Partagez | 
 

 Death will always remain a mystery ❄︎ Judwal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Letha R. Armstrong

Age : 26 ans
Occupations : Anthropologue
Race : Berseker
En ville depuis le : 23/01/2017
Messages : 21
Points : 65
Célébrité : Marie Avgeropoulos

Message ✞ Death will always remain a mystery ❄︎ Judwal    ✞ Mer 1 Fév - 16:31

Death will always remain a mystery
Judwal & Letha
He’s not perfect, but he’s all I want

Le beau temps était là. Autant dire que c’était plutôt rare dans ce pays glacé, où la pluie était constamment au rendez vous, et où Letha devait usée de monts et merveilles pour que ses cheveux ne se mettent pas à se barrer dans tous les sens. Oui, elle détestait vivre ici à ce point là. Enfin, détester était un mot un peu fort, après tout, l’Irlande était son pays d’origine, c’était sur ses terres qu’elle avait vue le jour, et qu’elle avait passée une grande majorité de sa vie. Mais la brune n’était pas vraiment du genre patriotique, voir pas du tout en fait. Pour elle, sa place n’était pas forcément l’endroit où elle avait vue le jour. Sa place, elle était aux côtés des gens qu’elle aimait, et qui l’aimaient en retour. Autant dire que personne ne se bousculait vraiment au portillon. Elle n’avait que sa famille, comme toujours. Bien sûr là bas, aux Etats-Unis, elle s’était fait des amis, elle était sortie avec plusieurs mecs aussi. Mais elle savait très bien qu’elle ne retrouverait jamais quelqu’un qui la ferait se sentir vivante, comme Judwal avait put le faire. Le pire, c’est que les deux n’étaient même jamais sortis ensemble. En même temps, avec la frangine au milieu hein, ça n’avait pas aidée non plus. Cette petite blonde qui lui piquait toujours la vedette, qui était toujours considérée comme étant la meilleure, tout ça parce qu’elle était bonne à l’école et qu’elle savait jouer d’un instrument. Sérieusement, les compétences intellectuelles, ça ne faisait pas tout, mais alors vraiment pas. Oui, Letha était jalouse, elle en avait bien conscience. Mais elle en avait tout simplement marre que sa soeur soit toujours mise en avant, alors qu’elle n’était pas quelqu’un de spécialement exceptionnelle. Au bout d’un moment, il faut dire stop aux fantasmes les enfants.

Au moins la brune avait la fierté d’exercer un métier qui lui plaisait, qui lui correspondait. Bon, elle avait aussi la particularité d’être attirée par tout ce qui avait… Disparu. Ouais, les morts, c’était son truc, elle avait même pensée à devenir médecin légiste mais bon, c’était pas tellement valorisant, comme métier, et elle avait pas tellement envie que tout le monde la prenne pour une grosse dégueulasse de nécrophile. L’anthropologie avait été sa planche de salut. En plus, elle donnait des cours en université de temps en temps, et ça c’était plutôt cool. Bon après, elle avait eut plusieurs avances de certains de ses élèves, qu’elle n’avait pas vraiment le droit de fréquenter. C’était peut être ce qu’il y avait de légèrement embêtant. Mais bon après, ce n’était pas comme si la brune ne sortait pas, bien au contraire. La veille au soir, elle était d’ailleurs rentrée assez tard après avoir participé à une rave obscure en extérieur de la ville. Et bien sûr, elle avait prit un peu de retard dans son travail, et c’était d’ailleurs bien pour ça que le beau temps était le bienvenue. Elle pourrait travailler en extérieur, comme elle le faisait quand elle était étudiante, ou quand elle vivait encore aux Etats-Unis. Ça lui rappellerait de bons souvenirs.

Letha s’était quand même vêtue d’un long manteau gris. Le soleil était peut être rendez-vous, le vent avait peut être décidé de prendre des vacances, mais la température ne devait pas excédée les dix degrés grand maximum. Une couverture au sol, elle s’était installée aux pieds d’un arbre, dos au tronc, et ça devait bien faire une bonne demi heure qu’elle était concentrée sur cette pile de papiers d’études, de recherches, d’hypothèses et de conclusions. Le pire dans tout ça, c’était qu’elle n’avait pas vue le temps passer, et qu’elle ne s’attendait pas qu’un coup de vent vienne la déranger dans son travail. Quelques unes des feuilles de la brune s’étaient fais la malle, et après avoir casée sous son sac celles qu’elle avait réussit à retenir, elle se décida de partir à la poursuite des petites fugueuses. La jeune femme les avait presque toutes rattrapés, c’est en voulant se saisir de la dernière qu’elle manqua presque de rentrer dans quelqu’un tête la première. « Oh, désolée… » C’est alors en relevant la tête qu’elle reconnue ce visage. Ce visage qu’elle pensait ne jamais revoir. Autant le dire, son choc fut énorme, et son expression devait bien le montrer. Elle n’arrivait même plus à parler tellement l’émotion et la surprise l’avait prit de court. Les larmes aux yeux, sa voix finit enfin par refaire surface. « Jud? » Question totalement con, on est d’accord. Bien sûr que c’était lui, elle l’avait parfaitement reconnue, il avait pas tellement changé. Est ce qu’elle se trouvait devant un fantôme? « Tu… C’est… Mais t’es mort! » Et non, elle ne savait toujours pas ce que le mot tact voulait dire, même après toutes ces années. Le choc n’arrangeait rien non plus.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
 
Death will always remain a mystery ❄︎ Judwal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un mystery sal chez pelintezer
» Manga Death Note
» FABULOUS FAB - Death Guard
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth
» Living Death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier Ouest :: Le parc-
Sauter vers: