Partagez | 
 

 Another brick in the wall ♦ ft. Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Lun 12 Déc - 11:40


Another brick in the wall

Fuir, c’était ce qu’il avait fait de nouveau. Severin était sorti du manoir depuis maintenant quelques heures. A errer dans le parc comme une âme en peine à chercher son putain de lézard géant. Oui, il était toujours énervé. Enervé contre lui-même surtout. Mais depuis, ça s’était calmé. Vous savez pourquoi il ne porte jamais de blanc quand il part en chasse ? Déjà parce qu’il faut être un peu con pour trouver un plaisir à se balader avec des tâches d’hémoglobine sur soi. Mais surtout pour qu’on ne voit pas quand il est blessé. Ou, accessoirement, qu’il venait de dépouiller un démon de ses yeux et de ses boyaux. Valait mieux qu’il se défoule dehors que dedans. Bref ! Tout ça pour dire que comme un gosse qui mange comme un porc, il s’était tâché de partout et il n’avait pas pris ses lingettes pour se débarbouiller un minimum. Le truc c’est qu’il avait l’air de s’en foutre de se promener avec la dégaine de Dexter. Il est dans le parc, il y a personne, au pire osef. Il s’était dit que, peut-être, le démon était un peu con-con et il allait revenir.
Bah, ça n’avait pas manqué. Limite, le reptile était en train de l’attendre en tapant de la patte sur le sol genre de dire « t’es à la bourre, t’assures pas ». Alors non, Severin ne lui avait pas donné rendez-vous. Intérieurement, il espérait même qu’il ne soit pas là pour rentrer au plus vite mais, fallait finir le boulot. Pas de passants, pas de gens. Heureusement d’ailleurs parce que s’il était malchanceux jusqu’au bout, y aurait eu un boulet de mec bourré en train de décuvé sur un des bancs publics sur le parc. Ce n’est pas le cas. Le chasseur avait sorti son fusil à pompe parce qu’il n’avait pas envie de faire dans la dentelle. Il voulait rentrer, ça passe en priorité. Résultat, c’était très vite plié. Un coup de bastos entre les deux yeux, un hurlement. Bon, un coup de griffe dans le bide histoire de se mettre bien. Un jour –encore lui tiens- promis, il reviendra de ses expédition en forme. Ce monstre allait finir par le tuer. D’un sens, c’est ce qui coute de s’attaquer à plus grand que soit. Genre, dix fois plus grand. De base, ce n’était pas spécialement un nain –ce n’est pas Sasha avec son mètre soixante-neuf. P’tain même jusqu’au nombre de centimètre, ça le suivait sa perversion- alors, il fallait imaginer comment Sev’ se sentait un peu ridicule à côté. L’avantage de prendre une bête atrophié, c’est qu’il n’avait pas besoin de beaucoup de temps pour la finir.

Résultat, au bout d’une longue heure à se tenir le bide, il avait fini par laisser le cadavre de Godzilla derrière lui. L’avantage, c’est que cette petite partie de chasse, ça lui avait permis de décompresser un maximum. Le rouquin ne pensait à rien, juste à rentrer. C’est d’ailleurs pour ça qu’il s’était pointé comme une fleur à cinq heures du matin, de retour au manoir. Et niveau entrée, on peut clairement faire plus discret. Severin avait balancé son matos dans un coin près de la porte. Il n’avait même pas faire l’effort de le mettre dans le petit récipient à la base prévu pour les parapluies. En même temps, il n’avait pas trop la tête à faire attention au rangement. Chose qui pouvait se comprendre, je pense.

-Oh putain c’est bon, il va plus me faire chier celui-là …

Soupira-t-elle tel un orgasme de soulagement. Non mais faut le comprendre, ça fait bientôt un mois qu’il lui court après pour en plus se faire défoncer. Il s’était encore fait défoncer d’ailleurs ce soir mais, c’était le dernier soir. Et puis, c’était trois fois rien. Juste un petit coup de pattes griffues mal évité. Sa chimère lui en avait fait voir de plus belle lorsqu’il voulait passer son contrat avec elle. Maintenant, il n’avait plus qu’à attendre qu’on lui affuble une nouvelle cible. Pendant ce lapse de temps, il était tranquille. Et c’est d’ailleurs pour ça qu’il était arrivé dans le salon posément même s’il était tout crachou de sang sur la tronche. Il n’est pas saint d’esprit dedans alors dehors, c’était pire parce qu’il pouvait se lâcher pour la ‘’bonne cause’’. Entre guillemet bien sûr. S’asseyant dans le canapé, il avait pris la bouteille de whisky au passage. Pas de verre, à la one again. De toutes façons, c’était pour l’aider à oublier ce qu’il avait fait. Petite habitude du soir. T’en as pour oublier le boulot, ils sautent en parachute. Bah Severin boit. Ce n’est pas moins dangereux mais au moins, ça lui évite de se déplacer.

-La prudence, ce n’est définitivement pas mon fort, désolé.

Dit-il avait simplicité. Ce n’est pas comme s’il n’avait pas écouté Adam avant de s’en aller après tout. D’où d’ailleurs son retour un peu tardif autant physiquement que dans ses paroles. Sans doute sa nature mais, il ne voulait pas trop bousculer l’ondin qui était visiblement occupé. Juste squatter de nouveau le canapé. Note qu’il y a du progrès. Il va plus dans le fauteuil mais, dans le canapé directement maintenant.  

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  



Dernière édition par Severin Weissmüller le Mer 11 Jan - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Ven 16 Déc - 11:47




The Wall


La nuit s’était passée assez vite pour Adam. À peine Severin parti, il s’était mis devant son pc, dans le salon, et avait bossé sur son roman. Il s’était vite rendu compte que ce n’était pas aussi bon que cela devrait l’être, et avait carrément laissé tomber pour commencer autre chose. Même s’il n’avait pas rempli son objectif qui était de finir ce qu’il avait commencé, il était quand même satisfait d’avoir été productif. Vers trois heures du matin, il s’était offert un café devant un film, espérant que Sev ne tarderait pas à rentrer, et si possible, en un seul morceau. Posé dans le canapé, il s’était assoupi sous les couvertures, ne rouvrant les yeux qu’en entendant la porte d’entrée s’ouvrir, et, plus bruyant encore, le fracas des armes sur le sol.

Il avait bâillé et s’était étiré quand Severin était entré dans le salon, avant de sursauter en le voyant. Barbouillé de sang, avec déjà une bouteille à la main, l’air à moitié désolé.

— J’espère que c’est pas le tien… T’es blessé ?

L’ondin se redressa complètement, et prenant un mouchoir sur la table, vint essuyer le gros des taches qui maculaient le beau visage de Severin. Quand il eut nettoyé un bout de joue, il lui laissa même un baiser, léger et flottant, avant de se dire qu’il n’irait pas bien loin avec de vulgaires mouchoirs.

Il se leva donc, avec un peu de difficulté, pour se diriger vers la salle de bains. Sev ne pouvait pas rester comme ça, et si l’ondin n’avait pas spécialement envie de pousser le chasseur à prendre une douche, il pouvait quand même l’inciter, du mieux qu’il pouvait.

— Tu te laves ou je te lave ? Voit le bon côté des choses, tu vas pouvoir voir mes écailles si tu veux.

L’ondin pouvait paraître détaché, froid, mais en réalité il était juste très fatigué, et si stressé par l’état de Sev qu’il ne voulait pas en rajouter une couche en perdant son calme. Il fallait bien qu’il commence à s’habituer à voir le chasseur rentrer dans ce genre d’état lamentable, et s’il avait poussé un soupir de soulagement mental, c’était parce qu’il était déjà bien content de le voir revenir en un seul morceau, et pas en fantôme.

— On peut aussi demander à Ukoback de préparer un truc, histoire de pas aller se coucher le ventre vide…

En parlant de ventre, Adam n’avait pas remarqué que c’était là que Sev avait été le plus durement touché, et qu’il faudrait peut-être appeler ce fameux médecin à la rescousse pour jouer de l’aiguille sur le patchwork de la peau du chasseur.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Sam 17 Déc - 19:42


Another brick in the wall

Au moins, elle était passée vite pour quelqu'un. Et ce n'était pas pour déplaire à Severin. Il n'aimait pas spécialement laisser quelqu'un derrière lui alors quelqu'un qui s'ennuie... ça aurait eu le don de le faire culpabilisé encore plus sur son départ précipité. Une virée nocturne qui lui avait coûté sa propreté et son ventre. Oui, encore blessé mais, ce n'était pas très grave cette fois-ci. Pas autant que la dernière fois en tout cas même si c'était la même bestiole. Et insistons bien sur le ''c'était'' vu qu'elle était retournée poussière. Le rouquin avait sans doute cet air désolé sans le vouloir sur le visage doublé d'une dégaine d'alcoolique à l'heure actuelle mais, il ne fallait pas penser que ça lui faisait plaisir de tuer. Bon si, peut-être un peu mais, il y avait toujours ce contrecoup derrière des regrets. Et c'était ces même regrets qu'il s'efforçait à oublier en buvant. Sev' n'avait fait que souffler quelques mots pour signaler sa présence. Assez pour voir qu'Adam était réveiller ou quelque chose comme ça et qu'il avait tiré une mine décomposée en voyant son état. Et oui, c'est que maintenant que le chasseur se disait qu'il aurait peut-être dû passer par l'étape salle de bain avant de se pointer à côté du démon.
D'ailleurs, la question de celle-ci avait plané un petit moment. Il ne savait pas quoi lui répondre parce qu'il ne voulait pas qu'il s'inquiète. Mais le mieux, pour ne pas éveiller les soupçons, c'était de ne rien dire et de ne pas chercher à cacher quoi que ce soit. Il s'était simplement redressé un peu en se laissant faire.

-J'sais pas. Normalement, c'est pas le mien, je l'ai pas loupé …

Ne pas savoir, quel meilleur remède pour esquiver les reproches ou quoi que ce soit d'autre. Un sourire se dessiner sur le visage de Severin. Un sourire qui lui tranchait le visage en deux ; mélange de soulagement, de folie et de satisfaction. Mais, c'est l'intention qui compte comme on dit et celle d'Adam adoucissait ce regard remplit de démence. Suffisamment pour qu'il retrouve ses allures de grands timides dans les tons de son comportement. Il n'avait même pas chercher à esquiver ce petit baiser alors qu'il se sentait comme un monstre. Le chasseur pouvait simplement l'encourager à sa manière en ne bougeant pas d'un pouce. Bien que le soudaine éloignement de l'ondin ne le fit pas percuter de suite. Il avait englouti une gorgée de scotch, la faute à Barth qui semblait lui avoir donner goût à ce genre d'alcool avant de tourner la tête vers Adam en entendant sa remarque.
Il ne savait pas trop comment le prendre, d'où l'absence totale de réaction de la part de Severin sur le moment. Ça se bousculait tellement au portillon là-dedans entre l'excitation, la colère, la frustration et l'interrogation que physiquement, rien n'était illustré. Jusqu'à ce que ça soit l'interrogation qui finisse par gagner une fois de plus. Sev' ne s'était pas levé tout de suite cependant, ne voulant pas qu'Adam voit sa blessure. Sinon, il allait être bon à passer pour le boulet de service.

-Euh … Tu fais comme tu veux. Je t'ai déjà dit que tu n'étais pas mon cobaye alors ne dit pas ça comme si je voulais seulement voir tes écailles. J'ai presque envie de te dire que je vais me débrouiller là, tu vois.

Severin aussi était fatigué et à bout. En plus d'être à présent alcoolisé maintenant d'où peut-être le fait qu'il se montrait aussi tranchant sans pour autant être froid comme à son habitude. Ça ressemblait plus à de la plaisanterie détendue qu'autre chose. Parce qu'il se doutait bien qu'Adam avait retenu bien des choses à son sujet et qu'il ne se permettrait pas de dire n'importe quoi. Le rouquin avait fini par se lever, légèrement plié en deux à cause de son estomac mais, sa fierté l'avait très vite redressée.

-Non, c'est pas trop le moment de me faire avaler quoi que ce soit. Mais si t'as faim, tu peux lui demander quelques choses si tu veux. J'vais mangé liquide ce soir, on verra demain.

Il parlait comme s'il était 21h alors que non, pas du tout. Il était plutôt 9h du matin à vrai dire. Est-ce que Severin avait conscience de la façon dont il parlait ? L'impression n'était pas là en tout cas. À vrai dire, le rouquin semblait dans une espèce de boucle spatio-temporel. Dès qu'il fermait les yeux, il voyait encore les boyaux de la bête sauter avec celle-ci qui essayait de prendre les siens. Non, ne pas penser à ça, pas quand on boit merde ! Résultat, il avait eu un petit haut-de-coeur. Le whisky et ce genre de souvenir, ça ne se marie pas bien généralement. C'était passé, il y avait autre chose à faire maintenant. Finalement, cette douche -bien qu'il préfère le bain entre nous- n'était pas de refus. En rouvrant les yeux, Severin regardait Adam avec un sourcil relevé, la perplexité étant à son comble.

-L'idée de la toilette me parle plus que celle de manger. C'est peut-être à cause du fait que tu viennes cela dit. Parce que si j'aurais du y aller tout seul, ça m'aurait fait chier et j'aurais pas bougé. Euh … V-viens.

C'est la fatigue qui a tué notre Severin en faites. Vivement qu'il aille se coucher. Ou alors, c'est le whisky qui l'a aidé à se détendre. En tout cas, il n'avait pas l'air d'avoir conscience de ce qu'il venait de dire. Ou du moins, de la façon dont ça pourrait être interprété. En tout cas, il était passé devant. Sans doute voulait-il échappé aux comptes à rendre. Sauf que ouai, il avait pas réfléchi à une chose. C'est qu'en invitant Adam à venir prendre un bain avec lui, il pourra pas cacher son ventre atrophié. Ni prendre son bain habillé aussi au passage.   

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Dim 18 Déc - 21:29




The Wall


Bon, c’était déjà un bon point que toute cette hémoglobine ne soit pas celle de Severin. Adam s’était inquiété pour lui, et continuerait certainement de le faire à chaque nuit où le chasseur irait exercer son métier sanglant, mais s’était détendu en voyant que Sev pouvait encore marcher et parler. Gardant son calme malgré les circonstances et l’accès d’alcoolisme de Sev, Adam commença à lui éponger la figure, assez pour lui déposer un petit baiser sur la joue. L’ondin était bien trop content que le chasseur soit revenu entier pour lui en vouloir de picoler ou de tacher le canapé avec ses fringues dégueulasses. Cela dit, il se rendit bien vite compte que ses attentions n’allaient pas suffire et qu’il faudrait nettoyer tout ça sous un pommeau de douche, alors il se leva et l’invita dans la salle de bains.

Il dut cependant dire une bêtise, car la réponse de Severin fut cinglante. Un peu choqué, Adam resta un court moment silencieux et immobile, comme s’il venait de se prendre une gifle. Il n’avait pas évoqué ses écailles en se sentant obligé, c’était juste une plaisanterie, ou un bonus… Un encouragement… Peut-être avait-il vexé Sev en pensant que son offre d’échange ne serait pas prise pour une tentative de chantage…? Ou est-ce qu’Adam réfléchissait trop, encore une fois ?

— Je peux te laisser te débrouiller si tu veux, mais une douche c’est toujours plus agréable à deux…

Ce n’était pas une proposition sous la ceinture, enfin, presque pas. Adam se doutait bien que Severin avait autre chose en tête, déjà qu’il n’était pas bien pervers en temps normal, mais au retour d’une campagne de chasse, il se doutait qu’il ne devait pas être bien jouasse. Pas même assez pour manger avant d’aller se coucher, tiens. Adam inclina la tête pour montrer qu’il avait saisi le message, même s’il n’approuvait pas. Seulement, Severin était un grand garçon et Adam n’avait pas à lui dire quoi faire.

— Je pense grignoter un truc oui, pas grand-chose.

Pas forcément la peine d’embêter Ukoback du coup, surtout qu’il restait quelques pancakes. Ce serait largement assez pour caler Adam avait qu’il n’aille se coucher. Enfin, en attendant, ils avaient une douche à prendre, et c’est assez autoritairement que Sev s’adressa à l’ondin qui l’attendait pourtant déjà. Cela dit, le ton avait beau être étrange, les paroles plaisaient à Adam, assez pour faire revenir le sourire sur son visage.

— Heureusement que je suis là alors !

L’ondin plaisantait alors qu’il commençait déjà à se déshabiller sur le chemin de la salle de bains. Pas de temps à perdre : même si ça n’impliquait rien de sexuel, l’idée de pouvoir admirer et toucher la peau de Sev le rendait tout chose.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Dim 18 Déc - 22:38


Another brick in the wall

Severin n'en savait rien si c'était à lui ou pas. Il y était allé simplement de logique à conclusion. Après tout, il s'était juste pris un petit coup de pattes bien pourvu en griffe. Le Godzilla avait pris bien pire dans la figure. La preuve, il n'était plus là pour en témoigner. Mais ce n'était trois fois rien. Oui, juste une petite broutille qu'il s'efforçait à penser futile.C'était bien plus que ça, ça lui travaillait l'esprit. Le petit diable qui lui disait d'un côté qu'il n'avait fais que son devoir et que ça faisait une peste en moins sur cette planète.  Le petit ange qui défendait l'inverse en avançant qu'il aurait dû donner sa chance à ce démon. Mais le méritait-il au moins ? Ils étaient si loin d'être aussi méritant qu'Adam. Ou même ses bestioles qui l'accompagnaient sur le terrain et qui prenaient soin du chasseur. Parce qu'aussi ironique cela va paraître, il y a les démons censés -les bons mais, c'est mieux de les appeler ainsi- et les pourritures qui ne méritent même pas de vivre. Et ce lézard faisait partit de la mauvaise catégorie. C'est ainsi du moins que Severin arrivait à se pardonner pour ces actes de violences. Avec cette logique. En plus de protéger les habitants de la ville qui étaient tous des ramassis d'inutiles. Non sérieusement, si chacun étaient au courants et chercher à se défendre, il serait pas obliger de faire le sale boulot pour eux.
Severin était totalement à cran. Trop d'émotions, de questions et de contradictions depuis que l'ondin était arrivé dans son quotidien. Ça le rendait nerveux, ébranlait son calme légendaire à tel point qu'il n'arrivait même plus à faire attention à ses mots. Qu'est-ce qu'il ne venait pas de dire ?! Non, ce n'était pas Adam qui réfléchissait de trop, c'est simplement le chasseur qui prenait définitivement tout au premier degrés. Si bien qu'il n'avait pas l'air bien fin maintenant. Severin avait perdu ses allures de garçons posés depuis que le Sotch était venu lui frapper à la tête.

-C'était qu'un comparatif. Bien que partiellement vrai puisque je ne sais même pas si vraiment mieux ou non de prendre une douche à deux. Fais pas cette tête, c'était pas … Volontairement méchant.

Le rouquin n'était pas devenu totalement con. Il se rendait bien compte qu'il avait été un peu trop loin dans ses propos. D'où peut-être ce rattrapage un peu casse-gueule. Les excuses étaient celles d'un muet. L'intention était là mais, pas les mots. Alors quand Adam proposa de manger quelque chose avant, Severin refusa à sa manière. Seulement parce que pour ce soir, son estomac n'était pas capable d'accepter une quelconque nourriture. Seul le fois semblait en bon état. Et maintenant qu'il était debout, autant en profiter. Il s'était posé quelques minutes dans le canapé. Suffisamment pour avoir la force d'aller ramasser ses armes à l'entrer pour les mettre ailleurs. Manquerait plus qu'il se vautre en sortant demain parce qu'il avait oublié de ranger.
Ce n'était pas de l'ignorance ni de la fuite. Simplement, la situation était un peu gênante. À cause de lui en plus. C'est pour ça qu'il avait ce besoin inexpliqué de bouger. Pour faire et dire des choses plus intelligente que la première fois. Le rouquin n'avait rien répondu. Il n'y avait pas besoin. Après tout, Adam connaissait déjà le chemin de la cuisine et Ukoback l'avait adopté. Severin avait-il besoin d'ajouter quelque chose ? Bon, hormis le fait que ça ne serait pas mal qu'il mange aussi quelque chose mais, comme dit précédemment, il n'était pas dans la capacité d'avaler quoi que ce soit hormis de l'alcool.

Et cet éthanol dénouait visiblement sa langue doucement mais, sûrement. Du moins, suffisamment pour que son comportement montre une autre personne. Plus ouverte d'esprits et un peu plus confiante. Quoi que, attendons de voir ce que ça va donner dans la salle de bain lorsqu'il serra à poil parce qu'à mon avis, la confiance va redescendre aussitôt. Le chasseur avait pris les devant, devinant au son de la voix d'Adam que son sourire était revenu. Avait-il fait un rapprochement ? Non. Parce que pour lui, la joie de l'ondin venait avant tout parce qu'il avait cédé à une de ses demandes. En soit, trois fois rien. De toutes façons, donner les ordres, ça n'a jamais été son truc et c'est pour ça qu'il travaillait seul.

-Oui, qu'est-ce que je ferais sans toi ~

La main qui se balançait en arrière, Sev' semblait imiter une jeune femme sauver par son prince charmant. Il pétait les plombs, il craquait. Mais, dans le bon sens du terme cette fois-ci. On croirait revoir l'adolescent déconneur d'il y a dix ans qui avait un goût prononcer pour les imitations et le théâtre lorsqu'il s'agissait d'amuser la galerie. Une fois dans la salle de bain, le chasseur avait commencé à se dévêtir, commençant d'abord par le haut en regardant le miroir en mille morceaux de la dernière fois. Ah oui, faudrait peut-être qu'il songe à la remplacer celui-là sinon ça va être chiant pour se coiffer. Et se recoudre aussi façon McGiver.  Chose qu'il aurait dû faire avant de s'emballer à accepter une douche par exemple.  

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mar 20 Déc - 9:17




The Wall


Adam aurait dû se souvenir que Sev était juste fatigué, épuisé d’avoir lutté contre quelque chose de sûrement bien dangereux, et qu’il ne maîtrisait plus totalement ce qu’il disait, ou la manière dont il le disait. Cette réplique cinglante ne se voulait pas comme telle, chose que Severin rectifia rapidement en voyant l’expression déconfite de l’ondin. Ce dernier se détendit un peu en entendant les explications, même si ça tenait plus au fait que le chasseur avoue n’avoir jamais pris une douche avec quelqu’un d’autre que parce qu’il lui disait de changer de tête.

— Il y a un début à tout !

Il valait mieux se concentrer sur le positif, c’est-à-dire la perspective de se réchauffer l’un contre l’autre sous un jet d’eau brûlante. Adam verrait pour la bouffe et Ukoback plus tard, la priorité restait toujours Sev et ses vêtements sanguinolents. Il était impossible de faire son métier en restant impeccable, mais quand même… Le chasseur semblait sortir tout droit d’une boucherie, c’était impressionnant, et pas forcément dans le bon sens du terme.

Mais comme il le disait, heureusement qu’Adam était là pour s’occuper de Severin ! Il l’entraîna dans la salle de bains, et sans vraiment attendre, ouvrit le robinet de la douche. Il aurait sûrement aimé un bain, mais le problème c’était que ça consommait beaucoup d’eau et l’ondin ne voulait pas faire exploser la facture. L’autre truc, c’est aussi que ce serait plus propre et plus pratique pour laver le sang qui maculait la peau de Sev s’il prenait une douche.

— Je ne sais pas, tu te serais sûrement endormi comme ça. Allez, viens.

Adam ponctua sa douce injonction par un léger baiser sur les lèvres de Severin, avant de commencer à se déshabiller. L’eau allait bientôt être chaude, et ce serait un sacrilège que de la gâcher. L’ondin fit donc tomber chemise, pantalon et boxer, s’habituant étonnamment vite à être nu en compagnie de Sev.

Ce ne fut qu’en posant de nouveau le regard sur lui qu’il remarqua que son haut avait été déchiré par ce qui semblaient être des griffes. La fatigue avait détourné l’attention de l’ondin jusque là, mais plus maintenant. Il fronça les sourcils, et s’avança vers Sev :

— Tu as été blessé.

Cette fois, ce n’était pas une question mais une constatation. Levant les mains jusqu’au ventre du chasseur, Adam écarta doucement les pans de tissus, avant d’essayer de retirer directement tout son haut.

— Merde…

Ce n’était qu’un murmure alors qu’il réfléchissait à une façon de faire. Prendre une douche allait sûrement faire mal à Severin, à cause de l’eau chaude qui coulerait dans les plaies, sans compter le gel douche et le shampoing, mais en même temps ça allait être dur d’éviter que cette zone soit mouillée, que ce soit sous une douche ou dans un bain. Et se laver au lavabo, c’était nul, tout le monde était d’accord.

— Tu peux prendre ta douche comme ça ? On nettoiera la plaie ensuite, ok ? Faudra faire attention avec la mousse, c’est tout.

Severin avait vécu pire que de la mousse dans des égratignures : ce n’était rien ça, ça ne demanderait même pas un passage du médecin. Il avait eu de la chance cette nuit.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 21 Déc - 11:21


Another brick in the wall

Tout comme Severin aurait dû songer que ses mots allaient être mal interprétés. Il n’était pas le seul homme épuisé dans cette maison, la faute à une journée assez forte en émotion. Ou alors, il n’y avait vraiment que lui pour s’énerver lorsqu’il était confus ? Non, il en doutait fortement. Certes, le chasseur n’était pas le plus sociable de cette ville mais, ça ne l’empêchait pas d’observer les autres. Dis comme ça, ça pouvait paraître voyeur mais, ce n’était pas du tout son intention. Ce n’était que de simples coup d’œil, voir les réactions des autres pour mieux anticiper lorsqu’il sera confronté à son tour à ce genre de situations. Et pour le moment, on peut en conclure que c’était raté. Ou du moins, que Severin n’avait pas appris beaucoup. La preuve, il avait dû se rattraper de manière bancale. Heureusement pour lui qu’Adam n’était pas du genre impulsif sinon, ça serait bien pire. Un début à tout, c’est-à-dire ? Comme par exemple prendre une douche à deux ? L’ondin allait avoir beaucoup de choses à lui faire découvrir si c’était le cas parce que là, le rouquin est détendu mais lorsque l’alcool sera redescendu, il se sentira bien con. Enfin con dans le genre plutôt paumé de la vie qui aura l’impression d’avoir fait une bêtise alors que pas du tout. Si-si, on l’a déjà eu cette impression, tous !
Severin avait relevé la remarque d’Adam par un sourire. De toute façon, il n’aurait pas pu dire mieux et il ne pouvait pas dire mieux. Le chasseur avait eu un petit mouvement de recul, posant sa main sur ses lèvres comme stupide reflex. C’est con, il n’a pas d’ongles, il ne pourra pas les ronger. Un moment de doutes ? Juste infime, comme une pensée qui n’aurait pas dû être puisqu’il avait repris bien vite de l’assurance.

-Oh non, quand même pas. Enfin, je pense.

Severin avait rebondis sur la remarque avec quand même une petite hésitation. Parce qu’en y réfléchissant bien, ça serait pas tout à fait faux. Mais, il avait déjà suffisamment tâché le canapé pour en rajouter une couche dans le lit. Bon ok, c’est Ukoback qui fait la lessive mais au bout d’un moment, l’espèce de sourie allait en avoir marre. Cela dit, Severin n’avait pas réfléchi trop longtemps. Ce petit baiser déposé sur ses lèvres lui avait enlevé tous ses doutes, son sourire revenant par la même occasion. Il n’y avait pas de raisons de s’inquiéter. Il allait juste prendre une douche avec … Quelqu’un. Ce n’était pas n’importe qui, bien entendu mais, c’était une première tout de même. En plus, niveau circonstance, on peut mieux faire en évitant les tâches d’hémoglobines.
On notera tout de même que le pauvre prêtre était un peu embarrassé en voyant un autre homme dans sa salle de bain en tenu de lui-même. Il s’en mordait un peu les doigts mais, derrière les bredouillements silencieux, il y avait tout de même un sourire amusé par la situation. C’était un test, c’est ça ? Genre s’il est capable de garder son calme face un monsieur tout nu et bien bâtie. Il en avait totalement oublié que la bête avait laissé son empreinte sur son ventre. Ah oui,… Oui bah c’est sûr qu’avec la chemise immaculée en moins, c’était plus délicat pour planquer. Serait-ce un reproche ? En tout cas, le chasseur ne faisait pas le fier. Non mais la situation est cocasse quand même, y a trop de choses qui se passent dans cette salle de bain en seulement cinq minutes.

-Ah ça … C’est rien, c’est juste une petite coupure ce n’est pas vraiment un problème …

Non, c’est même la dernière de ses préoccupations en ce moment. Pourtant, il ne cherchait pas à esquiver ou quoi que ce soit –est-ce qu’il le pouvait cela dit vu comment Adam était partit pour jouer aux infirmières ?-. Sev’ pouvait simplement se laisser faire. Il s’était déjà montré brutal tout à l’heure, évitons d’en rajouter une couche.

-D’accord. De toute façon, j’ai bien pris ma douche alors que la même bête m’avait à moitié croquer donc ce n’est pas une petite coupure qui va m’arrêter.

Une plaisanterie vaseuse qui témoignait de l’assurance proche de zéro qu’avait le rouquin à l’heure actuelle. Mais pour ce qui était de faire comme si de rien était, Sev’ était un champion dans son domaine. Ou alors, il savait prendre sur lui. Bien trop même. Pourtant, il avait quand même eu un petit moment d’hésitation avant qu’un petit « Und Scheiße ! » ne soit glissé furtivement pour qu’il se décide à finir de se dessaper. Allez, faut prendre sur soi, ce n’est pas si grave après tout. Le rouquin va aller se faire tout beau en compagnie de son amoureux, y a quand même bien pire comme situation.
 

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 21 Déc - 13:48




The Wall


Moui. Sev avait beau dire que non, il n’aurait quand même pas dormi tout habillé et tout ensanglanté dans le canapé, Adam n’était pas dupe. Il n’ajouta rien, mais l’ondin était persuadé que le chasseur était capable de se laisser aller à ce point-là. Une fois alcoolisé, des détails comme les vêtements ou la propreté n’avaient plus vraiment d’importance, et il n’aurait pas été surpris de le voir dans cet état là au réveil. Heureusement qu’il était resté dans le salon, s’était réveillé, et avait traîné Severin sur le chemin de la douche. Adam aurait pris la sienne de toute façon, il commençait à avoir besoin d’eau.

C’est aussi pour ça qu’il ne tarda pas à se mettre entièrement nu pendant que l’eau chauffait, et il s’y serait bien réfugié si seulement il n’avait pas remarqué la blessure de Severin. Des griffures sur le ventre, rien d’aussi violent que les morsures qu’il avait lorsqu’ils s’étaient rencontrés, mais tout de même. Adam joua les infirmiers sans qu’on ait besoin d’insister, même s’il n’y avait pas grand-chose à faire. La douche ne serait pas si agréable que ça pour Sev, même s’il réussissait à garder le gros de la mousse en dehors de ses plaies.

— Je vais quand même te mettre un pansement après, faudrait pas que ça se rouvre pendant que tu dors.

Le sang sur les draps, c’était pas aussi romantique qu’on l’imaginait, et puis le but c’était aussi que Sev guérisse le plus vite possible. En attendant, une cascade d’eau chaude les attendait, cascade sous laquelle Adam se nicha, bientôt rejoint par le chasseur qui ne put retenir un juron. Un fin sourire étira les lèvres de l’ondin, qui en profita alors pour passer derrière Severin, la bouteille de shampoing dans la main. C’était son truc ça, laver les cheveux des gens. Il adorait ceux de Sev en plus, que ce soit leur texture ou leur couleur, alors avec mille précautions il commença à lui masser la tête doucement.

Peu à peu, sans s’en rendre compte presque, Adam était venu coller son corps à celui de Severin, son ventre et son torse se plaquant sur le dos du chasseur. Vaguement distrait de sa tâche par la situation on ne peut plus excitante, Adam garda quand même la tête assez froide pour vérifier que Sev n’était pas blessé ailleurs. Une inspection rapide, avant de se laisser emporter par les circonstances : serré contre lui, impossible de masquer son envie… et impossible aussi de camoufler l’apparition silencieuse des écailles sur ses hanches et ses cuisses. Un petit réflexe comme pour calmer son érection naissante, en vain.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 21 Déc - 16:05


Another brick in the wall

Severin disait que non parce qu’il ne pensait pas être capable de s’endormir dans des vêtements bien imbibé de sang mais … Les circonstances font que c’est possible en faites. C’est triste à dire mais, l’alcool n’aide pas pour ce point-là. Bon même s’il était totalement incapable à jeun de faire ça. Sait-on jamais. Cela dit, il n’allait pas se plaindre d’être traîné dans la douche. Bien au contraire même. Si Adam ne l’aurait pas un petit peu pousser à s’y rendre, il aurait loupé une belle occasion de découvrir les joies de se laver à deux. Et les petites appréhensions aussi. Parce que se mettre à poil devant quelqu’un, c’était toujours une étape assez délicate et pour quelqu’un qui a l’habitude de vivre, c’est bien plus flagrant. Le chasseur traînait un peu d’ailleurs, hésitant tout en écoutant l’ondin. Il avait bien noté que depuis qu’il avait fait la remarque sur le mot « bander », c’était plus délicat de l’employer maintenant. Oui, ce genre de détails lui traverse l’esprit alors qu’il était à moitié à poil avec un Adam au naturel à côté et une douche qui attendait d’accueillir les deux hommes.
L’esprit de Sev’ était tellement ailleurs et indécis de sa destination qu’il voguait un peu, faisait des allers-retours entre les sujets et avait bien du mal à suivre. D’où peut-être le fait que le chasseur semblait ailleurs tout en étant bien présent. Compliqué ? Disons que physiquement, il était là mais mentalement, il était à la fois là et ailleurs.

- Hein ? D-d’accord mais, c’est vraiment pas nécessaire, dans deux jours, il y a déjà plus rien. C’est vraiment qu’une petite … égratignure.

Adam réussissait à le faire douter, à le déstabiliser et bien d’autre chose. C’est d’ailleurs ça qui était perturbant pour Severin. Dans le bon sens du terme cela dit puisque le rouquin ne semblait pas rechigner ou quoi que ce soit d’autre. Sans plus attendre, il avait fini par prendre sa décision. Merde à la fin, il affrontait des monstres dehors alors ce n’est pas pour fuir une douche parce que le fait d’être deux à poil dans la même pièce était gênant. Et puis au fond de lui, il le savait. Il avait envie. Alors, ce n’était pas un mal non plus de se laisser aller à ses envies.
Severin savait qu’il n’y avait rien à craindre. Qu’au contraire, il était entre de bonnes mains. Laissant un regard se balader vers l’arrière pour voir Adam, le chasseur avait arrêté de faire sa moue pour un petit sourire.

C’était étrange comme sensation, ne serait-ce que lorsque les mains d’Adam s’étaient posées sur son crâne pour lui laver les cheveux. En plus, avec le petit massage qui allait bien avec, Sev’ se sentait détendu, serein. Il n’avait pas envie de réfléchir, juste profiter et se détendre. Et les mains d’Adam l’aidaient à merveille. Il n’y avait plus rien autour, juste eux deux confinés dans une douche avec de l’eau chaude. Une sensation agréable qui invitait le rouquin à ne plus chercher. A ne plus s’en faire. Si bien qu’il avait fermé les yeux pour mieux en profiter, penchant légèrement sa tête en arrière. Il n’y avait pas un bruit qui émanait de sa bouche, juste ce petit sourire scotché sur le visage. Un sourire qui demeurait même en sentant Adam se collait à son dos. Mais, Severin avait ce retour de gêne qui venait en toute discrétion. Il n’osait plus bougé et il se demandait si c’était vraiment un mal. Seules les mains du chasseur osaient bougées en venant effleurer les écailles de l’ondin. Il ne savait pas vraiment s’il avait le droit d’y toucher étant donné que la dernière fois, ça avait eu un effet assez … étrange. Le rouquin avait rouvert les yeux pour tenter de glisser son regard vers l’arrière mais, dans la lueur de ceux-ci, il y avait de la timidité. Plus d’hésitation que de la timidité en faites à s’en pincer la lèvre inférieur.

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 21 Déc - 22:21




The Wall


Juste une égratignure, oui oui. Adam avait connu des gens qui avait hurlé à la mort pour bien moins que ça, genre une griffure de chat sur un bras. Pour eux, Sev devait sûrement être à moitié éventré, mais il prenait ça avec philosophie. Adam ne répondit rien d’autre qu’un sourire : le chasseur avait l’habitude, et il n’avait sûrement pas tort. Comparé au reste, ce n’était effectivement pas grand-chose. Le fait qu’il soit en passe de se mettre nu face à quelqu’un qui l’avait pourtant déjà vu à poil lui paraissait bien plus grave, semblait-il. L’ondin l’avait bien remarqué mais ne fit aucun commentaire, se tournant même pour laisser à Severin un peu d’air pour qu’il puisse se lancer et tomber enfin les vêtements. Il avait besoin d’une douche, et la passer en bonne compagnie ne pouvait lui faire que du bien. Sa pudeur était mignonne, mais elle avait aussi des limites, non ?

Et oui, elle en avait. Sev rejoignit l’ondin sous le jet d’eau, ondin qui passa rapidement derrière lui pour le shampouiner. Laver des tifs, c’était sa grande passion. Faire sentir à Severin qu’il avait envie de lui en faisait sûrement aussi partie, car il ne se priva pas du rapprochement physique qu’il y avait entre eux. Le chasseur ne semblait pas être gêné, il ne cherchait pas spécialement à se dérober, sauf peut-être pour se tourner histoire de capter le regard de l’ondin.

Ce dernier attendit que les cheveux de Sev soient totalement rincés pour accéder à sa requête silencieuse et venir poser ses lèvres sur les siennes, encore une fois. Il avait bien senti les doigts de l’Allemand parcourir ses écailles, mais cette fois ça ne le gênait pas. Son corps avait la même réaction épidermique, c’était seulement l’embarras de l’attirance qui avait disparu.

Du côté de Sev, il restait toujours cette hésitation qu’Adam trouvait si attendrissante, et qui lui rappelait d’être patient avec. Déterminé, toujours, mais un peu plus patient qu’à l’accoutumée. D’un geste lent, l’ondin glissa ses mains le long du corps de Sev, lui caressant les bras et les flancs en prenant bien soin de ne pas lui faire mal au niveau du ventre. Et là, après avoir fait courir le bout de ses doigts sur les cuisses de Sev, Adam les laissa s’insinuer entre ces dernières, remontant doucement pour laisser le temps d’un éventuel refus dont il espérait qu’il ne viendrait pas.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Ven 23 Déc - 20:28


Another brick in the wall

Oui, tout à fait, juste une égratignure. C'est comme ça que le voyait Severin et pour ceux qui hurlent à cause d'une griffure de chat, disons que le chasseur ne peut rien faire pour leur cas hormis les traiter de noobs. Chose dont il n'aurait pas tout à fait tord de faire parce que franchement, y a bien pire qu'une griffure de chat. Y a le petit doigt de pieds qui rencontre le pied de ton lit par exemple. Mais pour le rouquin, c'était tout une autre chose le problème. Ce n'est pas le souci que Adam soit à poil dans sa salle de bain, ça serait pas la première après tout. Mais plutôt le fait que lui doit le rejoindre. Et puis forcément, une douche, ça ne se prend pas habillé. C'est plutôt déconseillé même. Bloqué ? Un petit peu. Le fait de ne pas être très à l'aise aidait beaucoup. Disons que Sev' était du genre pudique déjà moralement donc physiquement, ça suivait par simple logique. Mais, juste un peu d'air et cela avait visiblement suffit pour le mettre un peu plus en confiance. Suffisamment du moins pour qu'il prenne son courage à deux mains. Le chasseur se répétait sans cesse que ce n'était qu'une douche à deux, donc ce n'était pas si grave et qu'il n'y avait pas besoin de se faire de films.
Et vu la détermination de fou dans le regard de Severin -#ironie-, le message avait visiblement du mal à être enregistré. Ce n'était pas un péché de se laver avec quelqu'un d'autre au moins ? Non parce que si on s'en va là-dedans alors là, c'est foutu.

Cela dit, maintenant qu'il était dedans, c'était sûr et certain qu'il allait rester. Il n'y avait pas de soucis à avoir là-dessus. Parce que mine de rien, c'était vraiment cool de se faire shampouiner. Aussi bien en plus. En temps normal, il n'aurait laissé personne toucher à ses cheveux -le toucher tout court en faites- mais là, c'était Adam. Et l'ondin n'en était plus à la première exception que s'accorder Sev'. Se laissant faire sans rechigner car, cela aurait été terriblement incongru selon lui, cette proximité avait pourtant réveillé son malaise. Le revoilà, doucement et sûrement. C'était un autre coup de chaud qui prenait soudainement le rouquin. Et non, ce n'était pas la fièvre. L'incongruité de la situation était justement ce qui le troublait, ne sachant quoi faire. Il n'avait pas qu'à dire oui aussi et se débrouiller tout seul. Pourtant, ce n'était pas si mal à deux. Il était prêtre, normalement il n'aurait même pas du faire ça. Ouai mais bon, c'est juste un boulot comme un autre, il y mettait pas trop de cœur. Tellement de contradiction qui se bousculait dans son esprit comme celle-ci. Alors, il se forçait à ne pas y penser, la douceur de la situation ne le permettait pas et c'était à ça dont il se raccrochait. Il n'y avait pas de raisons d'avoir peur. Parce qu'au fond, c'est peut-être ça la raison finale de ses questions qui pouvaient être aussi désignées comme des angoisses. Au lieu de ça, Severin s'était retourné, cherchant Adam du regard dans l'espoir qu'il le rassure comme il le fait si bien. A la perfection même puisque ses lèvres venant se déposer sur les siennes lui rappelait qu'Adam en avait rien à faire de ce que disait les autres à son sujet ou bien la façon qu'il avait de se comporter. Et c'est d'ailleurs pour ça que son cœur s'était réveillé pour l'ondin avec une décennie de sommeil.

Le chasseur n'avait plus d'hésitation à toucher ses écailles dorénavant, les trouvant douce comme un voile en soie et il ne se lassait pas de ce contact. Jusqu'à ce que les mains du pianiste ne parle pour lui et que ses doigts caressent à un rythme lent comme une balade chacune d'entre elle. C'était triste à dire mais, la curiosité de Severin parlait au travers de ses moindres faits, gestes et jusqu'au mouvement le plus fin de ses doigts. Il s'accoutumait à ce contact, cette fameuse chaleurs qui pour du coup était en train de chambouler son âme et ses idéaux. Chaque caresses de la part de l'ondin avait l'effet d'un murmure pour lui souffler que tout ira bien. Qu'il n'y avait pas besoin de s'en faire. Le rouquin ne parlait plus. Silencieux, il avait pourtant réagi lorsque les doigts d'Adam venaient s'inviter sur ses postérieurs. Il ne savait pas s'il devait refuser ou non d'où ses bredouillements incompréhensibles.

Des semblants de mots mâchés par la gêne qui était montée en flèche. Il n'arrivait même pas à formuler un refus même si celui-ci était bancale. Le petit ange disait qu'il fallait refuser, le petit diable l'inverse. Une bien délicate situation pour la chasseur qui ne pouvait que bafouiller silencieusement tandis que ses mains étaient venues contre le mur en verre de cette douche. Comme si celui-ci allait pouvoir l'aider. Il l'aidait, en quelque sorte. Ses mains étaient occupées et ainsi, elles n'étaient pas disponibles pour arrêter celles d'Adam. Donc en soit, c'est un peu comme s'il avait choisi l'option du petit diable. Pas totalement puisqu'en tendant bien l'oreille, on pouvait entendre des demandes d'attentes sans aucunes convictions.

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Lun 26 Déc - 13:25




The Wall


La sensation d’aller trop vite et de faire mal les choses tomba sur Adam avec soudaineté. Le corps de Severin avait beau être immobile, c’était juste du ‘je me laisse faire’, et pour l’ondin ce n’était pas assez. Il était tard, il était fatigué, sûrement autant que Sev avec pourtant la chasse en moins, et malgré tous ses beaux principes Adam n’arrivait pas à ne pas glisser ses mains là où il n’aurait pas dû. Celles de Sev étaient sur lui aussi, elles lui caressaient les écailles. Ce contact faisait frissonner l’ondin, il constituait presque un préliminaire à lui tout seul, mais ça, Sev n’en avait sûrement aucune idée.

De toute façon, il retira ses mains pour les plaquer contre le mur, laissant encore plus le champ libre à l’ondin, qui hésita d’autant plus. Enfin, une partie de lui hésitait, son esprit hésitait, car ses mains étaient déjà sur Severin, le caressant doucement mais franchement. Peu importe le contrôle que pouvait avoir Adam sur son propre corps, il n’arrivait plus à se retenir. L’embrassant dans le cou, il passa une main sur son torse pour le serrer contre lui, comme s’il cherchait à l’empêcher de fuir. Son autre main, elle, était toujours bien occupée un peu plus bas, alternant un rythme lent avec un autre plus soutenu.

Il avait sûrement tort de faire ça. Pas parce que c’était mal en soi, mais parce que Sev n’était pas prêt, parce qu’il était blessé, parce qu’il voulait peut-être juste prendre sa douche sans qu’on parte dans des trucs comme ça. Adam alla quand même jusqu’au bout de son action, mais de son côté, l’envie avait capitulé face à la culpabilité. Il continuait de couvrir Sev de baisers, à lui caresser doucement la peau, mais une fois le moment passé, il réalisa qu’il avait sûrement été trop loin, trop vite.

— Désolé…

Ce n’était qu’un murmure bafouillé et noyé par le bruit de l’eau, mais pourtant bien audible. Adam se dépêcha de sortir de la douche pour aller s’enrouler dans une serviette en attendant de pouvoir s’enrouler dans les couvertures.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Lun 26 Déc - 15:24


Another brick in the wall

Difficile de dire qu'il était en position pacifiste alors que, de bases, se faire tripoter n'était pas vraiment ce qu'il avait prévu. Severin aurait dû se douter de quelque chose mais, c'était délicat lorsqu'on ne comprenait pas soi-même la situation. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il ne disait rien. Qu'il était immobile avec la sensation de l'interdit. D'un acte qu'il n'aurait pas du faire ou d'une demande qu'il n'aurait pas dû accepter. Mais ce malaise était étouffé par la sensation de bien être. Il ne se sentait pas obligé ou quoi que ce soir. Cependant, forcé la porte n'était pas non plus une solution. Bien que forcé soit un grand mot. Lui aussi n'aurait pas dû dans ce cas. Le rouquin n'aurait pas dû effleurer de ses doigts les écailles d'Adam tout comme il aurait dû dire son refus un peu plus fort. Ou du moins, on semblant de refus. Que maintenant, il se sentait piégé et plus mal à l'aise qu'il ne l'a jamais été dans toutes sa vies. Ce n'était pas de la mauvaise gêne mais, il y avait quelque chose qui coinçait dont il ne serait dire quoi exactement.
Alors, quand les mains de Sev' sont venues se poser contre le mur, c'était peut-être l'erreur de trop. Le geste qu'il n'aurait pas dû faire dans ce torrent de doutes et d'aises. Est-ce qu'au moins, il avait le droit ? Est-ce que ce n'était pas interdit pour lui ? Normalement si, cela faisait partit des choses qu'il ne se permettait pas. C'est aussi pour ça qu'il se laissait faire entre guillemet. Parce que ce n'était pas à ça qu'il avait songé. Et maintenant, il allait avoir une drôle d'image de la douche à deux dans la tête. Pour une première, c'est assez particulier.

Les étreintes avaient de plus en plus la sensation de chaîne. Une sensation qui était infime mais, qui mettait terriblement mal à l'aise le chasseur. Non, il n'était pas près. Trop proche, trop intime, trop de choses pour son esprit formaté au devoir et à l'honneur. Et malgré tout, les joues de Severin demeurait presque aussi rouge que ses cheveux. Signe qu'il n'était pas totalement contre. La tête penchée légèrement sur le côté comme reflex pour laisser libre voie aux lèvres d'Adam, ses doigts se crispaient sur le mur. Ce n'était pas une crainte normale, il n'y avait pas le mauvais côté de la peur mais plutôt, l'adrénaline qui pousse à voir toujours plus loin. Mais, le chasseur était décidément trop timide pour ce soir, même si c'était bien partit. Après tout, lorsque les mains de l'ondin était venu s'aventurer plus bas malgré sa demande bredouillée, Sev' était tranché entre la sensation de bien être et d'étouffer.

-A-attend, s'il te plaît …

Attendre … Cette fois-ci, le rouquin l'avait formulé comme il le fallait pour qu'Adam comprenne. Ou du moins, qu'il ait un signe vocal que Severin n'était pas prêt pour ce genre de choses. Qu'il avait dit oui uniquement dans le but de se laver à deux et qu'il n'avait pas préparer la possibilité que ça dérape ainsi. Il était blessé, en effet et, l'attitude tendue du chasseur lui rappelait la présence de cette coupure au niveau du ventre. Il ne préférait même pas imaginer de quoi il avait l'air en ce moment. Il ne voulait pas blesser Adam ni le stopper dans son élan mais, il ne voulait pas non plus s'aventurer plus loin ce soir, bien trop fatigué et prit au dépourvu. Mais ça, c'est comme si l'ondin n'avait rien entendu. Si bien que Sev' avait l'impression d'imploser de l'intérieur, ne sachant plus comment se mettre. Il ne se débattait pas, non. Mais ses mains qui était venu se glisser sur le bras d'Adam, celui-ci l'empêchant de fuir, était un signe proche. Et pourtant, cette sensation de bien être rendait sa tête suffisamment lourde pour que celle-ci vienne se poser contre celle d'Adam, le chasseur étant dépourvu de force et d'envie. Si bien que finalement, le rouquin ne lui en voulait pas du tout d'avoir un peu forcé la chose.
Il souriait doucement en sentant les intentions d'Adam. Ses baises dans son cou qui le chatouillait un peu ainsi que ses caresses. Pourtant, son sourire s'était perdu en entendant ses excuses. Un retour à la réalité brutale. Severin se demandait si ce n'était pas de sa faute. Si ce n'était pas son comportement qui le faisait culpabilisé. Le malaise était revenu au triple galop. La honte surtout. À son tour, le rouquin était sortit de la douche. Silencieux, sans savoir quoi dire. Il n'avait qu'une envie, c'était de fuir. C'est pour ça qu'il avait attrapé une serviette à son tour et qu'il l'avait glissé autour de ses fesses.

-Euh … Non, tu n'as pas à .. t'excuser. Des doutes, de la honte et un Severin qui n'osait plus rien dire ou faire. Si bien qu'après quelques secondes à torturer ses doigts entre eux, il avait repris. C'est moi qui suit désolé.

Pas un mot de plus, juste un petit regard timide avant que le chasseur ne quitte la salle de bain d'un pas fuyard pour retourner dans le salon. Oui, en serviette de bain mais bon, au moins il va sécher près de la cheminée. Malgré son ventre qui lui faisait mal, il s'était assis dans le canapé, enroulé sur lui-même à se bouffer les doigts en regardant le feu.

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Lun 26 Déc - 21:44




The Wall


L’ondin n’aurait pas dû, et il l’avait bien compris, c’est pour ça que même s’il était allé jusqu’au bout de ce qu’il avait commencé, il n’avait pu s’empêcher de s’excuser ensuite. Peut-être que Severin y avait trouvé son compte au final, mais il avait quand même demandé à Adam d’attendre, il avait esquissé une forme de résistance physique que l’ondin avait ignoré : si quelqu’un devait se sentir coupable, ce n’était pas le chasseur. Alors quand il s’enroula lui aussi dans la serviette et la gêne avant de bredouiller une excuse et de s’enfuir dans le salon, Adam fut abasourdi. Paralysé pendant quelques secondes, il se précipita ensuite vers le canapé où il trouva le chasseur à moitié séché en train de se ronger les ongles.

L’ondin s’approcha doucement, et s’accroupit devant le canapé comme pour signifier par son langage corporel qu’il lui était inférieur. Et c’était vrai, c’était comme ça que se manifestait son humilité dans sa demande de pardon. Cela dit, rien ne sortit de sa bouche : ses yeux cherchaient ceux de Severin, et ses mains voulaient serrer les siennes.

— J’ai été stupide. J’ai pas pu me retenir, c’est pas digne de moi et c’est pas respectueux… Je vois pas pourquoi ce serait toi qui t’excuserais, t’as rien à te faire pardonner, Severin.

Il avait l’air perdu, désemparé, et cette fois c’était de la faute d’Adam qui n’avait pas pu attendre pour lui faire des trucs : c’était vraiment honteux. Lui aussi avait envie de fuir, mais il ne pouvait plus laisser Sev seul dans cette immense maison, à vivre en ayant comme seuls liens sociaux ses démons, le fantôme de son ex, et de temps en temps la Confrérie. Il méritait mieux que ça, il méritait qu’Adam s’améliore et reste. Mais peut-être pas trop près…

— Tu veux bien que je dorme avec toi ce soir ? Ou tu préfères être un peu seul…?

Après l’épisode de la douche de l’Enfer, ce serait normal que Sev envoie Adam péter et veuille garder son lit pour lui seul de peur de se faire encore tripoter comme un enfant de chœur. L’ondin avait les crocs et il le savait, mais il se promettait de garder les mains dans ses poches métaphoriques le temps d’une nuit, et ce même s’il avait un barreau comme une batte de baseball. Au pire du pire, il pourrait toujours s’en occuper en solo en s’enfermant dans la salle de bains.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Lun 26 Déc - 22:29


Another brick in the wall

La fin de cette douche était pitoyable. Si bien qu'il n'y avait rien d'autre à dire là-dessus. Enfin, pas vraiment pitoyable mais, disons plutôt que le débordement inopiné d'Adam combiné à la timidité excessive de Severin n'avaient pas beaucoup aidé. C'était un refus verbal qui n'avait pas trouvé sa place au bout moment puisqu'il avait été la seule preuve de sa résistance. Une résistance très vite oubliée par l'entêtement de l'ondin mais, est-ce que c'était vraiment une mauvaise chose ? Après tout, le rouquin avait lui même découvert qu'il n'avait eu que de l'aise et du bonheur. En quoi c'est grave ? Parce qu'il avait mis sa fierté de côté ? Et alors ? Ça ne faisait pas de mal de temps en temps, la preuve avec sa petite expérience. Et puis, il n'en ait qu'au début alors, Sev' savait pertinemment que ça ne pouvait pas durer éternellement son vœu de chasteté. Ou du moins, ce qui y ressemble. D'où la raison des excuses qu'il avait formulé en gardant une distance de sécurité tout de même. Des bredouillements presque incompréhensible. C'était de leurs fautes à tous les deux à la limite et puis voilà, il n'y avait pas de quoi s'en faire.
Pourtant non, Severin voulait prendre toute la responsabilité et c'est cette fierté qui l'avait bloqué dans la douche qui avait parlé durant sa fuite. Oh oui, la fuite, qu'est-ce qu'il était doué dans ce domaine. Il n'avait pas spécialement besoin d'être seul mais, se remettre les idées en place. La chaleur du feu était devenu un espèce de refuge pour lui lorsque ça n'allait pas. Et c'est vrai, tu peux être sûr de le trouver à cet endroit presque automatiquement quand il avait besoin de réfléchir. Les mains plongées dans ses cheveux, celles-ci désordonnant le travail qu'avait fais Adam dessus, il entendait chacun des pas qui annonçaient l'arriver de l'ondin.

Le chasseur n'aimait pas avoir le sentiment de supériorité. Il n'était pas supérieur à qui que ce soit et le fait que Adam se mettait à genoux devant lui à chercher son regard le toucher plutôt par la beauté du geste que par l'intention du message qu'il voulait faire passer. Pourtant, Severin continuait de fuir du regard comme s'il avait honte d'admettre quelque chose. Bah, qu'il avait honte tout court en faites. Et puis, il avait cessé de ronger ses ongles, venant attraper les mains d'Adam pour répondre à sa demande. L'ondin voulait en parler, n'est-ce pas ? Il y a peu de temps, il avait commencé la conversation là-dessus sans jamais la finir. Maintenant, c'était peut-être une bonne occasion pour la reprendre et que Sev vide son sac si ça peut l'aider et aider Adam.

-Parce que j'ai honte, je crève de honte. C'est quelque chose que je ne connais pas, je ne suis pas à l'aise. Du coup, je me met sur la défensive et ça donne ça. Je veux pas que tu t'excuses, c'est pas …

Volontaire ? Irrespectueux ? Peut-être justifier aussi. Il y avait tellement de façon de nommer ce qu'il ressentait. Le chasseur n'avait pas été forcé ou quoi que ce soit. C'est lui qui a donné son accord. Il fallait bien se douter que des débordements allaient se faire ressentir. C'était une bouffé d'air frais que le démon lui apportait dans sa maison. Il n'était plus tout seul et c'était visiblement quelque chose que Severin avait dû mal à réaliser. Ce n'était pas un mal d'avoir envie de son partenaire ni même de prendre une douche à deux. Par contre, ce qui était un peu plus grave, c'était de rejeté celui-ci. Ou du moins, c'est ainsi qu'il le pensait.
Alors, lorsque Adam lui posa cette question, le rouquin avait relevé la tête très rapidement. Non, enfin oui, c'était quoi cette question étrange ? Severin ne voulait pas que Adam se mette à l'écart à cause de son attitude chaste. Ce n'est pas l'ondin qui lui faisait peur après tout, c'était lui-même.

-Oui ! Enfin … Oui, je veux bien que tu dormes avec moi, pourquoi tu poses cette question ?

Severin n'était pas idiot, juste un peu perdu. Donc bien entendu, il ne voyait pas le rapport, pourtant très clair, entre la déclaration précédente et cette question.

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mar 27 Déc - 16:12




The Wall


Un bon début, mais une fin bâclée et un départ précipité. La gêne était puissante dans ce manoir, et aucun des deux hommes n’en avaient le monopole. Adam avait beau essayer de s’excuser, ça ne suffisait pas et il dut courir après Severin qui s’était réfugié près du feu sans même s’être séché convenablement. Une fois près de lui, l’ondin s’était agenouillé et avait présenté des excuses un peu plus développées, le tout en cherchant à savoir où était réellement le problème. En plus du fait qu’Adam avait ignoré les réticences du chasseur, bien sûr.

Il ne s’attendait pas à ce que Sev se confesse ainsi, mais accepta ses mots avec calme et sans le juger. Il se sentait honteux, ce qui était compréhensible vu son passif, même si Adam se demandait quand même pourquoi exactement. Est-ce qu’il était honteux par rapport à sa religion, ses habitudes, ou par rapport à Mirana ? Ce n’était pas le moment de le harceler de questions, cela dit, et Adam resta silencieux, au moins sur ce point.

— Ce n’est pas honteux… Tu…

L’ondin n’osait pas demander parce que ça ne faisait pas, mais se disait aussi que s’il ne posait pas la question, il n’aurait sûrement jamais la réponse. Severin était un homme timide, et leur plus gros problème serait la communication. Adam prit alors une grande inspiration, et se jeta à l’eau.

— Tu as aimé ? Est-ce que tu voudrais qu’on recommence…? Pas maintenant hein, mais un jour, plus tard…

Mais pour ce soir, ce serait sûrement mieux s’ils faisaient chambre à part, ne serait-ce qu’au cas où Sev avait réellement eu peur et qu’il souhaitait pouvoir avoir du temps pour lui. Adam proposa donc de dormir dans sa propre chambre, ce qui surprit le chasseur. Il ne semblait pas comprendre, pas faire le rapprochement pourtant évident entre ce qu’il s’était passé et la suggestion de l’ondin. Autant le lui expliquer clairement, alors.

— Tu n’as pas peur que je te saute encore dessus ?

C’était un risque désormais faible puisque l’ondin avait été salement refroidi par son propre comportement, mais il était toujours là. Severin était irrésistible, et Adam perdait son sang-froid bien trop vite quand il était avec lui. Non pas que ce soit de la faute du chasseur, pas du tout ! C’était à l’ondin de se contrôler, et comme il n’y arrivait que difficilement, c’est pour ça qu’il proposait de se mettre à l’écart de lui-même.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mar 27 Déc - 17:26


Another brick in the wall

Il va falloir détendre cette atmosphère et vu comme c'était partit, ça allait être difficile. Severin était partit au triple galop dans le salon pour finir de sécher devant le feu. Il n'était pas bien dans le sens où il se posait tellement de questions qu'il se rendait compte au fur et à mesure que son comportement était idiot que ça affectait Adam. C'est vrai, l'ondin n'aurait pas dû forcer comme il venait de le faire. Mais pour autant, Sev' ne lui en voulait pas alors, il n'y avait pas vraiment un drame à faire là-dessus. C'est simplement qu'il était bien trop novice et que ce n'était pas facile de se laisser aller. Son innocence était presque empoisonnant pour lui. Jusqu'à ce demander ce qui l'empêchait d'aller de l'avant. Cette indécision constante … C'est pour ça que le chasseur ne voulait pas entendre Adam s'excusait. Il ne lui avait pas dit que ça faisait partit des choses naturelles ? Donc si c'était naturelle, c'est que ça ne devait pas être un mal. Tout, tout le rendait honteux. Que ça soit par rapport à sa religion, à cause du fait qu'elle surveillait ses faits et gestes, de sa vie aussi ! C'était tellement inhabituel pour lui qu'il se demandait si ce n'était pas mal ce qu'il faisait.
Pour autant, Severin ne cherchait pas à repousser Adam. Au contraire, il aimerait bien ne pas avoir à le faire justement. C'est encore à lui de choisir, n'est-ce pas ? Et même ça, le rouquin avait l'impression qu'il ne pouvait pas. Déjà parce que c'était un sorcier et qu'il était un démon, qu'Adam, malgré son refus, avait continué et que Mirana allait sûrement le lui faire payer.

Pour autant, même si Sev' était timide, il fallait bien expliquer. Et là, étant donné le moment gênant que les deux hommes venaient de se manger dans la face, c'était peut-être le meilleur moment d'en parler. Ou du moins, le moment où les langues se délieraient plus facilement. Le chasseur avait gardé les mains d'Adam dans les siennes, lui demandant par le regard s'il pouvait se relever car le voir à genoux le mettait définitivement dans l'embarra. Pas plus cela dit que la question de son amant. Les joues du rouquin étaient devenues aussi rouges que ses cheveux. Ce n'était pas honteux, ce n'était pas honteux … C'est ce qu'il fallait se dire du moins et ce n'était sûrement pas pour rien que l'ondin avait tenté de le rassurer sur ce point. Bon même si c'était plus facile à dire qu'à faire. Severin devait aussi penser à l'état dans lequel Adam pouvait être après ce petit accident. D'où le fait qu'il avait pris un temps fou à répondre. Parce qu'il ne voulait pas répondre de bêtises.

-O-oui, ça m'a un peu surpris … Mauvais départ, le rouquin s'en était rendu compte. Résultat, il avait fermé les yeux quelques secondes, pris une bonne respiration et on recommence. Oui, plus tard et j'essayerais de ne pas paniquer.

Severin avait offert un sourire à Adam, pensant que ça pourrait aider à ce qu'il se sente rassuré. Il ne savait pas si ça allait marcher. La preuve avec cette question qui avait surpris le sorcier. Wait, pourquoi ?! Bien au contraire, il n'avait pas envie de le rejeter mais plutôt l'inverse. Du moins, ne pas la laisser tout seul après cet échec puissant. Le rouquin demandait tout de même pourquoi, incrédule. Incrédule parce qu'il aurait pu tout de même se douter. Alors, quand la question avait été posée sur la table, Sev' se sentait un peu idiot. Oui, il avait peur d'un côté que Adam lui saute dessus en effet. Ça, il ne pouvait pas le renier. Mais, ce n'était pas de lui qu'il avait peur mais plutôt, de ses réactions excessives comme tout de suite. Du coup, le chasseur se sentait encore plus idiot quand cette remarque lui était adressée. Il resserra sa position défensive sans pour autant lâcher la main d'Adam.

-Non, je n'ai pas peur. Sinon je te demanderais pas de venir dormir avec moi quand même. Même après ce qui vient de se passer.

C'était de la sincérité pure et dure. Severin n'avait pas peur de Adam. Si c'était le cas, il l'aurait déjà viré ou bien éloigné de lui. Est-ce qu'il fait preuve de distance ? Bon, hormis la fuite de la salle de bain mais ça, c'était par reflex. Ce n'était pas par crainte.

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 28 Déc - 10:24




The Wall


L’ambiance était calme, et si l’embarras avait gagné dans la salle de bains, ce n’était pas dit que ce soit le cas aussi dans le salon. Adam cherchait des explications, mais il voulait aussi rassurer Severin sur le fait qu’il n’y avait pas à se cacher de quoi que ce soit. Plus facile à dire qu’à ressentir, c’était sûr, mais parfois les mots avaient plus de pouvoir qu’on ne le pensait. De simplement dire que la honte n’avait pas lieu d’être ne suffirait pas à la faire disparaître mais pouvait y contribuer. C’était toujours mieux que de ne rien faire ou de ne rien dire de toute façon.

Rouge comme une tomate, Sev essayait de répondre le plus clairement possible à des questions qu’on ne lui avait sûrement jamais posées. Adam s’était toujours considéré timide et réservé, mais en fait non, ça allait… Ou alors c’était le chasseur qui était un cas à part, et qui poussait l’ondin à faire reculer ses limites. Ils ne pouvaient pas être maladivement timides tous les deux, sinon personne n’avancerait. Les mains toujours serrées dans les siennes, Adam imita Sev qui souriait doucement, rassuré de voir que cet incident n’était pas aussi grave que ça.

— D’accord. Je me disais… On peut instaurer un code, non ? Un mot complètement incongru qu’on aurait jamais l’idée de prononcer dans ce genre de situation, pour me dire ‘stop’ ?

Cela paraissait peut-être stupide, mais ça pouvait aider : Severin pourrait laisser sa gêne s’exprimer et s’autoriser à avoir des réflexes sans pour autant faire culpabiliser un Adam qui saurait qu’il n’a pas franchi la ligne rouge. Et si les choses allaient trop loin, le chasseur aurait toujours le moyen de tout arrêter. Cela reposait sur la confiance et le self-control de l’ondin, donc ce dernier ne serait pas vexé si Sev refusait, mais… Au moins aurait-il demandé.

Quant à cette nuit (ou plutôt ce petit matin qui pointait le bout de son nez à l’est), Adam avait encore proposé à Sev de faire chambre à part, chose qui était hors de question si l’on en croyait le ton employé par l’Allemand. Il n’avait pas peur, ce qui rassura Adam assez pour qu’il laisse échapper un soupir de soulagement et ne se mette à sourire de façon un peu niaise.

— Merci… On y va ? Je ne suis pas encore calé comme toi…

L’ondin bâilla, sentant tout d’un coup la fatigue s’abattre sur ses épaules. Il avait besoin de sommeil, de repos au pire, et puis… demain sera une autre nuit.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sev
avatar
Severin Weissmüller


When I was a young boy, My father took me into the city to see a marching band. He said, "Son when you grow up would you be the saviour of the broken the beaten and the damned?" He said "Will you defeat them your demons, and all the non-believers the plans that they have made?" "Because one day I'll leave you a phantom to lead you in the summer to join The Black Parade" - MCR / Welcome to the Black Parade

B E L I E V E


Age : 32 ans
Occupations : Barman et Exorciste Chasseur pour la Confrérie
Race : Sorcier
En ville depuis le : 24/05/2016
Messages : 450
Points : 1091
Autres comptes : Une certaine succube devenu garçon qui saute sur tout ce qui bouge 8D, une vampire pacifiste et un humain surexcité.
Célébrité : Gerard Way

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 28 Déc - 14:02


Another brick in the wall

Plus calme que tout à l'heure en tout cas. Severin se détendait au fur et à mesure que la conversation after-douche se déroulait. C'était quand même fort. Le chasseur avait l'impression d'avoir fait quelque chose de mal alors que dans le fond, non. Il avait juste eu une réaction excessive en demandant que cela s'arrête. Sans vraiment vouloir que ça s'arrête en plus de ça. C'était stupide, Severin se trouvait stupide. Il avait la sensation d'avoir plomber l'ambiance. La moindre des choses, c'était d'arranger les choses et de mettre sa fierté de côté. Et par ailleurs, dénouer sa langue aussi. Le rouquin avait un besoin monstrueux de parler et de se confesser à son tour. Les autres se plaignaient autour de lui mais lui, est-ce qu'il parlait de ses problèmes ? Non, pas plus que ça. Pour ne pas dire jamais. Et le blocage qu'il venait de faire avec Adam était la preuve qu'il gardait et prenait bien trop sûr lui. Avouant timidement qu'il avait honte, il n'en n'avait pas dit plus. Pas de justification ni de motifs puisque lui-même ne savait pas pourquoi. Le pensait-il du moins. Ses perpétuelles remises en cause à chaque fois qu'il remet les pieds dans ce manoir en était la raison principale.
La question d'Adam semblait délicate pour lui. Enfin, pas suffisamment pour qu'il n'y réponde pas mais, assez pour qu'il se mette à rougir comme une tomate. Ça ne va pas de poser des questions comme ça ? Quoi que, c'était normal. Severin avait conscience que si Adam lui demandait ça, c'était pour l'aider à avancer et non pas le faire crever de gêne. C'est aussi pour ça qu'il avait pris sur soi et qu'il avait répondu clairement. Avec un deuxième essai quand même parce que le premier était tellement bafouiller que c'était incompréhensible.

-Un code ? Comme … Je sais pas, vieille peau ? … Non mais tant qu'à faire, autant prendre un mot que Sev' ne dira jamais. Surtout qu'il avait balancé ça tellement naturellement qu'il s'était étonné lui-même. Au point qu'il a ressentis un besoin majeur de se rattraper. Enfin, non ! C'est … Étant donné qu'il fallait un mot à laquelle on penserait pas pendant … Oh merde...

Pas besoin d'un mot tabou pour qu'il laisse exprimer sa gêne. Ou du moins, c'est pas spécialement comme il l'aurait imaginé. Ça sonnait mieux dans sa tête. Le rouquin avait fini par laisser exploser ce surplus de pressions en lâchant un bon petit Scheiss des familles qui témoignait de son dépourvu total. Surtout que l'idée était bonne. Amusante même. Mais le choix du mot, c'était une autre histoire. Sev' sentait bien qu'il avait fais une boulette. Ce soir, c'est la soirée des dérapages ! Mais celui-ci avait plutôt un goût plaisantin, sans aucune culpabilité derrière. Disons que venant de quelqu'un qui était plutôt poli et bien élevé, c'était un peu mal choisi comme moment pour s'inspirer de la majeure clientèle de l'église. Tu le sens la situation bien gênante qu'il y a dans sa tête, tu le sens là ou pas ? Non, on ne parle pas d'archéologie !
Dans tous les cas, Severin souriait. Le chasseur avait retrouvé le sourire en regardant Adam qui chercher une solution. Et qui avait proposé quelques choses de totalement con. Non parce que là, désolé, c'était bien la dernière chose à lui demander. Sev' ne voulait pas que son ondin se sente encore plus mis à l'écart à cause de ses petits … travers de conduites disons. C'est pour ça qu'il avait confirmer avec toutes la sincérité du monde qu'il n'avait pas peur de lui. Il y avait bien plus effrayant tout de même qu'Adam et ses attirances. Certes, ça l'a surpris mais, ce n'est pas pour autant qu'il allait faire en sorte de le laisser seul. De la détente, une pointe d'amusement. Severin avait tilté que l'ondin n'était définitivement pas bien installé et qu'il était peut-être temps d'aller se coucher en le voyant bailler. Le chasseur avait cessé sa position défensive en boule, venant s'asseoir comme il faut avec un petit sourire attendrit.

-Oh oui ! Bien sûr ! Hum … Non rien.

Severin avait hésité à demander s'il devait aller s'habiller mais bon, tant pis. De toutes façons, Adam semblait bien trop fatigué pour qu'il l'épuise encore plus avec ses questions inutiles. Le rouquin s'était levé en gardant la main de son démon dans la sienne. C'était mignon, peut-être mais, Sev' l'avait guidé jusqu'à la chambre. Une envie. De toutes façons, ils n'étaient plus à ça près.

© charney

------------------------------

encirclement battle
Dès que tu es de moins bonne humeur, je m'imagine aussitôt que tu ne veux plus de moi. Je meurs à l'idée que je ne puisse pas te garder pour toujours.Et tout cela parce que je t'aime, et je ne sais pas comment je dois te le montrer. Viens, je te montrerai combien je t'aime, et je me tuerai pour toi.@oomph! ≈ alles aus liebe › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞ Mer 28 Déc - 21:26




The Wall


L’idée du code s’était naturellement imposée à Adam, même si cela venait d’un milieu dans lequel Severin ne mettrait sûrement jamais les pieds. Même l’ondin n’y était resté que quelques années seulement, rapidement dérouté par certaines pratiques auxquelles il avait pu assister. Mais dans la situation dans laquelle ils étaient, le safeword était une alternative sensée et pratique. Cela les rassurerait tous les deux, et Adam aurait moins l’impression de faire de la merde ou de marcher sur des œufs. Restait juste à trouver quel mot dire exactement, et là… Il y avait du boulot.

— Vieille peau ? Vraiment !?

Adam ne put réprimer un éclat de rire, tellement le premier choix de Sev était incongru. Mais c’est vrai que c’est pas trop le truc qu’on dit en plein milieu d’une partie de jambes en l’air, alors ouais, pourquoi pas ?

— Comme tu veux hein, moi je pensais plutôt à un truc du style… Vilbrequin, grimoire ou clé à molette. Chacun son truc ! De toute façon, tu as encore un peu de temps pour y réfléchir.

Ils pouvaient aussi faire des gradations, du style un mot pour l’arrêt complet, et un autre pour signifier à l’ondin d’y aller plus doucement, ou juste moins vite. Ils verraient les détails plus tard, ils n’y étaient pas. Et même s’ils dormaient ensemble cette nuit, comme à leur habitude, Adam n’avait pas dans l’idée de remettre ça, que ce soit au coucher ou au lever.

Severin allait demander quelque chose, mais se ravisa, chose qui fit froncer les sourcils d’Adam mais qui ne l’arrêta pas. Ils étaient tous les deux en serviette et il faudrait bien les étendre avant d’aller se coucher, mais s’ils dormaient ensemble ce ne serait pas en pyjama. L’ondin passa la sienne à Ukoback avant d’aller dormir, partant du principe que le petit démon de maison irait s’en occuper lui-même. Insensible au froid, il traversa le manoir avec Sev pour aller se réfugier sous les couvertures. C’est pas parce qu’on supportait les basses températures qu’on était pas heureux d’être roulé en boule sous les draps. Et en mode koala sur son compagnon.

De quoi faire des jolis rêves.


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: Another brick in the wall ♦ ft. Adam    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
Another brick in the wall ♦ ft. Adam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amber Benson (Tara) et Adam Bush (Warren)
» [TUTO] Corriger le brick USB du Desire
» Wall-E et Eve Dans l'espace
» Adam Bomb
» Brick à la poire et au chocolat photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille des rp-
Sauter vers: