Partagez | 
 

 [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Jung Jae Jin



Age : 22 ans
Occupations : Pompiste et étudiant en musicologie
Race : Vampire
En ville depuis le : 03/01/2017
Messages : 30
Points : 165
Célébrité : Kim Taehyung - V (BTS)

Message ✞ [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum    ✞ Ven 20 Jan - 16:53


Jae Jin n’était pas vraiment sur de ce qu’il faisait. Pas sur que c’était une bonne idée et pas certain non plus des raisons qui l’avaient poussé à venir jusqu’à cet endroit.
Au moindre bruit ou mouvement trop exagéré, il risquait d’être radicalement détruit après avoir été cruellement torturé. Si son jumeau avait su à cet instant où il était…il était persuadé qu’il aurait fait en sorte de le séquestrer pour l’empêcher de jouer ainsi avec son existence. Mais Chul Hei n’était pas au courant..et heureusement. Parce qu’il se doutait qu’il n’aurait que très peu apprécié de savoir qu’il risquait de le perdre pour un simple humain, chasseur de surcroit. Surtout en prenant en compte que depuis qu’il avait été transformé en vampire, il haïssait sans détour tout ce qui n’était pas immortel.
Mais Kibum n’était pas un simple humain. Non..Et encore moins un simple membre de la Confrérie. Ce garçon avait sauvé sa vie alors qu’il aurait aisément pu y mettre un terme. Il avait prit soin de son corps alors qu’il aurait pu simplement tracer sa router et le laisser à son triste sort. Alors depuis ce jour, il se sentait largement redevable envers lui et ne souhaitait qu’une chose..lui rendre la pareille.

Alors quand il l’avait aperçu sortir de l’université alors que lui se rendait à son cours de chant, il n’avait pu résister à la tentation de le suivre, tout sourire et avec toute la discrétion dont il avait pu faire preuve, soit pas énormément. Il avait continué sur cette voie jusqu’à ce que le fameux Kibum s’introduise dans la maison qui était certainement la sienne.
Jae Jin resta encore un instant à fixer la porte d’entrée avant de faire la moue, fronçant les sourcils.
« Et qu’est-ce que je fais maintenant.. ? » râla-t-il tout en cognant doucement sa tête contre le tronc d’arbre derrière lequel il s’était caché. Devait-il revenir sur ses pas ? Le jeune vampire soupira. Il n’avait pas fait tout ce chemin pour repartir aussi vite. Peut-être pourrait-il…Oui ! Après tout il causerait de tord à personne..si ? Il voulait simplement en savoir un peu plus sur ce garçon qui l’intriguait. Il le regarderait que quelques minutes et partirait comme il était venu.

Décidé, l’immortel scruta les environs pour être sur qu’on ne le regardait pas et grimpa agilement le chêne fièrement dressé face à la belle bâtisse. Il longea félinement une grosse branche bien feuillue et s’installa, cherchant des yeux le jeune chasseur tout en vérifiant qu’il était assez bien camouflé.
Jae Jin attendit bien une dizaine de minutes, à scruter chaque fenêtre de la maison en espérant apercevoir Kibum mais pas un signe de vie. L’immortel grogna puérilement, s’impatientant déjà de ne pas pouvoir le voir. Mais que faisait-il ? Il était pourtant bien certain de l’avoir vu rentrer dans cette baraque.  Allez Kibum..montre toi..juste un instant et je m’en vais. » souffle-t-il comme un enfant capricieux, se tortillant sur sa branche. Il ouvrit à nouveau la bouche, prêt à râler encore un peu quand une des pièces de l’étage s’éclaira.
Sans attendre, Jae Jin se redressa, aux aguets et grimpa un peu plus haut. Son sourire réapparu au moment où l’humain apparu dans son champ de vision. Mais son rictus disparu presque immédiatement quand il le vit s’affaler sans attendre dans son lit, l’air épuisé et le teint pâle. Qu’avait-il ? Etait-il malade ?

Inquiet, le châtain l’observa, impuissant. Il le regarda gesticuler, endormi sur ses draps pendant de longues minutes, attendant que quelqu’un vienne enfin s’occuper de lui. N’avait-il pas une mère ou un père pour rester à son chevet ? Ou bien un frère ou une sœur ? Une gouvernante ? Une femme de ménage ? Rhaa. Ca faisait bien une heure qu’il se torturait les méninges. Personne n’était venu. Personne n’avait donné signe de vie dans la maison hormis Kibum. Est-ce qu’il risquait malgré tout de faire une mauvaise rencontre dans cette maison ? Lors de leur dernier tête à tête, Kibum avait laissé entendre qu’il aurait de gros problèmes si quelqu’un apprenait qu’il avait aidé un vampire au lieu de le massacrer…et il ne voulait pas lui créer de problèmes. Seulement le chasseur semblait réellement mal en point. Et même si il n’était pas sur de pouvoir y remédier, il voulait quand même essayer. Il lui devait bien ça.
C’est donc décidé qu’il sauta de son perchoir et qu’il s’approcha à pas de loup jusqu’à la porte d’entrée qu’il déverrouilla avec une facilité étonnante ; il pouvait  d’ailleurs remercier son frère pour lui avoir enseigné quelques astuces à la McGyver..Tous ses sens en alerte, Jae Jin se faufila jusqu’à la salle de bain pour chercher une trousse à pharmacie. Le nécessaire entre les doigts, il se dirigea ensuite dans la chambre allumée sans cesser de scruter autour de lui avec un sérieux qu’on ne lui connaissait que rarement.

« Kibum.. ?» chuchota-t-il après avoir verrouillé la porte de la chambre alors qu’il vint se poser près de son lit, les yeux écarquillés face à l’état dans lequel il retrouvait l’étudiant. Il était presque aussi blanc que lui, ses lèvres d’habitudes alléchantes semblaient sèches et avaient perdu leur jolie teinte rose et sa peau luisait de sueur. Machinalement, il posa sa main fraîche sur le front du malade comme le faisait sa mère quand il était encore sujets à de fortes fièvres et grimaça au contraste de température. Kibum était vraiment brûlant. Qu’avait-il fait pour se retrouver dans cet état ?

------------------------------


JAEBUM ★     Kiss me, I don’t care if it hurts. Hurry and choke me so I can’t hurt any more. Baby, I don’t care if I get drunk, I’ll drink you in now, your whiskey, deep into my throat   (c) P!A


Dernière édition par Jung Jae Jin le Jeu 2 Fév - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Bang Kibum

it's too cold outside for angels to fly

Age : 25
Occupations : étudiant en théologie et légendes urbaines / membre de la confrérie
Race : humain
En ville depuis le : 03/01/2017
Messages : 11
Points : 40
Célébrité : Park Jimin

Message ✞ Re: [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum    ✞ Jeu 2 Fév - 15:07


JAE JIN & KIBUM

infirmière personnelle


La journée avait été longue. Trop longue. Kibum était las, d'une lassitude qui ne lui ressemblait pas. Bien qu'il fusse d'apparence nonchalante, il était toujours énergique, notamment d'un point de vue intellectuel. Sa curiosité ne trouvait jamais rassasiement. Il avait toujours besoin d'être stimulé, d'apprendre, de découvrir de nouvelles choses, de nouveaux faits. Emmagasiner les informations pour compléter celles déjà acquises, c'était la seule chose qui lui donnait un minimum de volonté au quotidien pour se lever et aller en cours. Mais aujourd'hui, sa motivation était au niveau le plus bas. Il couvait certainement quelque chose.

Et ça se vérifia au cours de la journée. Il se battît contre une fièvre monstre, obligé d'aller demander un traitement à l'infirmerie contre le mal de crâne. Il fût soulagé... pour quelques heures à peine. Deux, tout au plus avant que cette fièvre ne revienne prendre possession de son corps. Son attention ne cessait de battre de l'aile, à chaque cours. Ces heures de classes lui semblèrent éternelles et lorsqu'enfin il pût échapper à l'université, ayant tenu bon jusqu'à la dernière leçon, il n'avait qu'une hâte : rentrer chez lui et pouvoir retrouver un peu de calme, de silence et de chaleur. Car la fièvre réchauffait certes les chaires, mais l'impression ressentie n'était pas celle du feu. Plutôt celle de la glace. Il ne cessait de frissonner et le chemin jusque chez lui fût interminable. Lui qui était toujours aux aguets du moindre mouvement suspect, du moindre bruit autour de lui n'avait pas été capable de se focaliser sur quoi que ce soit du genre durant son temps de marche. Et lorsqu'il passa enfin la porte de chez lui, c'est avec un soupir de soulagement des plus spontané qu'il se laissa aller à s'adosser contre le huis à présent clos. Fermant un instant les yeux, luttant contre un vertige que la fatigue lui insufflait, il finît par avancer, prudemment jusqu'au bureau de son père. Ce dernier lui avait envoyé dans la journée un message texte lui indiquant de venir l'y trouver dès son retour. Et s'il n'obéissait pas... il en subirait les conséquences. Entrant donc dans le bureau de son géniteur, il lui adressa un salut respectueux, penchant son corps en avant, se retenant de ses maigres forces meuble qui se tenait à côté. « Vous m'avez demandé, père. » souffla-t-il. Il se racla la gorge et se répéta, presque sûr que sa première phrase était inaudible. Son interlocuteur daigna enfin se tourner vers lui et haussa les sourcils en constatant son état. « Je voulais te briffer sur la chasse de ce soir... » commença-t-il en se levant et en venant vers lui. Il posa une main ferme sur le front de son fils et fronça les sourcils. « Mais tu ne nous seras d'aucune utilité dans cet état. Déjà que tu n'es pas d'une efficacité sensationnelle habituellement... Pourquoi ne restes-tu pas ici cette nuit ? Je vais rejoindre la Confrérie avec tes cousins et ton oncle. » lui dît-t-il avant de passer à côté de lui et de quitter la pièce, l'abandonnant à son sort, encore appuyé fébrilement contre le meuble. Même les rares fois où son père semblait faire preuve d'un peu de compassion et de tendresse, Kibum déchantait rapidement. Car ses mots témoignaient du fait qu'il ne ressentait aucunement d'amour paternel pour sa seule progéniture. Mais au moins, Kibum pouvait-il se satisfaire de sa pitié. Ce soir, il n'irait pas à la chasse aux vampires et aux démons. Alors qu'il n'en avait habituellement pas l'envie, ce soir il n'en avait pas même le courage.

Il erra dans les couloirs jusqu'à la salle-de-bai. Le but était d'y prendre une douche qui le laverait de la sueur perlant de chacun de ses pores à cause de l'hyperthermie que subissait son corps. Une fois nu, il vînt s'asseoir au fond du bac de douche, allumant l'eau froide qui viendrait peut-être diminuer sa température. Il tombait rarement malade mais... son immunité n'était semblait-il pas infaillible pourtant. Avec les grippes qui circulaient... c'était certainement ça qu'il venait d'attraper. Tout ce qu'il lui fallait c'était du repos, n'est-ce pas ? Ca suffirait... peut-être. Une fois rincé, il se redressa de ses maigres forces et enfila, sans prendre le temps de se sécher, son bas de pyjama. Puis il se dirigea toujours d'une démarche lente jusqu'à sa chambre. Là, il ne tarda pas à venir s'échouer dans son lit, ne souhaitant qu'une chose : dormir. Dormir jusqu'à ce que la maladie se lasse d'agresser son organisme et qu'elle s'évapore. Mais le sommeil dans lequel il tomba presque instantanément était troublé. Troublé d'images sombres et morbides. Des souvenirs de chasse, sanglants et dérangeants. Puis les images changèrent, devinrent moins cauchemardesques. Et il vît un visage... un visage doux, aux traits fins... de grands yeux en amande. Une peau pâle comme la mort mais l'apparence d'un ange. Il revoyait Jae Jin. Le vampire qu'il avait secouru la dernière fois. Il le voyait et son esprit ne cessait de se focaliser sur un certain détail qui l'avait troublé suite à leur rencontre : l'attirance qu'il exerçait sur lui. Kibum était certes homosexuel mais jamais encore il ne s'était laissé aller à succomber aux charmes d'une créature de la nuit. Il n'en avait jamais eu le temps, peut-être. Ou peut-être aussi aucune d'entre elles n'avait elle eu le pouvoir de le séduire. Volontairement ou involontairement. Et il en était quasiment certain, Jae Jin n'était pas du genre à tenter de l'envoûter consciemment. Il était juste... lui-même. Et Kibum y avait été sensible. Bien qu'il s'était efforcé de se convaincre du contraire, la fièvre l'empêchait de le faire. Il n'avait plus de barrière. Plus de filtre. Et il le désirait... il le désirait ardemment. Mais ce n'était qu'un rêve... qu'une hallucination.

Il entendît son prénom prononcé doucement. C'était certainement rêve... encore un rêve. La fièvre qui parlait. Il reconnaissait la voix du vampire. Sa jolie voix chaude, grave, tendre... Un autre objet de son obsession. Il frissonna. Sur son front, des doigts... glacés. C'était agréable. Très agréable. Avait-on jamais posé une main aussi douce sur sa peau ? Il leva faiblement la main, lentement et vînt enlacer le poignet qui continuait ces phalanges fraîches posées sur son visage. Il l'enserra, tentant d'ouvrir ses paupières trop lourdes. Rêvait-il encore.. ? Ou la silhouette qu'il discernait dans la pénombre lui était-elle familière ? Il se retourna, lentement, sur le dos, se dégageant du drap. Par ce mouvement. Il se sentait faible, encore... mais ces doigts étaient si frais. C'était agréable. Ca le soulageait. Il tira légèrement sur le poignet de l'individu dont il pouvait deviner l'identité aisément, l'incitant à glisser sa main dans son cou, lui apportant un nouveau frémissement. « Touche-moi... » souffla-t-il d'une voix éraillé par la fatigue. Il était si froid... et si doux à la fois... c'était beaucoup trop agréable pour s'arrêter là. « Touche moi... Jae Jin... » répéta-t-il tout en guidant la main du sus-nommé sur son torse, ses pectoraux humide de sueur. La fièvre ne l'épargnait pas. Elle lui faisait voir le vampire et lui faisait croire qu'il était dans la pièce. Alors s'il s'agissait d'un rêve, d'un simple fantasme, Kibum pouvait bien faire ce qu'il voulait. « Touche-moi... encore... » souffla-t-il de ses lèvres sèches, entrouvertes à la recherche d'air.
AVENGEDINCHAINS

------------------------------


Listen to my heartbeat. It calls you whenever it wants to. Because within this pitch black darkness, you are shining so brightly. Give me your hand save me save me. I need your love before I fall...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Jae Jin



Age : 22 ans
Occupations : Pompiste et étudiant en musicologie
Race : Vampire
En ville depuis le : 03/01/2017
Messages : 30
Points : 165
Célébrité : Kim Taehyung - V (BTS)

Message ✞ Re: [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum    ✞ Mer 8 Fév - 17:38


Kibum était vraiment dans un état inquiétant. Jamais dans ses souvenirs il n’avait touché de peau aussi brûlante. Risquait-il de mourir ? La question pouvait sembler stupide mais Jae Jin oubliait progressivement ce qui constituait sa vie d’humain, alors de simples petites choses de ce genre étaient redevenues inconnues pour lui. Alors il essayait de creuser dans sa mémoire pour essayer de se souvenir de ce que faisait sa mère quand un des jumeaux Jung tombait malade. Comment avait-elle fait pour les guérir ? Il se souvenait qu’elle leur préparait de la soupe et les faisait beaucoup boire..seulement l’idée de quitter Kibum et de s’aventurer seul dans la cuisine au rez de chaussée ne lui plaisait pas. Il prenait déjà beaucoup de risque à rester dans une maison de chasseurs..
Néanmoins il avait réussi à se procurer quelques médicaments et il avait réussi a remplir un petit récipient d’eau, ce qui n’était déjà pas trop mal, bien qu’il ne connaissait pas exactement l’effet exact des cachets.

Sa main toujours délicatement posée sur le front du malade, le vampire tenta de déchiffrer la petite boite, essayant d’y trouver une quelconque information mais abandonna sans grand regret quand Kibum se mit à bouger. Vivement il se pencha sur le chasseur et l’observa avec attention, attendant une quelconque instruction de sa part. Le vampire ne broncha aucunement en le sentant enrouler faiblement ses doigts autour de son poignet, au contraire, un sourire doux prit place sur ses lèvres. Sourire qui perdura alors qu’il remarqua que ses yeux étaient quasiment ouverts et rivés sur lui.
Il le regarda remuer patiemment avant de vivement détourner le regard. « Ki..Ki..b-bum » répéta-t-il  en bafouillant, un rire faux et nerveux lui échappant. Bon sang, il ne s’attendait pas à une telle vision alors que l’étudiant était à l’agonie. Il avait envie de lui ordonner de se rhabiller, mais il savait bien que Kibum peinait déjà à garder les yeux ouverts.
Mais le vampire n’était pas au bout de ses peines. Alors qu’il s’empêchait d’admirer honteusement le corps à moitié nu du chasseur, il sentit sa main être délogée de son front pour se retrouver contre sa gorge. Jae Jin ne pu s’empêcher de détourner le regard vers le malade, remarquant les nombreux frissons qui se formaient par vague sur son épiderme avant de laisser ses yeux se balader sur son torse délicieusement musclé et luisant de sueur. Déglutissant difficilement, l’immortel tenta de se focaliser sur l’état critique du garçon et non sur son corps exquis et offert. Il pourrait en profiter et se délecter de son fluide vital qu’il devinait des plus délicieux, ce qu’aurait fait n’importe quel vampire saint d’esprit, en particulier son frère, surtout en sentant son faible pouls cogner sous la pulpe de ses doigts..Mais non. Il n’aurait pas pu..Même en mettant un instant de côté le fait qu’il avait une dette envers lui.

Jae Jin manqua de sursauter en entendant la voix de Kibum essayant de se faire entendre et stoppa son observation indiscrète. Il mit quelques secondes avant de comprendre ce que l’humain lui réclamait. Où plutôt il avait peur de comprendre ce qu’il attendait de lui. Le toucher ? Comment ? Où ça ? Il déglutit à nouveau, pas très sur de ce qu’il à le droit de faire, et de ce qu’il peut faire sans culpabiliser. Alors il décida  de faire comme si il n’avait rien entendu, après tout il était malade et ne savait peut-être pas ce qu’il disait. Ou alors il s’imaginait quelqu’un d’autre que lui ? Jae Jin maugréa. Il ne savait pas trop pourquoi mais l’idée qu’il demande à un autre de la toucher ne lui plaisait pas.
Alors ce ne fut pas si étrange pour lui d’être soulagé de l’entendre répéter sa requête ainsi que son prénom qui,  ainsi murmuré lui donnait de délicieux frissons. « Oui » souffla-t-il en réponse, rougissant imperceptiblement alors qu’il sentait  sous ses doigts dirigés par KiBum la peau douce et humide de son torse. Il perçu un instant le téton du malade sous ses doigts, pointant sous leur fraicheur et s’étouffa avec sa salive, aussi gêné qu’émoustillé. Que devait-il faire ? Il semblait que la seule chose qui soulageait Kibum était la froideur de sa peau. Et bien que sérieusement intimidé et mal à l’aise, il ne pouvait lui refuser son contact. Alors il approcha lentement sa main libre de sa clavicule pour soulager un peu plus le chasseur, frôlant délicatement sa peau à celle, bouillante sous ses doigts. Il passa un moment à prendre soin de Kibum de cette manière avant de penser au fait que sa propre peau se réchauffait au contact de la sienne et que bientôt ça ne le soulagerait plus.
Il ne lui restait qu’une solution, une idée qui lui plaisait aussi bien qu’elle le rebutait. Son self contrôle allait être mit à rude épreuve mais étrangement il savait qu’il ne lui ferait pas de mal. Alors il entreprit de récupérer ses mains un instant pour se débarrasser de son pull et son t-shirt et enjamba le corps étalé sur le matelas pour le rejoindre et s’y allonger. Il tira ensuite Kibum contre lui après avoir soufflé un grand coup, collant étroitement son corps au sien pour qu’il puisse profiter pleinement de sa peau pâle et fraîche, sa tête callée contre celle du chasseur et ses yeux rivés sur lui.

------------------------------


JAEBUM ★     Kiss me, I don’t care if it hurts. Hurry and choke me so I can’t hurt any more. Baby, I don’t care if I get drunk, I’ll drink you in now, your whiskey, deep into my throat   (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Bang Kibum

it's too cold outside for angels to fly

Age : 25
Occupations : étudiant en théologie et légendes urbaines / membre de la confrérie
Race : humain
En ville depuis le : 03/01/2017
Messages : 11
Points : 40
Célébrité : Park Jimin

Message ✞ Re: [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum    ✞ Jeu 27 Avr - 16:57


JAE JIN & KIBUM

infirmière personnelle


Kibum ne se souvenait pas avoir jamais été aussi mal. Et d'ailleurs, à l'instant même, il n'avait pas réellement conscience de son état. Il avait une constitution plutôt forte et résistait bien aux maladies, même lorsque les épidémies de gastro ou de grippe frappaient l'université mais là... là, ça n'avait pas été le cas. A force d'accumuler de la fatigue, sûrement son système immunitaire s'était-il relâché. Mais au moins, ça lui permettait de manquer une nuit de chasse. Il aurait bien sûr favorisé une meilleure excuse, plus agréable pour lui mais il valait mieux voir le verre à moitié plein.

La fièvre était forte. Il avait affreusement chaud. Et en même temps, son esprit semblait lui jouer des tours. Il avait l'impression que se tenait à ses côtés le vampire à qui il avait sauvé la vie récemment. Jae Jin. Ce dernier n'avait cessé de l'intriguer, de s'immiscer dans ses pensées régulièrement depuis leur rencontre. Son père ne cessait de lui vendre les vampires comme des bêtes sanguinaires, sans aucune humanité. Mais dans les yeux du jeune homme, il y décelait encore une candeur, une sincérité qu'il trouvait touchante. Il semblait plus doux, plus humain que la plupart des gens que Kibum côtoyait au quotidien, au sein même de sa famille. Et il ne pouvait aussi nier à quel point il était attirant, physiquement. Il n'avait que rarement vu de telles épaules, carrées, une attitude aussi élégantes et naturellement sensuelles. Il aurait pu être un tombeur. Mais pourtant ça ne lui ressemblait pas. Et c'en était d'autant plus attrayant et séduisant aux yeux de Kibum. Lui qui s'accrochait à Dieu dans une quête de pureté et d'absolu aurait pu croire en les traits de Jae Jin à l'apparition d'un ange.

L'avoir tout près de lui dans un moment comme ça, même s'il s'agissait d'un rêve, était quelque chose de plus qu'agréable. De plus la fraîcheur de son épiderme était telle qu'elle le soulageait. Pouvait-on aussi imaginer ce genre de sensation ? Il n'était pas en état d'y réfléchir alors qu'il guidait sa main le long de son torse, en le suppliant de le toucher, encore. A chaque parcelle de peau qu'il frôlait, il ressentait les bienfaits du contraste entre leur différente température corporelle. Il aurait voulu en avoir plus... Il aurait voulu le supplier de plus, mais il se sentait faible, las. Il fermait même les yeux, profitant déjà de la pulpe de ses doigts et de sa paume.

Mais bientôt, ça ne lui suffît plus. Pourtant il n'eût même pas le temps de le dire qu'il perdait déjà tout contact avec lui. Il tâtonna, à la recherche de sa main, les yeux pourtant toujours clos. Il grogna légèrement, de frustration. Il aurait voulu que ça continue, indéfiniment. Puis finalement, il perçut du mouvement, des bruissements de tissu puis sentît son lit s'affaisser légèrement. Il entrouvrît légèrement les paupières et qu'elle ne fût sa surprise en constatant que Jae Jin s'était glissé à ses côtés, torse nu. Bien vite, il se retrouva tout contre lui, front contre front. La peau de son buste contre le sien lui arracha un frisson terrible et il vînt d'une main lente s'agripper à son omoplate, comme pour les rapprocher encore. Il aurait voulu qu'ils fusionnent. Que leur corps ne fassent qu'un. Et alors il se serait senti mieux.

Au lieu de ça, une autre idée lui traversa. Il vînt, doucement, frôler le bout de nez de Jae Jin du sien, tandis que sa main se détachait légèrement de son omoplate pour parcourir le reste de son dos glacé. Il sentait son souffle se mêler au sien. Il y avait quelque chose de follement torride dans ce moment. Pourtant, ils ne faisaient pas grand chose, à part être l'un contre l'autre. Mais ça l'était certainement parce que Kibum s'imaginait déjà faire d'autres choses. Il visualisait des faits beaucoup moins innocents. Et il concrétisa la première de ses idées, à savoir, prendre possession des lèvres de Jae Jin. Il se rapprocha, comblant les quelques centimètres qui séparaient encore leurs lèvres et frôla les siennes avant de les happer et d'entamer l'échange d'un baiser langoureux. Il prenait sa lèvre inférieure entre les siennes, tiraient légèrement dessus de ses dents avant de légèrement la lécher du bout de sa langue pointue. Puis de cette dernière, il allait frôler celle de Jae Jin, jouant de façon taquine avec elle. Puis il répétait ces opérations, dans le désordre, s'attaquant parfois à la lèvre du haut, dévorant les deux ensemble, mêlant leur langues de façon plus poussée parfois. Il n'avait même pas demandé à Jae Jin s'il en avait envie. Il ne lui avait pas laissé le choix. De toutes manières, si ça n'était que son imagination, ça ne changerait rien. Et tandis qu'il maltraitait sa bouche de la sienne, sa main, elle, parcourait son dos, ses reins dont elle redessinait la chute, ses fesses qu'elle agrippait joueusement.

Puis il le fît basculer sur le dos, en dégageant ses doigts et se calant tout contre lui, l'écrasant de son corps brûlant. Il s'amusa à présent à venir caresser ses flancs, à les griffer doucement de ses ongles trop courts pour le blesser. Puis ses lèvres glissèrent sur sa mâchoire, qu'il mordilla tendrement. Puis le long de sa gorge fraîche, dont il redessina la jugulaire du bout de la langue jusqu'au creux de son cou. Puis il s'attaqua à ses clavicules, tandis que ses pouces étaient remontés jusqu'à ses pectoraux et s'amusaient avec ses boutons de chaire.

Il n'avait jamais ressenti un tel désir. Etait-ce parce que le pouvoir de l'imagination décuplé par la fièvre rendait ce rêve plus qu'érotique ? Ou parce que l'objet de ses convoitises étaient un fruit défendu ? Homme et vampire... Tout ce à quoi il ne pouvait aspirer et pour qui, à cet instant, il succombait totalement. Mordillant l'os droit saillant sous son épiderme, il chuchota contre ce dernier dans un souffle son prénom qu'il trouvait si beau, si doux, tellement lui...
AVENGEDINCHAINS

------------------------------


Listen to my heartbeat. It calls you whenever it wants to. Because within this pitch black darkness, you are shining so brightly. Give me your hand save me save me. I need your love before I fall...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Jae Jin



Age : 22 ans
Occupations : Pompiste et étudiant en musicologie
Race : Vampire
En ville depuis le : 03/01/2017
Messages : 30
Points : 165
Célébrité : Kim Taehyung - V (BTS)

Message ✞ Re: [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum    ✞ Lun 8 Mai - 19:23


C’était bien la première fois que Jae Jin était aussi proche physiquement d’une autre personne que Chul Hei. Il pouvait sentir et savourer la délicieuse chaleur qui émanait du corps collé au sien et c’était une sensation qu’il avait fini par oublier. Lui et son frère ayant été transformés, il n’avait plus goûté à cette douce tiédeur. Et c’était bien trop agréable. Sa peau et celle de Kibum avaient une telle différence de température que c’en était bénéfique autant pour l’un que pour l’autre à en croire l’infime soupire d’aise qui lui avait échappé. Avec lenteur, Jae Jin souleva ses paupières préalablement fermées sous la gêne de leur proximité et plongea dans les iris anthracites du chasseur à peine révélées. Il s’y noya un moment, perdant toute notion du temps alors qu’il essayait de lire dans ses orbes captivantes bien que vitreuses, conséquence de la fièvre puissante dont il était victime.

Le vampire fut pourtant interrompu dans sa contemplation quand il sentit son nez contre le sien, signe que l’espace déjà restreint entre leur deux visages était devenu encore plus infime, prenant Jae Jin au dépourvu. Que faisait-il? N’était-il pas sensé se sentir soulagé et dormir à son contact? Au lieu de ça il paraissait plus éveillé et..vraiment tactile. Ce qui généralement ne déplaisait pas à l’immortel,  addict aux caresses et autres marques d’affections mais là, bien qu’agréables, ça ne ressemblait en rien à ce qu’il ressentait généralement. Pourquoi avait-il l’impression qu’il faisait quelque chose de mal alors que Kibum s’approchait encore? Et ce sentiment fut décuplé alors que cette fois, ce furent les lèvres de l’humain qui vinrent à l’encontre des siennes, le faisant se figer directement. Pourquoi? Avait-il envie de demander alors qu’une étrange sensation naissait au creux de son ventre. Pourquoi le chasseur l’embrassait-il? Surtout dans cet état. Il le pensait trop faible pour parler mais le voilà qui prenait en otage sa bouche. Il aurait voulu l’arrêter et lui demander mais il n’y arrivait pas. Il ne pouvait s’empêcher de trouver ça délicieux. Et bien qu’il ne faisait rien en retour, endurer les lèvres chaudes et habiles du malade le faisait déjà vibrer. Était-ce mal d’aimer faire ça avec une personne qu’il n’avait vu que deux fois et dont il ne connaissait quasiment rien? Et était-ce mal d’en profiter alors que Kibum était visiblement en plein délire? Oui. Il savait que oui, pourtant il ne lui refusa pas l’accès à sa langue. Il en voulait encore. Juste un petit peu et après il arrêterait..

Décidé, Jae Jin se permit de participer un peu plus activement tout en se promettant de ne pas trop exagérer. Il mouva timidement son muscle rose contre le sien et ferma finalement les yeux, un autre soupire d’aise s’échouant contre la bouche pulpeuse et désormais rougie du malade. Ses doigts eux glissèrent jusqu’à sa nuque pour tirailler avec douceur la naissance de ses cheveux soyeux, son pouce caressant tendrement la peau humide et halée derrière son oreille. Tout ça était bien trop agréable pour le vampire. Il adorait comment leurs bouches fusionnaient presque, se quittant pour mieux se retrouver, se taquinant joueusement. Et il aimait comment Kibum s’appropriait ses croissants de chaire, comment il dominait le baiser malgré tout. Il n’arrivait pas à s’arrêter. Il voulait que ça dure encore indéfiniment..

L’immortel fini tout de même par séparer leurs lèvres un instant, alerté par son propre gémissement et rouge de honte. Il n’avait pas su retenir ce son, trop surpris de sentir les doigts avides de Kibum empoigner ses fesses. Mais il n’avait pas eu le temps de protester. Il n’avait même pas réussi à articuler un seul mot qu’il s’était retrouvé coincé entre le matelas et le corps brûlant du chasseur calé entre ses cuisses ouvertes. Comment avait-il fini dans cette position? Jae Jin était tiraillé entre sa culpabilité, sa gêne mais aussi par les papillons dans son ventre et la chatouillement qu’il sentait au creux de ses reins. Ses yeux à nouveau ouverts, il chercha à croiser le regard de Kibum mais celui-ci semblait trop loin pour le remarquer alors ses prunelles dévièrent vers un endroit qu’il n’aurait jamais cru admirer de cette manière. Il pouvait détailler de son regard curieux la chute de rein du mortel et devinait sans mal la rondeur de ses fesses parfaitement moulées dans ce bas de pyjama trop fin. Vêtement qui certainement avait légèrement glissé suite aux mouvements du brun et qui permettait à Jae Jin d’admirer plus que ce qu’il n’aurait dû. «Ki-Kibum..» avait soufflé Jae Jin en déglutissant à nouveau alors que la bouche tentatrice dudit Kibum avaient trouvé un autre terrain de jeu, le faisant haleter légèrement. S’en rendant compte, il pinça les lèvres juste à temps pour filtrer un autre gémissement suite aux nombreuses autres attentions dont il bénéficiait. Lui ne bougeait pas. Il ne savait plus quoi faire. La sonnette d’alarme de sa conscience le rappela à l’ordre, lui rappelant que ce qu’il faisait n’était pas bien et de l’autre côté, il voulait profiter encore de ce que Kibum lui offrait si généreusement en esperant qu’il aurait tout oublié le lendemain. Et il savait qu’il allait opter pour la facilité. Il savait qu’il n’était pas assez fort mentalement pour résister à cette attirance qu’il avait eu pour Kibum dés leur premire altercation mais tant pis.

Un couinement fini par franchir la barrière des lèvres auparavant closes de Jae Jin et son corps se cambra incontrôlablement contre celui de Kibum, électrisé par le contact de ses doigts experts contre ses boutons de chairs sensibles et tendus. Ses propres doigts eux s’étaient perdus dans les mèches brunes de son partenaire et les triturait machinalement. Les joues rouges, il appréhendait la suite des événements. Le chasseur n’avait pas l’air d’en avoir fini avec lui et Jae Jin sentait avec honte que son bas-ventre n’allait cesser de prendre du volume. Il resserra d’ailleurs ses cuisses autour du brun tout en poussant un peu sur son torse, espérant pouvoir rassembler ses deux jambes et cacher la preuve évidente de son désir pour lui. «Kibum..a-attends.» réclama le vampire en gesticulant, essayant d’atteindre son but tout en ignorant les frissons provoqués par la voix chaude et éraillée de celui qui venait de prononcer son nom.

------------------------------


JAEBUM ★     Kiss me, I don’t care if it hurts. Hurry and choke me so I can’t hurt any more. Baby, I don’t care if I get drunk, I’ll drink you in now, your whiskey, deep into my throat   (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: [+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
[+18] [HOT] Jae Jin, infirmière personnelle ♣ ft Kibum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOSTALGIE PERSONNELLE
» Medecin- infirmière
» Poésie : personnelle ou universelle ?
» Opinion personnelle
» [2009] HawthoRNe: Infirmière en Chef

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Centre Ville-
Sauter vers: