Partagez | 
 

 If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Message ✞ If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Jeu 5 Mai - 12:52

Mary-Elizabeth Rosewood
Je m'appelle Mary-Elizabeth Rosewood, et même si je ne les fais pas, j'ai 184 ans. Mais cela reste entre nous. Je suis né(e) le 13 Février 1832 (elle a elle même inventée cette date), dans la magnifique ville de Londres, Angleterre. Pour passer le temps je suis propriétaire du Maracana, et Je suis à Ravensburg depuis 11 ans. On dit de moi que je suis parfois un peu étrange, ce qui est normal, car en réalité je suis un Vampire (croque monsieur (ou madame  8D )). Actuellement je suis célibataire. D'ailleurs je suis hétérosexuelle, si jamais cela t’intéresse. Mais ce qui m'énerve (ou pas), c'est d'être sans cesse comparé à Elizabeth Olsen.
Les petits trucs à savoir
Protectrice (très - trop ?) ✝️ Réaliste ✝️ Charismatique ✝️ Directe ✝️ Egoïste ✝️ Intelligente✝️ Joyeuse et amusante ✝️ Têtue ✝️ Attentionnée mais autoritaire  ✝️ Consciencieuse mais très curieuse alors attention à vos fesses & aux ragots ! ✝️
     
Au début de sa transformation, elle était une vampire très arrogante Son charisme et sa féminité lui ont permis de charmer et séduire son garde-manger (de nombreux villages ont souffert et parle d'un monstre à différentes périodes du 19ème et 20ème siècles) Lors de la première partie de sa seconde vie, elle fut quelqu'un de très froid C'est une personne malgré tout digne de confiance Lorsqu'elle était encore qu'une humaine, elle était quelqu'un de très ambitieux, mais cela est passé avec le temps, en effet le vampirisme permet d'accomplir pas mal de choses ... La mort de sa mère la rendue responsable et indépendante Elle a un fond très rebelle en elle, parfois, juste pour le principe, elle est capable de se rebeller Ne faite pas attention à toute cette façade ... car à ses heures perdues, Mary-Elizabeth est une manipulatrice né Un dernier petit truc ? Elle aime s'amuser, faire la fête et derrière ce corps de marbre se cache un coeur tendre, trop aimant  
Je suis un(e) monstre aux yeux rouges (vampire ou communément appelé croque-monsieur)
J’appartiens au groupe des vampires, si joliment appelé croque-monsieur … ou madame. Peut m’importe qui je mords, c’est principalement pour moi une source de plaisir et de nourriture. Je ne regrette pas le soleil du tout, les chaudes et suffocantes journées d’été dans un Londres en pleine industrialisation…. Non merci. Je préfère le calme et la plénitude de la nuit. N’essaie pas de m’attaquer avec un pieu ou du feu ou alors tu risquerai de le regretter …. Je suis immortelle mais il ne faut pas pousser les limites de mère nature. Nous avons tous nos faiblesse. Mais j’ai aussi des pouvoirs. Mes sens ? Beaucoup plus utiles que lorsque j’étais encore humaine ! Je suis capable de vous sentir, de vous suivre et vous poursuivre, de vous voir, et sans que vous ne vous en rendiez compte … C’est peut-être moi que vous sentez le soir, dans une ruelle sombre, vous suivant, vous poussant à accélérer le pas, mais quand vous vous retournez … vous ne me voyez pas. J’adore faire ça,  j’appelle cela le « rituel de chasse ». Très excitant. Mais ne craignez rien, mes amis, j’ai depuis lors quelque peut changée. Je me suis assagie avec le temps, comme on dit.  


Terreur nocturne ? C'était mon deuxième nom et j'adorais ça. 


Mon nom est Mary-Elizabeth Rosewood, je ne me souviens plus de ma date de naissance, disons que c'était dans les années 1830, disons que j'ai 184 ans maintenant, l'âge pour un être comme moi, un vampire, importe peu, vraiment très peu. J'ai vécu plusieurs vies, j'ai vu des choses exceptionnelles comme horrible, j'ai parcouru le monde, j'ai visité et vu de nombreuses choses, mais j'ai décidé de revenir ici, sur mon sol natal (plus ou moins). Souvenez-vous uniquement de cette chose, amis mortels et immortels : gardez vos secrets et souvenirs écrit, ils risqueraient de disparaître. 


Du peu que je m'en souvienne, je n'ai pas eu à me plaindre de mon enfance. Elle n'était certes pas très riche matériellement mais j'avais tout ce dont il me fallait. Je n'ai pas connu mon père, et je soupçonnais ma mère de ne l'avoir connu elle aussi que d'un soir ou deux. Je ne l'en blâme pas. C'était difficile à cette époque d'être une femme, une domestique de famille - même si la famille était bonne. Les plaisirs et bons moments se prenaient comme ils venaient … Ma mère était une domestique dans une très bonne famille Londonienne. C'est là-bas que je suis née, à Londres, pour ainsi dire dans cette famille. J'y ai fait toute mon enfance, mon adolescence et une partie de ma vie d'adulte. Ma mère avait de très bonne relation avec ses serviteurs et je pouvais jouer avec les autres enfants des autres domestiques aussi souvent que je le souhaitais. Je me souviens à peine de cette époque … Seulement quelques souvenirs ancrés ci et là, l'odeur du bois de cheminée l'hiver ; le parfum des roses dans le jardin l'été ; la première fois que l'on a joué dehors à des jeux enfantins. J'ai fait toutes mes premières fois d'enfant en groupe, avec les autres enfants. On a apprit à lire ensemble, nous n'avions pas de cours, nous ne faisions pas partie de la bourgeoisie, mais Rose, je crois que c'est comme ça qu'elle s'appelait, avait volé un livre dans l'immense bibliothèque de la famille. Nous avons appris à déchifrer les lettres comme nous pensions les entendre ou comme nous pensions les prononcer. Je me souviens des longues journées de printemps, caché dans le fond du jardin, sous un sapin, dans la fraîcheur de l'ombre, chacun à tour de rôle, nous prenions la parole. Ce sont de bons souvenirs… 


Je n'ai pas reçu d'éducation à proprement parlé. Ma mère n'était qu'une simple domestique, je n'avais pas le droit à l'éducation, qu'elle qu'elle fut. Mais j'ai appris la morale, les valeurs, le sens des choses. Je me suis construite et je me suis éduqué à ma manière, en regardant le comportement des autres, en ne répétant pas les paroles ou actes que je n'aimais pas ou que je trouvais particulièrement ignoble. Dès que je fus assez grande, j'ai tout de suite travaillé moi aussi pour cette famille, j'avais 13 ou 14 ans je crois - avec le temps ma mémoire s'efface, ou mon cerveau décide de ne garder que les détails les plus importants, un contrecoup de l'immortalité j'imagine. Nous leur étions fidèles, il faut dire que ce n'était pas les pire non plus dans la capitale. Lorsque nous partions faire des courses en ville, nous avions de temps à autre des échos d'autres domestiques ; parfois le sort ne leur était pas aussi favorable. 


Alors que je n'avais que 17 ans, un soir d'une nuit d'automne, ma mère mourut. Je n'ai jamais vraiment su pourquoi, à l'époque, ce n'était pas comme aujourd'hui. Et même si nous disposions d'un niveau de vie hygiénique assez correcte pour le 19ème siècle, les maladies touchaient une grande partie de la population. Parfois les gens ne guérissaient simplement pas. Je me souviens avoir ressentit de la peine, une douleur immense, je me souviens avoir pleuré la mort de ma mère. La famille pour laquelle nous travaillions - je travaillais pour être correcte - lui offrit de petites obsèques. Ce geste m'a beaucoup touché, je leur étais reconnaissant - même encore aujourd'hui. Alors je suis restée avec eux, en partie pour ce qu'ils avaient fait pour elle.  Et malgré mes rêves d'une autre vie, mes ambitions et mes espoirs j'ai continué à faire ce que je sais faire de mieux, car j'étais très bonne dans mon métier : je servais les autres. 

Après la mort de ma mère, je souffris de la jalousie des autres. Jalousie ? D'une simple domestique ? C'est quoi cette blague ? C'est ce que vous vous demandez sûrement … Je ne le compris que trop tard, malheureusement, mais ma mère de son vivant me protégeait des jeunes filles bourgeoises de la famille, qui me jalousaient, elles disaient que j'étais trop belle pour une domestique et que mes cheveux de la couleur du blé ne méritaient pas d'être sur quelqu'un comme moi. Comme la mémoire est étrange … je me souviens de ce jour précis où je me suis levée, ou je me suis rendu dans la salle de bain commune aux domestiques afin de faire ma toilette, et j'ai trouvé, là sur le banc que j'occupais alors dans la pièce, ma tenue souillée, souillée par leurs vulgaires mains. Elle avait été déchirée et tachée à divers endroits, la rendant totalement inutilisable. Mais j'encaissais, je n'allais pas faire d'esclandre, je n'allais pas leur donner raison. 
Plusieurs mois passèrent ainsi, et j'étais à chaque fois obligé d'aller voir mon patron pour lui demander une nouvelle tenue. Si ça l'ennuyait, il n'en montrait rien. Il était gentil avec moi et il me traitait bien. Si bien que lorsqu'il se rapprocha de moi au fur et à mesure que les mois passaient, je ne ne fis rien et je me laissais charmer par cet homme assez séduisant et sûr de lui. Notre relation secrète et discrète prit un tournant beaucoup plus sérieux, on se voyait de plus en plus souvent, notre romance était un idylle pour moi, dans ce monde cruel. Je tombais vite amoureuse de lui, et trop aveugle, jeune et naïve que j'étais alors, je le laissais faire ce qu'il voulait. Sans surprise aucune, je tombai très vite enceinte. Cette grossesse n'était pas dans les plans et les désirs de mon patron, qui me laissa tomber sans scrupule. Je n'avais alors plus rien, plus de compagnon, plus de travail, plus de famille, plus de toit.

Et c'est là que vint mon sauveur - du moins, c'est comme cela que je le vois dans les meilleurs jours. Mon chagrin et ma peine me consumaient, ils me détruisaient. Après avoir erré dans les rues sales, sombre et puante de la capitale Britannique, alors que je n'en pouvais plus, la Tamise s'offrit à moi comme échappatoire. Alors, sans vraiment réfléchir, sans prendre conscience de mes actes, n'écoutant que ma peine, je sautai. Je me souviens encore de la sensation, le leurre de voler, la sensation de liberté, puis le retour à la réalité, comme une claque, l'impact avec l'eau glacée et profonde de la rivière. Je coulais, et je ne pensais à rien d'autre, sauf à lui. Je n'avais pas remarqué que l'on m'avait suivi, je n'avais entendu aucun pas ou aucun bruit - je n'y avais guère prêté attention. Alors que j'appréciais cette sensation de vide, de néant, alors que je coulais, je sentis deux bras puissant me tirer et me remonter à la surface. Je protestais, je ne voulais pas. Il me regardait, il s'approcha soudainement de moi et fit un acte qui allait déterminer toute mon existence. Il me mordit, je criai tant la douleur était forte. Je ne compris pas de suite ce qu'il se passait. Ce qu'il avait fait de moi, un monstre. Mais une fois transformé, ma perception avait changée. Il s'appelait Oskar, je lui restais fidèle de nombreuses années, il m'avait créée, je lui devais bien cette reconnaissance. Et même si nous entretenions une relation pour le moins… passionnée - ou passionnelle ? - je ne pourrai jamais lui pardonner … lui pardonner de ne pas avoir sauvé mon enfant. Mon seul et unique enfant, je ne pourrai jamais plus en avoir , et je n'ai pas eu la chance de connaître cette joie. Et même si j'étais attirée par lui, même s'il y avait entre nous  plus qu'une simple relation, je n'arrivais pas à faire abstraction de la place que sa maîtresse, la maîtresse d'Oskar avait dans le coeur de ce dernier. Je ne voulais pas passer ma vie entière à être la seconde, la deuxième, je voulais être l'unique personne pour un homme, et tant pis si ce n'était pas Oskar. Ironie du sort, je n'ai personne aujourd'hui ….  

Je ne pouvais pas rester enfermée dans cette relation, de plus, j'avais envie de voyager dans le monde, de voir ce qu'il avait à m'offrir. Oskar m'accorda la liberté, je lui en serais éternellement reconnaissante. Il m'a offert le plus beau cadeau, j'étais désormais libre, je n'appartenais plus à personne. Alors je fis le tour du monde, littéralement. J'ai commencé par les pays nordiques, s'ensuivit la Russie et l'Asie, je passais de nombreuses années à Hawaii, une île magnifique. Une fois rassasiée, je suis partie aux Etats-Unis, au Canada et en Amérique latine. J'étais devenu un monstre, assoiffé de sang, ne cherchant que ça du soir au matin. Je n'étais pas fiable alors, je suppose que c'était une sorte d'adolescence post-transformation en vampire …. De nombreuses civilisations parlent de moi comme d'un monstre, une terreur nocturne, un ripper et bien d'autres choses. Et je dois avouer que j'adorais cette sensation à l'époque. J'ai eu ci et là des compagnons, qui me sevrait également de garde-manger. Ma féminité, ma beauté et mon charisme étaient un atout pour charmer les peuples et se nourrir. Ma vie de débauche était géniale, de très bonnes années pour célébrer mon immortalité. Mais le temps passe, et je m'en suis lassée, au bout d'un siècle, et je décidais de rentrer me poser en France, dans le sud, près de Montpellier. C'était dans les années 196à je crois. Un joli petit endroit - certes pas aussi beau que la Nouvelle-Zélande - pour faire une partie de sa vie. Je m'assagis durant mon séjour en France, manger était devenue une simple nécessité, je ne prenais plus plaisir à la chasse, je me mis même au sang d'animaux ; question de me faire moins remaquer. Mais celui-ci n'a pas les mêmes propriétés que le sang humain, je devais - et dois encore - de temps à autre prendre du sang humain. C'est un peu comme quelqu'un qui essaie d'arrêter de fumer ou de boire. Seulement, le temps passait et il n'avait aucune emprise sur moi, les gens commençaient à se poser des questions, je devais alors partir. 

Je décidais de repartir sur mon sol natal, et alors que je venais de poser mes valises dans la banlieue de Londres, j'entendis parler d'une petite ville, Ravensburg en Irlande, où d'étranges phénomènes paranormaux s'y produise. Je savais pertinemment qu'il s'y trouvait. Je n'avais pas spécialement envie de le revoir, ni même pas envie de le revoir. Je ne savais pas vraiment, mais je décidais de me rapprocher de cette ville, peut-être y trouverais-je une autre famille ? Peut-être Oskar et moi pourrions nous retrouver … Seul le temps nous le dira. 


Aujourd'hui, je suis propriétaire du bar le Maracana, j'y passe très souvent, plusieurs soirs par semaine, je gère ses affaires depuis mon bureau. Je n'ai pas encore revu Oskar, mais ça ne saurait tarder. Le Maracana est un bon endroit, en pleine phase de développement, il ne raterait un endroit aussi bien pour rien au monde. Sauf s'il n'a pas envie de me voir.


Voici mon histoire, et n'oubliez surtout pas, notez vos souvenirs avant qu'ils ne s'effacent comme les miens  …

Phaaenix

Bon bah voilà c'est moi   , si vous êtes vraiment curieux je m'appelle Marine et je suis actuellement étudiante en licence d'anglais, mon âge ? Ca change chaque année .. Non je blague, j'en ai bientôt 20, bientôt ? Non ok 19 (vive d'être née en fin d'année!   ). J'ai connu le forum en fouinant sur PRD, j'ai fais une demande dans les recherches, et par curiosité j'ai été voir les autres demandes, c'est là que je l'ai découvert   , et on me l'a - comme par hasard ?- proposé ce matin   . Je suis une fan inconditionnelle - si si- des vampires de Chicago ... Si jamais quelqu'un passe par ici & lui ou elle aussi est fan ...  8D   *-*
Sinon quoi d'autre ..... Vive les vampires ?  8D   tu sors !
Ah oui : enfin un forum de surnat' au design CLAIRE  excited  excited

     
fiche créée par Rinema


Dernière édition par Mary-Elizabeth Rosewood le Mar 10 Mai - 12:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Jeu 5 Mai - 12:54

Bienvenue sur le forum !
Bon courage et bonne rédaction, pour ta fiche. 49
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Jeu 5 Mai - 12:58

Merciiiiiii 8D wonderful coeur 2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Jeu 5 Mai - 13:18

Bienvenue =) bonne chance avec ta fiche.
+ Excellent choix de pre lien *-*
Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Jeu 5 Mai - 14:05

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fichette 8D

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Jeu 5 Mai - 15:38

HEYYYYYYY Waaaan !
Ravis de t'avoir ici, bienvenue officielement. Ravis que Mary-Eliza t'ai plu.
Je suis ravis que mon pré-lien te plaise, on va bien s'amuser. En plus tu prends ma petite Elizabethe Olsen 30 49
Bon courage pour ta fiche hâte de te lire puis je te ferais un coucou plus digen avec mister au longue dents
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Ven 6 Mai - 18:38

Merci vous tous *-*

Winny-Faye, j'adore Elizabeth Olsen en plus 8D

Comme le caractère n'était pas indiqué, je me suis permise de le faire à ma sauce comme on dit
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Ven 6 Mai - 18:52

Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche petite vampire ! coeur 1
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Lun 9 Mai - 15:03

Merciii !


Désolé de mon retard d'ailleurs, long week end dépourvu de connexion wifi (ce qui n'était pas prévu) et riche en action 35
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Lun 9 Mai - 20:35

Une autre Marine 8D
Bienvenue parmi nous avec ce super choix de pré lien, et bonne rédaction *-*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Mar 10 Mai - 12:57

Et oui 8D

Merci *-*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Mar 10 Mai - 21:32

Pour moi c'est nickel coeur 1
Mais comme ton perso est un pré-lien, il faut que se soit okay pour Oskar aussi, alors je lui ait envoyer un mp
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Mer 11 Mai - 15:43

Désoler du léger retard box
J'ai lu ta fiche que j'apprécie beaucoup. J'ai hâte de jouer avec toi yuhu

Nous avons actuellement une intrigue en cours, n'hésite pas à y participer : http://ravensburg.forumgratuit.org/t2154-intrigue-2-le-bal-de-ravensburg#48425

Félicitation tu es validé(e)

Tout d'abord, nous te remercions de t'être inscrit(e) sur THE SLEEPY NIGHTMARE Waaaan ! Tu t'amuseras parmi nous, tu verras, on est un peu tarée quand même, mais chut Tu peux dès à présent poster partout sur le forum, t'occuper de ton personnage, venir nous rejoindre sur le flood et autre.
Profil & signature
Pour commencer, veille à remplir tous les champs de ton profil. Ce n'est pas obligatoire, mais c'est toujours plus agréable. Tu peux aussi mettre une signature pour rendre tes postes plus agréables. N'oublies pas une pensée pour les PC qui bug, donc pas trop de gif et pas plus de 500px de largeur.
Gestion du personnage
➢ Merci de t'assurer d'avoir prit connaissances des différentes annexes du forum qui pourrons t'être utiles dans ton jeu. Et pour faire partie de la confrérie, n'oublie pas de te recenser par ici.

➢ Tu trouveras tout ce que tu as besoin pour donner une vie à ton personnage dans la section par ici. Tu y poste ta fiche de lien, faire tes demandes diverses et variées. Et pour trouver des RPs facilement, tu peux aller dans ce sujet.

➢ Tu peux, si tu le souhaites créer des scénarios/pré-lien, pour aider le forum à grandir. Les gens aiment prendre des scénarios, alors n'hésites pas à créer ta petite famille, ta future chérie, ton meilleur ami ou toutes autres personnes importantes dans ta vie.

➢ Et enfin n'hésites pas à participer dans le flood, les jeux... T'investir dans la vie du forum. Cela ne pourra que t'aider. Nous avons également une CB assez active où régulièrement des soirées sont organisées. Tu peux aussi voter pour le forum ou encore poster sur PRD/BAZZART/FACEBOOK, afin d'aider le forum à se développer. Nous t'en remercions d'avance.

Merci encore de nous avoir rejoint et bon jeu parmi nous wonderful
Le staff de TSN.
fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞ Mer 25 Mai - 3:24

Bienvenue parmi nous (:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
If I were a boy, I think I could understand ... Or not ~Mary-Elizabeth Rosewood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma-Bibliothèque ( Tallandier )
» Elizabeth George - The Inspector Lynley Mysteries et autres romans
» Elizabeth Goudge
» Mariage thème Jane AUSTEN
» Sense & Sensibility (BBC 2008) : vos avis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations refusées-
Sauter vers: