Partagez | 
 

 Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Dim 24 Juil - 15:55

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
A moitié inconscient, les paroles de son collègue résonnait dans sa tête avec une voix flou tout comme sa vue et inaudible. La morsure du démon avait eu raison de sa chair et de ses os si bien qu'il se promenait avec quatre coups de crocs le long du torse. Son familier semblait être le seul en bonne santé avec toute sa raison. Le lion écoutait l’instituteur. Fuir ? Que c'est une bonne idée même si ça voulait dire que Severin et sa chimère devaient mettre leurs fiertés de côté. Acceptant la demande de Barth vu qu'elle était judicieuse, le lion s'était positionné comme une barrière devant le démon lorsque celui-ci avait fini par lâché son maître grâce à l'intervention de son collègue. L'allemand à terre, acceptant l'aide de Barth avec un plaisir mitigé, il avait la sensation de perdre ses membres en route tellement que son corps en lui-même était lourd et douloureux à cause de sa blessure. Une fois à distance du démon, Severin avait rappelé sa chimère à ses côtés avec une faible capacité à communiquer même par la pensée. Un murmure qui avait été amplement suffisant pour qu'elle comprenne finalement. Celle-ci s'était mise à assuré l'arrière des deux confrères en empêchant le démon de passer grâce à un mur de flamme qu'elle avait réalisé à force d'en cracher. Et puis, plus rien. Juste une course, des pas difficiles et désynchronisés. Ce qu'il aurait ris si ce n'était pas lui qui était dans cette situation folklorique. Un bel échec et un besoin d'aller se faire recoudre avant d’espérer reprendre le boulot à Maracana.

Il avait juste entendu un vague claquement de porte avant de se sentir posé sur quelque chose de moelleux. On l'avait ramené pour aller dormir ? Que de bonté ! Mais bon, il ne le sera pas tout de suite puisqu'il avait fini par sombrer définitivement dans l'inconscience et le monde des pensées et des rêves.
Il avait fallu attendre une bonne demi-heure que les choses se calment pour l'entendre de nouveau bouger. Grognant un peu, c'était aussi terrible qu'un lendemain de cuite. Sachant que se réveiller après une soirée arrosée était beaucoup moins douloureuse. Posé sa main contre son ventre avait été un automatisme. Severin avait juste soufflé un petit ''Oh merde …'' avant de finalement ouvrir les yeux et découvrir qu'il n'était pas du tout chez lui. Ce n'est qu'en voyant Barth apparaître qu'il avait vite fait le rapprochement entre lui et cette maison.

-Qu'est-ce qu'on fait chez toi ? Demanda-t-il un peu bêtement n'ayant pas suivi les derniers événements depuis que le croco géant ait voulu le bouffer.

Finissant par reprendre une position assise dans le canapé, il avait noté que ses plaies avaient été pensées et nettoyées. Bon, pour ce qui est de la lessive, il la fera lui-même, ce n'est pas un souci. En tout cas, il comprenait mieux pourquoi il avait le côté droit tout engourdi vu que c'était de celui-ci que la créature avait planté ses crocs. Ça semblait l'embêtait mais en même temps, il le prenait plutôt calmement.

-J'vais le tuer. Annonça-t-il froidement et calmement. Je vais vraiment le tuer ce croco.

Dans son élan impulsif, Severin s'était relevé trop brutalement. Un des troue près de son épaule sur les quatre lui avait rappelé qu'il était bon de rester assis. Chose dont il n'avait pas l'air de rechigner puisqu'il s'était effondré sur le canapé pour s'asseoir.

-Demain en fin de compte que j'irais le buté. Et toi ? Tu te sens mieux ? L'allemand se souvenait bien pourquoi il avait engagé le combat contre un ennemi qui était beaucoup plus fort que lui. C'était parce que Barth était dans la panade.

630 mots / fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Lun 8 Aoû - 17:33

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
La route avait été longue et périeuse... Tumultueuse même. La bestiole, la chimère, la chose, disons-le de son ami sorcier avait fait le travail pour eux. Les deux membres de la confrérie avaient été obligés de fuir, tel des lâches. Mais qu'importait. Il valait mieux être des lâches en vie que des imbéciles morts. Barth avait trainé son camarade jusqu'en ville avant de se poser un instant contre un mur. L'autre était tombé à moitié dans les pommes, Chester ignorait totalement comment il faisait pour tenir debout. Ses côtes le faisaient souffrir, tant souffrir qu'il eut parfois cette impression de ne même plus ressentir la douleur. Et à la fois cette sensation qui par moments le poignardait si violemment... Avec le poids de l'autre en plus. Mais il fut chez lui rapidement, ignorant comment il avait survécu jusque-là, il avait ouvert et jeté littéralement le corps à demi-conscient si ce n'est totalement inconscient de son camarade sur le vieux fauteuil du salon avant de faire pareil avec le sien sur le canapé. Se posant juste un peu, respiré, essayer du moins avec cette douleur de chiens. Mais les plaies de Severin n'étaient pas belles, pas du tout et son état d'inconscient n'aidait pas à rendre le formateur optimiste.

Après quelques minutes de repos, courtes mais nécessaires et surtout méritées. L’instituteur se releva de son canapé, la douleur lui déchirant la poitrine. Lâchant un râle pourtant, il monta à l'étage de la maison pour aller chercher la trousse de secours bien fourni de la salle d'eau. En quelques minutes, il fut redescendu et déjà agenouillé devant son camarade à panser ses plaies béantes. La créature n'avait pas été tendre avec lui, au moins il n'avait fait que projeter le pauvre formateur au sol. Et même s'il devait avoir quelques côtes cassées, il y survivrait. Ce n'était pas comme si c'était une sorte d'habitude après tout. Il avait sa carte d'abonnement à la clinique.

Un fois la partie de docteur maboule terminée, Bartholomew n'avait qu'une envie. Un whisky, un bon verre de ce nectar... Voilà des jours qu'il n'y avait pas touchés. Depuis... Depuis cette soirée dans cette maison hantée avec cette femme... Ce démon. Mais un verre, juste un pour oublier la douleur, ou la sentir davantage... Il ne savait pas encore. Mais qu'importait. Alors qu'il quitta le salon un instant pour rejoindre la cuisine, il entendit du mouvement. Surement l'autre qui enfin émergeait de son sommeil. Qu'il avait posé plus confortablement dans le canapé. Il réapparut dans le salon et croisa son regard interrogateur et incrédule. Après une petite explication sur les derniers événements de la soirée. L'homme se voulait rancunier, ce qui fit lâcher un rire de plus douloureux au formateur qui s'assit face à lui dans le fauteuil. Son visage tirer par la douleur il leva juste le visage un instant pour figurer à son interlocuteur son état. Pas besoin d'en dire davantage, sa souffrance se lisait sur son visage. « Et toi ? Tu penses que ça va aller où je te conduis aux urgences ? » Fit Barth un peu résigné. Il leva son verre « Tu en veux un ? Ça peut aider aussi. » Les deux hommes ne se connaissaient pas vraiment, hormis à la confrérie, mais ils ne se fréquentaient pas plus que cela. Peut-être était-ce l’occasion de faire plus ample connaissance. De toute façon ressortir dans leur état était du suicide alors, il invita l'homme à rester pour la nuit. La chambre d'ami était toujours prête au cas où.
613 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mar 9 Aoû - 17:30

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
Vidéo gag, cela aurait dû leur être envoyé cette petite échappé pour la survie. Mais Severin n'allait pas être ravis de s'en être tiré. Il faisait partit des idiots qui préféraient mourir plutôt que des lâches qui souhaitaient vivre. Pourquoi ? Et bien, il s'entêtait à se dire que s'il succombait à un de ces raids suicides, il allait finir par retrouver Adélaïde, sa défunte fiancée. Son fantôme plutôt mais bon, il ne veut pas y croire. Et puis, il connaît un minimum de choses sur les fantômes pour savoir que ceux-ci restent sur Terre car quelque chose les empêche de partir. Elle pouvait être coincée sur Terre à cause de lui mais ça, ça ne semblait même pas lui traverser l'esprit. Severin devait avant tout songé à remercier son collègue pour l'avoir porter -ou bien supporter, le doute est permit- jusqu'à chez lui. Il était vivant mais, s'il était incapable de bouger, il aurait préféré être mort. Prenant le temps de respirer, il n'arrivait pas à se caler pour être à l'aise. Il n'arrivait même pas à trouver un rythme respiratoire correcte. D'où le fait qu'il gigotait un peu dans tous les sens pour trouver une position confortable qui ne lui rappellerait pas qu'il avait quatre trous en plus maintenant. La tête posée sur le bout de ses doigts, il écoutait attentivement le résumé des événements. Le chasseur essayait de positiver en se disant qu'il y avait au moins une créature en moins sur deux donc la soirée n'a pas tout à fait été un fiasco.

-Je te remercie pour … tout en faites … Les soins, l’hébergement … Qu'est-ce qu'il avait à remercier Barth ? Bah … Ce n'était pas tout à fait un salopard, il avait un sens de l'honneur quand même. Et puis, ce n'était pas un rustre.

Après moult repositionnement, l'allemand avait fini par réussir à se mettre dans une position pas trop douloureuse. Ça ne ressemblait à rien mais le bras du canapé l'aidait beaucoup. Il regardait faire son collègue qui cherchait une bouteille de whisky. Il ignorait qu'il buvait. Tout comme il ignorait son aventure ou sa mésaventure avec une autre, un démon. Severin ignorait beaucoup de choses sur Barth et c'était encore plus flagrant maintenant qu'il avait posé les pieds chez-lui.
D'ailleurs, il ne manquait pas de regarder autour de lui. C'était petit mais d'un autre côté, il vivait dans un manoir seul donc il se rendait un peu mieux compte que l'espace d'une maison était insuffisant quand la solitude est présente. Le chasseur avait raccroché la conversation lorsque Barth l'avait interrogé. Lui ? Aller à l’hôpital ? Hors de questions. Il ferait mieux d'y aller mais, c'était contre sa nature. Surtout que cet endroit dégageait quelques choses de malsains.

-Oh non, tu ne me foutras pas là-dedans. C'est la plus grande morgue du monde, tu le sais ça ? J'te remercie mais je me débrouillerais. Bon, avec un peu de débrouille, ça pourrait le faire. Au pire, il demandera à ce qu'un médecin vienne chez lui. Par contre, pour le verre, je ne dis pas non. Tu bois toi ? T'es bien la dernière personne que j'imaginais boire.

Franchise, ce n'était que de la pure franchise et non pas de la moquerie. Un sous-entendu également qu'il était curieux qu'il lui en dise un peu plus sur lui. Ainsi, Severin découvrira qu'ils ne sont pas si différent que ça. Se redressant un peu malgré sa fièvre causée par les coups de crocs du monstre, il était prêt à l'écoute, regardant l'instituteur en l'analysant. Est-ce qu'il lui avait dit la vérité au moins ? Est-ce que ça allait vraiment le faire ou bien il va falloir vraiment aller aux urgences ? Croisant ses doigts, Severin attendait la suite. Il n'obligeait en rien Barth à discuter avec lui.  

630 mots / fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Dim 21 Aoû - 13:07

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
Severin bougeait dans tous les sens, il donnait mal à Barth à gigoter ainsi. Lui qui avait déjà du mal à faire un mouvement. Même si son visage tiré trahissait sa douleur, il n'en exprimait pas l'intensité et elle était forte, très forte. Une habitude ? Oui. Et alors. Il ne se plaignait pas, jamais, à quoi bon. Il avait perdu sa femme, et même pire, il l'avait laissé mort dans ses bras. Incompétent, tétaniser de la voir s'éteindre. Lâche. Alors souffrir, c'était une maigre chose face à tout cela. Bartholomew avait baissé le visage après son discours afin de retracer les derniers éventements. Fatiguer, épuiser, mais en colère. En colère comme son collègue surement d'être ici penaud et souffrant plutôt que d'être victorieux. Mais ce n'était plus seulement sa vie à lui qui était en jeu, c'était celle de Sevrin et puis surtout celle de Madison... Au final depuis qu'elle était dans sa vie, elle comptait plus que tout autre. Il devait la protéger. Il s'en était fait la promesse, il ne devait pas faire comme avec Rebecca. Non. Jamais il ne la laisserait tomber elle. Pourtant, elle n'était personne, personne pour lui. Et pourtant, elle était tout au final dans son cœur, dans ce trou béant qui remplaçait son palpitant, elle était devenu tout. Mais jamais il ne laisserait paraître tout cela. C'était jurer. Ne pas lui montrer, ne pas le montrer aux gens, c'était la protégée.

Un simple sourire pour ses remerciements, aussi bref que ses pensées étranges, qui lui traversait l'esprit. Un rire s'échappa d'entre ses lèvres, son visage enfin relever alors qu'il parlait d’hôpital et que Sev lui répondit en parlant de morgue. En soit il n'avait pas tord. C'était surement son instinct qui l'avait d'ailleurs mené ici et non là-bas. Malgré leurs états plus que pitoyable à l'un comme à l'autre. Chester se releva cherchant un verre pour son camarade de soirée. Il ne répondit pas alors à ses questions sur la boisson. Si Sevrin savait, oui si seulement il savait combien de fois le formateur c'était perdue dans des verres pour oublier... Mais il garderais cela pour lui. Encore une fois. Il se contenta d'un simple « De temps en temps. Cela aide à oublier. » Alors qu'il laissa sa gorge se bruler avec ce liquide brun qu'il n'aimait en réalité pas tant que cela. Une grimace s'arracha de son visage pour laisser l'expression de douleurs permanente qui trônait dessus depuis qu'il était revenu de la cuisine.

Un long silence alors suivit ce petit aveux. Long, peut-être pas réellement, mais un peu gênant. Alors Barth se releva et alla directement chercher la bouteille de Whisky. Cela serais plus simple ainsi. Il se rassit sans précautions, laissant échapper un râle alors que le choc de sa nouvelle position assise lui fit mal de nouveau. Son souffle était étrange, ses côtes le faisait souffrir et chaque respiration était comme une lame traversant ses os. Mais qu'importait. Il refusait d'aller dans cette morgue géante comme l'appelait son collègue face à lui. « Tu es depuis longtemps à la confrérie ? » Demanda simplement le formateur alors en servant de nouveau l'homme.
557 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mer 31 Aoû - 23:44

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
Il ne fallait pas en vouloir à Severin d'avoir la bougeotte après des événements pareilles. Il avait simplement du mal à tenir en place, surtout quand il était blessé. Chaque mouvement qu'il faisait lui donner cette sensation de s'arracher un membre mais, lorsqu'il se stoppait, il pouvait y avoir un bref soulagement. C'est ce qui le motivait le plus souvent à ne pas cesser de bouger : pour avoir cette impression que la douleur état partie pendant quelques secondes. Laissant son collègue vaquer à sa recherche de boissons, l'allemand avait compris seulement après que sa remarque n'était pas très délicate. Le long silence qui avait émané par la suite avait beaucoup aidé aussi. De temps en temps hein ? C'est une excuse que n'importe qui accroc à la boisson répondrait. Mais, il ne pouvait pas lui en vouloir. D'un autre côté, il avait eu une période comme tout le monde mais comme il tient relativement bien l'alcool, Severin n'a jamais réellement réussi à se rendre complètement soul au point de se rouler sous une table.
La pensée assez cocasse de Barth soul en train de faire des pitreries encore plus qu'à son habitude le fit brièvement sourire. Le rouquin espérait sincèrement que son collègue chasseur ne se mette pas dans des états pareilles ce soir avec sa volonté de boire un verre.

Severin n'avait donc rien répondu à la réplique sur sa remarque. Il s'était contenté d'hocher un peu la tête en se tenant l'épaule trouée. S'il le disait, il ne pouvait que le croire après tout. Et puis, n'avait-il pas accepter ce fameux verre ? Il n'était donc pas en position de faire remarque quoi que ce soit. La question de Barth avait fait plongé l'allemand dans une petite réflexion de quelques secondes seulement. Aussi loin qu'il se souvienne être à Ravensburg, il était chasseur pour la Confrérie donc ça revenait maintenant à un petit paquet d'années.

- Ça va faire un petit moment maintenant, dix ans je crois … Ils m'ont embauché dans la période où j'étais le plus motivé disons donc je n'ai pas pu refuser. Et toi alors ?

Barth faisait partit de ceux qu'il avait vu entrer dans cette association mais, ça ne voulait pas dire non plus qu'il notait les entrés de A à Z. Surtout dans sa mémoire, c'était le travail des secrétaires et des archivistes après tout, pas le sien. Sirotant le verre que lui avait servi Barth, le liquide brun avait bien du mal à couler, faisant même tousser Severin. C'était tout sauf le bon moment pour qu'il se mette à tousser après tout. Posant son verre, le rouquin avait mal à chaque toux qu'il produisait. Ce fût bref mais intense ! Il avait tout fait pour calmer cette quinte de toux au plus vite.

-La vache, c'est pas du Whisky de tapette que tu bois toi. Oh merde !

La toux avait repris, les coups de jus de douleurs aussi mais, ça n'avait pas empêché le chasseur de lâcher sa plaisanterie. Après tout, ils étaient vivants, tous deux en train de boire un coup. Ce n'était clairement pas le moment de se lamenter. Au contraire, c'était même plutôt l'inverse qui devait se réaliser à savoir sourire et se réjouir. Ce n'était que partie remise après tout.

630 mots / fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Dim 2 Oct - 10:59

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
Son look débraillé. Sa chemise ouverte par le haut, son nœud papillon bordeaux lui tombant sur les pectoraux. Sale de poussière et quelques autres traces de la bagarre passée. Bartholomew s'était mis un minimum à son aise, chez lui. Qu'importait la présence de son confrère. Il n'était plus temps de paraître, mais bel et bien celui de se remettre et de survivre. Cela serait surement plus simple pour le jeune formateur dont les blessures semblaient plus légères. D'apparence du moins. L'autre était une passoire géante maintenant, mais cela ne semblait pas lui poser plus de soucis que cela. Alors Barth jouait les hôtes pour la soirée. Autant rester chez lui au calme à se remettre un peu de cette bagarre, cette défaite. Plutôt que de courir un risque plus grand au-dehors. Chester n'avait pas vraiment l'habitude de recevoir des gens chez lui. Non pas qu'il était solitaire, quoique... Mais disons qu'un bon observateur saura vite dire que Barth n'est pas un simple instituteur qui s'occupe de sa nièce. Les livres de démonologies sur l'étagère à la vue de tous, les quelques grimoire, non dangereux pour maîtriser quelques potions en cas de besoin et connaitre la magie qui l'entoure. Oui Barth ne cachait pas vraiment ce qu'il était. En même temps à quoi bon.

Il laissa son camarade répondre à sa question, son visage le fixant, mais son esprit ailleurs. Tournoyant le verre rempli de liquide brun d'un geste de poignet plus que familier. Retournant son attention alors que Severin lui retourna sa question. « Depuis 4 ans. Un peu plus. J'ai rejoint une confrérie galloise au départ. Mais j'ai été très vite envoyé ici. Et on comprend pourquoi. » Plaisanta alors le formateur. Sirotant chacun leur verre alors. Sev sembla ne pas avoir l'habitude d'un tel liquide. Barth, alors, éclata de rire à sa réflexion, non pas que ça remarque fut spécialement drôle. Mais la fatigue, peut-être, joua un peu. « Ah, je n’acheter que du haut de gamme pour ce truc. Le bas de gamme me donne la nausée et je ne suis pas bien pendant plusieurs jours après. » Bon, c'était officiel, Chester allait passer pour un alcoolique chronique. Mais tant pis. Son verre vide, il se resservit alors, tant qu'à enfoncer le clou... Autant le faire bien. « Tu préfère autre chose. Je dois avoir du jus de fruit et du soda, si Maddie. Maddie m'oblige à en acheter. Ou du thé, café, chocolat... Enfin dis-moi. »
433 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Sam 8 Oct - 22:53

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
Se mettre à l'aise était en effet le bienvenu. Ne dit-on pas le réconfort après l'effort, non ? Et quel effort ! Severin n'aurait jamais songé à ce que cela se termine ainsi, dans le sang et la douleur. En faites, avec du recul, il se disait avoir été relativement optimiste sur la situation tout de même. Severin les voyait déjà victorieux de leurs combats contre les deux monstres. Ils s'étaient retrouvés à faire du deux contre un après tout. Alors, il essayait de réfléchir. L'allemand était en train de se demander si ce n'était pas de sa faute finalement qu'ils ont du prendre la fuite. Si c'était le cas, nom de dieu qu'il allait s'en vouloir. Sa tête venant plongé dans le creux de sa main, il ne fallait pas que Severin oublis qu'il n'était pas tout seul. C'est d'ailleurs pour ça que sa tête avait légèrement basculé sur le côté pour regarder Barth qui n'était pas mieux lotis. Et puis, une vague pensée était passée dans sa tête. Comme il allait expliquer à sa patronne la raison pour laquelle il s'était transformé en passoire humaine.
Rien qu'à cette pensée, il était de nouveau blasé avec un petit et merde … qui passait dans sa tête. Cela méritait bien un verre finalement.

Verre qui avait du mal à passer. Severin n'était pas un habitué des alcools forts. Il préférait de loin prendre un verre de vin rouge tous les soirs à la fin de son repas plutôt que de s'enfiler un bon scotch. Une toux affreuse était venu lui dire d'y aller doucement tandis qu'il ne perdait rien à son sarcasme. Cela dit, il ne perdait pas le fils de la conversation même s'il se concentrait plutôt pour calmer la quinte de toux avec son poing devant la bouche.

-Une confrérie galloise ? Je dois avouer qu'avant de venir ici, j'ignorais l'existence des confréries. Et jusqu'à aujourd'hui, je croyais que celle de Ravensburg était la seule.

Alors, il y en avait d'autres ? Peut-être même en Allemagne dans ce cas. Si on voulait pousser le vice plus loin, ces pseudo amis qui ont tué sa petite-amie pourraient même être issus d'une de ces fameuses confréries étrangères. Le doute s'était mit à le hanter du coup avant qu'il ne réponde en rigolant à Barth.

-Non ça va aller, t'inquiète. Je vais le boire tranquillement.

Bon, même s'il n'avait pas osé demander si Barth avait du vin rouge plutôt mais, il paraît que c'est toujours la première gorgée la plus difficile avec le whisky alors, Severin espérait que la suite passerait plus facilement.

451 mots / fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Dim 16 Oct - 17:02

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
« Oh non il y a des confréries partout dans le monde. Ravensburg est surement l'un des plus importante. D'Europe du moins. Mais il y en a partout. À ce qu'on m'a dit. »

Barth pouvait sans soucis confirmés l'information pour la confrérie de Base, au Pays de Galles. Enfin même si depuis qu'il était ici, il n'avait eu que très peu de nouvelles. Dépendant uniquement maintenant de Ravensburg, et ne voulant plus vraiment avoir affaire à son passé... Mais s'il y en avait ici dans ce bled paumé au milieu de l'Irlande et au Pays de Galles, il semblait logique qu'ils y en aient plusieurs, non . Le formateur sirotait alors par intermittence le liquide fort qui lui arrachait une simple grimace en lui brûlant la gorge comme une vieille habitude. D'un geste de la tête, il acquiesça à la réponse de son camarade du soir quant à sa boisson. Il voulait jouer l'homme, il en était un, c'est vrai. Et un surement meilleur que Barth qui s'était longtemps perdue dans des liquides peu recommandables. Mais c'était du passé, du moins c'est ce qu'il s'efforçait de croire. Pour Maddie, il avait fait beaucoup d'efforts, puis avait son métier d'instituteur... Qu'il adorait. Il ne voulait pas tout gâcher alors il avait fait des efforts.

« Hésite pas à demander autre chose. Je ne sais même pas vraiment ce que j'ai pour tout dire. »

Les courses et Barth... Entre ce qu'il faisait lui et ce que Maddie faisait. Il n'était pas souvent à la maison et du coup, ses courses en pâtissaient légèrement. C'était une vie de patachon en quelque sorte, mais une vie qui lui convenait et qui convenait à Maddie, du moins pour ce qu'il en avait discuté avec elle.

« Hum... Et sinon tu travail en dehors de la confrérie ? »

Lança Chester sans vraiment prêter attention à ses dires. Laissant la question sortir droit de son esprit, pour faire la conversation. Pensant à son métier d'instituteur. Il ne devait pas être le seul à travailler hors de ses fonctions et obligations envers la confrérie. Après tout les démons étaient surtout actifs en soirée, et même si sa paye était correcte, il avait besoin de bouger en journée pour éviter de se foutre en l'air. Oui, c'était ça au final, s'occuper pour éviter de penser.

411 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Dim 16 Oct - 22:41

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
Severin se coucherait sûrement moins con ce soir. Après tout, il n'était pas au courant pour la répartition des Confréries dans le monde. Le sujet ne l'intéressait pas vraiment de base. Enfin d'un sens, lorsqu'il est arrivé à Ravensburg, ce n'était qu'un fuyard d'Allemagne fraîchement sortit du cycle étudiant. On pouvait dire qu'il apprenait encore. Pourtant, le rouquin ne semblait pas si étonné que ça. Au contraire même, il trouvait ça plutôt normal qu'il y ait d'autre Confréries cachées dans les quatre coins du monde. Peut-être y en avait-il une dans son pays natal sans qu'il ne doute de son existence. Ne sachant pas quoi dire à ceci, il jouait avec son verre, ballonnant le liquide amer qu'il y avait à l'intérieur. Il faudrait peut-être qu'il songe à rentrer après un tel fiasco. Mais, l'envie n'était pas là. Disons plutôt qu'il était gêné de squatter par la force des choses l'appartement de Chester avec qui il n'avait pas particulièrement d'affinité. Il n'avait fais que lui tomber sur le coin de la figure ce soir en poursuivant sa harpie.
Même mais trouver une excuse pour s’éclipser discrètement, il n'arrivait pas à trouver. Alors à la place, Severin préférait continuer la conversation. Le solitaire était forcé d'admettre que ce n'était pas si mal de pouvoir parler tranquillement avec un collègue. Bon, même si c'était pour essayer un échec cuisant.

-Parce que toi même, tu n'es pas sûr de ce que tu avances ? Pourtant, maintenant tu m'as dis ça, je trouve ça plutôt logique en faites. Pourquoi il n'y aurait qu'ici ? Les démons ne vivent pas tous du charme de l'Irlande.

Charme ? Et encore, c'était vite dit. Depuis qu'il était en Irlande, il avait fini par s'immuniser contre la moisson et les douces pluies qui donnaient la crève. Mais, les démons s'occupaient très bien de faire en sorte qu'il tombe tout de même malade ou bien de lui enlever l'utilisation d'une jambe ou d'un bras pour quelques semaines.
Posant son verre sur un coin de la table, il le reprendrait plus tard. Il n'était pas si pressé que ça de le finir et puis, laisser un fond était une bonne feinte pour que personne ne le reserve. Technique de barman oblige. Sinon, imaginez un peu le souque si le barman se retrouvait à se rouler sous la table à force d'accepter les verres qu'on lui offrait pour le ''récompenser''. N'importe qui pourrait passer derrière son bar. D'ailleurs, à propos de bar, Barth lui avait fait part de son interrogation sur son autre métier.

-Non, t'inquiète, ça va le faire. Fit-il pour réconforter une fois de plus Barth et ses inquiétudes. Oui, je suis Barman au Maracana. Quand je jongle pas avec les armes, je le fais avec le shaker. Un fin sourire amusé avait tranché le visage pâle de Severin avant qu'il ne reprenne très vite. Et toi alors ? J'ai entendu dire que tu étais instituteur, c'est vrai ?

508 mots / fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mar 25 Oct - 15:19

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
« Ce n'est pas faux, mais de là à dire qu'il y en a dans le monde entier. Je ne sais pas. C'est sûre que celle de Ravensburg n'est pas la seule confrérie. Mais j'ignore combien il y en a. Je ne me suis jamais réellement poser la question. »

C'était bien vrai ça, combien pouvait-il y avoir d'autre confrérie ? Étaient-elles comme ici à Ravensburg ? Finalement, des questions se bousculaient dans son esprit. Mais Barth était trop fatigué pour réellement se pencher plus dessus et laissa couler la chose. Reprenant une gorgée du liquide brun qui lui arracha une énième légère grimace. Il souffla une question sortie donc ne sait ou à son interlocuteur. Le Maracana... Tiens, n'était-ce pas un bar tenu par un vampire ? Il avait eut vent de ça, mais il n'avait jamais réellement vérifié l'info, et puis cela semblait être une vampire pacifiste alors il n'avait pas cherché à l'embêter. Bartholomew esquissa un sourire alors, amuser par sa réflexion. Mais il ne dit rien de plus sur le sujet, pour l'instant du moins. Ce contentant de répondre à son ami du soir.

« Oui, c'est vrai. J'adore les gosses, enfin disons que c'est aussi des monstres, mais d'un autre genre. »

Faire de l'humour, ce n'était vraiment pas son fort. Mais au moins il essayait. Se laissant couler dans le fauteuil qu'il occupait une nouvelle grimace surgie sur son visage fatigué. Mais cette fois, elle était due à la douleur. Arrf, peut-être qu'une bonne nuit de sommeil aiderait à faire passer un peu tout ça. En espérant qu'aucun gosse ne cherche à lui sauter dans les bras dans les jours à venir et cela serait parfait.

« Tu fais comme chez toi au fait. La cuisine est par là, la chambre d'amis c'est la première en haut des escaliers et puis la télécommande est sur la cheminée, juste là. Mais la cheminée ne marche pas. Enfin, je n'ai jamais acheté de bois pour alors... »

Indiqua le formateur à son invité du soir en se relevant finalement pour se rendre dans la cuisine.

« Je pense que je ne vais pas trop tarder personnellement, j'ai mal partout. Mais je vais me faire un sandwich t'en veut un ? »

Lança Barth alors en quittant la pièce principale.
402 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------



Dernière édition par C. Bartholomew Hasting le Ven 4 Nov - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mar 25 Oct - 18:44

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
Pas dans le monde entier ? Severin aurait visé un peu trop ambitieux alors ? Pourtant, ça semblait tenir debout selon lui. Haussant doucement l'épaule gauche, la droite ayant dit Good Bye, le rouquin ne semblait pas vouloir insister sur la question. Juste histoire de ne pas être trop chiant vis-à-vis de Barth qui avait déjà eu beaucoup de patience ce soir avec lui.

-Peut-être pas du même organisme mais, d'autre méthode selon les coins du monde. Perso, je suis pas le premier prêtre à se balader avec un fusil à pompe. Il paraît que c'est courant au Vatican. Ça change des vieux en robes.

Il ne pouvait relater que des rumeurs qu'il avait entendu à droite et à gauche lorsqu'il côtoyait encore l'église et le prêtre de Berlin. Un type vraiment bizarre. Il était à la fois classieux et nazi par rapport au démon. Il n'y avait pas de gris avec lui. Soit c'était blanc, soit c'était noir et c'était d'ailleurs lui qui l'avait initié à l'exorcisme. Severin l'aimait bien. Une des rares personnes à qui il prenait des nouvelles. Le pauvre vieux est mort emporté par un cancer des poumons. C'est ça de trop fumer le cigare pour se donner un genre. Bref ! Il divaguait. Comme à chaque fois d'ailleurs. Un petit moment d'absentéisme avant que Barth ne lui demande son vrai boulot. Oui, il était bien au service d'une vampire. Et oui, il d’auto-dégouttait à l'idée de bosser pour elle. Mais en attendant, c'était la seule assez culottée pour l'embaucher et lui assurer un salaire. Parce que c'est bien beau d'être chasseur à la Confrérie, ça ne paye pas des masses.
Le rouquin n'avait pas pu s'empêcher de laisser s'échapper un rire, une brève esquisse en entendant Chester parlait des gamins. Être instituteur, ça demandait un karma fou. Rien que passait à côté de l'école lui cassait les oreilles alors, y passer toute la journée... Non.

-Un genre encore plus difficile à maîtriser. Et plus bruyant. Et plus fatiguant aussi. Severin était tout sauf fait pour les enfants, ça s'est sûr.

De toutes manières, il n'avait pas l'ambition d'en avoir. Et ça, ça ne datait pas du décès de Mirana. C'était depuis toujours car il ne se sentait pas près à assumer la responsabilité d'être père. Et encore moins aujourd'hui. S'assoupissant de nouveau un instant, il avait décidé de reprendre son verre pour le boire. Peut-être que ça l'aiderait à se maintenir réveiller.

-T'en fais pas, je pense que je vais rentrer de toutes manières. J'ai pas envie qu'elle vienne ici pour me chercher. Posant sa tête dans le creux de sa main, s'il ne rentrait pas, elle allait finir par le chercher. Et Barth avait certainement tout sauf envie de voir un fantôme éventrée. Une espèce de Corpse Bride trop possessive. Non ça va aller pour le sandwich, merci. Par contre, je reprendrais bien un verre si ça ne te dérange pas.

Forcé d'avouer que les goûts de Barth en matière de whisky était bien plus excellent que ses goûts vestimentaires. Il ne fallait pas en vouloir à Severin mais, trop excentrique pour lui. Il aimait les choses simples.

544 mots / fiche créée par Rinema

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Sam 5 Nov - 12:16

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
Bartholomew avait souri alors à sa réflexion. Il oubliait bien souvent que Sevrin était prêtre. Qu'il faisait des exorcismes mêmes et qu'il avait eueut vent de ses exploits. Disons qu'effectivement il n'avait pas vraiment la tête de l'emploi. Mais c'est ce qui était amusant. Pourtant il n'avait rien relevée de plus. La fatigue le gagnait doucement et la douleur l'enfonçait davantage. La tête de l’instituteur s'était relevé pour s'abaisser, afin de confirmer les dire de son camarade sur les gamins. Mais le monde des bambins c'était un monde tellement à part, Innocent et sans peur sans crainte d'un avenir incertain, sans peur du lendemain, de souffrir. Et c'était revigorant. Du moins cela l'était pour Barth. Mais après il n'était instituteur que depuis assez peu en réalité et peut-être que cela le lassera vite aussi. Il était vrai que parfois c'était plus compliqué que d'autres. Et la semaine qui allait suivre le serait alors, au vu de son état actuel. Mais c'était les risques du métier comme on dit. Puis il avait choisi de faire cela, tout comme il aurait pu choisir une autre voix sans soucis.

« Je t'en prit sers-toi. »

Lança Barth de loin alors qu'il était déjà sortie du salon afin de se préparer ce sandwich qui l'appelait depuis quelques minutes déjà. Un silence s'était alors installé, laissant les bruits du couteau fendre le silence alors que le formateur préparait son repas. Concentré autant que possible pour éviter de se couper. Il revient quelques minutes plus tard avec le dit sandwich dans le salon. Déjà croqué.

« Tu es sûr que tu veux pas rester ? Y a une chambre prête déjà. Au cas où justement ce genre de situation se présenterait. Ou si Maddie amenait des amis, mais elle n'a jamais osé je crois alors. »

Fit l'homme en se reposant sans précaution sur le fauteuil. Lâchant un râle de douleur, de toute façon tout geste lui faisait mal, seule la position allongée serait agréable, un au minimum. Il l'espérait en tout cas.
360 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Sam 5 Nov - 14:57

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
D'un autre côté, c'était un détail que l'on zappait très vite. Severin n'avait pas la dégaine d'une religieuse et encore moins d'un prêtre mais plutôt, du type que l'on croiserait à squatter les terrains de skate pour se la jouer. Il le faisait, avant. Perdre son temps en faisant des graffitis sur les murs. Toujours dans un certain style graphique tout de même. Ses empruntes ressemblaient à quelque chose. Si bien qu'elles doivent être encore là à l'heure qu'il est. Des paysages colorés, tout aussi colorés que les personnages qu'il créait d'ailleurs. Voilà bien longtemps qu'il ne s'est pas perdu dans le dessin. Sans doute parce qu'elle n'était plus là pour applaudir et l'encourageait à continuer comme si c'était son super-héros. Les jours ordinaires battaient au rythme des coups de feu de son fusil à présent. La peinture se faisait dans le sang des démons. Mais ça, le rouquin n'était pas du genre à en parler. Parler de son passé tout court finalement. De ces jours heureux et des bons souvenir auquel il se raccrochait pour oublier qu'elle était au-dessus de sa tête. L'explication était peut-être là, pour dire et comprendre pourquoi Sev' parlait aussi facilement avec Barth. Il fallait trouver le bonheur dans le malheur. Les gosses, ce n'était définitivement pas pour lui mais, pour son collègue, il trouvait ça étrangement normal.
Lui qui était toujours excentrique à ne pas manquer l'occasion de faire l'idiot pour détendre l'atmosphère. À moins que ça soit les enfants qui lui ont déteint dessus ? Aucune idée. Et, il ne voulait pas embêter l'instituteur plus longtemps avec ses questions cons. Le laissant vaquer à ses occupations, le rouquin s'était tout de même permis de demander s'il pouvait prendre un autre verre avant de se servir. Si le whisky pouvait lui faire oublier la douleur alors, il abusera de ce médicament plutôt étrange.

Un traitement à l'alcool n'était pas la meilleure chose à faire mais, il s'en fichait. Souriant en entendant la réponse de Barth, le contraire l'aurait étonné. Donc, l'allemand s'était exécuté et se reversant une dose sans avoir la main légère sur la dose. Le silence était oppressant, certes mais, pour Severin, s'était tout à fait normal. D'où le fait qu'il ne disait rien et qu'il profitait de ce moment de silence pour boire son verre. La proposition de son collègue pour dormir ici était très sympathique mais, il ne pouvait pas. Il devait rentrer, d'autant plus qu'il pouvait être très … Imprévisible alors, il ne voulait pas que Barth est une mauvaise image de lui parce qu'il péterait les plombs cette nuit.

-Oui, je suis sûr. C'est mieux comme ça. Crois-moi, tu me supporterais pas. Et puis même, je dois rentrer. Mais, c'est sympa d'avoir proposer. Maddie ? C'est ta fille ?

Pourquoi il a demandé ça ? Et bien, retraçons sa logique. Étant donné que Barth lui avait dis d'une certaine manière qu'il aimait bossé avec des gosses, Severin trouvait logique qu'il est son propre gamin à s'occuper. Logique ? On a vraiment dit logique ? Des fois, il faut mieux ne pas chercher mais, dans la tête du rouquin, ça sonnait mieux.

544 mots / fiche créée par Rinema

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mer 21 Déc - 18:19

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
L'alcool, Barth s'était juré de ne plus y toucher, mais il y était vite replongé. Une bière de temps à autre, il s'était fixé. Mais ce soir encore, il se prouvait à lui-même qu'il n'était qu'un faible humain sans conviction. Qu'importait, cela aidait à faire passer la douleur, du moins à l'oublier un peu. Leur combat avait été rude, plus qu'à l'habitude. Et les vieux os du formateur pourtant encore jeune dans sa tête se rappelaient à lui. Sa position de nouveau assise ne lui convenait pas, il gigotait sans cesse sur le siège qu'il affectionnait pourtant habituellement. Chester comprenait le refus de son camarade. Il aurait surement fait de même, mais il avait insisté un peu par pure politesse. Sa vie, sa maison, c'était son antre et il n’aimait pas réellement qu'on empiète dessus. Maddison le savait surement. Du moins, elle avait dû le comprendre avec le temps. D'ailleurs, son confrère rebondit sur ce prénom que Barth avait alors prononcé. Il n'était pas au courant . Étrange... Enfin possible, certes, mais la confrérie n'était pas si discrète que cela sur ses recrues. Surtout celle aussi jeune qui avait perdu de la famille et que les plus haut placés avait cherché à replacer quelque part. Du moins, c'est ce qu'avait imaginé Barth. Mais il se trompait surement. Il se souvient de sa surprise alors qu'on lui avait demandé d'être le tuteur de la petite. Disons qu'il n'avait jamais réellement été un exemple de charité et de sagesse. Mais il devait avouer que l'arrivée de la jeune femme avait calmé son cœur brûlant de vengeance et sans peur.

« Tu... Oh, je pensais que tu savais. Non ce n'est pas ma fille. La confrérie me l'a confié il y a quelques mois. Mais je crois que je m'attache trop à elle. »

Le ton de Bartholomew s'était doucement empli d'émotion. Il n'avait jamais osé l'avouer, même à lui-même. Alors le faire à une tierce personne, c'était surprenant. L'alcool devait commencer à air surement. Mais il pria alors son compère de ne rien répéter, à Maddie ou à qui que ce soit d'ailleurs. Ses faiblesses, ses rares faiblesses, il devait les garder pour lui. Sinon cela le détruirait.

« En tout cas fais comme chez toi. Si tu as besoin de te rafraîchir un peu la salle d'eau est à l'étage. La première porte à gauche de l'escalier. »

Le formateur était à court d'idées pour garder l'esprit plus clair et faire la conversation. L’alcool commençait à l'endormir. Peut-être était-ce une bonne chose au final. Au moins, il aura moins de mal à s'endormir et ne sentira plus la douleur pour quelques instants. Sans redouter le lendemain.
486 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Ven 23 Déc - 20:26

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
L'abus de l'alcool était un des rares serments qu'il n'avait pas encore passé dans sa longue vie. Il en abusait, chaque soir car cela l'aider à oublier. D'où cette froideur sans reproche qui vaut sa réputation à la Confrérie. Et aussi pour ça qu'en temps normal, on ne lui met personne dans les pattes quand il s'en va en chasse. Mais au fond, Severin restait un être humain qui n'avait fait que forger sa coquille pour se sentir plus fort. Alors les remords, ça le prenait et quoi de mieux pour oublier que de boire. Parce qu'il savait pertinemment qu'il ne serait pas capable d'arrêter ses chasses et combler ses envies de meurtres dans un but plus louable. Mais ça, il ne le disait à personne. Il ne disait pas grand chose finalement. Même son regard ne semblait traduire que du dénis totale pour quelconque être vivant. C'est d'ailleurs pour cette même raison qu'il avait refusé de rester plus longtemps. Note : pour autant, il ne s'était pas encore levé. Mais c'était surtout pour retourner dans son cocon à lui où il pouvait se lâcher et décompresser. Et puis, Barth avait peut-être envie d'être tranquille lui-aussi. Sauf que voilà, Sev' avait peut-être une excuse pour partir un peu plus tard finalement.
L'instituteur avait piqué sa curiosité. Bien plus encore lorsqu'il semblait être surpris qu'il ne sache pas. Sache pas quoi ? Le regard du rouquin s'était assombrit, commençant à bouillonner de l'intérieur. Il n'aimait pas spécialement qu'on lui fasse des cachotteries alors, encore moins lorsque la Confrérie était au centre de celle-ci.

-Non, on ne me dit pas grand chose … Et c'est bien dommage. C'était du moins la suite de la phrase dont Sev s'était abstenu de dire. Parce qu'en soit, c'était un peu de sa faute.

Pourtant, ça ne l'empêchait pas d'écouter. La preuve en était avec Barth à qui il était tout ouïe. Il n'en savait pas assez pour juger à vrai dire. Severin était plutôt concentré sur autre chose. Sur l'aveu plus précisément de Barth qui semblait avoir eu l'effet d'un mauvais coup dans le cœur. Un jour, le chasseur comprendra pourquoi l'instituteur semblait si bouleversé. Pour le moment, c'était plutôt un rouquin avec une tête interrogée qui se redressait un peu pour mieux se plonger dans la conversation.

-Et en quoi c'est grave ? Que tu t'attaches à elle ? C'est qui cette fille ? Beaucoup de questions, n'est-ce pas ? Severin avait du retard à rattraper après tout. Et ça se sentait. Pour autant, il n'avait pas refusé deux fois une invitation et le rouquin avait repris très vite la politesse de Barth. Il est possible que je t'emprunte ta salle de bain en effet.

Il était temps de se réveiller après tout. Il avait encore le chemin du retour à faire.

486 mots / fiche créée par Rinema

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mar 10 Jan - 11:43

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
« Ah ? Ils ont dû en parler qu'à peu de personnes. Je ne sais pas comment cela se passe en vrai. On m'a juste demandé un jour de m'occuper d'elle. J'ai dit oui. »

L'instituteur avait répondu du tac au tac, mais son esprit était ailleurs. Se posant lui-même, une question au fond. Pourquoi avoir accepté ? Il n'avait pas de réponse. Peut-être avait-il eu besoin d'elle au final, s'attacher à quelque chose, à quelqu’un pour ne pas sombrer plus profondément. Il avait clamé le jeu avec l'alcool et ses autres conneries dès l'annonce. Se mettre en danger, il le faisait encore pourtant, comme ce soir. Mais souvent, c'était pour éviter qu'elle s'y mette elle en danger. Les questions de Sevrin alors, tirèrent Bartholomew de ses pensées.

« Hein ? Non, si, enfin, je sais pas trop. Que disons dans notre cas avoir une personne à qui on est attacher c'est un point faible. »

Il n'ajouta rien de plus. Gardant le suspens et ses sentiments pour lui. Il n'était pas assez proche de son collaborateur du soir pour en dire d'avantage. À quoi bon de toute façon, cela ne ferait pas revenir Becca et cela ne l'avancerait à rien de se morfondre sur sa vie triste. Si cela se trouve Sev avait vécu pire et il n'en savait rien. Perdre un être cher, c'était le lot de beaucoup de gens et il ne finissait pas tout ivrogne et désespérer comme Barth. Ce dernier sombrait doucement dans un sommeil qu'il ne contrôlait pas. Ses yeux se fermant doucement. S'ouvrant rapidement comme surpris par la voix de Sevrin qui indiquait qu'il utiliserait à salle de bains. Barth approuva d'un geste de la tête avant de finalement laisser sa tête tomber comme un poids lourd dans sa grande main. Il ne dormait pas encore, mais il était dans un état demi-conscient.
333 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Mer 11 Jan - 13:22

Try again, don't give up !
Feat. Barth & Severin
Qu'à peu de personne. Cette remarque fit doucement sourire Severin de manière sarcastique. Oui, tellement peu qu'au final, il se retrouve à demander ce que c'était exactement comme s'il était nouveau. Hormis jouer les bouchers une fois dehors, il semblerait que la Confrérie n'ait que faire de tenir au courrant l'allemand de leurs magouilles. Soit, il n'allait pas s'en plaindre. Tant qu'ils ne lui faisaient pas le coup de le laisser dans l'ignorences ou bien que ça lui retombe sur le coin de la figure. Severin comptait sur Barth pour combler très vite cette ignorence qui mettait le chasseur mal à l'aise finalement. Ou bien, un semblant de mal être. Ecoutant d'une oreille attentive, ça n'aidait pas beaucoup Sev qui avait préféré retourner s'enfoncer dans le canapé en se redressant un peu, cet air interrogé sur le visage. Elle semblait être une sacré pointure pour être confié à quelqu'un. Ou bien jeune. Une sorcière peut-être ? L'exorciste avait toujours eu cette impression que, dans cet organisation, cette société secrète qu'était la Confrérie, les sorciers avaient le rang de nobles. Une image ancrée dans sa tête, ne serait-ce qu'à cause des têtes fondatrices.
Une perspective qui ne lui plaisait pas beaucoup, c'est vrai. Les têtes couronnées, le moyen-âge et les bouffons, ça ne remontait pas à si longtemps que ça lorsque l'on regarde la longévité des démons. Une passe qui n'est pas tout à fait partit. Bien que les religieux en ont pris un coup dans la figure.

-Ou alors, ils en ont parlé mais, je n'ai pas écouté. C'est possible aussi. Elle a l'air importante pour qu'ils te demandent de t'en occuper.

Il n'avait fais qu'une tête approbatrice. Ce n'était pas ses affaires. Enfin si, dans la théorie oui puisque c'était ses supérieurs qui étaient à l'origine de cet ordre donné à Barth. Mais, disons plutôt qu'il n'était pas concerné. Bien entendu, lorsque les choses tourneront mal, il viendra en aide à son collègue. Ce n'est pas non plus le dernier des connards. Mais en attendant, il préférait s'en éloigner. Il sentait les ennuis arriver à pleine vitesse et c'est bien la dernière chose dont il est besoin pour le moment. Quand il n'aura plus ses troues sur le côté droit, peut-être. Du moins, lorsqu'il sera en forme. Chose qui arrive très rarement étant donné son côté tête brulée.
Les questions avaient fusé, incontrolées et dénonçant ainsi la curiosité de Severin à propos de cette fille. Comme quoi, il ne s'était pas tout à fait fait une raison et il cherchait encore à savoir. Il n'y avait rien à tirer de ces informations. Si, hormis que Barth était décidément trop dans le flou et que l'allemand se demandait pourquoi il avait accepté avec si peu d'informations. Pour autant, ça ne voulait pas dire qu'il n'allait pas aller dans la salle de bain vu que le feu vert lui avait été donné. Il s'était relevé, profitant d'un élan de force et de courage, sans pour autant décrocher la conversation.

-Oui, c'est un point faible. Voir même pire que ça. Il n'y a plus qu'à espérer que les démons soient trop cons pour réfléchir et qu'ils ne s'en prennent pas à ta protégée. Parce que si j'en étais un et si elle est réellement sans capacité de se défendre, je m'arrangerais pour lui arracher un bras ou la tête afin de m'assurer que tu en sois blessé.

C'est ainsi que Severin réussissait toujours, en pensant comme les tueurs. Et en l'occurence, les démons. Ca pourrait donner lieu à un petit côté glauque venant du chasseur mais, il n'avait pas besoin de se justifier. Jusqu'ici, ses méthodes avaient marché et ce n'est pas pour quelques états d'âmes qu'il allait changer. Le rouquin avait fini par s'en aller dans la salle de bain afin de pouvoir se débarbouiller un peu histoire d'être plus présentable dans la rue. Cette nuit avait été suffisamment mouvementée, ce n'était pas la peine d'en rajouter.

679 mots / fiche créée par Rinema

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
C. Bartholomew Hasting
↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

↖️ ↗️ ↙️ ↘️ ↖️ ↗️ ↙️ ↘️

Age : 32 ans
Occupations : Instituteur à l'école primaire et formateur pour la confrérie
Race : Humain, simple humain fragile et inutile.
En ville depuis le : 23/05/2016
Messages : 514
Points : 367
Autres comptes : M. Oskar Petrovsky
Célébrité : Matt Smith

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞ Dim 22 Jan - 15:08

Severin Weissmüller & C. Bartholomew Hasting
« Importante ? Maddie ? Non. »

Répondit alors le formateur d'un ton presque moqueur. Mais peut-être ne lui avait-on pas tout dit non plus à lui aussi. Après tout il n'était qu'un pion dans ce grand jeu d'échecs géant. Il le savait et s'en accommodait au contraire de Sevrin qui semblait plus boudeur sur les cachoteries de la Confrérie.

« Je ne pense pas qu'elle soit importante. Elle est jeune et elle n'a pas vécu des choses faciles. Elle avait besoin d'une personne pour veiller sur elle. Ils m'ont demandé. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais c'est ainsi. »

D'autres personnes auraient pu sembler plus qualifier que lui, alcoolique et dépressif notoire. Une soif de vengeance qui animait son cœur, voilà tout ce qu'il était avant de s'occuper d'elle. Aujourd'hui, il se sent comme responsable d'elle, en un sens, il l'est. Bartholomew qui avait commencé à sombre dans la noirceur du sommeil alors releva le visage suivant faiblement son camarade se rendre vers la salle d'eau. Sans pour autant décrocher la conversation. L'écoutant, lui, avec attention. Barth ne voulait pas trop en dire et il avait laissé croire Sevrin qu'il était dans le flou lui aussi. Ne pas trop parler de Maddie, c'était pour son bien, à elle, mais aussi à lui. Il avait confiance en Sevrin, là n'était pas la question. Après tout, ils venaient de se sauver la vie mutuellement. Mais les oreilles indiscrètes traînaient ici et là et ça le formateur ne le savait que trop bien. Se contenant d'un hochement de tête pour toute réponse, il relaissa son visage s'écraser dans la paume de sa grosse main. Fatigué.

L'instituteur sembla même tombé doucement dans un léger sommeil alors qu'il entendit l'eau couleur en haut. Confiant et apaiser de cette soirée qui avait mal tourné. Madisson était hors de danger, lui était en vie. Hormis quelques hématomes et surement cotés casser, il s'en tirait. Oui, cette soirée avait été enrichissante et au final par un certain point de vue, agréable.
360 mots. Fiche créée par Rinema & © Summers

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
Try again, don't give up ! ♦ ft. Barth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Barthélemy, Peintre. Son Louvre et ses amis.
» mr barth allias boubou
» Yachts à ST BARTH
» Give me a Hell Yeah!! ^^
» Give me a reason to love you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier Ouest-
Sauter vers: