Partagez | 
 

 [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mar 24 Mai - 20:09


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Un soir qui aurait pu être comme tous les autres soirs dans son quotidien qui dure depuis maintenant trois milles ans. Comme tous les autres soirs avant celui-ci, Sasha déambulait dans les rues. Pour une fois, la faim ne lui taraudait pas l'estomac. Il y avait autre chose, une chose assez puissantes pour le rendre aussi sage qu'un jeune puceau. Ce n'était pas les jambes qui ne le portait plus mais, une fatigue inexpliquée. En temps normale, cette fatigue était douloureuse, son apparence étant impossible à tenir si bien que le blanc le vêtissait. Pas de bars donc ce soir ni de chambre d’hôtel luxueuse, ayant fuit son propre appartement à cause des questions multiples d'inquiétude de son médecin favori. Il était obligé d'admettre que de temps en temps, la curiosité de l'humain était bien trop envahissant. L'incube avait besoin d'air et d'espace comme une diva sur scène. Sa scène à lui demeurait être les rues et ruelles, Hurlant, clamant à vive-voix son mal être bras tendus vers le ciel. Sasha en avait marre. Marre d'être qu'un pauvre handicapé au final juste par caprice divin.

-Fais quelque chose, ma peine à largement était purgée et si tu voulais vraiment m'éliminer, tu aurais pu le faire bien plus tôt !

Furieux contre le ciel, il pesta sur celui-ci. Il n'y avait personne dans cette ville sur qui il pouvait se venger, tous étant en dehors de cette histoire qui datait maintenant de plus de trois millénaire. Rien, hormis la fatigue qui se faisait plus intense. Tapant dans la première chose qui lui passait sous la main, ce fut un mur qui avait été décoré d'un magnifique cratère à cause du poing du démon. Ses crises de colères étaient rares mais, sans aucune modération. Et encore, il aurait pu détruire la maison où ce mur demeurait. Et puis, un peu plus loin, il avait été forcé de s'arrêter, s'asseyant dos contre mu sur le bitume d'une ruelle peu fréquentée. Heureusement pour lui d'ailleurs car s'il avait croisé quelqu'un, il aurait pu se défouler sur celui-ci en le violant. Par principe, il ne tuait personne mais, dans un était second comme celui-ci où son sujet tabou était en cause, il pourrait le dévorer au sens propre du terme ; une exception est si vite arrivée. Hors de questions de se rabaisser à ça ou de pleurer pour des capricieux. En attendant que son calme revienne, Sasha s'était mit à jouer avec ses flammes. Celles-ci prenaient la forme d'une belle bohème dansant. Lui aussi danser autre fois pour parmi les flammes et pour les homme en guise d'hommage pour ceux qui prenaient le temps de le demander. Les solitaires étant ses plus fidèles partisan. De temps en temps, il se demandait si ce n'était pas par pitié qu'il répondait à leurs appels. Cela dit maintenant les solitaires avaient plus de faciliter à se sustenter en prenant leurs portables pour attraper la première putain du coin. Soupirant doucement, il cessait de penser. Ou du moins, il essayait de penser à quelque chose de plus plaisant. Comme par exemple, ce petit jeune qu'il avait épuisé la veille. Un vrai petit sportif qu'il avait eu bien du mal à le vider de son énergie. L'avantage avec les humains qui ont une vingtaine d'année.

Et puis, un bruit avait cessé de le faire penser, Sasha se mettant sur ses gardes. Ballonné, il serait incapable de se battre avec sérieux face à un potentiel confrériste. Pourtant, il le méritaient. Les démons sont peut être des barbares sanguinaires mais, les sorciers et les humains en menant leur chasse n'étaient pas mieux.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Sam 28 Mai - 14:33

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
La nuit allait être noire, plus sombre Bartholomew le sentait au plus profond de lui-même. Maddison, sa jeune élève et colocataire imposé par la confrérie avait demandé sans vraiment attendre de réponse positive pour passer la soirée chez des amis. Barth était responsable à présent de la gamine et leurs relations étaient encore tendues. Mais il lui faisait confiance et puis il lui avait déjà appris à se défendre un au minimum. Il espérait juste qu'elle ne créera pas de catastrophe avec son pouvoir qu'elle ne maitrise pas. Mais il profita du coup de cette soirée en solitaire pour non pas rester dans ce vieux fauteuil à lire un livre, mais pour partir en chasse. Voilà que depuis quelque temps le nom d'un démon incube revenait souvent à la confrérie. Hier soir encore, il avait vidé un pauvre étudiant de son énergie. Au moins, il était mort de façon plus ou moins plaisante, mais bon ce pauvre gamin n'avait rien demandé et il fallait arrêter cette chose avant qu'elle ne fasse trop de victimes. Alors c'est avec quelques armes de bases que Chester quitta la petite maison du quartier ouest pour se balader en ville et faire son devoir de membres de la Confrérie.

Toujours vêtue de ce même costume en tweed marron et de l'une de ses chemises claires ornées de ce nœud papillon, qui ce soir, était bordeaux foncé. Le jeune homme marchait depuis déjà de très longues minutes, peut-être même des heures. Il se trouvait au nord de la ville si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Il la connaissait bien, mais parfois la nuit, il avait du mal à reconnaitre certains endroits. Il arriva alors près de cette maison, la maison hantée de Ravensburg. Un sourire s'échappa de ses lèvres. Des légendes, des dires et autres diverses histoires circulaient sur cette maison en particulier, vrais ou non, Barth n'en avait que faire. Cela l'amusait plus qu'autre chose. Soudain un léger bruit le sortit de ses pensées. Fouillant rapidement dans sa poche interne de sa veste, il y sortit un couteau joliment dessiné, pas très grand ni très lourd, mais suffisant pour l'instant.

L'homme, alors, entra dans la maison, il tenta de faire le moins de bruit possible. Il savait pertinemment que ce genre d'endroit était des nids à... Bah a diverses créatures qui aimait animer les légendes urbaines. Prudemment, il avançait dans l'immense bâtisse abandonnée, jusqu'à tomber sur un homme, a croupi contre un mur. La nuit était vraiment bien tombée entre-temps et sa vision humainement humaine et la visibilité de la maison plonger dans une brume sombre ne l'aidaient pas à bien voir. Alors Bartholomew cacha un peu le couteau dans son dos afin de s'assurer avant de l’identité du personnage face à lui. « Bonsoir, j'ai entendu du bruit. Vous allez bien ? » Barth n'était pas ce genre de chasseur à sauté sur tout ce qui pouvait bouger, non d'ailleurs, il était même pote avec quelques démons. Mais les vampires, eux, non, ils les décimaient jusqu’à enfin tuée celui qui lui avait enlevé sa vie, sa femme. Restant à distance convenable pour pouvoir tenter une fuite s'il y avait besoin, mais aussi, il était assez près pour également intervenir si besoin.

564 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Sam 28 Mai - 15:39


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Sasha ne tuait jamais ses victimes et ça, depuis sa création. C'était le seul point d'honneur qui pouvait le distinguer des démons et le nombre de mort qu'il avait aux compteurs n'était pas de zéro puisque ce n'était pas un ange non plus et qu'il avait des coups de colères comme tout le monde mais, il était bien moins élevé que le nombre de conquêtes. Alors si ce jeune homme était mort peu de temps après que Sasha est tiré son coup avec, c'est qu'il y avait une autre raison car, il n'avait rien contre lui et le tuer n'était pas son but premier ce soir-là. L'incube n'était d'ailleurs pas au courant de la mort de ce garçon avec qui il s'était bien entendu. Mais il était au courant de leurs faiblesses multiples dont il ne pouvait avoir que pitié envers eux. Aucunes résistances aux désirs, au feu ou même au coup. Ils étaient si faciles à marquer et à manipuler que Sasha en était lassé de ce petit jeu. Ce n'était que de la nourriture à ses yeux, ou du moins, un garde-manger car s'il pouvait économiser ceux qu'il arrivait à se mettre dans la poche, ça l'arrangeait grandement.
Sa colère l'avait tellement aveuglé qu'il ne se rendait pas compte des pas qu'il faisait. Si bien qu'il s'était relevé pour aller à l'intérieur de cette maison. Une maison hantée disait-on sur celle-ci mais, depuis le temps qu'il y venait, il n'avait pas encore croisé un seul fantôme ou autre créature l'habitant. Les yeux se baladant à l'intérieur, il grognait, bouillonnait à l'intérieur de lui-même. Il ne savait même pas si cette colère pourrait être justifié envers le ciel. L'incube s'énervait surtout pour cette douleur qu'il éprouvait au niveau du bas du ventre.

En tendant un peu les oreilles, il avait bien entendu la porte s'enclencher et s'ouvrir dans un grincement hideux que les humains disaient être effroyables. Ce n'était qu'une malheureuse porte qui manquait d'huile, il ne voyait pas en quoi c'était terrifiant. Mais bon, il ne fallait pas en vouloir à Sasha, il avait un caillou à la place du cœur alors, il se contentait de s'accroupir en attendant de voir qui était l'heureux ou le malheureux aventurier à être venu s'échouer dans cette maison. Dire que la Confrérie commençait à le connaître … Il ne fallait surtout pas lui dire, ça ne ferait que gonfler un peu plus son ego. Tandis que cette personne s'approchait, Sasha demeurait tête baissée contre le sol à tenter d'oublier son ballonnement. Un parquet était tellement intéressant et une véritable source d'inspiration, c'est vrai. Ou pas. En vérité, il n'en avait rien à faire de ce lino, il préférait savoir qui venait d'entrer. Jusqu'à ce qu'une voix devienne audible, en plus d'être polie. La politesse était quelque chose qui plaisait beaucoup à Sasha donc cet inconnu avait déjà un bon point avec l'incube.

-Bonsoir. Il se pourrait que ça soit moi le bruit dont tu parles, j'ai renversé quelques meubles en entrant ici mais ça va, je te remercies.

Il avait mentis partiellement, comme d'habitude. Mentis sur son état de santé mais aussi, sur l'origine du bruit. Les meubles étaient tous nappés sous des draps blancs et aucuns demeuraient être renversés. Cela dit, cet humain n'avait pas l'air de voir quoi que ce soit dans l'obscurité de la maison. Un atout que le démon voulait préserver tandis que sa physiologie changeait, d'où la raison de ses courbatures et de son ballonnements d'ailleurs.  


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Lun 30 Mai - 16:37

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
Bartholomew se stoppa alors qu'une voix étrange lui répondit. Elle était masculine, enfin, il lui semblait, mais elle avait quelque chose de pas normal, ou de féminin en même temps. La pénombre du lieu l'obligeait à plisser les yeux pour voir la forme accroupie plus au loin. Barth rangea alors son couteau dans sa ceinture, doucement, prèt a dégainer au moindre mouvement quand même. L'homme, alors, fit un tour sur lui-même, il avait quand même fait quelques pas dans la bâtisse et avait jeté un regard à quelques pièces et rien ne semblait en désordre. Alors Barth se demandait bien où cette étrange personne avait fichu le bazar. Mais en réalité qu'importait. Il ne semblait lui vouloir aucun mal, il n'avait pas bougé à son arrivée, se contentant juste de répondre de sa voix étrange. Barth leva un regard au ciel. Il faisait partie de la confrérie oui, c'était bien vrai, mais il ne sautait pas non plus sur tout ce qui n'était pas humain pour les tuer sans plus de remerciements, au contraire de certains de ses collègues. Un instant, l’instituteur hésita à s'approcher pour chercher plus ample informations sur le personnage non loin de lui. Mais il se ravisa ne faisant qu'un pas de plus en sa direction avant de se stopper à nouveau.

Chester n'était pas d'humeur à embêter une créature qui ne lui voulait rien. Il avait envie de tuer, de transpercer du vampire, comme toujours. À ses yeux, toutes ses immondes créatures devaient périr. Cela n'allait pas ramener sa Becca, non. Mais cela apaisait un peu sa douleur alors qu'il plantait un pieu ou décapitait ses trucs. « Vous... » Barth s'arrêta de nouveau avant de finalement poursuivre dans son idée. « Vous avez besoin de quelque chose ? » L'autre n'avait pas hésité à le tutoyer directement, mais Barth avait gardé ce vous par respect. Il savait, d'expérience que les plus vieilles créatures de ce monde étaient attachées à une certaine éthique et à certains codes qui parfois dépassait aujourd'hui les plus jeunes. Ses doigts jouaient sur son pantalon de nylon marron, il hésitait à faire demi-tour maintenant. Il expira un bon coup et finalement commença à rebrousser chemin et sortir de la maison. « C'est une jolie maison, c'est dommage qu'elle soit abandonnée. » Fit-il alors à voix haute  pendant que ses pas lents doucement le ramenaient vers la sortie sans plus de vivacité. Toujours sur ses gardes au cas où. Mais il prenait son temps et n'hésitait pas à dévier de son chemin pour ouvrir quelques portes et jeter un œil à l'intérieur, curieux.

Chantonnant presque légèrement lors de sa balade dans cette maison ténébreuse Barth était sur le point de sortir. Une main sur la poignée dorée de l'entrée, il se tourna alors de nouveau vers la silhouette qu'il ne faisait que deviner dans le fond d'un couloir. Mais son regard se fronça alors l'ombre semblait s'agiter, se tordre. Comme si une douleur vive l'animait. Barth, gentilhomme naïf ne pouvait s'empêcher alors par une curiosité malsaine de faire de nouveau demi-tour. « Hey, vous êtes sûre que ça va ? » Fit-il sur son chemin en revenant vers le sombre personnage.

556 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Lun 30 Mai - 22:28


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Cet illustre inconnu qui venait de s'introduire dans son squatte nocturne ne semblait pas lui vouloir de mal. Tant mieux d'un sens, Sasha n'avait aucune envie de se battre ce soir et ça ne serait que quelques petites flammèches semblables à celles d'un briquet qu'il serait capable de sortir à cause de la concentration qui se trouvait être ailleurs. Ainsi, c'était cette sensation que l'humain pouvait éprouver lorsque son corps se retrouve pris en possession, intéressant ? Ou pas, car il ne s'agissait ni d'une possession d'un de ses collègues, auquel cas, il ne pourrait pas de toutes manières mais plutôt d'un changement physique si douloureux qu'il avait l'impression qu'il se retrouvait petit à petit démembrer pour être reconstituer sous une autre forme. Soufflant discrètement, il avait fini par se laisser glisser contre le mur, ses jambes elles-aussi se mettant à faire un petit caprice divin. Et si … Si ce n'était pas un mal. Ou du moins, si ce mal était pour un bien, pour une libération. Sa rage aurait-elle était enfin entendue ? Cette pensée rendait cette position moins inconfortable, voir même plaisanter. Il n'allait pas s'en plaindre s'il pouvait retrouver son vrai genre après trois milles ans à attendre. S'asseyant sur le lino les jambes en équerre, il écoutait tout de même ce jeune homme continuait de lui parler avec ses questions … Plutôt étranges. Enfin, elles possédaient une certaine candeur pour lui soumettre de tels interrogations alors qu'il n'avait pas vraiment la personne la plus angélique dans cette ville en face de lui. Et de cette candeur, Sasha en était presque amusé, voir même attendri si bien qu'il ne pouvait pas le laisser dans l'interrogation, lui répondant dans le ton de l'humour :

-En moment même, j'aurais besoin d'un bon verre de whisky pour être honnête mais, je n'ai pas le courage de me traîner jusqu'au premier bar à venir.

Et par la même occasion, l'incube qui redevenait peu à peu succube l'aurait invité plutôt que de le laisser se traîner dans ce taudis inutile. Une nouvelle douleur vive l'empêcha de parler et il s'était mit à regarder ses mains tandis que l'étranger était partit pour s'en aller. Chiotte, il ne pouvait pas partir au lieu de revenir en trombe. La tête de Sasha, ou du moins Lilith, s'était enfin relevée alors que des marques semblables à de vieilles cicatrices incandescentes déchiraient cette peau qui n'était pas la sienne. Pas la bonne apparence, un masque qui s'effritait peu à peu tandis que sa poitrine se gonflait, sa tignasse prenant elle aussi quelques boucles et beaucoup de longueurs. Lilith espérait seulement que dans le noir, l'humain ne voit rien. L'effrayer était bien la dernière chose qu'elle voulait. Elle avait un potentielle casse-croûte sous la main, ça serait dommage de le faire fuir.

-Oui, ne t'en fais pas. Je me suis jamais sentis aussi … Bien. C'est un bien pour un mal, un peu comme lorsque tu te pointes chez le dentistes et que sa foutue fraise te titille l'émaille dentaire.

Elle avait connu bien pire après tout qu'un corps incandescent reprenant une forme normale. Jusqu'à ce que ses entrailles finissent par être en ébullition, le/ma faisant hurler de douleur. C'était bien de trop mais hurler, c'était bien la dernière chose qu'il avait envie de faire. Coucher, la masse inerte du démon resta immobile jusqu'à ce que ses courbes féminines dessinaient par son jean et sa chemise se mette à se mouvoir. La tignasse noirs bouclée avait quitté le sol pour se redresser doucement, tentant de se remettre sur ses jambes.

-Ça fait mal … Mais ça fait tellement de bien aussi. J'ai soif...Ce whisky aurait décidément été la bienvenue.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mar 31 Mai - 20:06

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
Un cri déchira alors la maison entière et surement les environs, ce qui n'aidait pas à faire taire les légendes sur le lieu. D'ailleurs, aucune maison n'était réellement proche de celle-ci. Qui voudrait être le voisin d'une maison hantée en même temps ? Barth dans un moment de folie cela l'amuserait surement. Mais le hurlement le glaça un instant sur place, lui qui venait de rebrousser chemin alors pour rejoindre cette personne. Il fut plus près qu'auparavant de l'énergumène, qui se redressa alors rapidement. Le jeune confrériste avait une main sur son poignard dissimulé dans sa ceinture près à en salir la lame si besoin était. La forme se mouvait doucement et ses dires étaient mystérieux, Barth la suivait du regard jusqu'à ce qu'elle soit plus visible, entrant dans un filet léger de lumière. Une femme alors apparue à ses yeux, sa voix était plus claire que précédemment moins roquée et étrange. Elle parlait du Whisky qu'elle aurait bien bu. Cela fit sourire Barth qui laissa sa main près à dégainer alors redescendre le long de sa jambe fine. « Je peux vous l'offrir, si cela peut calmer vos maux. » Fit-il avec délicatesse. Peut-être était-elle simplement une ivrogne de plus. Il n'avait pas fait mieux après la mort de Rebecca alors il ne jugeait pas.

La femme qui lui apparue avait une allure certaine... Il ne trouait pas vraiment de maux pour la décrire ses vêtements semblaient trop grands pour elle, même masculin. Mais encore une fois, il ne jugeait pas, après tout lui se baladait dans cet accoudement de Tweed toute la journée. « Il y en a même peut-être une bouteille ici. On dirait que la maison a été abandonner du jour au lendemain. » Fit alors le formateur. Lors de sa petite visite, il avait remarqué qu'effectivement les anciens avaient laissé beaucoup de choses, il avait ouvert certains placards et avait constaté des assiettes, et même quelques vieilles conserves. Avec un peu de chance, ils n'auraient pas réellement besoin d'aller loin pour étancher leur soif. « Je dois bien avouer qu'un verre me dit bien également. » En si charmante compagnie Chester ne pouvait dire le contraire. La femme avait se quelque chose, il ne saurait trop expliquer quoi qui l'attirait. En quatre ans, il n'avait jamais été infidèle à sa défunte femme, même avec quelques verres dans le nez. La seule fois où il avait manqué, il s'était juré d'arrêter de boire, et l'avait fait. Mais occasionnellement un buvait un verre, avec un bon livre, c'était toujours agréable. Non pas qu'il comptait rompre ses principes ce soir, non, jamais plus il ne toucherait une femme, jamais, il se l'était juré alors qu'il avait embrassé une dernière fois le front de sa femme avant qu'on ne l'emporte à la morgue.

Tournant le dos à la femme à présent, il reprit sa petite chansonnette entêtante, plus un air sans paroles d'ailleurs qu'autre chose. À la recherche d'une bouteille oublier et non vider encore dans ce lieu hanté. Peut-être en faisant cela allait-il déclencher la colère des esprits ou de Dieu sait quoi, mais il s'en fichait royalement. Ce soir, il était déchainé, seul, il pouvait donc se permettre quelque folie. Il ne risquait pas la vie de Maddie au moins, c'était déjà une bonne chose. La sienne ? Oh, il n'en avait en réalité pas grand-chose à faire, enfin plus grand-chose à présent. Au pire, cela ne serait que pour retrouver Becca, alors...

610 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mar 31 Mai - 21:54


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Il n'y avait pas de mal à habiter à côté d'une maison hanté, cela pouvait donner naissance à de belles histoires à se raconter entre une bande d'ami. Bien que ce genre de récits était un peu flou pour Sasha qui ne comprenait décidément pas les humains et leurs besoins de se faire frissonner. Il n'avait pas besoin de la peur pour sentir ce petit coup de froid sur sa peau. Bien que maintenant, ce n'était pas vraiment le froid qui était en question, mais plutôt le chaud. Et si ce cri effroyable était sortit, c'était la preuve que le plus délicat était passé et que le pire restait à venir. Cette fois-ci, elle ne se ferait pas avoir deux fois de la même manière et elle comptait bien montrer à tous ces yeux tournaient vers elle qu'elle était toujours en vie et bien de retour. Soupirant doucement d'aise après ce passage ingrat, Lilith regardait autour d'elle, reprenant son calme légendaire. Un calme inquiétant d'ailleurs. La panique venait dans ses yeux que lorsque sa vie était en danger. Hors, en ce moment, elle était loin d'être menacée, elle … Revivait. Revivre était le mot exact mais, elle n'allait tout de même pas laisser cette peau masculine de côté, ayant fini par y prendre goût et pouvant s'avérer utile pour faire perdre ses repères à ceux qui tenteraient de l'abattre. Se relevant doucement, son sourire doux mais intérieurement faux avait fini par pousser sur ses lèvres alors qu'elle écoutait la proposition de cet inconnu.

-Tu ne voulais pas t'en aller à l'instant ? Ce qui ne veut pas dire que je refuse un verre avec toi bien sûr. Quel est ton nom ?

Le suivant du regard, il serait peut-être temps pour Lilith d'avoir un nom à mettre sur le visage de cet homme étrange. Homme qu'elle ne quittait pas du regard, baladant celui-ci au même rythme que celui qu'il maintenait en se promenant dans la maison.  Son invité semblait très intrigué par cette maison. Lilith n'en connaissait pas non plus l'histoire exact mais à en voir par l'état des meubles et le peu de poussière sur les draps blancs, elle ne devait pas être déserte depuis très longtemps maintenant. Passant ses doigts fins sur ceux-ci, elle continuait de l'écouter, faisant mine d'être intéressée. Elle se fichait bien de la maison, de ses meubles et de ses anciens occupants. Ce n'était pas ce qui l'intéressait pour le moment présent dans entre ses murs mais plutôt cet homme aux apparences chétives et perdues.

-Peut-être, à moins que les habitants soient des fantômes.

Pourquoi pas, cela expliquerait beaucoup de choses. Et fantômes timides qu'ils sont auraient pu les laisser s'introduire chez eux le temps d'une nuit. Le sourire faux et pourtant si naturel de Lilith ne se perdait pas au fils de la conversation tandis qu'elle regardait de son côté aussi pour trouver de quoi éclairer. Un diner aux chandelles, ça faisait tellement longtemps. Des chandeliers, ils y en avaient un peu partout dans la maison, ce sont les bougies qui manquaient à l'appel. Alors en fouillant un peu, elle avait fini par mettre la main sur un baton de cire oublié dans un tiroir. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour l'encastrer dans l'outil adéquat et l'allumer grâce à ses pouvoirs. S'approcher de cet homme à pas tranquille, elle se pencha un peu au-dessus de son épaule.

-Avec de la lumière, ça sera un peu mieux non ? Mauvaise journée toi aussi ? Il me semble t'avoir croisé maintenant que les flammes éclairent ton visage, tu ne travaillerais pas à l'école ?

Quitte à rester un petit moment dans cette maison, autant engager la conversation. De plus, ça lui permettait de s'approcher de … Son privilégié du soir disons.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mer 8 Juin - 19:39

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
« Bartholomew, mais Barth suffira. » Lance l'homme alors qu'il se détourne de la femme et repart en chantonnant un air quelconque qu'il a à l'esprit. Il met le nez dans une pièce, totalement vide pour le coup. Sifflotant de plus belle. Un autre placard vidé plus tard le formateur esquisse un léger sourire alors à la réflexion de la jeune femme. Est-elle au courant où les fantômes et autres créatures soi-disant mythiques existent vraiment. Un instant, il s'arrête... Peut-être est-elle l'une d'elles aussi ? Arrf en tout cas, elle ne semblait lui vouloir aucun mal si elle était de ceux qu'elle chassait, et même si à la base Barth était sortie pour patrouiller et empaler quelques vampires, il avouait que l'envie lui était passée. Un demi-tour sur lui-même et il demanda « et vous ? C'est quoi votre nom ?» Mais il reprit ses recherches de bouteilles sans attendre réellement de réponse. De toute façon, l'écho de la maison lui permettrait d'entendre même s'il se baladait.

Enfin le chasseur entra dans une grande pièce. À première vue, malgré les meubler cachés sous des draps blancs. Pour la plupart du moins, la pièce laissait penser avoir été un salon. Il y entra et laissa ses pas le guider vers un immense meuble à moitié vêture d'un drap poussiéreux. D'un geste vif, il ôta le dit tissus. Il ouvrit quelques portes grinçantes. Mais le résultat de cette recherche ne fut pas très fructueux. Il recule alors et reste un instant inerte, son regard balayant la pièce pour trouver un autre meuble à fouiller. Mais la pénombre n'aide pas. Pourtant, il sent et voit une lueur s'approcher alors. La femme a surement trouvé de quoi les éclairés. Tant mieux. Il s'immobilise alors davantage alors qu'elle s'approche. C'est étrange cette sensation, il a comme cette envie d'être proche et en même temps, son esprit ne cesse de penser à sa Becca et du coup lui dicte de s'éloigner. Mais il reste planté là sans bouger. « Hum, oui... » Dit-il un peu gêné. « Ah ? Oui, oui. Je suis instit. » Laisse-t-il entendre chez la femme qui est trop proche de lui à présent pour qu'il soit totalement à son aise. Mais le chancelier qui éclaire la pièce, certes faiblement, mais qui les éclaire assez. Elle semble plus âgée que lui, mais elle a ce quelque chose. Ce petit truc qui rend son visage unique. Chester d’ailleurs en fronce ses sourcils sans vraiment s'en rendre compte. « Vous... Vous avez un enfant ? » Demande-t-il alors en faisant un pas pour s'éloigner de la femme, un léger sourire su, le visage.

« Bon et si on la trouvait cette bouteille ? » S'exclama alors l’instituteur avant de reprendre ses recherches vers un autre meuble. Il ne tarda pas à trouver les trésors. Un meuble bas, qui devait servir de bar, il y restait quelques fonds de bouteille. Il avait dû tirer fort, avec l'aide un levier fait avec un pied de table ou de chaise, pour l'ouvrir ce qui devait expliquer que d'autres pilleurs n’ai pas cherché plus loin. Il tendit fièrement alors la bouteille de Wiskey à la jeune femme un immense sourire sur les lèvres. Elle était en plus, par chance certaine presque pleine. « À vous, l'honneur ! » Fit-il alors en lui tendant le nectar alcoolisé. « Vos faites quoi vous dans la vie. » Demanda alors Barth, alors qu'elle prit la bouteille. « Hum vous voulez peut-être des verres ? » Barth avait grandement du mal à rester en place, comme souvent, mais encore plus. Et le voilà déjà parti vers la cuisine. Si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, elle était proche de l'entrée, il allait vite se retrouver.


648 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Jeu 9 Juin - 20:50


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!



-« Très bien, enchanté donc Barth »

Elle était bien contente que celui-ci lui propose de raccourcir son prénom sans sembler être offusqué. Lilith ne l'avait pas interrogé de suite pour sa part, le laissant dans son délire de chansonnette et d'air joyeux. Comment pouvait-il être aussi ravi ? À moins que ce ne soit qu'un masque pour inquiéter personne. La reine n'avait pas chercher à comprendre, elle aura la réponse bien plus tard. Elle obtenait toujours ses réponses d'une manière ou d'une autre. Se promenant également dans la maison en faisant le tour, le peu de visiteurs qui s'aventuraient à l'intérieur pourrait faire un parfait coin pour donner des rendez-vous à d'autre en cas de besoin, de discuter et bien d'autre chose. Un adresse qu'elle gardera précieusement en tête, à l'abri des curieuses voisines. Auquel cas les commérages tourneraient de trop autour de la bâtisse, elle se chargera à raviver les fantômes de cette maison. Terminant ses pas à son point de départ, recroiser son ami du soir guilleret lui avait fait réapparaître presque automatiquement le sourire. Il lui demandait son nom ? Un juste retour des choses. Cela dit, elle ne prenait pas de risques pour le moment et en quelques secondes, elle méditait sur le nom qu'elle pourrait lui donner. Sasha n'étant pas conseillé si elle a vraiment fini par se faire remarquer. Lilith non plus car elle veut assurer ses arrières avant. Au final, elle avait pris le premier prénom qu'il lui venait en tête.

- « Eve ». Facepalme mentale, pourquoi elle lui a donné ce nom-là. Le nom de cette petite pimbêche, le nom de celle qui l'a détruite en quelques sortes. Obligé de le porter jusqu'à la fin de la soirée, à moins qu'il soit assez ivre pour qu'elle puisse changer entre temps.

Ou bien qu'il n'est pas entendu tout simplement étant donné qu'il ne savait pas tenir en place. Un homme vif et plein d'énergie visiblement. Ça tombe bien, elle adore ceci. Maintenant qu'elle avait la lumière entre les mains, elle ne le lâchait plus d'une semelle, se permettant même de l'approcher d'un peu trop près. Pourquoi, elle n'aurait pas dû ? Si cela lui déplaisait, il l'aurait sûrement déjà repoussé mais au lieu de ça, elle ne prêtait pas trop attention à sa gêne. Gêne, qu'est-ce donc ? Cela existe ? Peut-être, Lilith n'a point de cœur après tout.

- « C'est pour cela, il me semblait bien que tu m'était familier ».

Hochant doucement la tête, elle ne disait rien mais, elle n'en pensait pas moins. La succube ne l'avait pas vu seulement de jour mais aussi de nuit et, elle se doutait de quelques choses. Enfin cela dit, vu son envie de whisky semblable à la sienne, il devait bien s'arrêter dans les bars de temps en temps aussi. Ne sachant pas quoi répondre à sa question au sujet des enfants, elle avait fait mine de ne pas avoir entendu pour prendre son temps de réflexion. Autant continuer d'assurer ses arrières et de mentir, encore et toujours.

-« Non, je n'ai pas d'enfants. Disons que … Je ne peux vraiment en avoir. ».

Un semi-mensonge, une habitude qu'elle avait pris sous ses traits masculins. Elle en avait des enfants, quoi que, elle l'ignore jusqu'à présent, assez jeune même. Très jeunes par rapport à elle. Et d'autre bien plus vieilles qu'elle avait eu avant son bannissement. Les histoires de familles, c'est toujours un bordel monstre.

-« Oui bien sur, c'est qu'elle se fait attendre. Esprits, où elles sont ? ~ » juste un petit craquage, trois fois rien tandis que Lilith se dandinait les bras en l'air. Sans doutes s'essayait-elle à l'incantation vaudou ? Non, pas du tout, juste une envie. Il faut que sa joie explose vous comprenez. Ce n'est pas tous les soirs que l'on revit et bien accompagné. Cessant son cinéma lorsqu'elle avait entendu le barouf de Barth, elle s'est retournée en le voyant fier de son trophée durement trouvé.

-« Oh oui, merci mon dieu. Je suis gâtée ce soir, j'ai du être sage cette année » fit-elle sans prendre plus aucunes attentions à ses paroles et en acceptant le Saint-Grâal que lui présentait l'instituteur. Prenant une gorgée comme s'il s'agissait d'eau, elle avait fini par répondre :

-« Non, laisse pour les verres, on s'en fout. Tu n'es pas malade ? Moi non plus donc pas de risques. Je … Fais un peu de tout. Des petits boulots à droites à gauche. Et toi, comment ça se fait que tu travailles avec des enfants ? Non, encore mieux, comment ça se fait que tu arrives à les supporter ? ». La nounou, elle l'avait déjà fait et c'était loin d'être joyeux à son goût. Lilith avait reprit ses distances en voyant le mal être de son invité improvisé, ne voulant pas le faire fuir et encore moins être suspecte. Elle peut attendre, elle sait se montrer très patiente.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mer 15 Juin - 22:35

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
« Très sage même, je dirais. » Plaisant alors le formateur en remettant délicatement la précieuse bouteille à la femme. Il avait écouté chacun de ses paroles, mais n'avait répondu à presque aucun, après tout, il ne la connaissait pas, c'était une simple compagnie d'un instant, d'un bout de soirée. Rien de plus... Alors il n'alla pas s'embêter à trop papoter, ce n'était pas vraiment son truc de toute façon. Le silence, c'était bien aussi. Chester le regard alors descendre une gorgée puis deux comme si elle buvait de l'eau. Ses yeux suivaient ses gestes incrédules. Eh bien, elle en avait de la ressource la dame. Il acquiesce d'un simple geste de la tête alors qu'elle lui dit quel travail ici et là. Barth lui ne pouvait pas faire ça, il avait toujours eu une vie droite et tracée, bien défini, trainée, ne pas savoir où aller... Cela lui était presque impensable. Presque ? Oui... Depuis la mort de Becca il déraillait et faisait des choses qu'il n'avait jamais imaginé faire jusqu'ici. Il vivait dangereusement. Enfin pour lui en tout cas, il passerait surement pour un petit joueur face à beaucoup, mais il poussait ses limites et pas forcément pour le meilleur. Il éclata alors de rire lorsqu'elle lui demanda comment il supportait les enfants. « Peut-être parce que je suis aussi con qu'eux. » Fit-il en s’affalant dans un fauteuil non loin.

La poussière s'éleva dans les airs, obligeant l’homme à tousser un instant. D'un geste de la main, il dégagea alors les particules volantes autour de son visage. « Et bien faudrait que les fantômes apprennent à faire le ménage. » Croisant ses jambes, s'amusant à balancer la jambe au-dessus dans les airs. Il tendit un bras vers la femme au joli nom biblique. « Je peux ? » Demanda-t-il alors, attendant qu'elle daigne partager le gain. « Vous êtes en ville depuis longtemps ? » Bon, lui qui ne voulait pas vraiment engager la conversation, mal à l'aise par cette femme et cette attirance qui s'emparait de lui alors qu'elle était trop proche. Il était décidément plus bavard qu'à son envie et habitude. Bartholomew se surprit alors même à la reluquer tel un adolescent puéril et indiscret. Il détourna le regard vite espérant qu'elle n'ait rien remarqué. Mais il se doutait bien qu'elle n'était pas dupe. Ses courbes fines étaient agréables, et même s'il avait croisé grand nombre de femmes agréables, il avouait ressentir un truc particulier. Comme s'il ne contrôlait plus ce quelque chose qui l'attirait indéniablement. Comme si ses yeux se posaient seuls sur son corps agréable. Il ne devait pas céder, il s'y refusait. Se relevant alors brusquement du fauteuil, il commença les cent pas dans la pièce à la recherche d'une autre trouvaille. Histoire de s'occuper l'esprit.

493 mots. Fiche créée par Rinema


Ps :: désoler c'est pas génial, je me rattraperais.

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Jeu 16 Juin - 15:59


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Avait-elle vraiment réfléchis avant de se faire cette remarque ? Pas du tout pour être exact car Lilith était rarement sage. Bien entendu, si on la compare à d'autres démons en ville, elle faisait sûrement partie des plus sages mais uniquement parce qu'elle était un peu plus ''noble'' et subtile que les autres. Et que ça ne l'a faisait pas rire du tout de se faire remarquer pour avoir la mort aux trousses. Elle savait ce qu'était la sensation de se faire chasser, de s’essouffler dans une course acharnée, de paniquer car les échappatoires devenaient de moins en moins nombreuse. Alors ce n'était pas par crise d'adolescence ou bien une angoisse d'agoraphobe mais, du bon sens en vue de la situation actuelle et de l'agitation discrète dans les rues. Alors en entendant la remarque de l'instituteur, la succube avait simplement levé les sourcils brièvement en mode si tu savais mon pauvre. Il n'allait pas tarder à savoir, c'est vrai. Elle attendait avant de passer à l'action d'avoir son consentement, sa bonne volonté et les doutes vaporisés. L'alcool allait être un bon atout dans cette situation cocasse donc, elle devait peut-être éviter de boire tout. La chaleur était encore présente dans son corps fraîchement libéré, cette sensation d'avoir une fièvre immense à ne pas en tenir debout mais, elle espérait qu'en s'hydratant, cette sensation allait disparaître. Elle était bien trop fière pour s'écrouler de nouveau à terre et puis, elle avait besoin de marcher, de profiter, d'avoir tout son esprit disponible pour réfléchir sur la question.
Qu'est-ce que Lilith pouvait bien lui raconter pour entamer une discussion afin d'être sûre qu'il ne se sauve pas ? Elle n'en avait aucune idée. Contrairement à ses élucubrations qu'elle balançait depuis tout à l'heure, ce n'était pas quelque de bien bavard en temps normal. Disons plutôt qu'elle/il n'ouvrait pas la bouche pour ne rien dire. Lilith n'avait pas pu s'empêcher d'esquisser un petit sourire à sa remarque. Pour rester polie, elle n'allait pas lui confirmer ses dires mais, elle le pensait très fort en tout cas. Assez fort pour que cela se voit sur son visage. Marchant doucement dans la pièce le pas faussement hésitant, elle faisait mine de rien avant sa bouteille à la main comme la dernière des alcooliques. Pourtant, elle n'avait pas se penchant. Tenir une bouteille de whisky revenait à l'équivalent de tenir une bouteille d'eau pour elle et c'est bien pour cette raison qu'elle n'était pas choquée. Tout comme elle n'était pas choquée de la poussière qui émanait de se fauteuil lorsque Barth avait posé ses fesses dedans.

-Ce n'est pas comme s'il pouvait s'étouffer avec de la poussière d'un autre côté. Oui bien sûr, prend.

C'était même conseillé pour l'instituteur de réclamer le précieux breuvage pour empêcher Lilith de tout siffler. Il faut dire qu'elle ne sentait rien mais, elle pouvait être ivre même si soul, elle ne se sentait pas plus différente que d'habitude, à vous de juger après. Mettant la bouteille dans la main de l'instituteur, elle avait fini par s'asseoir à son tour dans un fauteuil en prenant soin d'enlever le draps blancs poussiéreux préalablement. Elle le savait, ce regard qui glissait sur sa silhouette. Cependant, la succube ne faisait comme si de rien était même si, en s'asseyant, elle n'avait pas manqué de s'affaler dans le fauteuil sans aucune réelle tenue.

-Les années s'écoulent depuis un petit moment pour moi ici, cela doit faire à peu près vingt ans que je suis ici. Et toi ?

Regardant ses doigts pendant qu'elle parlait, il n'y avait rien pour parer ceux-ci. Juste des doigts fins sans aucune trace d'usures sur ceux-ci. C'est normal d'un sens, quitte à avoir une apparence humaine, autant prendre une apparence qui fasse assez jeune et en pleine forme. Elle avait cessé de jouer avec ses doigts en s'allongeant dans le fauteuil, la tête contre le premier bras, les jambes passés par-dessus le deuxième. Cela était normal, sans doute un effet du pouvoir d'attraction de Lilith qui n'avait visiblement pas envie de le retenir ce soir. Mais, elle ne l'obligeait à rien et le voir repartir dans son coin la fit juste soupirer doucement. Comment aborder le sujet ? Ne pas l'aborder, c'était tout aussi simple bien que légèrement agaçant tout de même de se sentir fuir. Elle n'avait pas l'habitude, il fallait lui pardonner. Peu de gens la fuyait en temps normale, même lorsqu'elle est sous son apparence de garçon. Elle y trouvait même une certaine plaisance à voir leurs gênes. Cependant là, ce n'était clairement pas de la gêne.

-Ma présence te dérange ? Veux-tu que je m'en aille ? Une question doucement subliminale pour ne pas le faire fuir encore un peu plus.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mer 22 Juin - 11:35

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
Barth ria à sa remarquer. La femme était loquasse et cocasse, elle n'avait pas sa langue dans sa poche et l'esprit vif. Barth appréciait cela, après tout Becca était ainsi aussi, son opposé total, oui... Mais à cette pensée, il baissa un instant le regard. C'était encore trop douloureux, oui encore et toujours, sa Becca, il l'aimait, il l'aimait tant. Mais il tenta de ne rien faire remarquer à la femme qui s'avachit sur un fauteuil face à lui. Relevant ses yeux avec cette petite face de niais sans idée qu'il abordait bien trop souvent. Écarquillant les yeux alors qu'elle lui compta le nombre d'années approximatives depuis lesquelles elle se baladait en ville. Wahoo, cela faisait un moment, elle devait la connaitre comme sa poche. « Moi ? Je suis un petit joueur en face. Cela ne fait que quatre ans que je suis ici. Tu dois bien connaitre la ville ? » Lança alors l'homme. Il se rendit compte qu'il l'avait tutoyé pour la première fois de la soirée. Prenait-il confiance ou se détendait-il simplement. C'était surement cela, oui, puisqu'il n'avait pas encore goutté à l'alcool, si ce n'était une gorgée. D'ailleurs, il reprit une autre gorgée du précieux liquide avant de tendre de nouveau la bouteille à la femme et de ce levé. Reprenant ses cent pas dans la pièce à la recherche d'une chose invisible comme pour s'occuper l'esprit plutôt que de reluquer la charmante Ève face à lui.

Ah, décidément ce soir la politesse n'était pas son fort. Il avait été vulgaire un peu plutôt utilisant un gros mot pour se désigner. Il avait horreur de cela. Et là la femme venait de l'interpeller. Il se sentait gêné par son double comportement. Alors tel un gamin qui venait de faire une bêtise il reprit sa place initial sur le fauteuil. Toujours sans ôter les draps blancs qui le protégeaient. Faisant voler de nouveau une telle particule de poussière, mais peu, ce qui ne le fit pas tousser ce coup-ci. « Hum, non, non désoler. Je ne sais pas rester en place. » Fit-il en baissant le visage. « Et tu fais quoi dans la vie ? Enfin je veux dire, qu'est-ce qui t'amène ici ? » Subtilement il tenta de détourner l'attention de son léger mal être. Mais il réclama de nouveau la bouteille avant d'en prendre une, puis deux gorgées de plus. Peut-être que cela allait l'aider à le détendre. puis l'alcool semblait rien lui faire pour l'instant alors... La femme était intéressante, en tout point, son mental et ses répliques, mais ses courbes aussi. Bien que sur ce dernier point Barth tentait d'en faire abstraction. « Vous êtes ravissante. » Lança-t-il alors un moment après un léger silence gênant. Oups... Bon peut-être qu'il ne ressentait pas les effets de la boisson, mais celle-ci semblait déjà commencer à agir doucement. Ou alors était-ce son subconscient qui se décidait à lui faire faut bon ? Pense à Becca, pense à Becca... Se répétait-il alors, rebaissant son visage sur ses mains jouant en elle-même sur ses jambes.

542 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Ven 24 Juin - 15:27


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Lilith n'avait pas la langue dans sa poche, c'est vrai. Du moins, elle n'était pas très bavarde mais, lorsqu'elle avait quelques choses à dire, elle n'y allait pas par quatre chemins. La subtilité, elle savait pourtant ce que cela pouvait être mais dans les discours, elle ne s'en servait quasiment jamais. Elle en avait une sainte horreur tout comme la fidélité. C'était contre sa nature les relations stables, les cieux se moqueraient d'elle si elle cessait de courir et de voyager entre chambres. Pourtant, elle savait qu'au fond d'elle, cela lui ferait un bien fou. À force de courir à travers le temps, elle en était épuisée. Elle demandait de plus en plus de nourriture pour pouvoir se rassasier et les rechutes se faisaient de plus en plus régulièrement. En ajoutant à ça cette maudite confrérie qui, par leurs ''saintes'' volontés souhaitent protéger les habitants. Elle ne savait pas qui détester le plus dans cette histoire. Le fait que des humains suicidaires les rejoignent ou bien le fait qu'il y avait également des vampires dans le lot. Il ne manquerait plus que des démons se retournent contre leur propre congénères. L'angoisse soudaine à ses pensées avait assombris le visage de la jeune femme. Elle avait beau avoir un cœur de pierre, l'inquiétude était bien là. C'était un peu de la faute à cet humain aussi. S'il était un peu moins nerveux et perché, elle serait plus concentrée sur lui. Elle ignorait ce qu'il avait mais, elle le serra tôt ou tard.
Cela dit, le progrès était là. Barth commençait à la tutoyer et ça lui faisait plaisir. La reine n'aimait pas trop que la vouvoie car ça lui rappelait Ô combien elle n'était plus si jeune que ça. Cessant de sombrer dans ses angoisses, elle souriait de nouveau à sa remarque, se permettant même d'en rire un peu.

-Seulement quatre ans ? C'est assez étonnant, j'aurais pensé plus. Prenant un petit temps de pause, elle avait réfléchis avant de lui dire des bêtises. Non, je ne la connais pas tant que ça, ça bouge une ville. La preuve, je ne savais même pas que cette maison était hantée, je la croyais encore habité.

Elle n'avait pas pris son petit écart de politesse comme un crime. Bien au contraire, si ça pouvait l'aider à se décontracter, qu'il ne se gêne pas. Jetant de temps en temps un œil sur lui d'ailleurs, Lilith voyait ses hantises à la seule force de son agitation. Il fallait qu'il se détende, elle n'allait pas le manger. Juste le vider de toute énergie, c'est vrai, mais après deux trois jours de repos, il pétera de nouveau la forme. Surtout que vue la pile électrique qu'il avait l'air d'être, la succube allait avoir du mal à l'épuiser. Cependant, preuve qu'elle était un peu vexée, elle n'avait pas manqué de lui poser une question qui avait eu don de le remettre sur Terre. En voyant son comportement d'enfant, son sourire était réapparut, plus tendre cette fois-ci. Beaucoup plus tendre même, presque … Doux ? Lilith s'était empressée de le rassurer pour ne pas qu'il se sente mal trop longtemps, bien qu'elle appréciait le voir dans cet état.

-Il n'y a pas de mal mais, tu me donnes mal à la tête à force de t'agiter comme ça. Reprenant sur la plaisanterie, elle ne comptait pas le faire culpabiliser jusqu'à la fin de la soirée. C'est une bien trop longue histoire pour que je te la racontes. Disons que j'ai du voyager beaucoup. Puis, mon chemin m'a mené ici et je n'ai pas réussi à repartir. Mais, j'aimerais bien voyager de nouveau. Et toi, d'où viens-tu ?

N'en disant pas plus, ce n'était qu'une vérité subliminal, un message codé mais, à l'allure où il descendait ce très bon whisky d'ailleurs, il n'aura bientôt plus toute sa tête pour comprendre. Elle était étonnée d'ailleurs de sa descente. Heureusement qu'elle n'avait plus soif car elle pouvait dire adieu à cette bouteille. Jusqu'à ce qu'il la complimente sur ses formes. Les bonnes … Lilith semblait être choquée mais, pas dans le sens mauvais du termes. Surtout à cause du « -te » à la fin qui lui rappelait que son visage n'était plus couvert par un masque. Elle était réellement heureuse de l'entendre, essayant de masquer cette joie en mettant la main sur sa bouche.

-Merci … Ne pas s'attarder là-dessus, elle le savait après tout mais, c'était toujours agréable de recevoir un compliment, des mots gentils tout simplement plutôt que de se faire traiter de monstre. Tu ne me tutoie plus ?

Elle essayait de détournée la question de sa beauté en lui faisant cette remarque. Après tout, il l'avait tutoyé juste avant et maintenant, il ne le faisait plus. Ce n'est pas comme si ça la dérangeait mais, elle préférait qu'on la tutoie.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Jeu 30 Juin - 12:14

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
« Je viens d’Angleterre, enfin du Pays de Galles plus précisément, mais je me suis toujours plus considéré Anglais que Galois. » Fit alors le formateur, levant les yeux au ciel. Beaucoup lui reprochaient d'ailleurs cela. Mais il aimait les clicher anglais, le thé à 17h et ses costumes en tweed... On lui disait d'ailleurs souvent qu'il avait l'air anglais. Même son accent l'était, c'était pour dire. Mais il fit un sourire rapide à cette idée. « Je n'ai jamais beaucoup voyagé dans ma vie, je dois avouer, je suis assez casanier. J'aime voir le monde, mais j'aime être chez moi plus que tout, je crois. » Conclut-il alors avant de reprendre des gorgées de la boisson qui doucement commençait à lui monter au vu de la réflexion qui suivit entre ses lèvres. Décidément, il se désinhibait plus vite qu'il ne le voulait et le pensait. Mais de toute façon, il se sentait étrangement étrange depuis qu'il avait croisé le regard de cette femme. Pourquoi ? Il n'en avait pas encore la réponse malheureusement. « Oh désoler, tu es ravissante. » Corrigea-t-il alors. Avant de se lever de nouveau de son fauteuil.

Il reprit son rythme des cent pas dans la pièce quand soudain la légère luminosité ambiante grâce à la bougie que la femme avait trouvée se fana. Barth émit un léger "Oh!" Avant de vouloir retourner vers la femme et la bougie, mais son parcours fut maladroit et il se cogna dans un puits deux trucs. Il tâtonna au hasard et sentit qu'il revenait vers un fauteuil, le sien. Il l'ignorait, mais un drap blanc le recouvrait encore. Puis suivant sa route, maladroitement dans cette pièce particulièrement sombre due au volet fermé et à la nuit dehors. Mais soudain, son pied se prit dans quelque chose et alors que son corps était joyeusement lancé dans un élan, il bascula en avant. Il se retrouva affalé alors sur l'autre fauteuil et sur la femme. Le peu qu'il y voyait, il remarqua avoir atterri totalement sur la pauvre femme qui avait dû se demander ce qui lui arrivait. Bartholomew alors tenta de se relever, mais son pied était resté coincé dans... Il ne savait pas trop, au vu du bruit, il avait embarqué surement la grande lampe aux pieds forgée joliment. Oui, cela devait être cela. « Désoler. Décidément, je ne suis pas très habile aujourd'hui. »

Tentant de se sortir de ce pétrin, il gigota légèrement sur la femme, mais n'arrivant à rien, il décida de rouler sur le côté, quitte à se cogner sur la grande lampe qui avait dû tomber au sol à leurs côtés. Il tenta la chose et dans un élan, il se pencha vers le côté du vide avant de s'affaler dans un bruit sourd sur le sol de la pièce. « Aïe ! » Fit-il alors sans bouger restant là contre le sol dans la pénombre la plus totale ou presque.

504 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Lun 4 Juil - 21:11


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Écoutant son récit avec plus ou moins d'intention, Lilith avait tellement voyager que maintenant, elle ne faisait même plus attentions aux accents, aux stéréotypes et aux traditions des pays. Elles les mélangeaient même bien souvent et si ce jeune homme ne lui avait pas dit que son côté British provenait de l'Angleterre, elle aurait bien été capable de lui demander s'il ne venait pas d’Écosse.

-« C'est un peu flou pour moi mais, quelle est la différence entre un Galois, un Anglais et un Écossais ? Vraiment ? ».

La reine insistait à la fin de son questionnement et appuyait sur son sérieux. Elle souhaitait vraiment savoir. Une question de caractère ? De traditions ? D’exhibitions peut-être ? Une question qui sera, semble-t-il, toujours une énigme. Continuant de l'écouter sans l'interrompre à nouveau, il avait quelque chose qu'elle n'avait pas : une demeure. Si elle en avait une, elle n'aurait pas été obligé d'errer à droite à gauche pour survivre. Mais, rester statique permet également d'être plus facilement attrapé. Et c'est quelque chose dont elle refuse très clairement. Si c'était pour finir empaler, non merci.

-« Tu aimes voir le monde depuis ta fenêtre ou ton écran donc … Hum, ce n'est pas pareil. C'est tellement plus jouissif de pouvoir voir toujours de nouvelles choses de ses propres yeux. Entre y être et seulement voir, il y a beaucoup de différences. Un jour, je me ferais un pique-nique sur une des pyramides du Caire tiens ! ». Un coup de folie, un projet. Et puis, elle regardait ses ongles de nouveaux, surveillant à ce que ceux-ci ne deviennent pas trop long à en devenir des griffes tout de même. Et, tout aussi naturellement, elle avait continué. « Je t'inviterais aussi ! Pour te faire sortir. ».

Ce n'était pas l'alcool qui lui montait à la tête, elle avait une soudaine envie de se faire un pique-nique en Egypte. La chaleur, ça n'a jamais été son plus gros problème. Elle est toujours chaude comme la braise de toutes manières. Souriant de nouveau en l'entendant, il s'était corrigé mais, ce n'était pas vraiment dans ce sens là qu'elle le voulait. Enfin, Barth n'était pas obligé de réitérer son compliment. Lilith n'avait pas répondu cette fois-ci, faisant comme si elle n'avait rien entendu. Même si elle avait tout entendu bien sur. Mais, il ne fallait pas qu'elle soit choquée ou bien gênée. Il y avait une image à préserver tout de même. Le laissant faire dans son coin, la démone allait finir par remédier à sa nervosité bien plus tôt qu'elle le songeait. Quoi que, peut-être pas finalement. La lumière s'était éteinte, il n'y avait que le faible lampadaire de la rue qui daignait à éclaircir avec des rayons courageux qui réussissaient à passer à travers les volets. En soit, une luminosité très faible. Ça ne dérangeait pas la soi-disante Eve et puis, elle entendait encore les pas de son camarade d'un soir. N'ayant pas le courage de bouger, elle avait eu brièvement le souffle coupé lorsque la masse de l'humain s'était étalée sur elle. Mais, ça l'amusait plus qu'autre chose alors, elle ne se plaignait pas. Bien au contraire, elle en riait.

-Il n'y a pas de mal. Tu abordes souvent les filles comme ça en t'écroulant sur elle ou bien je suis une exception ? Fit-elle pour continuer dans la plaisanterie.

Cependant, à gigoter comme elle le faisait, il allait finir par lui faire mal. Et puis, un autre BOUM c'était fait entendre et, ayant perdu l'équilibre avec tout ça, elle l'avait suivi. Cette fois-ci, c'était lui qui se prenait tout son poids. Ce n'est pas comme si elle pesait très lourd cela dit. Mais, elle continuait de rire. Un rire naturel car elle s'amusait. Son calme était revenu assez vite, le noir lui donnant l'avantage qu'elle pouvait sortir sa queue de diablotin sans qu'il la voit. Bien qu'il finira par sentir peut-être. Se surélevant un peu grâce à ses coudes, elle avait fini par venir lui susurrer à l'oreille :

-Désolé, je ne suis pas très habile ce soir ~  


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Jeu 7 Juil - 11:46

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
« Ne dites jamais à un Galois ou encore pire à un Écossais qu'il est anglais, c'est comme si on disait à un Belge qu'il est français. Enfin la plupart vous tueront sur place pour cela. Moi, je m'en fiche en réalité. » Bartholomew c'était souvent demandé pourquoi lui aussi, mais l'indépendance de chaque pays et nation traînait dans les veines des uns et des autres. Le Galois lui s'en fichait totalement, il faisait partie du royaume uni et d'une Europe certaine, voire même d'un monde entier. C'était ce qui comptait plus pour lui qu'un simple pays qui se veut plus ancrer dans son sang qu'un autre. « Je ne suis pas très doué avec un ordinateur ou avec ses choses électroniques. Je lis beaucoup. J'aimerais aussi voyager, mais... » Il baissa son visage. Autrefois, avec Becca ils avaient pour projet de voir le monde, mais c'était avant ça. Il préférait éluder la question et c'était donc remis à faire les cent pas dans la pièce. Un simple sourire envers la femme alors qu'elle lui lança cette invitation farfelue.

Puis la lumière disparue et sa maladresse vient s'emparer de lui. Affalé au sol, le souffle légèrement coupé Bartholomew soudain alors s'élança dans un rire profond et naturel. Incapable de s'arrêter, il avait été tellement gêné et l'était encore, c'était nerveux, mais il ne pouvait faire autrement. Mais il riait surtout de cette maladresse légendaire qu'on lui donnait. Il avait entrainé la femme dans ses gigoties et mouvements. À présent, elle était sur lui, son petit poids l’écrasait à peine et il riait toujours à Gorge déployé suivant son rire à elle aussi. Décidément, la soirée prenait un tournant amusant et quelque peu étrange, mais non déplaisant. « C'est de ma faute. » Articula alors l'homme alors que son rire se calmait doucement. « Vous ne vous êtes pas fait mal, j'espère ? » Dans leurs mouvements Barth avait tenté de retenir la femme qu'il avait senti venir avec lui sur le sol. Ses deux mains s'étaient alors apposées sur ses hanches pour la retenir. Et elle y éteint rester. Barth pouvait voir un peu le visage de la femme illuminer par un léger filet de lumière du dehors. Elle était vraiment belle, elle avait vraiment ce truc particulier, ses cheveux en bataille, cette coiffure étrange qui lui tombait à présent sur le visage, un peu. D'une main qu'il ôta de ses délicieuses hanches, il déplaça une mèche de ses cheveux bouclés vers son oreille pour mieux l’apercevoir.

435 mots. Fiche créée par Rinema


PS :: désoler c'est court et nul... Je me rattraperais.

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Sam 9 Juil - 13:28


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Lilith ne savait pas si elle devait retenir un rire ou pas aux paroles de Barth. Elle ? Se faire tuer ? Quelle délicieuse plaisanterie. Ça ne répondait à sa question, d'autant plus que l'exemple avec les Français et les Belges ne l'aidait pas plus que ça. Alors, elle préférait ne rien dire. Ne pas revenir sur le sujet. Elle demandera au premier concerné, ce n'était pas bien grave. Elle préférait parler de voyages et de projets. Ses projets sont étranges, c'est vrai. Pique-niquer au sommet des pyramides, en voilà une idée folle qui lui paraissait tout à fait censé. Et puis, ce n'était pas si grave que ça, il fallait simplement ne pas avoir le vertige. Lilith espérait bien le faire réagir mais, tout ce qu'elle avait réussi à faire, c'était de le faire douter une nouvelle fois. En plus d'apprendre qu'il n'était pas doué avec les nouvelles technologies. Pour elle, c'était facile de s'y faire car elle y voyait le côté pratique. Elle était passé du papyrus au pigeon pour finir part le SMS, une libération ! L'humain, c'était une autre affaire. D'où cette petite pitié qui naissait en elle en le voyant aussi peu sur de lui.

-Tout l'inverse, je préfère l'ordinateur. Mais quoi ? Elle ne prenait pas de gants depuis le début, elle n'allait sûrement pas commencer maintenant.

Cependant, il ne semblait pas être enclin à lui répondre. Ce n'était pas bien grave, ça ne l'intéressait pas et s'il ne voulait pas lui dire, c'était son choix. Le noir complet avait fini par envahir la pièce, faisant revenir la maison à son état d'origine. Mais, cette ambiance lugubre avait fini par se transformer en ambiance amusante. Surtout à cause de la maladresse de Barth qui avait grandement aidé. Les deux invités de cette demeure avait fini par terre à rire aux éclats. Elle riait sans aucune comédie, naturellement. Ça lui arrivait bien entendu de ne pas être qu'un acteur de cette immense pièce théâtrale qu'est la bible. Se calmant un peu, la reine avait simplement chercher à se relever un peu sans pour autant bouger de sa position actuelle. C'était tout de même plus pratique de discuter avec un interlocuteur lorsqu'on pouvait le regarder dans les yeux. Bien que la noirceur de la pièce permettait de distinguer à peine les formes de son visage. Lorsque l'instituteur avait repris la parole, elle cessait de rire, gardant tout de même son petit sourire en coin.

-Cela va être délicat pour moi de dire le contraire. Plaisantait-elle avant de reprendre pour répondre à sa question. Non, ne t'en fais pas, je suis solide.

Il n'avait pas à s'en faire, elle avait vu bien pire qu'une petite chute d'un fauteuil. Surtout qu'elle n'était pas très bien installée lorsqu'elle s'était installée dessus. Sentant ses mains cramponnaient à ses hanches, elle le laissait replacer une de ses mèches de sauvages derrières son oreille. Lilith l'avait dans sa poche, à coup sur du moins. C'était ainsi la meilleure méthode, la passivité. Jusqu'à ce qu'elle finisse par approcher son visage vers celui de l'instituteur, traçant les contours de son visage du bout de son doigts. De quoi pouvait-elle avoir peur hormis de le tuer ? Rien. Rien ne pouvait l'effrayer.

-Tu ne devrais pas faire ça...

Une petite mise en garde, comme quoi elle aura au moins tenter de le prévenir pour avoir bonne conscience. Mais, un peu trop tard puisqu'elle avait posé ses lèvres contre les siennes, scellant ainsi son âme. Il était à elle pour la soirée.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Jeu 14 Juil - 14:41

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
Bartholomew Hasting n'avait pas répondu à toutes les interrogations de la femme face à lui. préfèrent reprendre une balade dans la grande pièce de la soi-disant maison hantée où ils se trouvaient. À quoi bon lu compter sa vie, ses malheurs et ses faiblesses. D'une, il ne la connaissait pas, de deux cela ne l'intéressait surement pas réellement et de trois... Il n’en avait absolument pas envie. Pensée à Rebecca lui ne faisait mal, si mal... Tellement mal qu'il n'avait pas envie d'y penser maintenant. La maladresse de l'homme ayant encore frappé comme la foudre la femme se retrouva sur lui alors qu'il fut, lui, allongé sur le sol en parquet d'époque grinçante, mais avec cette odeur qu'il adorait particulièrement, bien qu'un peu poussiéreux. Et un jeu qu'il ne contrôlait à présent plus alors s'installa. Une main dans ses cheveux, ses doigts caressant son visage, ses douces paroles de mise en garde. Oh oui, il ne devait pas. Il le savait, oui, il le savait bel et bien. Trop même. Mais l'alcool, la tristesse, et ce, quelque chose qui l'attirait à elle... Il ne put pas résister et de la repousser alors qu'elle posa ses lèvres sur les siennes. Répondant à son léger baiser comme deux adolescents innocents.

" Chester arrête ! Maintenant ! " Voilà ce qu'il se dit intérieurement, il n'était encore pas trop tard pour se rétracter. Arrêter là. Il avait fait la promesse au corps gisant de Rebecca entre ses bras qu'il n'aimerait qu'elle, qu'il n'y aurait jamais personne d'autre même pour un soir. Il le lui avait promis. Mais en cet instant, partageant ce baiser avec la fameuse Ève, il savait qu'il ne respecterait pas cette promesse. Non... Mais elle serait sa seule faute et il s'en voudrait toute sa vie. Oh ça oui. Mais l'engrenage commençait à tourner et il n'y avait plus moyen de l'arrêter.

La main qu'il avait gardée sur sa hanche se fit plus intrusive, caressant le tissu de son vêtement trop large pour elle. Puis délicatement, il glissa sa main au-dessous afin d'y caresser sa peau incroyablement douce. Rendant son baiser à la femme qui l'avait envouté, il lui en redonna un alors que leurs lèves se laissa un court instant afin de respirer. Il la laisserait guider la danse, comme elle le souhait, il serait l'homme qu'elle veut ce soir, il était à elle. Faible homme qu'il est.

430 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Jeu 14 Juil - 19:15


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


C'était une question sans réelle attente d'une réponse. Non pas que Lilith se ficherait de savoir son passé ou son présent. La situation n'aurait pas été différente après tout. Car la reine n'avait pas de cœur et ça, depuis bien des millénaires maintenant. À quoi pouvait-il bien servir ? Cet organe de souffrance. Il n'y avait qu'elle, elle se le serait déjà arracher pour s'extirper de cette faiblesse inutile comme futile. Elle préférait de loin se laisser guider par le péché de la luxure plutôt que de se briser en deux à cause du cœur et de l'amour. Bien qu'elle était déjà brisée en deux et, une femme avec un cœur est encore plus dangereux que sans. Alors, elle avait tout à fait accepté que cet homme ne lui réponde pas sur son ''mais'' douteux qui laissait présager un blocage. Si elle pouvait l'aider, elle le ferait … Sûrement pas. Les humains étaient des personnes stupides qui oubliaient un peu trop souvent que l'amour n'est qu'une illusion. Cette chute du fauteuil avait fini par être l'élément déclencheur et, même si les éclats de rires avaient retenti, Lilith n'en avait pas oublié pour autant la raison pour laquelle elle avait accepté sa présence. Son retour à la normal avait été douloureux, voir invivable alors, elle avait besoin d'un petit remontant disons. Les cieux lui sont favorables tout de même. D'abord la fin de sa malédiction puis, un humain qui passe par ici un peu innocent sur les bords. Elle n'aurait pas pu rêver d'une meilleure soirée.

Bien entendu, ses mises en gardes n'étaient là que pour faire bien car, elle ne voulait pas qu'il s'arrête, pas du tout même. Ses pensées semblaient déjà brouillées tandis que la succube, au moment même où elle échangea un premier baiser avec celui-ci, avait déjà commencé à aspirer son énergie vital et à amplifier ses désirs. Elle ne l'avait forcé en rien, juste laissé venir à elle en lui donnant un petit coup de main et en le mettant à son aise. Mais cette même aise se retournait légèrement contre Lilith qui se montrait douce et affective. Laissant l'humain venir chercher ses lèvres, elle avait fermé brièvement les yeux avant de les rouvrir au bout de quelques secondes, cherchant de nouveau cette affection. Sa langue était bien rangée, elle ne disait plus un mot car elle ignorait quoi pouvoir lui dire pour le moment. En sentant ses mains se glissait sous ses vêtements d'hommes qu'elle avait sur le dos, elle s'était mise à gigoter légèrement, venant glisser sa tête dans le cou de l'instituteur pour y déposer quelques baisers accompagnait d'un soupire aux creux de son oreilles.

-Laisse toi aller …

Fit-elle doucement, l'invitant ainsi à prendre les rênes. Lilith ne comptait pas se dérober ou se désister après tout et, prendre la position du commanditaire ne lui plaisait pas plus que ça. Elle restait une femme après tout, une demoiselle qui aimait bien se donner mais, pas à n'importe qui.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Ven 5 Aoû - 17:01

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
Impossible de reculer... Enfin, il lui semblait, puis il n'en avait pas la moindre envie. La femme l'attirait tel un aimant, il ne pouvait s'en défaire à présent pris au piège de ses griffes accélérées. Il ignorait encore à quel point. Il profitait juste du moment présent, ayant envoyé son inconscient voir si l'herbe était plus verte ailleurs. Rebecca, sa promesse... C'était bien loin soudainement alors qu'elle se pencha vers son cou pour lui susurrer quelques mots. Se laisser aller... En était-il capable, à présent oui. Il inspira et expira alors grandement. Bartholomew n'avait connu qu'une femme dans sa vie, Becca, elle avait été sa première et son unique. Alors il ne savait pas réellement comment agir avec cette femme. Ce qu'elle aimait, ce qu'elle voulait, ce qui lui plairait ou non. Becca, il la connaissait par cœur, mais elle, Ève... Elle était un vrai mystère pour lui. Mais ses doux mots lui laissèrent un sourire léger sur son visage plus détendu. Ses lèvres allant même se perdre dans le cou de la femme à son tour. L'effleurait doucement pour finalement l'embrassait tout aussi légèrement.

Chester était un homme doux respectueux, un peu et dominait. Il le savait, il en était bel et bien conscient. Mais faire mal à sa partenaire, à sa Becca, à la femme... Non, il s'était toujours refusé à cela et s'y refusait encore. Alors que ses lèvres goutaient frivolement son cou, ses mains se perdaient sur sa peau, soulevant son vêtement doucement. Il remarqua alors qu'elle ne portait pas de sous-vêtement, en haut en tout cas. Cela le surprit un instant, mais cela ne l'empêcha pas de s'aventurer plus haut tout de même. Ses caresses, alors, passèrent sur le devant, délicatement la poussant pour qu'elle se redresse toujours avec délicatesse et prévention. Il posa son regard légèrement inquiet et fébrile dans le sien, plus sûr. Ses doigts, alors, s'échappèrent de sa peau pour venir sur le tissu du tee-shirt à l'allure masculine. Le soulevant mécaniquement sans perdre une miette du spectacle alors que le vêtement dévoilait.

Une fois dévêtu de moitié, il resta quelques secondes ses grosses mains posées sur ses hanches. Son regarde admiratif de se coures de pus en plus parfaits. Puis Barth se redresse alors plus soudainement, ainsi plus proche d'elle, il l'embrassa avec plus de fougue, collant son torse vêtu de ses vêtements plus épais et nombreux contre sa poitrine à présent dévoilée. « N'hésite pas à me dire si je fais mal. » Laissa-t-il alors entendre d'une voix mal assurée. Détachant ses lèvres des siennes, posant son regard dans le sien.

452 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Lun 8 Aoû - 19:52


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Hors de questions de relâcher son emprise. La reine avait faim, une faim insatiable après trois millénaire sous la peau d'un homme. Inutile de préciser à quel point cette faim allait être difficile à combler. Mais profiter le temps d'une nuit afin de réaliser qu'elle avait de nouveau tous ses atouts en main était déjà amplement suffisant. La belle brune aux allures sauvages souriaient intérieurement de satisfaction. Une satisfaction qui faisait battre son cœur, lui rappelant Ô combien elle était toujours vivante. Mieux encore, que c'était une pure résurrection qui venait de s'opérer ce soir. Cet humain avait simplement eu le malheur d'être présent. Ou bien d'avoir été trop curieux. Qu'il oublie tout, sans exception de cette femme qui le hante. C'est une pure hantise que de s'accrocher à un fantôme. Il l'avait elle, bien réelle et bien en main. À voir si c'était une erreur. Il y a des leçons que l'on apprend qu'en se cassant la figure. L'oublie, c'est ce que ''Eve'' lui imposait. Elle voulait qu'il oublie cette hantise, car il n'y avait rien d'autre pour la désigner, afin qu'il soit à lui. Ce qui l'avait rassuré, c'est qu'elle n'avait pas perdu la main pour ce qui était de la séduction. Ses yeux ayant pris la couleur d'un soleil, elle les avait clôturé un instant pour profiter un peu plus de la chute de l'instituteur.

Qu'il profite, qu'il se condamne aux regrets, ce n'était pas le problème de Lilith qui savourait cette instant en laissant la liberté à Barth de parcourir son corps de ses mains. Pour le détail du sous-vêtement manquant, elle se voyait très mal l'expliquer. À vrai dire, c'était un détail dont elle n'avait même pas penser mais, à quoi bon ? Ce n'était pas si grave. Au contraire, c'était bien plus pratique puisqu'il y avait un morceau en moins à enlever. Elle le laissait vaquer à sa promenade manuelle tandis que la brune entamait à son tour le bal de ses mains baladeuses. Glissant ses doigts le long de son cou à sa clavicule, elle lui avait commencé à retirer la veste de son tweed tout en desserrant le nœud papillon qui lui serrait le col de sa chemise. Cette fausse Eve diabolique s'était redressée petit à petit sous l'invitation timide de l'enseignant sans pour autant relâcher sa prise. Les seules secondes qui avaient retiré les mains de cette femme de la peau du chasseur avaient été pour le laisser retirer sa chemise devenue étouffante à cause de sa poitrine bien plus conséquente que le matin. Quelle était fière de voir un regard aussi admiratif de la part d'un homme. Un regard qui l'avait fait sourire avec beaucoup plus de sincérité et de joie que son sourire de serpent habituel. Un peu plus et il allait réussir à la faire basculer dans le regret.

Non, aucun regret ! Elle n'avait pas le droit d'en émettre.

Alors la fougue de Barth l'avait emporté dans ce baiser rempli d'un peu plus d'assurance qu'il y a quelques instants. Ses yeux s'étaient remis à briller comme un soleil en aspirant l'énergie de ce pauvre bougre à chaque contact avec ses lèvres. Mais ce contact, que ça soit avec ses lèvres ou bien avec son torse était loin d'être déplaisant.

-Ne t'en fais pas, je ne suis pas douillette.

Eve ne voulait pas qu'il s'en fasse, elle avait eu bien plus douloureux à supporter en trente siècles. Mais, le contact avec les vêtements de l'instituteur était assez inconfortable. Du moins, ce n'était qu'une bonne excuse pour le lui en débarrasser. Ses mains fines avaient donc terminés leur travail préalablement entamé, retirant cette veste qui semblait bien lourde. Restant collé à son torse, elle était venu défaire le nœud papillon pour le mettre autour de son cou à elle. Un nœud si original, ça serait dommage de s'en débarrasser mais, il la gênait pour défaire les boutons de sa chemise. Une fois cette dernière partie de tissu enlevé, la fausse Eve était revenue se coller à sa proie, un petit air aguicheuse sur son visage avec ce nœud papillon autour de son cou. Et si tu essayais de me faire mal ~ ? Après tout, elle n'était pas sensible comme il l'avait si bien dit.


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Dim 14 Aoû - 13:54

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
L'homme s’inquiète, il est inquiet de ne pas connaitre cette femme, de ne pas savoir où sont ses limites et ce qu'il peut se permettre ou non. Oui Bartholomew a peur, peur de mal faire et il le fait savoir à la femme. Continuant ses douces caresses pourtant, il lui fait comprendre ce mal aise qu'il a. Espérant ne pas la gêner avec son expérience quelque peu faible si l'on considère qu'il n'a connu qu'une femme dans sa vie. Mais elle semble comprendre et le rassure alors très vite. Laissant la femme le dévêtir à son tour alors. Il apprécie ses mains contre sa peau. Quatre ans... Quatre ans qu'il n'avait pas connu cela. Et jamais plus il ne pensait connaitre cela, il s'en était fait la promesse après tout. Mais à quoi bon ? Il ne la respectait pas, ce n'était rien. Juste une histoire d'une nuit, elle ne compterait pas. Non. Leurs peaux à présent se touchaient, s'enivraient, s’apprivoisaient. Ses grandes mains un peu rêches se perdaient contre son tors modelé à la presque perfection. Ses lèvres se perdaient contre les siennes. Chester n'avait plus que son nœud papillon rouge comme seul vêtement en haut et elle s'en amusait. Son air coquin, se regard qu'elle posait sur lui. Il imaginait qu'elle voulait le croquer en entier. Tel un bonbon. C'était agréable, c'était différent, c'était plaisant.

Lui faire mal ? En était-il simplement capable. Elle semblait si désinhibée. Et lui, il avait pas osé certaines choses, par le passé, mais avec sa Rebecca... Il aurait voulu lui dire qu'il ne se sentait pas à l'aise avec cela. Mais à quoi bon, elle trouverait le moyen de le mettre à l'aise, comme jusqu'à présent. Son regard brillant retrouva cette légère inquiétude, une seconde. Avant de retrouver ses pulpeuses lèvres fougueusement. C'était étrange, mais à chaque baiser, il sentait quelque chose... Une chose qui l’enivrait encore plus, mais comme si cela était anormal. Une force inhumaine, une magie puissante. C'était léger, oui si léger pour le moment. Était-ce la maison ? Était-ce elle ? Il l'ignorait, mais prit dans ce tourbillons de sensation, il en fit abstraction. Leurs baisers étaient intenses et ses mains, alors, se baladaient plus bas, sur le bas de son dos et puis sur ses fesses rebondies. Sa bouche s'échappa alors de la sienne pour venir dans son cou, qu'il tenta de pincer légèrement de ses dents. Faiblement, mais surement, il obéissait à ses désirs.

Si bien que la pression de ses mains, alors, fut plus fortes. L'une remonta un peu dans son dos. Et d'un geste vif, il la fit basculer sur le côté, basculant à son tour au-dessus d'elle. La regardant avec plaisir et envie alors d'en connaitre davantage. Il se perdit une nouvelle fois dans un baiser alors fougueux et sauvage.

502 mots. Fiche créée par Rinema

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Lun 15 Aoû - 14:38


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


L'inquiétude du professeur se lisait dans ses yeux comme les pages d'un livre ouvert. Mais, il n'avait pas à s'en faire. Il était bien plus conseillé de tomber sur Lilith plutôt que sur un autre démon car elle était la plus … Douce disons pour ce qui était de croquer un morceau contrairement à ses congénères démoniaques. Un prêté pour un rendu, c'est ainsi qu'elle fonctionnait. Bien entendu, le vieillissement l'avait également assagis. Plus jeune, elle n'hésitait à tuer pour se satisfaire mais, elle préfère ranger ces actes dans les erreurs de jeunesses. Elle était bien trop occupée à rassurer ce pauvre instituteur qui semblait si perdu, si timide, si … Beaucoup de choses au final. Un petit coup de main n'était pas de refus et Eve n'allait pas le laisser dans l'embarra et dans la crainte. Certes, elle l'aidait beaucoup avec sa magie mais, il y avait tout de même une part de plaisir à prendre avant de le rendre épuisé. Ce n'était pas une créature sans raffinement. Ses mains avaient cessé cette balade sur la peau de sa victime, celles-ci venant se poser sur les joues de Barth. De la sincérité dans son regard ? Oui, c'était la plus grande faiblesse de Lilith. Elle avait la sincérité dans son regard lorsqu'elle se donnait. Pour une nuit, l'espace de quelques heures, son cœur se remettait à battre pour rendre le repas encore plus savoureux. Elle se faisait du mal tout en se faisant du bien. S'attacher, c'était toujours un souci chez elle. Si elle pouvait avoir un ciseau magique pour couper les liens une fois la nuit passée, cela serait tellement plus pratique.

Une question lui brûlait les lèvres : est-ce qu'il avait peur d'elle ? Elle ignorait si elle devait la lui poser mais ça ne ferait que gâcher le moment. Surtout gâcher les efforts du chasseur pour prendre sur lui. Lilith avait un certain don pour encourager lorsqu'elle avait de quoi y gagner. Son baiser, rempli d'envie, elle l'avait clôturé en coinçant la lèvre inférieur de son petit brun entre ses crocs. Quelques secondes avant qu'elle ne finisse par la laisser s'échapper. La succube savait qu'il allait y revenir de toutes manières. Il y reviendra comme un junkie revient sur sa drogue par dépendance. Elle était en train de le rendre dépendant. Et de cette dépendance, elle en profitait pour reprendre des forces. Penchant sa tête légèrement sur le côté, elle lui laissait libre ouverture sur son cou pour qu'il vienne si aventurer, sa longue chevelure bouclée lui masquant le visage.
Et puis, en sentant ces mains sur ses fesses, une de ses mains avait fini par rejoindre un de celles qui s'agrippaient derrière elle. Elle n'avait pas eu le temps d'arriver à destination puisqu'elle avait basculé sur le côté. Oh, changement de position donc, devrait-elle prendre ça pour un élan d'assurance.

La surprise avait été présente durant quelques secondes mais, elle avait retrouvé très vite son petit sourire malicieux, posant à son tour ses mains dans le dos de l'instituteur. Celles-ci se glissant doucement sous son pantalon pour se poser sur la peau de ses fesses en le laissant revenir sur ses lèvres. Ses petits déhancher prouvaient qu'il y avait quelques choses de particuliers qui se produisaient. Bien entendu, à force de jouer les catins, ce n'était pas nouveau pour elle mais, il y avait toujours cette petite différence qui se produisait à chaque proie qu'elle s'était mise sous la dent. Chacun avec sa façon de faire et la timidité de Barth faisait partit de son charme, c'était ainsi. Une de ses mains avait quitté cette place confortable sur la partie charnue du chasseur pour revenir se glisser dans son cou, l'encourageant à continuer. Continuer … Si les yeux de la Eve du démon brillait d'une lueur couleur soleil, elle souriait. Cela faisait si longtemps pour elle également, dans son corps d'origine...Un corps qui se cabrait doucement à rythme régulier pour répondre à la fougue de ce beau brun. Ce pauvre homme n'était pas si malheureux finalement, il baptisait son retour en quelque sorte.  


AVENGEDINCHAINS

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mar 23 Aoû - 14:51

Sasha L. Zweig & C. Bartholomew Hasting
Ses inquiétudes, ses craintes, elles étaient encore là, présentes, mais effacée à la fois. Mais il était trop tard pour reculer, ou du moins, il ne le voulait plus. Bartholomew avait choisi, ou du moins, il le pensait. Il ne se sentait plus totalement maître de lui, comme si tout ce qui l'avait construit ces dernières années. Comme si toutes ses promesses n'étaient qu'un futile souvenir. Comme si celle femme avait tout soulagé par une magie certaine. Barth était encore novice dans le monde des ténèbres, et même s'il était formateur pour la confrérie, il ne connaissait ce monde dangereux que depuis la mort de sa Rebecca. Et malgré de nombreuses lectures, des nuits blanches passées à étudier ce nouveau monde, il le connaissait en réalité qu'à peine. Les écrits ne le connaissaient qu'à peine. Et si cela se trouve, il était entre les griffes d'une créature qui le tuerait d'une façon ou d'une autre. Mais son esprit n'était pas à ses pensées-là. Non, elle agissait oubliant les alentours oubliant ses doutes qui jusque-là l’envahissait. Il avait pris de l'assurance et l'avait prouvé à sa compagne d'un soir. La faisant basculer non sans tendresse, mais avec surprise. Embrassant sauvagement de nouveau ses lèvres si particulières qui lui manquaient déjà alors qu'ils venaient de les quitter.

Elle le copia alors posant ses douces mains contre la peau de bébé de ses fesses. Voilà si longtemps qu'il n'avait pas connu tous ceux-là, voilà bien longtemps qu'il n’espérait plus connaitre cela. Et pourtant, c'était si agréable, ce désir, cette sensation au plus profond de soi. Et pourtant c'était différent, il n'éprouvait pas la même chose pour cette Ève qu'il avait éprouvée pour Becca et cette sensation nouvelle était pourtant agréable. Ce mystère était attractif, jouissif. Leurs corps s'associaient alors doucement dans de légers mouvements. Barth jouait des hanches, se collant plus ou moins à la femme. Ses lèvres jamais loin des siennes, ses yeux châtains claire se fermant parfois pour savourer ses nouvelles émotions qui montait en lui. D'une main alors il glissa vers le pantalon de la femme, un peu grand pour elle. Ses yeux s'étaient ouverts alors pour connaitre son approbation ou non, de passé à une étape plus supérieure à leurs mouvements suggestifs au travers de leurs vêtements. Délicatement alors il déboutonna son vêtement. Simplement ainsi, afin d'y glisser plus simplement sa main. Il finit par totalement lui ôté. Étrange, elle portait un sous-vêtement d'homme, mais c'était son choix. Descendant alors il s’intéressa à lui faire plaisir comme il aimait le faire en général. Délicatement et doucement. Il prenait soin d'écouter ses désirs alors.

450 mots. Fiche créée par Rinema


PS :: je me suis permis un commentaire sur ses sous-vêtements, mais au besoin je change :p

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞ Mer 31 Aoû - 23:36


I'm taking back the crow ৩
.




Chansons du RP : Emperor's New Clothes - PATD!


Alors, elles devaient s'en aller. Au plus vite de préférences. Cela serait tellement dommage que ce bel instituteur se pourrisse l'esprit alors que la reine comptait rendre sa nuit agréable. Dommage … C'était le mot juste au final car, il l'aurait rencontré dans d'autres circonstances, elle aurait peut-être pris le temps de la connaître un peu mieux avant tout. Sauf que, Lilith n'avait aucune envie de parler ce soir. Elle voulait avant tout profiter et se vider l'esprit. Et donc, ne pas entendre parler de chasse, de ténèbres, d'enfers ou bien de tout ce qui pourrait se rapprocher de ce qui est bien, ou de ce qui est mal car c'est une question bien plus complexe qu'elle n'y paraît. Le tuer ? Non, bien sûr que non. Cela serait tellement du gâchis et la succube ne se lasse pas de passer ses mains sur cette peau si douce, si jeune. Ce n'était pas difficile à voir que Barth était un novice dans les deux domaines de prédilection de la fausse Eve. Mais si ce n'était que ça, alors elle pouvait lui apprendre. Et tout en douceur bien entendu. Il suffisait simplement qu'il se tienne tranquille et elle n'avait pas de raisons de se cloîtrer dans le silence.
Cependant, son silence demeura pour ce soir car sa bouche était occupée, tout comme la majeur partie de ses atouts. Le cours sera remis à plus tard pour cette fois-ci. L'instituteur n'avait plus toute sa tête, il fallait en profiter. Elle ignorait ce qu'il y avait de plus délectable. Ses mains qui se baladaient sur son corps à moitié dénudé ou bien cette énergie délicieusement troublée qu'il lui donnait de bonne grâce à revenir kidnapper ses lèvres. Le tout, c'était le tout qui rendait Lilith heureux à cet instant, sa langue passant sur ses lèvres pendant que Barth lui permettait. Un petit tic aguicheur, comme elle possède.

Cette diablesse d'Eve avait accroché ses doigts faiblement sur ce petit nœud papillon, le seul vêtement en hauteur qu'elle lui avait laissé sans pour autant tiré dessus. Leurs lèvres étaient si proche qu'elle pouvait sentir le souffle de l'instituteur sur son visage. Elle sentait chacun de ses mouvements de hanches contre son bassin, l'excitant toujours un peu plus. Mais les yeux de la succube semblait toujours aussi … émerveillé, brillant. Pas à cause de leurs couleurs mais, à cause de cette réelle envie. Elle avait suivi du regard cette main qui était allée réclamer le départ de son pantalon, un fin sourire aux lèvres. « Vas-y » avait-elle chuchoté près des lèvres du chasseur, à quelques millimètres seulement pour les toucher.
Pas de soutien-gorge, des sous-vêtements d'hommes, elle n'avait pas songé à ce cumul de petits détails mais, elle était bien heureuse que Barth ne lui pose pas de questions à ce sujet car Lilith se voyait très mal lui expliquer. La queue en pointe de la démone bougeait dans le noir comme un serpent en silence tandis qu'elle le regardait faire, ses jambes s'écartant doucement dans un dandinement aguicheur pour lui donner la libre voix. Allez, viens. C'était clairement le message qu'elle lui dictait.


AVENGEDINCHAINS


Hors-rp : Je ne t'en tiendrais pas rigueur pour cette fois-ci :p

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
[HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [HOT] I'm taking back the crow ৩ ft.Barth (terminé)
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» [ANIME] Ride Back
» [epic décors] connaissez-vous old crow models ?
» Strike Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Nord de la ville :: La maison hantée-
Sauter vers: