Partagez | 
 

 Catch me if you can ~ Winnie & Mary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Message ✞ Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞ Mar 21 Juin - 23:14

Bizarrement, Mary-Elizabeth aurait pensé qu'avec le temps, les évènements - bons ou mauvais - auraient moins d'impact sur elle que lorsqu'elle était humaine. Que s'il lui tombait une tuile sur la tête elle se dirait « c'est  pas grave, je suis un vampire, je suis au-dessus de tout ça, je suis le sommet de la chaîne alimentaire, une immortelle, ce n'est pas ça qui va m'arrêter ». Au contraire, rien n'a changé pour elle. Quand quelque chose ou quelqu'un lui tape sur le système, Eliz' a des réactions très vives et assez disproportionnées parfois. Réaction que sa condition de vampire rend parfois - non souvent- très violentes, voir dangereuses.

Ce soir-là, Mary-Elizabeth s'était rendue comme à son habitude à son bar, le Maracana, afin d'assurer le service et de faire son bouleau de patronne. Elle avait fait son tour quotidien à son bureau afin de voir les nouvelles de la journée. Elle avait de nouvelles factures à payer : l'eau, l'électricité, l'achat d'alcool, ce genre de choses ; rien de bien important. Le bar avait une bonne condition financière, Mary-Eliz' mettait un point d'honneur là dessus. Son job de patronne terminé pour la soirée, elle descendit dans la salle pour discuter et servir les clients jusqu'à la fermeture. La salle du Maracana était pleine à craquer en ce vendredi soir. Mary passa sa soirée à papoter derrière le bar avec plusieurs groupes plus ou moins éméchés au fur et à mesure que le temps passait.

Alors qu'elle servait un énième verre à un mec qui la draguait, Mary entendit du grabuge dans les cuisines. Elle seule l'avait entendu, son ouï de vampire passait outre le brouhaha ambiant. Un de ses employé était blessé, il saignait ; heureusement que la vampire savait se contrôler un minimum même si elle en avait terriblement envie. Un autre de ses employé tenait une poêle remplie d'huile bouillante dans la main. Au vu de sa posture et de la blessure de l'autre, Eliz' en déduisit qu'ils s'étaient engueuler puis bagarrer. Inspirant pour garder son calme, elle les emmena dans son bureau pour avoir une explication et les sanctionner. Peu importe leurs querelles, il n'y avait pas de ça dans son bar. L'ambiance était et devait rester conviviale, heureuse et familiale. Après une heure d'explications, de médecine et de sanctions, Mary partit prendre l'air dehors. Elle en avait plus qu'assez de ces humains violents, qui ne pensent qu'à eux. Ils veulent régler leur compte ? Bien. Mais pas pendant les heures de travail. Elle était sur les nerfs, et même l'atmosphère fraîche et vivifiante ne la calmait pas. Elle entendit des bruits. Des pas se rapprochaient, titubant, incertain, avec des paroles vague et incompréhensives. Eliz' sentait son exaspération dépasser le seuil de l'acceptable. La jeune fille se rapprochait d'elle, innocente, tellement humaine. Et là, toutes ses bonnes résolutions de ne plus faire de massacre, de ne plus mordre et se nourrir sur les humains, tout ça s'effaça d'un clin d'oeil. elle avança à vitesse vampirique sur la jeune humaine et elle mordit la chaire tendre et délicate de son cou. Seulement, après quelques secondes, elle se recula précipitamment et recracha le sang qu'elle avait avalé. Elle s'essuya la bouche.

"Mais qu'est-ce que tu es bon sang ? "

Tout en posant sa question, elle saisit l'humaine par le bras pour l'emmener loin des regards curieux.

PS:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞ Ven 24 Juin - 14:58

Mary-Elizabeth Rosewood & Winny-Faye S. Hampton
Vendredi soir, quel bonheur rien que t'entendre ses deux mots mit bout à bout pour une jeune femme comme Winny. Cela signifiait qu'il était temps de s'amuser un peu, car les cours pour la semaine étaient enfin terminés. Et comme presque chaque vendredi soir, elle avait évidemment sa soirée déjà bien chargée. Peu de gens savaient en réalité qu'elle travaillait le lendemain, non pas qu'elle en faisait un secret d'État, mais dit que son travail au garage n'allait pas trop avec son côté pimbêche hautain et fêtard. Malgré ses soirées, chaque semaine jamais elle n'était en retard d'ailleurs le lendemain matin, après tout, elle adorait mettre les mains dans le cambouis, plus que les cours alors... Ce soir, c'était soirée au Maracana, alcool et ragots à gogo pour elle et son groupe de copine. Non pas qu'elle n'aimait pas cela, non sinon elle n'irait pas, mais parfois certaine chose lui passe au-dessus, même si elle essaie de ne pas lui montrer. Après tout, elle a dix-sept ans et toutes ses dents.

La soirée battait son plein, les verres avaient déjà bien défilé entre les filles. Leurs âges n'étaient pas un obstacle, elles étaient connues et leur fausse carte d'identité qui leur donnait la vingtaine ainsi que leurs visages de jeunes adultes passait bien auprès de la plupart des barmans du lieu. Winny savait qu'elle pouvait avoir quelques soucis si sa tante ou même les autorités apprenaient cela, mais le danger était tellement excitant et puis d'autres plus jeunes qu'elle du lycée trichait aussi. Puis elle ne faisait de mal à personne, chaque soirée une des filles avait pour mission de ne jamais boire afin de garder l’œil sur les autres et les ramener à bon port et s'assurer de leurs sécurités. Comme quoi elles étaient quand même un minimum responsable, non ?

Les heures avançaient les verres et les ragots aussi, mais Winny s'excusa auprès des autres. La fatigue la gagnait et elle voulait quand même être un minimum en forme pour son weekend de travail. Elle avait bu oui, mais elle se sentait bien, peut-être, et même surement à tort. Mais après tout que craignait-elle ? Ses créatures dont Nox lui avait parlé ? Tant qu'elles ne les voyaient pas de ses propres yeux, elle ne le croirait pas. Des humains dangereux, des violeurs ou agresseurs quelconques ? C'était surement sa plus grande crainte après tout, il n'y avait pas pire que l'humain, et cela, elle en était consciente. Mais la rousse partait du principe que s le destin décidait d'une chose, elle n'y échapperait pas.

Faye quitta donc le bar réputé pour rentrer chez elle, calmement, titubant un peu, mais elle avait cette impression que même si son corps semblait totalement bourrer son esprit lui était assez clair. De toute façon, elle ne se bourrait jamais la gueule à en être malade, elle avait horreur de cela, et même si cela lui était arrivé peut-être une fois ou deux, elle aimait garder un minimum le contrôle. Les rues semblaient désertes, un bruit se fit entendre, mais elle n'y prêta pas plus attention. Mais un ombre fondue sur elle. Une douleur vive lui déchira le cou, elle eut peur si peur. Que se passait-il. Une force la maintenant elle ne pouvait bouger. Mais cette même force alors la lâcha vite. La poussant limite, choqué la rousse eut le réflexe de poser une main contre son cou, un liquide chaud s'écoulait entre ses doigts. Que se passait-il ? Elle ne comprenait pas. Elle vit alors un visage familier face à elle. Mais il était différent. Elle ne comprenait pas. Cette voix, elle la connaissait ses traits déformés aussi. L'alcool est ce sang qui s'écoulait d'elle... C'était trop, elle commençait à avoir la vision trouble. Une force, la même que précédemment lui attrapa le bras, elle tenta de s'en dégager un instant, mais impossible. « Mais lâchez-moi ! » Fit-elle d'une voix plus aiguë et horrifier qu'elle ne l'aurait cru. « Vous me voulez quoi ? » La jeune fille n'avait pas compris les paroles de la femme, elle les avait entendues et il tournait en boucle dans son esprit, mais elle ne comprenait toujours pas. Comment cela, qu'est qu'elle était... Un humain lambda ? Non ?
736 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞ Lun 27 Juin - 13:03

Mary-Elizabeth Rosewood & Winny-Faye S. Hampton



Mary-Elizabeth réfléchissait  à toute vitesse désormais, elle commençait même à paniquer. Mais qu'est-ce qu'il lui était passé par la tête bon sang ? Pourquoi avait-elle agressé cette humaine comme ça, sans raison ? Après tout, elle ne lui avait rien fait ! Elle s'était promis d'arrêter ce comportement, elle s'était dit que dans cette ville, elle prenait un nouveau départ, laissant sa rage, sa rancune et sa tristesse de côté. Elle avait pourtant réussit depuis son arrivé ici … Mais toute la frustration de ces dernières semaines semblait tomber d'un coup, créant une nouvelle victime de plus. Elle ne savait pas quoi faire, comment allait-elle arranger ça ? Elle ne pouvait pas faire comme avec les autres et la tuer, si ? Non, elle ne se le permettrait pas ! Elle avait changé, elle avait ouvert une nouvelle page dans le livre de sa longue vie, elle devait faire un effort et s'y tenir. Cela était plus facile à dire qu'à faire.

Elle avait emmené l'humaine sur le parking derrière le bar, le temps qu'elle reprenne ses esprits et qu'elle trouve une solution à ce merdier qu'elle avait foutue. Elle avait entendu la jeune fille protester, se débattre, lui parler, mais Eliz' faisait les cent pas à présent. Elle tournait en rond comme un lion en cage, elle était dans la merde jusqu'au coup et elle n'avait personne à appeler pour l'aider. Oskar ne serait sans doute pas content de son comportement… quoique… Non elle ne devait pas le mêler lui aussi à ses emmerdes, elle était une grande fille, assez grande pour régler ses propres problèmes - du moins, elle essayait de se convaincre de ça. De temps en temps, elle lançait des coups d'oeil à l'humaine, elle saignait plutôt bien à son cou, Mary devait faire quelque chose. Elle sortit un paquet de mouchoir de sa poche - elle avait toujours des mouchoirs sur elle pour ce genre d'occasion - et s'approcha de l'humaine pour faire pression sur sa gorge.

« Laisse ça là et appuie bien fort pour arrêter le sang de couler ».


Mary se doutait qu'elle devait être dans un état de choque tellement fort qu'elle ne réagirait pas tout de suite. Elle n'y avait pas été de main morte non plus, elle s'était jetée sur elle violemment pour lui déchirer la peau. Il y avait de quoi être choquée, mais ce qui surprenait le plus la vampire c'était le goût de son sang, pourquoi il avait été si désagréable pour Mary. Elle soupira.

« Ecoutes, je suis … vraiment désolé, je n'avais pas le droit de t'agresser comme ça. »

La vampire ne savait pas comment gérer la situation, d'habitude, les gens qu'elle agressait finissaient mort, elle n'avait donc jamais eu ce problème.

« Qui es tu ? »


736 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞ Mar 5 Juil - 12:21

Mary-Elizabeth Rosewood & Winny-Faye S. Hampton
Suivant tel, un chien, sans presque toucher le sol, trainée par cette femme qui lui serrait le bras que trop fort. Se débattant dans son esprit, elle savait que ses mouvements ne suivaient pas. Entravés par la peur, la douleur, mais aussi affaiblie par ce sang qui s'écoulait telle une rivière d'elle. Comment ? Comment c'était possible ? Que s'était-il passé ? Winny ne comprenait toujours rien. Alors que la blonde la lâcha enfin, la rousse ne put que rester scotcher sur place, incapable de se mouvoir réellement, sous le choc. Son regard se posait aux alentours, elle semblait les avoir amenées sur le parking du bar... Un endroit avec potentiellement du monde, Winny n'avait plus qu'à hurler. Mais étrangement sa gorge et ses mâchoires restaient closes, regardant l'autre faire les cent pas. Tétanisée. La rousse regarda un instant les mouchoirs tendus à son égard, elle fit sans bouger ce qu'on lui demanda. Serrant davantage l'étreinte qu'elle exerçait sur son cou. Doucement, elle sentait que cela coulait moins. « Ah ? Vous n'aviez pas le droit  ? Mais vous êtes totalement malade oui ! » Hurla alors la jeune fille en réagissant enfin. Ses yeux s'étaient froncés, elle gesticula sans réellement bouger de l'endroit où la femme l'avait lâché. « Vous avez un sérieux problème, faut vous faire soigner ma pauvre ! » Lança alors l’adolescente sans peur ni crainte. Enfin presque.

La jeune femme, enfin, regarda les alentours, le parking était aussi vide qu'un supermarché le dimanche après-midi, fermé. Sa main faisant toujours pression sur son cou, elle ne savait réellement si un jour le sang finirait par s'arrêter de couler. Il diminuait, mais son explicitement soudain avait fait revenir le saignement. Elle soupira alors fortement. La femme semblait s'en vouloir de tout cela et comme un instinct se survit, Winny savait qu'il était inutile de fuir, au vu de sa force et de sa rapidité précédente, elle l'aurait rattrapé en un rien de temps. Son regard se posa alors sur un lampadaire protégé par une dalle de béton haute et épaisse. La rousse se sentait mal avec tout ce sang perdu rester debout lui donnait doucement le vertige, elle devait s'asseoir. Sans un mot, mais à pas lent, elle rejoignit alors son siège de fortune. « Comment cela qui je suis ? Et vous vous êtes quoi ? À part une tarer qui se jette sur les gens sans raison. » Fit la gamine alors d'un ton sarcastique et méchant.

Provoquer la femme, ou la chose, n'était surement pas une si bonne idée que cela. Mais que faire d'autre  ? Winny reprenait doucement ses esprits et rester totalement impassible n'avait pas été fort. Son esprit tournait à cent à l'heure. Est-ce que ce que lui avait dit Nox était vrai ? Cette femme, cette façon dont elle avait agi, ce sang dans son cou... C'était trop cliché pour être vrai ? Non ? Faye tentait de se ressaisir. Elle n'avait pas cru Nox, pas vraiment en tout cas et maintenant, on lui sautait dessus pour la vider de son sang... Bordel, c'était impossible. Cela se saurait si les vampires existaient ?
540 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞ Dim 7 Aoû - 12:08

Mary-Elizabeth Rosewood & Winny-Faye S. Hampton


Mary-Elizabeth Rosewood, propriétaire d'un bar respectable, venait d'agresser une cliente. Elle vouait déjà les titres des journaux du lendemain « Une propriétaire totalement folle en prison ». Elle soupira. Elle savait qu'elle était à cran en ce moment, elle avait pas mal de choses à gérer avec le bar, elle sentait la présence et l'absence d'Oskar - l'homme qu'elle aimait - et pour couronner le tout, elle essayait de luter contre sa vraie nature en changeant de régime alimentaire. Elle jeta un coup d'oeil anxieux à l'humaine, Elizabeth espérait qu'elle ne tourne pas de l'oeil, sinon elle était vraiment dans la merde. Qu'allait-t-elle bien pouvoir faire pour régler cette situation ? Totalement malade ? La jeune rousse n'était pas si loin de la vérité que ça. Il fut un temps où elle l'aurait simplement tuée, elle aurait disposé le corps d'une manière à ce qu'on pense qu'il s'agisse d'un suicide, et serait retournée à sa petite vie tranquillement. Mais le nouveau régime allait de pair avec la nouvelle attitude. Elle devait assumer ses responsabilités au lieu de fuir comme elle l'avait toujours fait. Se faire soigner ? Oui c'était probablement une bonne idée, mais par qui ? Qui soigne de la condition de vampire ? Ci ce n'est le pieux en bois.

Mary-Elizabeth était dans de beaux draps. La plaie de sa victime ne semblait pas s'arrêtait de couler, et la pauvre humaine était de plus en plus faible que le temps passait. Elle avait peut-être la solution à ce problème, mais avant il fallait que l'humaine se calme. Facile à dire, être attaqué par une vampire - à l'apparence bien humaine - ne devait pas être une activité très prisée. Elle pinça les lèvres, de toute évidence, elle lui devait une explication, mais elle ne pouvait pas lui dire la vérité. « Je suis … différente, mais pas folle. » Elle prit une inspiration. « Je suis très stressée en ce moment, ce qui s'est passé ce soir n'aurai jamais dû se produire ». La vampire se dirigea vers sa voiture, garée précisément sur ce parking. Elle avait une trousse de secours ainsi que deux trois trucs utiles en cas d'attaque. Elle ouvrit son coffre et prit le nécessaire avant de revenir vers l'humaine. « Je sais que tu n'as probablement pas envie que je t'approche à présent, mais j'ai de quoi t'aider ». Elle comptait sur le bon sens de l'humaine, mais surtout de son sens de survie pour essayer de lui faire confiance au maximum. « Tiens, j'ai ici une couverture, ça t'aidera à te réchauffer » dit-elle en lui tendant le morceau de tissu. Elizabeth sortit également une compresse, de la biseptine et du sparadrap. Elle comptait lui faire un pansement de fortune. Elle avait également une bouteille d'eau et des biscuits qu'elle tendit à la jeune fille. « Ce n'est pas grand chose, mais ça aidera. Tu m'autorises à te faire un pansement? ». Elle la sentait sur la défensive, et elle avait bien raison, mais elles devaient se sortir de cette situation.
540 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞ Mar 9 Aoû - 13:32

Mary-Elizabeth Rosewood & Winny-Faye S. Hampton
Différente... Différente, ça veut rien dire. Winny-Faye lève les yeux au ciel. Ce n'est pas une réponse ça, mais la jeune femme se sent faible et veut garder un peu d'énergie pour hurler ou... Enfin, elle ne savait pas trop quoi répondre. Des sarcasmes, cela lui traversait esprit, oui, mais au vu des résultats, c'était inutile. Autant qu'elle garde ses forces. Les yeux de la jeune femme tournent encore... Plus la blonde parle plus elle a envie de l'incendier. Mais elle reste muette, laissant la colère et son animosité bouillir en elle. Laissant tout se déverser sur sa main qui se serre de plus en plus contre cette plaie, ou ses plaies qui saignent. À la douleur, elle sent comme deux trous dans son coup, mais elle n'en est pas sure. Cela serait du délire quand même... Cela serait trop... Cliché... Ouais. Mais en même temps, les mythes viennent bien de quelque part. Arrff, non, c'est stupide, les démons ça n'existe pas. La jeune femme suit alors la femme du regard, qui se dirige vers une voiture plus loin pour en revenir vite.

« Non, tu crois... Tu te jettes sur moi, tu me fais, je ne sais pas quoi et... Non mais sérieux. Il te manque une case ! » Crache alors la rousse alors que l'autre veut de nouveau l'approcher. « Je n'ai pas froid, j'ai mal et j'ai mon putain de sang qui a décidé de faire une balade ! » Fit-elle alors moins calme. Voyant ce que la femme avait en main... Un nécessaire pour panser sa blessure alors l'adolescente la regarda un instant avant d'ôter sa main de son cou. Laissant de nouveau un filet de sang s'échapper de ses trous au cou. Le filet était plus léger et la blessure semblait commencée à cicatriser doucement, peut-être que bientôt le sang ne coulerait plus. Mais un pansement était le bienvenu. Alors la jeune fille pencha légèrement le visage pour laisser son cou plus facile d'accès. Elle lui aurait bien balancé un truc du genre " si tu me rebouffes, je te tue", mais pour le coup, ce n'était pas gagné. Alors Winny se contenta d'un regard de tueuse envers la blonde.

« Tu bouffes souvent des clients à la sortie du Bar ? Ou je suis la seule à avoir eu cet honneur ? » Laisse entendre Faye plus calmement et laissant une grimace traverser son visage alors que l'autre commençait à réparer ses bêtises.
431 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: Catch me if you can ~ Winnie & Mary     ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
Catch me if you can ~ Winnie & Mary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecole de Catch
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Winnie l'ourson et ses amis
» catch
» Les secrets du catch - le livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille des rp-
Sauter vers: