et donc de toutes, je suppose … Est-ce que tu tires des facultés différentes, propres à chaque rune .. ? Si ce n'est pas clair … Eh bien je me demande si par exemple, tu peux manipuler … Admettons, le givre et le feu. Enfin je suppose que les propriétés des runes ne sont pas portées sur ces éléments, ou pas uniquement, mais ce n'est qu'une illustration. »

Cela clarifiait complètement ce qu'il se demandait, à propos du pourquoi la peau du Sorcier était recouverte de ces sigles …

fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: Dark side of the moon. - Nox.    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
Dark side of the moon. - Nox.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelqu'un aurait le fond d'ecran "Dark side of the moon"?
» [fantastique]Dark-Side (1er jet)
» GREEN LANTERN CORPS : THE DARK SIDE OF GREEN
» DARK SIDE (Tome 1) LE CHEVALIER VAMPIRE de Nathy
» DARK-HUNTERS #10 : Lune Noire / Dark Side of the Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille des rp-
Sauter vers: