Partagez | 
 

 Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Jeu 16 Mar - 0:09

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


J'avais finis ma matinée de travail pour la Confrérie en temps que formateur. Je me suis alors dirigé vers la bibliothèqre pour me reposer l'esprit, à la façon Robert.
Je pris un livre au hasard et m'installa à une table tout en ouvrant le le roman.
Mes yeux étaient en train de parcourir les pages d'un roman sur la période médiévale anglaise. L'histoire d'un jeune paysan recruté par la garde royal pour protéger les terres. Cela me rappelait d''autres livres qui avaient le même fond que celui-ci.

Cependant je sentais qu'il n'était pas loin. Un ennemi? Loin de là voyons! Tout en souriant, je referma l'ouvrage et le rangea dans l'étagère. Je me précipita vers la sortie et attendis alors.
Comme-ci il était apparu Sasha se présenta à moi, un sourire aux lèvres. Il avait l'air en forme ce petit démon et cela me faisait sourire.

Rien n'aurait pu prédire que nous allions bien nous entendre: un sorcier, travaillant à la  Confrérie et un démon. Je ne lui avais jamais dit pour mon travail pour les êtres surnaturels. Pour ce démon j'étais Robert Albert Peterson, un honnête sorcier mais un écrivain sans histoire. J'espère que si il est au courant de mon "secret" il ne m'en voudra pas. Je ne lui ai jamais menti mais là... C'est plus compliqué que lors de la "disparition" de ma fiancée.

Je remis mes cheveux en place et le col de ma veste aussi. Je le connaissais assez pour savoir qu'il tenterai de me débrailler un petit peu rien que pour me taquiner.

Hey Sasha, tu te promènes près d'endroits remplis de livres maintenant?
lumos maxima

------------------------------



Dernière édition par Robert A. Peterson le Jeu 16 Mar - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Jeu 16 Mar - 21:00


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Un léger étirement, la queue du démon battant la mesure dans son dos. Il ne devait pas être loin de dix-huit ce soir et, toujours rien. Pas de médecin, pas de signes, pas de messages... En temps normal, il ne se serait pas inquiété. Un succube s'inquiétant pour une conquête, et puis quoi encore ? Mais, celle-ci était si particulière que, sans se rendre compte, cela faisait au moins la centième fois qu'il vérifiait automatiquement l'arriver d'un sms. Ou d'un appel dans le meilleur des cas. Un fin sourire et une petite moue boudeuse s'étaient dessinées sur les lèvres de Sasha. Il était tout de même gonflé de le concilier chez lui pour ne pas revenir à l'heure en plus. Tant pis pour lui se disait-il, il n'avait qu'à donner signe de vie. Le démon avait pris tout juste ce qu'il fallait pour s'habiller et ne pas se promener torse-nue dans la rue. À savoir une chemise et des chaussures. Le pantalon lui n'avait besoin que d'une ceinture. Autant, quand il était dans son appartement, il se fichait bien de sa tenue. Que ça soit débraillé ou en tenue d'Adam, il s'en foutait. Il était chez lui après tout. Mais dehors, c'est une autre paire de manche. Ouvrant la fenêtre, il se vantait tout de même intérieurement d'avoir pu négocier pour qu'aucun barreau ne soit posée à celle-ci. Ainsi, il pouvait sortir.
Cependant, avec sa dernière altercation avec un vampire, Sasha se méfiait. Le passage des crocs de suceur était encore présente et douloureuse dans son cou. Tout comme ses cornes qui avaient fini par pointer le bout de leurs nez et ses griffes. Gants et capuches donc ce soir pour pouvoir être un peu plus discret. Il avait sûrement la dégaine d'un gentleman cambrioleur mais au moins, il s'assurait sur les regards. Pour le vol, il n'en était pas tout à fait loin. Après tout, il avait passé un marché pour s'assurer de rentrer en un seul morceau et, il était bientôt à cours de Bague du Jour. Les moins efficaces. Ne serait-ce que pour s'assurer de garder la « clientèle » dans les poches. Ses poches à lui abritaient ses mains. Sa démarche féline et rapide prenait la direction de la bibliothèque. Heureusement qu'il connaissait assez bien le bibliothécaire car, ça serait un nouvel obstacle à franchir.

Mais, il l'avait sentis. Cette espèce de connexion subitement établi. Si bien qu'un petit sourire malicieux avait réussi à percer l'ombre qu'offrait sa capuche sur son visage. Son petit doigt lui disait qu'il y aurait bientôt une personne qui viendrait à sa rencontre. Si bien qu'il n'avait plus bougé une fois arrivé devant les portes de la bibliothèque, prostré avec ses mains dans les poches. Il n'en avait pas fallu longtemps pour que Rob' ne sorte de là. Le plus amusant c'est que, Sasha se doutait bien qu'il le trouverait ici. Pas ce soir par contre. Il allait sûrement devoir reporter son plan de rapprovisionnent à un autre soir. Cachant sa fatigue et sa méfiance, le démon continuait de sourire à ce petit gars, venant lui ébouriffer les cheveux de sa main gantée dont les griffes massives noires étaient cachées sous le tissu.

-Oui, ça m'arrive de temps en temps mais, ce n'est pas ce que tu crois. Ne te méprend pas, j'aime qu'on me raconte des histoires mais, pas les lire.

Sasha avait retiré sa main de ses cheveux, celle-ci retournant dans l'emplacement de ses poches. Le démon ne semblait pas à l'aise et pour bien des choses. Il avait peur que le vampire de l'autre soir soit dans les environs, peur que Lewis ait fini entre de mauvaises mains. Et pour couronner le tout, il se sentait terriblement à l'étroit dans cette chemise, sa queue en pointe enrouler autour de son torse ne faisait que réclamer une sortie.

-J'allais dire que ça me surprend de te voir ici mais, après mûre réflexion, pas trop. Tu fais quoi ce soir ? Je m'ennuie terriblement, puis j'ai faim. Ça te dirait d'aller manger avec moi ?

Faim dans quel sens du terme aussi … Non-non, il n'y a pas d'amalgame à se faire. Sasha parlait belle et bien de nourriture et non de voler l'énergie vital de quelqu'un. Bien que pour le dernier point, cela pourrait peut-être l'aider à s'en remettre. Sasha racontait tellement de choses à ce petit-frère mais, rien de personnel. Rien sur sa vie privée, rien sur son histoire, tout le temps sur celles des autres. Une ombre, le roi des succubes n'était plus qu'une ombre après tout.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Ven 17 Mar - 23:35

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?



Sasha avait l'air détendu. Comme d'habitude j'ai envie de dire mais bon, je me doutais bien que les habits des humains n'étaient pas forcément toujours adaptés au démon qu'il était.
Comme je le sentais, il m'ébouriffa les cheveux. Je remis légèrement mes cheveux en place tout en riant, et écoutant ses paroles.

Je m'en doute bien à vrai dire. Je t'ai rarement vu avec un livre dans les mains.

Et puis quand on était plus jeunes, j'appréciais tout comme lui, lui raconter les ébauches de mes premiers romans. Il était ma première audience mais aussi mon premier critique.
Malgré son attitude assez cool devant moi, je ressentais un petit malaise émanant de Sasha. Mon ami devait encore avoir fait des folies ou quelques bêtises durant le laps de temps où l'on ne s'est pas vu.
Par la suite le démon me demanda ce que je faisais. J'allais alors lui avouer une demi vérité. Oui pour moi ce que j'allais dire n'était pas totalement un mensonge.

Je lisais un peu avant de rentrer à la maison.

Mon ami me proposa alors d'aller manger quelque part. Je ne me sentais pas d'aller dans un resto ou quelque chose dans le même style. On aurait aussi pu penser qu'étant un démon, le terme "manger" aurait été différent mais je le savais au fond de moi le sens qu'avait ce mot à ce moment précis et il était bien loin d'être hostile. Surtout s'il s'agissait de Sasha et moi.

Pourquoi pas, par contre je préférerai qu'on reste chez moi et puis... Tu pourras te mettre à l'aise. Ne t'en fais pas pour Lysana elle n'est pas à la maison ce soir donc nous ne serons qu'à deux.

Oui ma chère petite sœur avait décidé ce matin d'aller dormir chez son petit ami donc la maison serait vide de présence humaine. Et puis notre conversation serait plus libre et à l'abri des personnes indiscrètes. Et dieu qu'elles pouvaient être nombreuses à Ravensburg.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Sam 18 Mar - 14:15


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

La détente n'était qu'un masque qu'il voulait préservé. Pour les autres et, pour lui-même. Comment faisait-il pour être aussi serein près du nid à rat ? Du QG de la Confrérie ? Disons que c'était sa manière à lui de les vaincre. De leurs montrer que le diable seul pouvait l'effrayer et que ce n'était pas des débutants comme eux qui pourraient le faire frissonner. Ou bien si, de plaisir quand il est décidé à entacher leur fierté et arracher leur dignité. La meilleure punition selon lui. Bien que sa colère n'en épargne pas beaucoup. Il préfère les attacher à un arbre tête en bas pour les ruer de coup. Une mauvaise réponse, une mâchoire décrochée. C'est plutôt amusant comme jeu, non ? Si bien que la Confrérie avait fini par l'avoir dans le collimateur. Seulement le nom de Sasha traversait les couloirs, pas celui de Lilith. Chose qui l'arrangeait finalement. Si de bases il devait être discret, au fils du temps, son côté imprévisible lui avait jouer des tours et il s'était fait remarquer. Il se fichait qu'on connaisse son nom de scène. C'était un artiste qui n'avait fais qu'endosser un rôle pour une pièce bien étrange où les trois coups résonnaient dans son esprit.
Sasha avait simplement ricané discrètement en entendant la remarque de Robert. Des livres ? Il ne les aimait pas. Pas spécialement du moins. Surtout ceux au consonances histoires et religieuses qui avaient la fâcheuse tendance de l'agacer. Mais sinon, son médecin avait réussi à le convertir aux Tolkien et aux J.K Rollings. Bien que le démon continuait à se montrer réticent de les lire lui-même. Il préférait d'avantage s'allonger sur le ventre, les bras croisées sur les genoux de l'autre pour y poser sa tête et ainsi, se montrer plus attentif parce que pleinement concentré par le récit.

-Oui je préfère que ça soit les autres qui le tiennent à ma place. Fit-il dans un large sourire idiot visible malgré sa capuche sur la tête. La seule chose de visible d'ailleurs. Pour changer. Hormis lire et écrire, je me demande bien comment tu occupes tes journées.

Un air légèrement boudeur, Sasha ne comprenait pas comment on pouvait être autant attaché à la littérature. Tout comme il ne comprenait pas comment les autres pouvaient avoir des passions tout simplement. Il ne pouvait pas le comprendre, il n'avait pas cette chose que les humains appelaient émotions. La malin à sa création ayant bien fais attention à le rendre aussi docile qu'un gentil chien. D'où peut-être le fait qu'il ne peut ni être triste, ni être mélancolique ou alors, ressentir les regrets de ses actes suffisamment clairement pour se faire pardonner. Avoir des loisirs, une passion pour quelques choses, c'était la même chose. Il y avait besoin de cœur, d'envie et donc, de sentiments d'être comblé que l'incube ne pouvait pas avoir. Sinon, trouver une occupation et du travail ne serait pas aussi compliqué pour lui. Il se souvient encore comment cela s'était passé quand il avait voulu faire la cuisine pour Lewis : un véritable fiasco. Il avait paniqué et résultat, il a explosé la chaudière qui avait craché des flammes bleues. Les boutons pour le gaz lui étaient restés dans les mains aussi. Un sermon avait suivi, pour ne pas changer. La patience était très loin d'être une vertu. Pourtant, avec ce petit frère, ce n'était pas pareil. Il y avait quelques d'indescriptible chez lui qui l'empêchait de lui faire du mal ou bien de s'énerver. Peut-être parce qu'il était affreusement gentil. Et ça, Sasha avait un faible pour les personnes qui avaient de la bonté à en revendre. Pas dans le mauvais sens. Il devenait simplement très docile. Sage, on ne sait pas. Après tout, il ne faudrait pas pousser le vice. L'envie de le pousser à bout n'était juste pas là.
L'envie de manger cependant était bien présente. D'où sa proposition. Sasha pensait plutôt aller dans un restaurant par bonne figure et justement éviter d'aller chez Rob' pour ne pas que de mauvaises idées soient faites mais là, ce n'était pas lui qui proposait. Donc il n'était pas en tord, n'est-ce pas ? À nouveau, un ricanement perça les lèvres du démon en entendant ses mots maladroits. Se mettre à l'aise chez un autre que chez lui, généralement, ça sentait autre chose. Mais non, le plus amusant, c'est que justement, ça soit Robert qui lui propose ça avec sans aucun sous-entendu derrière. Hormis d'aller manger et c'est pour cette raison qu'il trouverait ça terriblement impolie de refuser.

-Heureusement que je te connais. Venant de la bouche d'un autre, ça aurait pu sonner bien différemment. Mais ça me va !

Il n'y avait pas de raisons de s'en faire après tout. Sasha allait faire de son mieux pour tenir tranquille chez Rob'. Bien que maintenant qu'il lui avait sortit l'argument de ''se mettre à l'aise'', il espérait que son ami ne reviendrait pas sur ses paroles.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 19 Mar - 18:42

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?




Je le savais que nous étions trop proche de la Confrérie; mais vu que j'étais là et que j'avais l'intention de m'en éloigner en compagnie de Sasha, je ne voyais aucunes raisons pour moi d'être inquiet.
J'avais grandis en sa compagnie et je savais de quoi il était capable. Il n'avait pas été discret vis à vis de sa "haine" de la Confrérie et c'était une des raisons pourquoi je ne lui en avait touché aucuns mots. Le mensonge c'est mal mais parfois c'est nécessaire, bien que je me doutais qu'il pouvait avoir des soupçons sur mon cas.

Ses mots confirmèrent alors paroles précédentes. Il se demandait se que je faisais?

J’écris, je me balade en ville, je m'occupe des animaux au manoir, surveille ma sœur et... des fois rien. J'ai une vie à peu près normale à part que de temps en temps je m'exerce avec  ma particularité. Et franchement sans me vanter, avec ce que m'ont laissé mes parents j'ai de quoi survivre sans avoir de vrais travail durant quelques temps encore un peu.

Je n'aimais pas me vanter de l'argent que possédait la famille dans laquelle je faisais partie, mais quand c'était une évidence je me devais de le pointer légèrement du doigt. Quant à moi je n'étais que vaguement au courant le quotidien de mon ami. Je savais qu'il n'était pas un ange, mais de nombreux points restaient encore flous pour moi. Son passé par exemple, j'avais connu Sasha, quand j'étais plus jeune,dans un club. Inconsciemment grâce à ma sœur qui m'y avait traînait lorsque que je déprimais à cause de mon manque d'aspiration. Je n'avais pas ramené une quelconque jeune femme mais je m'étais lié d'amitié avec lui.
Par la suite on avait continué à se voir, une confiance s'était installée et depuis on se voyait quelques fois.

Il lui arrivait de disparaître de ma vue quelques fois, durant quelques temps mais mon ami revenait toujours vers moi, toujours en pleine forme. Il ne montrait rien, avait-il déjà eut des émotions? Des fois je me le demandais, mais en aucuns cas je le jugeais.

Par la suite Sasha accepta ma proposition car elle venait de moi. Ça me fit rire car oui cela paraissait étrange. Mais il savait que venant de ma part c'était bien différent.
Nous nous mettons alors en route vers la maison, sans mots pour le moment car je préférais parler quand nous serions seuls, c'est plus prudent.

Après quelques minutes de marche, nous atteignions enfin le manoir des Peterson. Après avoir ouverts les grilles et être passés devant quelques employés de la maison, Sasha et moi entrons dans le hall. Je laissa un instant mon invité pour dire aux personnes qui travaillaient au service des Peterson qu'ils pouvaient prendre leur soirée.
Aucuns d'eux ne se firent attendre et en quelques instants, nous étions de nouveaux seuls. Je marcha vers le salon en faisant signe à mon ami de me suivre.

Viens.

J'alluma alors le feu de cheminée et mis ma veste sur le porte-manteau. Je sortis alors du vin, des verres et et m'assois dans un grand fauteuil.

Pose toi un instant, je vais voir ce que je peux te faire à manger.

Je partis alors dans les cuisines.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 19 Mar - 20:23


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Proche restait un mot relatif. Ce n'était pas comme s'il comptait bouger d'ici de toutes façons. De toutes évidences, Sasha allait devoir revoir son plan de cambriolage un autre jour puisqu'il n'était pas dans la possibilité de le faire ce soir. Et puis, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas passé une soirée en compagnie de ce petit-frère. Il avait toutes les raisons du monde de s’éclipser et reporter son réapprovisionnement à plus tard. Pour s'assurer de ne pas être suivi ou sous surveillance, il avait profiter des explications de Robert sur ses occupations journalières pour jeter un coup d’œil autour de lui. Il n'avait pas l'odorat aussi fin que les vampires mais, il avait de bons yeux. Scrutant les environs, rien. Hormis peut-être une silhouette plus loin qu'il pouvait discerner en plissant les yeux. Un grognement s'était échappé des lèvres du démons alors que son intention s'était reportée sur son ami. Sasha avait des soupçons et de la méfiance envers tout le monde. Robert ne serait pas une exception. Surtout depuis cette petite mésaventure qui lui avait pompé ses forces alors qu'il venait tout juste de les retrouver.
Sasha arborait encore cet air amusé, déniant tous risques ou toutes gravités dans n'importe quelles situations. Il n'aimait pas s'en faire. Certes, cela pouvait être de l'arrogance de sa part et ça en avait irrité plus d'un d'ailleurs qu'il se montre aussi détaché de la situation mais, c'est ainsi qu'il arrivait à ses fins.

-J'ai l'impression d'entendre Einstein quand il me racontait ses journées. Fit-il en croisant les bras. Quel drôle d'occupation tout de même que celle de s'occuper des autres. Et tu ne t'ennuies pas avec tout ça. Ce n'est pas très … palpitant comme journée.

D'autant plus que si on y ajoute la question de l'argent, il pouvait ne rien faire de ses journées pendant encore un petit moment selon lui. Sasha avait expérimenté le rien faire des humains durant une période de 12h, le temps d'une journée. Et nom de dieu qu'il avait cru devenir fou. Contraire à sa paresse et son goût prononcer pour la luxure puisqu'il en était le roi, le démon aimait aussi l'action et les nouveautés journalières. Les petites surprises que son humain pouvait lui faire tout en apportant son lot d'explications avec. Il s'en foutait des explications, soyons clairs mais, c'était le geste qui lui faisait plaisir. En quelques sortes.
Ça ne voulait pas dire pour autant qu'il allait ignoré l'invitation. Il n'en fallu pas beaucoup au démon pour suivre Robert une fois que sa marche avait été entamé. Très bien alors, pour une fois que c'est lui qui se fait embarquer pour une soirée. Ça lui changeait un peu ses habitudes. Il n'avait même pas eu besoin de s'imposer cette fois-ci. Sasha avait suivi son petit Rob' jusqu'à son manoir. Il avait terriblement du mal à croire qu'un homme vivait seul dans une telle demeure. Si on oublie bien sûr les domestiques et le mobilier. C'est étrange mais, ça lui rappelait la situation d'un chasseur. Haussant simplement les épaules, il n'avait pas pu se montrer légèrement prétentieux en renvoyant les domestiques à leurs places. Mince alors, il pouvait se débrouiller tout seul ! Ça faisait trois milles ans qu'il y arrivait, ce n'est pas pour une soirée qu'il allait changer. Pour autant, il s'était tout de même montrer très tendre en les envoyant sur les roses. Voir même taquin puisque, en tendant un peu l'oreille, on pouvait discerner un faible ricanement.

-D'accord mais- ! Trop tard, Rob' était déjà partit dans les cuisines

Sasha ne put s'empêcher de sourire doucement, la main posée sur son front. Le repas ne pressait pas mais bon, il n'était pas le maître de maison ici. Cependant, il avait bien dis de s'installer à l'incube, c'est bien ça ? Chose dont il ne se faisait pas prier. Sasha commençait à étouffer dans ses vêtements, c'est d'ailleurs pour ça que dans un premier temps, la zip de sa veste à capuche avait résonné, le démon dévoilant ainsi son visage et sa tête paraît de ses cornes dont le sang à leurs racines était encore frais tout comme les deux petits points dans sa nuque. Puis, il retira ses gants pour que éviter de les percer d'avantage avec ses griffes noires. Et pour finir, il avait retiré la chemise et les chaussures pour une question d'aise cette fois-ci. S'étirant de nouveau, le démon semblait libérer, sa queue battant joyeusement dans son dos de droite à gauche. Il s'était tout de même approché du feu, et plus précisément de la table basse où résidait le vin que venait de sortir Robert. Par curiosité, l'incube n'avait pas pu s'empêcher de le renifler discrètement comme un chat devant sa paté. Il voulait simplement s'assurer qu'il s'agissait bien de vins. Après tout, on est jamais trop prudent et les trahisons, il commençait à y être habitué. Tout allait bien cela dit. Sasha s'était même permis dans verser un fond dans les deux verres avant de rejoindre son ami en cuisine.

-C'est nul de se poser tout seul aussi. Tiens, si ça peut te donner du cœur à l'ouvrage. Fit-il tout en donnant son verre à Robert. Et en même temps, naser au-dessus de son épaule pour voir ce qu'il faisait.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Lun 20 Mar - 21:39

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?



Le calme régnait dans la maison où j'avais vécu avec les autres Peterson. Pourquoi avais-je encore des domestiques alors que je savais me débrouiller seul? Le manoir était trop grand pour que je m'en occupe et puis une partie des employés de maison avaient toujours vécus ici. C'était leur maison à eux aussi. Donc pour ceux qui le voulaient, je leur est donné l’autorisation de rester ici. De plus ils étaient tous d'un âge avancé donc ils avaient tous connu les enfants Peterson et ne prenaient pas mal ma demande.

J'avais laissé Sasha un instant seul dans le salon et je m'étais alors attardé à la cuisine. En ouvrant les placards je baladais mon regard en quête de quelque chose à se mettre sous la dent. J'avais une assez grande réserve de nourriture. Quand d''un coup je sentis la présence de mon ami derrière mon dos. Je retourna uniquement la tête et saisit le verre qu'il me tendait.

Merci bien. C'est vrai qu'un peu d'alcool c'est plutôt bien.

Je bu une gorgée du vin et reposa mon verre sur l'établi de la cuisine et laissa la place pour que Sasha puisse faire son choix.

Choisis ce qui te fais plaisir! Après si tu n'as pas forcément l'envie de manger dans l'immédiat on peut retourner au salon et  discuter un peu.

Nous avions tout notre temps. En le regardant, j'avais remarqué qu'il s'était effectivement mis à l'aise comme je l'avais proposé précédemment.
Je le regarda alors un sourire amusé.

Je vois que tu n'as pas attendu pour te mettre à l'aise. Heureusement que personne n'est là sinon j'aurai dû utiliser une de mes potions pour faire oublier à la personne la vue de ton aspect. Je me suis amélioré mais ça pourrait tout de même avoir des effets quelques peu indésirables pour les humains. Bien sûr, en ce qui me concerne, voir ton apparence sans les vêtements humains ne me dérange pas.

J'avais déjà eut, auparavant, l'habitude des occasions de voir Sasha, s'étant mis à l'aise. Etant un peu trop timide au début de mon amitié avec lui, je rougissais en le voyant, ma bisexualité n'arrangeant rien. Mais avec le temps je m'étais accommodé de cette situation et cela ne me provoquait plus aucune gêne. Le regardant faire son choix, je m'étais appuyé sur le mur à côté du placard à nourriture, remuant légèrement le liquide présent dans le verre. J'en bu une nouvelle gorgée, cela me provoquait un petit sentiment de plaisir, amateur de bonnes boissons. Mon regarde se porta ainsi sur l'horloge de la cuisine, la nuit venait de tomber et il n'était pas aussi tard que je ne l'avais pensé. En espérant que j'en saches un peu plus sur ce que Sasha avait fait de sa vie depuis la dernière fois qu'on s'était vus.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Lun 27 Mar - 15:05


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Les domestiques et lui, cela faisait deux. Bien entendu, autrefois, il en avait également. Elle en avait. Mais, ils étaient plus ennuyants les uns que les autres. Toujours bien formatés pour ne pas finir dévorer. Ces petits diablotins n’avaient aucun charme. Même les elfes de maison de Rollings avaient un côté mignon à côté de ceux-ci. Avec le temps et l’exil, la débrouille était de mise et il avait appris à se débrouiller seul par la force des choses. Sasha n’aimait pas les domestiques. Bien trop collant, bien trop présent. La seule chose auquel il les trouve utile, c’est de leur don de compagnie. Elle était semblable à celle d’un chien ou d’un chat aux yeux du démon. Inutile mais, toujours plaisante à avoir. L’incube s’était mis à son aise. Après tout, Robert lui avait proposé si gentiment et il étouffait dans ses vêtements. Il faut dire que dans son appartement, il se baladait le plus souvent qu’en pantalon. Ni chaussure, ni chemise. Le mieux pour lui, c’est quand il pouvait ne rien avoir du tout sur le dos. Mais là, Sasha n’était pas chez lui et donc, un peu de tenu était tout de même en rigueur. L’ennui était très vite arrivé à force d’être seul. Et cela serait dommage de ne pas partager un si bon vin avec quelqu’un. D’autant plus que c’est l’hôte lui-même qui répondait absent. Le démon n’avait pas mis trop longtemps à le rejoindre pour lui proposer un verre de vin afin de lui donner du cœur à l’ouvrage.

-Oh pour toi, peut-être. Je ne sais même pas ce que c’est l’ivresse. Il avait marqué un petit temps avant de repenser à ses paroles. Un ricanement était sortie de sa bouche, percutant alors si son affirmation qui n’était pas tout à fait fondée. Enfin si mais, pas avec de l’alcool.

L’ivresse se retrouvait aussi dans les plaisirs charnelles et rien que dit pensée, le démon avait un frisson. La seule chose apte vraiment à le rendre ivre était la luxure. Et encore, il fallait se montrer performant pour le satisfaire. Lorsque Robert lui proposa de jeter un œil sur ce qui lui ferait plaisir, Sasha avait eu une sueur froide. Hors de questions pour lui de se mettre à faire la cuisine sous risque de faire tout exploser. Mais, si ce n’est que le choix à faire alors, pourquoi pas. Cela dit, il n’avait pas spécialement d’idée non plus. En temps normal, c’était Lewis qui se chargeait des repas et des choix parce qu’il savait très bien que le démon ne réussirait pas par faute de gout. Non pas qu’il a des goûts affreux, non-non. Simplement, un démon n’a pas les mêmes papilles que les humains. La nourriture est simplement une gourmandise qui n’apporte aucune satisfaction. Juste pour la découverte du sucré ou du salé. Un petit sifflement s’était échappé des lèvres de Sasha en voyant ce choix royal. Nom de Dieu, c’était quasiment le triple de ce qu’ils avaient dans leur frigos à l’appartement.
Alors que le choix était difficile, ça n’avait pas empêché l’incube de ricaner à nouveau en entendant ce petit-frère faire une remarque quant à sa manière de se mettre à l’aise. En même temps, pour un démon de la luxure, c’est difficile de ressentir la gêne et le malaise. Il n’avait pas compris pourquoi, la première fois, Rob’ était si embarrassé. Si bien que ça l’avait amusé de le rendre encore plus rouge de honte. Et puis, avec le temps, c’était devenu une habitude. Même si, le fait d’user d’une potion d’oubli pour que ses domestiques ne se souviennent pas du démon et de son apparence lui fit perdre un peu son éclat. Ça ne serait pas les premiers à le voir ainsi.

-Y a pas si longtemps, tu rougissais en me voyant ainsi. T’as surtout de la chance que je me tiens à carreau. Sur d’autres, je leur aurais déjà sauté dessus. Mais pourquoi une potion d’oubli ? Y a plus monstrueux comme démon que moi …

La suite des pensées dépendra uniquement de la réponse de Robert. Si elle serra satisfaisante ou non aux gouts de Sasha. Ne sachant pas quoi choisir, il avait fini par sortir un paquet de pâtes et de la sauce tomates du placard.

-C’est bon, j’ai choisi ! Mon coloc’ aime bien s’en faire alors. Hum … C’est le seul truc dont j’me souviens avoir bien aimé. Par contre, je ne touche pas à ta gazinière.

Affirmant ceci en croisant les bras, la queue du démon battait de droite à gauche pour patienter. Il avait dit coloc’ ? Oui, sans doute. En même temps, Robert était une des rares personnes avec qui Sasha ne retenait pas ses mots. Il devrait de temps en temps.

©️ charney


HRP:
 

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Ven 31 Mar - 16:04

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?



Je savais, à peu près, de quoi parlait Sasha. Du moins je l'avais deviné. Certains membres de la Confrérie avait aperçut le démon avait remarqué la présence de mon ami avec des humains, pour faire certaines choses.
Pour être franc, je n'avais rien qui pouvait me rendre heureux comme je l'étais auparavant. J'avais une raison, mais celle-ci s'en est allée, du jour au lendemain, sans un mot laissant un vide dans mon coeur. J'avais tenté de l'oublier en me consacrant à pleins de choses: l'écriture de manière plus intensive, le sport, l'alcool, ou même les femmes et hommes. Depuis son départ quelques personnes étaient passés dans mon lit mais je me sentais toujours aussi vide. Mais ceci je le gardais pour moi, ne voulant pas passer pour un homme facile. Est-ce que cette expression existe réellement dans le fond? Me demandais-je alors intérieurement.

Je sourie quand il remémora l'ancien temps, où j'étais réellement jeune et innocent. Et sourie également quand il me posa la question sur la potion d'oubli, j'avais eut quelques soucis avec des domestiques, des nouveaux, donc je préférais être prévoyant.

Simple question de sûreté et de tranquillité. Je souhaite être le seul à savoir que tu es venu ici. Ça vaut mieux pour nous deux.

Je me mis alors à rire tout en buvant de nouveau une gorgée de ma boisson.

Tu n'es pas du tout monstrueux, je connais moi même des humains ou des sorciers qui sont pires que toi. Le plus beau démon que j'ai jamais vu pour sûr!

Je me resservis à boire, l'alcool commençait à me monter à la tête, mais j'avais encore, à peu près, la tête sur les épaules. Je me tourna vers mon invité quand il se saisit d'un paquet de pâtes et d'un bocal de sauces tomates. Il me déclara que son colocataire en faisait. C'était simple certes, mais quand on a faim ça cale assez bien. Je lui pris alors le paquet des mains et me mis à préparer les pâtes. Même en ayant des domestiques à mon service tout les jours, j'avais appris à cuisiner par moi-même.
Je n'aimais pas le fait d'être un véritable assisté. Sans quitter des yeux les pâtes je posa une simple question à Sasha.

Sinon, comment se sont passés tes jours les plus récents? Pas de soucis?

Dieu qu'il faisait chaud, c'était normal vu que je me trouvais au dessus de la gazinière et la chaleur de la cheminée avait à présent envahit la pièce. Je décida d'ouvrir un peu le haut de ma chemise. Cela me faisait rire car si ma mère était là elle m'aurait fait une remarque du genre "On ne se déshabille pas quand on est en présence d'invités Robert!" Ma mère a toujours été à cheval sur l'éthique. Une véritable figure d'autorité.
Au diable ses mots, j'avais chaud et je n'allais pas assécher pour les mots de ma mère, et puis elle n'est pas là, elle ne le saura jamais.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Sam 1 Avr - 16:17


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Oh, si Robert ne le savait pas, Sasha pouvait toujours se montrer un peu plus précis quant à ses occupations nocturnes. Mais, il n'était pas tout à fait sûr que ça soit plaisant à entendre pour lui. Après tout, cela reste un incube et de ce fait, un accroc au sexe qui a besoin de voler l'énergie des autres pour rester à peu près … vivant physiquement. Une catin, un gigolo qui a pourtant des allures de gentleman. Mais, tout ceci était si normal pour lui. C'était normal de se faire traiter comme un simple objet tant qu'il pouvait y trouver son compte à la fin. Ou juste le plaisir. Sasha ne se rendait pas compte que non, ce n'était pas normal en effet. Ce n'était pas ainsi que les humains se comportaient. Enfin certains oui. Mais pas la majorité. C'est ce qui rendait fou de rages son colocataire de le voir aussi fragile finalement. Il tire sa force des autres et de leurs perversités. Il n'est pas si différent des vampires dans sa manière de survivre. Sauf qu'il est … plus tendre dirons-nous. Tout comme il ne pouvait pas comprendre le vide qu'avait ce petit-frère après le départ de sa fiancée. Pas de cœur pour avoir de la compassion ni même le sentiment de l'attachement. En vérité, Sasha le sentait qu'il n'était pas dans son assiette quand il y pensait mais, son incapacité à comprendre faisait qu'il ne réagissait pas. Qu'il restait stoïque malgré le sentiment d'abandon de Rob'. De toutes manières, le démon ne pouvait même pas l'aider. Enfin si, à sa manière. Mais, il n'était pas sûr que ça soit l'idée la plus lumineuse qu'il puisse avoir. Après tout, lui tenir compagnie dans des draps ne feraient que le culpabiliser encore plus.
C'était d'ailleurs pour ça qu'il se tenait tranquille avec lui. La plupart des sorciers oublie souvent que les incubes et les succubes, avant d'être des créatures perfides se nourrissant des envies sexuelles des autres, étaient aussi des bourreaux pour les infidèles. Elles veillaient à ce que les couples soient unis en testant la fidélité de chacun. Et si jamais le test était échoué, le réveil était douloureux. Très douloureux. Sasha la ressentait. Cette difficulté à se détacher d'Eliana.

Sasha n'avait rien répondu quant à la réponse de Robert sur sa remarque. Une potion d'oubli pour que personne ne sache qu'il était ici. Pourquoi ? Pourquoi ça valait mieux pour eux-deux. Le regard suspicieux du démon s'était glissé comme une caresse sur ce sorcier cuisinier. Bien entendu, il ne lui en voudrait pas si Robert lui cachait des choses. L'incube lui en cachait énormément pour ne pas dire tout sur sa personne, sa vie, son identité et ses habitudes. Mais, dès lors qu'il est inclus dans quelque chose, il aimait bien le savoir. Le démon avait beau être serein lorsqu'il était venu prendre une gorgée de son verre, ça ne restait pas moins un chassé. Une tête à abattre, une abomination. Il y avait des sujets délicats à prendre avec des pincettes avec lui et, le contenue des cachotteries en faisait partit. Il hésitait un petit moment à succomber au vice et à pousser Rob' dans ses derniers retranchements pour le faire parler. Après tout, Sasha ignorait si son petit jeu d'avances et de proximité marchait toujours avec lui. D'où peut-être, ce petit sourire en coin en y pensant alors qu'il finissait son verre. Et ce n'est pas ses compliments qui allaient lui faire changer d'avis. Même si, l'incube était bien obligé de l'admettre, il était flatté. Après tout, il n'était pas dans son plus beau costume avec ses cornes sur sa tête et ses griffes au bout des doigts. La faute à cette agression par ce vampire qui lui avait pompé son sang bien trop enivrant pour ces créatures. Et malgré tout, il lui disait qu'il n'était pas monstrueux ainsi. Alors que le démon s'efforçait de se cacher au public dans cet état, bien trop minutieux et pointilleux sur les apparences.

-De sûreté pour quoi ? Je ne suis pas encore concilié dans mon appartement. J'ai le droit de sortir et si cette Confrérie de mes deux t'attaque à cause de moi, je viendrais les accueillir personnellement. Je ne vois pas où est le danger. Ce n'est pas bon de flatter un incube ~.

Le sourire du démon s'était élargit légèrement, cette malice de nouveau dans le regard. Sasha analysait son verre avec des yeux qui sous-entendaient que le vin vienne de nouveau remplir le récipient entre ses doigts griffues. Des griffes qui cliquetaient doucement contre le verre. Il n'avait plus besoin de reprendre des aliments dans le placard pour choisir le menu après tout. Le maître des lieux étaient sur l'affaire donc il pouvait pleinement se concentrer sur la conversation. Le démon n'avait poussé aucun soupir, son regard vert émeraude planté sur Rob'. La cuisine n'était pas vraiment son lieu favoris pour chauffer l'ambiance avec des mains baladeuses. Trop … Macho à son goût. Mais là, ce n'était pas une femme qu'il avait devant lui donc, ça ne comptait pas vraiment, non ? La langue du démon était passé doucement sur ses lèvres pour essuyer les dernières gouttes de vin qui aurait pu rester, les crocs bien en avant. Il n'avait pas répondu à sa question. Ce petit malin avait changé de sujet mais, ça ne prenait pas sur l'incube. Après tout, il pouvait suivre bien des conversations en même temps en boite de nuit. Vous avez déjà été entre deux nanas en boite de nuit ? De vraies pipelettes qui sautent du coq à l'âne sans arrêt. Des situations auquel il était régulièrement confronté et donc, entraîné à suivre. Le démon avait fini par décoller son dos de la cuisine, s'approchant à pas de velours de Robert en se mettant derrière lui. Il était bien trop concentré dans ses pâtes pour pouvoir le voir arriver. Alors, ça serait une petite surprise une fois que Sasha aurait répondu à la question.
Ce sourire malicieux toujours accroché aux lèvres, Sasha semblait … Perdre le contrôle, ayant une attitude de plus en plus animal à chaque pas qu'il faisait. Tout ça parce qu'il voulait savoir. Il voulait comprendre en quoi c'était mieux pour eux deux de devoir forcer l'oublie. Le démon avait déposé à l'aide de sa queue le verre non loin de la gazinière afin de pouvoir avoir ses deux mains disponibles. Celles-ci glissaient le long des hanches du sorcier pour finir par s'installer dans les poches du pantalon de celui-ci. Les yeux de Sasha avait glissé sur cette chemise ouverte, dommage de s'arrêter en si bon chemin.

-Tu n'as pas répondu à ma question, pourquoi je devrais répondre aux tiennes ~ Une voix douce, presque suaves dans un murmure que Sasha exerçait près de l'oreille de Robert. Ne m'obliges pas à devenir insistant. De quoi t'as peur pour vouloir cacher ma présence ici ?

C'est le moment de voir si, en effet, l'expression « d'homme facile » existait belle et bien. L'incube avait déposé un baiser dans le cou du sorcier pour ponctuer sa question, ne cherchant pas à s'éloigner. Bien au contraire, il ressemblait d'avantage à un koala à vouloir s'accrocher et se tenir à ce petit-frère.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 2 Avr - 0:17

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?



Je ne pouvais tout simplement pas dire à Sasha pour qui je travaillais. Je ne voulais pas le perdre lui non plus. Je trouva alors une raison qui n'étais pas forcément fausse mais qui ne justifiait pas tout.

J'ai entendu des domestiques parler de dénoncer des démons ou vampires qui feraient des choses dites "mauvaises" et je voulais tout simplement te protéger. Même si je sais que tu ne feras rien ici, je préfère m'en assurer. Depuis le départ d'Eliana, je ne fais plus confiance à beaucoup de monde, même à ceux de mon "espèce". Et en quoi "monsieur" n'est-ce pas bon de vous flatter?

Je pensais alors que j'allais apprendre à mes dépends ce que cela faisait de flatter Sasha.

J'eus cependant un petit sursaut quand je sentis des mains se poser sur mes hanches. Sans me retourner, je sus à qui appartenait ses mains.

Sasha, qu'est-ce que tu fais?

L'attitude de mon ami me perturba un peu. Il avait réussit à me remettre dans l'embarras, comme quand j'étais adolescent. Je souffla, perdant un instant le cours de mes pensées.

Je te l'ai dis Sasha, c'est pour te protéger des sorciers de la Confrérie. Je tiens à toi comme un frère et...

J'essayais de rester calme car Sasha venait de déposer ses lèvres dans mon cou, ce qui fit monter un peu plus de rouge au niveau de mes joues. Tout se mêla alors dans ma tête, ce contact, la chaleur et l'alcool n'arrangeant rien à mon état. Une image traversa mon esprit. Eliana envahissait mon esprit à nouveau et je sentais mes mains trembler, personne ne m'avait touché ainsi depuis sa disparition; et cela était encore plus étrange d'autant que c'était Sasha qui la causait. Je savais en quoi consistait le fait d'être incube ou même succube. Je pouvais en être rassuré, je n'étais pas infidèle. Elle était partie depuis quelques temps et j'avais tenté de tirer un trait sur elle. Je sentais mes yeux se mouillaient de perles salés qui étaient prêtes à couler sur mes joues d'une seconde à l'autre, mais en un mouvement de tête je les ravala. Cela faisait un moment que j'avais pas craqué et je n'allais pas me e permettre maintenant, pas devant Sasha, je déteste paraître faible.

L'eau des pâtes bouillaient comme ma tête. Allais-je perdre pied?

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 2 Avr - 18:03


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Sasha attendait. Et le démon avait bien des défauts mais, le plus puissant d'entre eux, c'était bien l'impatience. Les bras croisés contre son torse dénudé, une moue légèrement boudeuse, il ne semblait pas satisfait de la réponse. La preuve en était que cela l'encourageait à s'approcher de Robert pour réduire la distance des convenances. Après tout, si l'embarras le prenait, il serait plus fragile avec une langue plus facile à dénouer. Le démon est tout à fait conscient que ça n'était pas dans les habitudes du petit-frère. Qu'il avait beau s'être accommodé de la tenue peu pudique de l'incube, l'approche des autres restait toujours aussi délicate. Surtout depuis le départ de cette petite peste. Oui, peste. Sasha ne se gênait pas pour l'appeler ainsi car, non seulement contente de l'avoir abandonné, elle avait fais office de barrière entre lui et ce petit sorcier. De quoi ne pas avoir une haute estime sur sa personne. Il prenait note des paroles d'excuses de la part de Robert sans pour autant prendre le temps d'y répondre. Après tout, il n'y avait pas besoin de se précipiter en besogne. Il allait avoir la réponse sous peu.
Pourquoi il n'était pas bon de le flatter ? Car cela lui donnait de la confiance en plus dans tirer une satisfaction. Que cela réveillait la bête plutôt que l'être humain. Après tout, malgré trois milles ans passé aux côtés des êtres humains, Sasha restait un démon. Un pantin créer dans l'artifice et les ténèbres. Le péché était son meilleur allié tout comme la séduction par les mots. Le reste était venu avec le temps et le besoin de se défendre. Il était tout à fait conscient que malgré son âge loin d'être visible, il avait encore des choses à apprendre. Tout comme il en avait à apprendre à Robert. En particulier sur la Gehenne et la détente. Que faisait-il ? Un léger ricanement discret était sortit des lèvres du démon alors qu'il tenait les hanches de son ami entre ses mains. Ainsi, il était sûr qu'il ne se déroberait pas pour répondre à sa question première.

-Je fais ce que je sais faire le mieux, à toi de voir si c'est une chose ''mauvaise'' ou non. Détends-toi, je ne vais pas te manger ~

Les dernières paroles de Sasha étaient soufflées dans un murmure. Le démon pouvait se montrer aussi doux qu'un chaton dès lors qu'il y avait quelque chose à gagner à la clé. Que ça soit une bonne soirée au lit ou bien une réponse honnête. Quand un démon né dans le mensonge, il le sent à des kilomètres à la ronde. C'est d'ailleurs pour ça qu'il insistait encore et encore jusqu'à ce que Petit-Frère soit honnête avec lui. Mais justement, il s'agissait de Rob' est donc, il préférait une méthode bien plus douce pour lui faire sortir les mots de la bouche. Il devrait se sentir privilégié. Après tout, Sasha est bien plus brutal avec les autres sorciers dès lors qu'il voulait des réponses. L'incube n'avait aucuns mal à sentir son malaise devant la situation. Chose qui le faisait doucement rire entre deux ronronnements. Car oui, le démon ronronnait. Il adorait être proche -très proche- des autres, sentir leur pouls et leur chaleur. Ne serait-ce que pour les sentir vivant.

-Et je n'ai pas besoin qu'on me protège d'eux. Je sais me débrouiller tout seul. Si tes domestiques parleront, je leur donnerais la mauvaise chose qu'ils voulaient voir comme par exemple leur priver de leurs langues. Toi par contre, j'en suis pas si sur … Trop fragile intérieurement, tu as besoin de te détendre et de te laisser aller.

Justement, Robert le connaissait. Peut-être mieux que lui d'ailleurs. Il savait bien que Sasha savait s'arrêter au bon moment et ne forçait personne. Il aimait simplement être proche des autres. Il ne pouvait pas comprendre ce que ceci pouvait déclencher. Toutes ces émotions diverses et variées qui lui manquaient finalement pour comprendre dans quel embarras il plongeait cet ami. Il n'était pas crédule, il savait bien pourquoi il avait penché sa tête en arrière pour faire rentrer ses larmes et c'est pour ça que Sasha semblait plus … hésitant. Tremblant même. Ses mains n'avaient plus aucunes assurances, il luttait contre sa propre nature et ses propres envies sans qu'aucun remord n'apparaisse sur son visage. Ce n'était pas un test cette fois-ci propre à son espèce. Ce n'était qu'une envie de lui faire penser à autres choses. De ne plus avoir cette attache. Mais, le démon ne comprenait pas et ça le mettait dans un profond moment de doute. Il avait, pour une fois, aucunes idées de ce qu'il devait faire. Le mieux, c'était de s'éloigner. De rester seul comme il le faisait depuis son exil. La tête du démon avait quitté le cou du sorcier, tout comme il avait retiré ses mains et le contact avec le corps de son ami. Même sa queue en pointe derrière tombait derrière faiblement.

-Je t'attend dans le salon. Ça, ça vaut mieux pour nous deux. Le ton du démon était sans vie, sans rien. Sa queue était venue attraper son verre sur le chemin de la route pour pouvoir avoir le contenant.

Une fois dans le salon, Sasha s'était vautré dans le canapé, s'allongeant de tout son long sur le ventre pour mieux profiter de la chaleur de la cheminée. Une chaleur qui adoucissait la douleur de ses cicatrices dans son dos. Les deux plus voyantes. Si vieilles et pourtant, si fraiches encore qui marquaient la présence de deux puissantes ailes autrefois. Il n'avait plus envie de bouger, conscient que c'est ce que les domestiques appelleraient quelque chose de mal.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 2 Avr - 19:39

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


Je savais que Sasha allait s'arrêter mais j'ignorais quand. Ma tête était trop embrouillée pour que je me rende compte de ce que voulait mon ami.
Je pouvais me "détendre" comme il le disait mais je ne savais pas pourquoi mon corps n'était pas en osmose avec mon esprit qui me criait de lâcher prise.
J'étais sur le point de tout lui dire, ou du moins de faire une gaffe. Puis Sasha me rassure, en un sens, en déclarant que si un des domestiques trahiraient ma confiance il pourrait alors s'en occuper. Sur ce point je pouvais lui faire confiance.
Mentir à Sasha se révélait être plus compliqué que je l'avait espérer. Il a dû rencontrer plus de gens qui ont du lui mentir, donc je supposais qu'il pouvait faire la différence entre un "Rob qui ment" et un "Rob qui lui dit toute la vérité". Je sentis d'un moment à un autre l'étreinte de mon ami s'alléger.

Je me retourna regardant Sasha qui semblait douter de ses gestes. Avait-il ressentit mon mal-être? Je n'en avais aucune idée.
Il repartit dans le salon, quant à moi je posa mes mains sur l'établi de travail de la cuisine avec un long et douloureux soupir. Je n'aimais pas la situation, mon état m'empêchait d'être celui que j'étais avant de l'avoir rencontré, elle. Mon ami n'avait pas rencontré souvent Eliana, à mon avis. Ils ne s'entendaient pas vraiment, mais restaient courtois, du moins en ma présence.
Mais je devais avouer que ne plus avoir le contact de Sasha sur moi m’allégeait un peu, du moins physiquement. D'un geste de la main j'attrapa mon verre et bu la fin du verre. Mais soudain je ressentis une douleur violente à la main et au moment où je posa les yeux sur celle qui tenait le récipient je vis du rouge. Cependant ce n'était plus du vin mais du sang. Oui, j'avais inconsciemment brisé le verre.
Soupirant une nouvelle fois et grimaçant légèrement je jeta le verre dans la poubelle, passe ma main sous l'eau pour arrêter le peu de sang qui coulait et retirer de tous petits morceaux de verres.

Je saisis une serviette et me fit un bandage de fortune avec celle-ci et versa alors dans deux assiettes les pâtes et la sauce. Puis je retourna dans le salon où Sasha avait prit place, de tout son long, dans le canapé.

Tiens voici ton assiette. Au fait... Désolé pour tout à l'heure je n'aurai pas dû réagir ainsi. Espérons qu'un jour je me débarrasse de ça.

Je m'assois alors dans le canapé d'à côté et posa ma propre assiette après avoir posé devant lui l'assiette de Sasha.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 2 Avr - 20:28


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Il avait fais seulement ce qu'il savait faire de mieux. Sasha pensait bien faire et pourtant, ce n'était pas le cas. C'est d'ailleurs pour ça qu'il était repartit dans le salon. Parce que c'était mieux pour eux deux. Le démon avait repris les termes exacts que Robert avaient utilisé en toute connaissance de cause. Pour qu'il comprenne bien que l'incube savait qu'il mentait. Qu'il l'avait sentit. Mentir était peut-être un bien grand mot mais au moins, qu'il lui cachait quelque chose d'important. Blessé ? Un peu peut-être. Un sentiment de rejet semblable au même survenu lorsque sa fiancée était rentrée dans sa vie. Sasha n'était pas fier, allongé sur le canapé. Il ne savait pas si c'était vraiment une bonne idée de réfléchir. Surtout dans de telle circonstance. Le simple fait d'être allongé le rendait somnolant, presque sur le point de s'endormir. Cela faisait jours qu'il n'avait pas dormi. Qu'il attendait que son médecin rentre à la maison comme un gentil chien à la porte. Qu'il finissait par s'endormir sur une des chaises du bar de la cuisine, accoudé dessus. Et que personne ne franchissait la porte. Le démon se demandait souvent si c'était de sa faute, qu'il n'ait pas de messages de sa part ou même un petit signe. Pourtant, il appréciait au plus haut point l'appelait alors qu'il était en train de se réveiller dans le lit d'un autre. La sonnerie des The Clash lui manquait tout comme le mettait dans un état second mélangeant colère et haine.
Alors, quand Robert était revenu à son tour dans le salon avec les deux assiettes, il n'avait pas bougé d'un pouce. Sasha était dans cet état de pause où il ne comprenait pas ce qui lui arrivait ni même ce qu'on lui reprochait. Si, bien sûr, on lui reproche quelque chose. Même sa queue n'avait pas réagi à la présence du petit-frère et encore moins quand celui-ci lui avait déposé son assiette sous le nez. Bien sûr, l'incube n'était pas aveugle non plus. Il avait bien vu ce bandage de fortune que Rob' avait sur la main. Mais, il n'avait rien relevé.

Sasha n'avait même pas répondu aux excuses de son ami. Seul une moue qui traduisait l'incompréhension était apparue sur son visage avant qu'il aille l'enfouir sous les oreillers. Le démon avait des airs de chats abattus avec cette vitalité perdue. Même sa malice habituelle semblait avoir disparu sans laisser aucune trace. Il était dégoutté, dégoutté de lui-même. D'où la faim qui se faisait soudainement moins présente au point qu'il ne se jette pas sur l'assiette. Il enfouissait ce visage qui ne portait plus aucuns masques, celui de quelqu'un de profondément blessé. À force de résorber ses blessures pour faire oublier leurs présences, il en oublie l'effet d'accumulation. Et celle-ci revient au triple galop dans ce genre de circonstance. Sasha avait fini par se tourner sa tête pour se mettre face au dos du canapé et cacher cette mine bien moins joyeuse.

-Je ne vois pas pourquoi tu t'excuses.

La voix de Sasha avait fini par résonner de nouveau dans la pièce après de longue seconde de silence. Il n'avait toujours pas envie de faire face à Robert pour autant et c'est pour ça qu'il continuait de lui faire dos. Remettant ses jambes dans une position un peu plus confortable avant d'être totalement engourdit, l'incube avait repris.

-Tu devrais trouver mieux qu'un pauvre torchon pour ta main, il t'a fait quoi ce pauvre verre...

Le mieux à faire pour le moment, c'était de changer de sujet. Chose que tenter le démon sans toucher à son assiette ni même se retourner. Ça pouvait durer encore longtemps comme ça. Jusqu'à ce qu'il se décide de partir en faite pour tout dire.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Lun 3 Avr - 20:50

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?



Je voyais bien que mon attitude précédente avait un peu touché Sasha. Enfin je le pensais. Je n'aimais pas le voir dans cet état. J'avais l'impression que c'était de ma faute. Ma jeune soeur m'avait fait remarqué que parfois je rejetais les gens au profit, essentiellement, d'Eliana. Je commençais à m'en rendre compte. J'étais idiot et je me le cachais. Sasha, lui, ne m'avait pas abandonné et même s'il l'avait fait cela aurait été pour une raison connue de nous deux.
Voyant qu'il ne voulait pas me faire face je pris l'initiative de m'asseoir à côté de lui.

Alors qu'il me dit que je devrais m'occuper de ma plaie mais cela me paraissait au combien futile.

Ce n'est pas comme si j'allais mourir d'une seconde à l'autre Sasha. Mais c'est vrai que le verre était innocent dans cette histoire je l'admets.

Je n'avais pas l'habitude d'agir ainsi, ce n'était plus moi.
D'un tour de main, je guéris ma blessure et nettoya le torchon avec ma magie.
Je repositionna mon attention sur Sasha, regardant son dos et les cicatrices qu'il y avait. Il ne m'avait jamais réellement raconté leurs histoires, et j'ignorais si j'aurai le privilège de les connaître un jour.

Je vois que quelque chose te tracasse. Tu veux en parler par hasard? J'ai fais quelque chose de mal? Je suis prêt à tout entendre et tu le sais.

Des soucis avec des sorciers, bien que cela m'étonnerait vu ce qu'il est capable de leur faire. Des vampires? D'autres démons? Pour ma part j'excluais la possibilité d'une "attaque" par un humain. Je ne sous estimait pas cette "race", non, c'est que je savais que Sasha les dominait physiquement. Peut-être est-ce une douleur morale?
J’espérai qui e le dise... Peut-être qu'en échange d'une de ses révélations j'en ferais une. Tout en espérant qu''il ne m'abandonne pas lui non plus. Ça serait la goutte de trop.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Mar 4 Avr - 22:14


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Touché ne serait pas le mot juste. Après tout, cela restait tout de même Sasha ; un démon incapable de mettre un mot sur ses émotions. Mais, il détestait ne pas savoir ce qui lui arrivait. Un peu comme un ancien sage qui ne serait pas résoudre un problème. Il n'avait bien entendu rien d'un sage. Quoi que, hormis si la vieillesse permettrait de prétendre à ce titre. En trois milles ans, il avait vu bien des choses mais, il y en avait une qui revenait souvent. Celle du rejet par autrui. Des humains qui n'acceptaient pas la différence et leurs origines. Leurs ignorances quant à l'existence de la Gehenne de toute la civilisation qu'elle abritait le mettait particulièrement en colère. Bien pire encore lorsque l'un d'entre eux aurait l'audace de lui faire la morale. Mais, de cette audace, Sasha pouvait se montrer tolérant justement parce qu'il manquait de personne à le remettre dans le droit chemin. Soit parce qu'elles ne prêtaient pas attention à lui, soit parce qu'elles y prêtaient attention excessivement à tel point que tout passait. Il n'y avait pas de juste milieu. C'était terriblement pénible pour l'incube. Il aimerait se débarrasser de ce rôle de mère oubliée mais, difficile quand le malin l'a programmé justement pour ça. Pour rattraper l'humanité au bord de la crise ou bien la pousser au vice pour apprendre l'adrénaline.
La main meurtrie de Robert n'avait pas échappé au regard de cette mère enfouie dans ce corps d'homme, d'où sa remarque d'ailleurs à propos de sa blessure. Son état est tellement secondaire dans son esprit qu'il ne lui viendrait même pas l'idée de s'en inquiéter. Après tout, il guérit de tout. Il a confiance en sa régénération à tel point que perdre un membre ou être blessé ne le faisait plus peur. Pourtant, au même titre que ces deux cicatrices sanglantes dans son dos, les blessures du cœur étaient bien plus difficiles que ça à soigner. Parce que même le roi des succubes pouvait se montrer blessé intérieurement. Venant de la part de ce petit-frère, le rejet était encore plus douloureux. D'autant plus qu'il était un sorcier et donc, de ce fait, normalement un ennemi. Il ne serait pas le premier magicien à rejeter Sasha une fois qu'il estimait ne plus avoir besoin de lui.

Le démon n'avait rien relevé quand à la réponse de Rob' au sujet de sa main. De toutes façons, il connaissait Sasha. Il savait pertinemment que s'il ne faisait rien pour arranger ceci, ce brun étalé dans le canapé allait continuer à lui faire la remarque jusqu'à ce qu'il se décide à se soigner. Et par ce soigner, il entendait bien entendu tricher un peu avec la magie. Après tout, c'était tellement normal pour lui de tromper sur ce genre de sujets. Le démon n'avait pas bougé, hormis remettre ses jambes de nouveau d'une manière convenable. Cependant, pendant quelques secondes, il y avait eu un sursaut de la part du démon. De la surprise ? Oui, en quelque sorte. Comme dit précédemment, il était totalement incapable de mettre un mot ou le doigt sur les sentiments qu'il pouvait avoir. Surprise comprises. Mais, Sasha se souvenait surtout de la réaction qu'il avait eu. Il avait compris qu'il lui faisait mal et qu'il valait mieux maintenir la distance. En quoi est-ce mal ? Le démon n'en savait rien. Il s'était arrêté à l'essentiel. À savoir ne pas s'approcher de Robert même si c'était dur, presque irrationnel, pour lui. Alors, quand celui-ci l'invita à parler d'une autre manière, Sasha avait fini par retirer sa tête des oreilles, un air faussement ronchon.

-Quelques choses de mal ? C'est moi qui fait des mauvaises choses, non ? Reprends tes distances, faudrait pas que je te fasse pleurer encore une fois.

Il n'y avait pas de tons sarcastiques venant de sa part. Et si c'était le cas, il n'était pas volontaire. Sasha savait pertinemment que ce petit sorcier était malin et qu'il allait comprendre à quoi il faisait référence. Le démon avait brièvement levé ses fesses pour se tourner de nouveau telle une panthère feignantes. Après tout, Rob' s'était donné du mal -sans aucune sous-entendu bien sûr- à faire la cuisine, ça serait dommage de gâcher. D'autant plus que ça pousse Sasha au respect. Dès qu'il mettait les pieds dans une cuisine, il devenait une catastrophe ambulante. La preuve encore ce soir, d'une certaine manière.

-Je suis fatigué, c'est tout. C'est juste que ce coup-ci, ça se voit pas physiquement.

Répondant sans en dire plus pour le moment, l'incube regardait l'assiette en se demandant ce qu'il allait choisir. Il n'avait pas spécialement envie de s'asseoir pour manger, trop bien dans sa position allongée mais, il n'avait pas non plus envie que Robert ait cuisiné pour rien parce qu'il ne voulait rien avaler.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Sam 8 Avr - 11:47

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


Il avait enfin relevé la tête. Je poussa un léger soupir accompagné d'un sourire. Il prit alors un faux air ronchon et me déclara qu'il ne voulait plus me faire pleurer. Quant il eut dit ses mots je reçu comme un coup au coeur. Non, je savais bien qu'il ne disais pas cela pour me faire culpabiliser ou quoi que se soit d'autre. C'est juste que j'aperçu le temps d'un instant une once de déception. Je savais qu'il était confus quant à ma réaction de tout-à-l'heure et je ne pouvais pas lui en vouloir. Je savais que me faire pleurer n'était pas son intention, des fois je craquais sans aucunes raisons particulière et précédemment faisait parti de ses moments là. La seule chose qui changeait des fois précédentes étaient que je n'étais pas seul. Au fond de moi je me promis de me contrôler une nouvelle fois. Je ne devais pas laisser paraître mes sentiments trop vite. Me renfermer partiellement était une solution à laquelle j'avais pensé depuis le départ. Mais mes amis et ma famille était là et me tenais la tête hors de l'eau. J'avais besoin de Sasha. Pas pour de mauvaises raisons, c'était juste que sans lui ma vie serait différente. Peut-être que lui pouvait m'effacer temporairement se sa vie mais moi, sorcier mais humain dans le coeur, j'avais besoin de mon frère de coeur pour rester "vivant". Je le regarda avec un petit sourire en coin.


Tu n'as rien fait de mal je te l'assure. Et non je ne reprendrais pas ces distances car... entre "frères" on ne s'éloigne pas pour des raisons futiles. J'ai été faible certes mais je ne le serai plus. J'y travaille si tu veux tout savoir.

Puis Sasha s'était retourné tout en me confiant qu'il était juste fatigué. Je le scruta du regard et c'était vrai que c'était un peu complexe de remarquer avec précision sa fatigue. Je voyais bien que son geste était un effort pour lui, il regardait aussi l'assiette que j'avais posé il y a quelques instants.

Si tu n'as pas faim ce n'est pas grave. Tu pourras la manger si tu en as envie un peu plus tard ou je te la mettre dans une boite pour que tu la ramènes chez toi.

Je n'avais pas non plus touché à mon assiette, mais je savais que je pourrai les faire chauffer plus tard ou bien les donner à ma soeur quand elle reviendrait.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Sam 8 Avr - 18:55


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Enfin … Comme si c'était pressant qu'il remontre le bout de son nez après un tel échec. Car oui, pour Sasha, cela ressemblait à un échec. On ne peut pas plaire à tout le monde et pourtant, en temps normal, il se moque pertinemment de cette expression. Si, il pouvait plaire à tout le monde. Il pouvait faire en sorte que. Et s'il ne plaisait pas, il pouvait toujours les forcer. La négation ne fait pas partit de ses ennemis récurrents dans sa vie. Il n'y avait que son colocataire qui s'autorisait à lui dire non. Et cela le mettait dans un état semblable à celui-ci d'ailleurs. Cette espèce de chat sans gêne qui avait la même position que pour se laisser mourir dans un coin. Sauf que, le démon ne pouvait pas mourir. Pas de cette manière en tout cas. L'incube avait de la déception, bien entendu mais, pas que. Il n'y avait aucuns reproches dans sa voie. Aucunes tristesses. Juste un espèce de vide qui ne demandait qu'a être comblé justement. Sasha semblait dévisager Robert lorsqu'il avait entendu ses paroles. Sans pour autant se moquer de ce qu'il venait de dire. Même si, c'était tentant pour lui. S'éloigner pour des raisons futiles ? Ce n'est pas ce qu'il venait de le pousser à faire dans la  cuisine tout de suite ? Cela dit, vu la situation, ce n'était pas le meilleur moment pour laisser éclater sa haine et l’absurdité de la situation. À la place, il n'y avait que sa queue qui remuait faiblement derrière lui et -par la même occasion du coup- Rob' qui avait pris place sur le peu de surface disponible.
Il ne voulait pas reprendre ses distances, c'est bien ce qu'il venait de dire ? Alors, pourquoi il n'arrivait pas à le croire ? Le regard suspicieux du démon s'était intensifié bien plus que dans la cuisine tout à l'heure. Sauf que cette fois-ci, à cause de ladite fatigue, il ne semblait pas avoir de sérieux. Juste une moue légèrement boudeuse qui se demandait encore comment elle faisait pour ne pas l'enfoncer.

-Alors pourquoi t'as pleurer ? C'est ce que vous, les humains, vous dites à vos gamins quand un autre pleure à cause de lui. Qu'il a fait quelque chose de mal. Je voulais juste faire ce que je sais faire de mieux pour réconforter.

Sasha avait toujours ce vide dans sa voix. Cette absence totale de conviction sous prétexte que c'était ainsi qu'il devait combler ses journées. Pourtant, le démon avait fini par se retourner pour faire face à la table basse, un moment d'absence dans son regard. Est-ce qu'il allait manger ou pas ? Ça serait mieux à son goût, ne serait-ce que pour ne pas avoir fait bosser petit-frère dans la cuisine pour rien. Mais, il n'avait définitivement pas faim, son appétit avait été coupé. Même si Rob' lui proposait de manger -entre guillemet- un de ses domestiques pour se nourrir de la bonne façon, il ne voudrait pas. Il n'avait plus de courage pour ça.

-Chez moi ? Un léger rictus d'amertume avait coupé son interrogation avant de reprendre. Je ne serais jamais chez moi sur Assiah. Et puis, je n'ai pas envie de rentrer chez mon médecin. Ce n'est pas pareil quand il n'y a personne pour m'attendre et m'engueuler. Je... vais manger.

Le démon avait pris conscience qu'il commençait à en dire de trop. Qu'il fallait s'arrêter maintenant et plutôt passer à l'acte. À coup de fourchette et d'assiette. L'incube avait fini par se rasseoir, prenant l'assiette dans ses mains avant de s'enfoncer de nouveau dans le canapé, les genoux recroquevillaient sur lui-même. Il allait sûrement en avoir partout mais bon, tant pis. Les yeux rivés sur la cheminée, Sasha semblait fixé dessus comme happé. Il est possible qu'il n'écoute rien mais, il y avait une chance sur deux pour que sa concentration soit toujours présente pour Robert.  

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Lun 10 Avr - 13:13

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


Ce vide était bel et bien présent dans la voix de Sasha. J'aurai aimé pouvoir faire quelque chose, mais vu comment j'avais réagi plutôt je n'étais pas le mieux placer pour changer la situation. Du moins si je pouvais aider en quoi que se soit la situation de mon ami, je pourrais faire n'importe quoi. Oui j'avais radicalement changé vis à vis de tout à l'heure, depuis peu cela pouvait m'arriver. Je ne changeais pas seulement d'humeur mais aussi d'avis, d'opinion.

J'ai repensé à Eliana, ce n'est rien. Je dois bien me faire une raison, elle est partie et je dois vivre sans elle. C'est étrange que même quand elle n'est pas là elle me bouffe la vie. Peut-être que le soucis vient de moi. Je sais que tes intentions n'étaient pas mauvaises et je ne te remercierai jamais assez de te soucier de moi. Tu es bien l'un des seuls en vérité.

Bien sûr j'avais aussi ma famille, et quelques collègues ou amis. Mais Sasha était toujours là pour moi, même si il était parfois dans ses pensées je savais que j'avais une oreille attentive en sa compagnie. Frères de coeur, n'est-ce pas?

J'haussa un sourcil quand Sasha m'avoua qu'il ne se sentait pas réellement comme chez lui. Son malaise était à ce point-là?

Puis il se mit alors à manger. Je l'observa alors, il semblait parti dans ses pensées, mais je savais au fond de moi qu'il m'écoutait si je venais à lui parler de quelque chose. Je réfléchis à cause des mots qu'il a eu. J'eus alors une idée, peut-être n'allait-il pas accepter, peut-être que si. Intérieurement si cela pouvait l'aider à s'alléger l'esprit, cela me convenait tout à fait.

Si le coeur t'en dis, tu peu rester ici cette nuit. Tu sais que tu es le bienvenu ici.

J'avais effectivement une chambres. Une des nombreuses chambres laissées vides par les membres de ma famille qui ont quittés le manoir chacun leur tour.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Jeu 13 Avr - 16:19


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Un vide dont il ne se rendait même pas compte. Sasha pouvait simplement regarder Robert déclarer ses aveux à propos de sa situation. Mais, dans cette confession, le démon restait tout de même dépourvu de réaction. La faute à sa compréhension des sentiments humains qui avoisinait zéro. Car il avait beau se dire sans cœur, il arrivait à faire preuve d’une certaine humanité. Si vraiment c’était un démon que ceux que la Confrérie se plait à détester, il aurait tué bien plus de sorciers qu’en recueillir et faire même patte blanche à la création de celle-ci. Il l’avait vu grandir et dépérir au fils des siècles. A croire que les plus censés d’entre eux s’étaient laissé dévorer par les idéaux extrémistes des sorciers un peu plus … salopard.  Entendre le nom d’Eliana traverser la bouche de Robert avait eu le même effet que des ongles sur un tableau à craie. Il la détestait au point de ne plus avoir envie d’entendre ce prénom. Pour autant, et par respect, il n’avait fait aucunes grimaces de dégouts. Ne serait-ce que pour anticiper la réaction de ce petit-frère. Sasha semblait avoir fini de faire son boudeur. Bien que concrètement, il ne boudait pas vraiment. Il culpabilisait mais, ça revenait au même en faites. Il boudait contre lui-même.
Plus il écoutait ses confessions, plus il était persuadé que sa position n’était pas si mauvaise que ça. Après tout, il n’était pas contraint d’avoir ce genre de ressentit. C’était même impossible jusqu’à ce qu’il rencontre Lewis. Ce médecin avait réveillé quelque chose d’étrange pour Sasha. Quelque chose qui lui faisait mal et dont il sentait que cela allait le conduire à sa perte. Un incube n’a pas le droit d’aimer. A croire que Lilith n’avait pas retenu la leçon avec son exil.

- T’es trop fidèle et pourtant, tu n’en veux pas à quelqu’un qui mange à tous les râteliers. J’ai du mal à te comprendre. Des fois, j’y arrive mais, c’est assez rare. Oublie-la. Tu parlais d’une potion d’oublie tout à l’heure, non ?

Le démon avait annoncé ça avec un calme presque légendaire. En même temps, c’est une créature qui viendrait de légendes pour les humains qui ne sont pas au courant des habitants de ce monde. Ils voient déjà des extra-terrestres arrivaient sur leur planète en douce alors qu’ils ne sont pas fichues de se demander qui était là avant eux. C’est assez idiot comme manière de penser. Un peu trop fonceur peut-être.
Jusqu’à ce que lui-même se montre trop fonceur dans ses mots. C’était risible presque de regretter quelqu’un. De vouloir se confesser pour un démon. Et c’est bien pour cette raison qu’il avait très vite changé de sujet en se vengeant sur les bolognaises. Excellentes d’ailleurs mais, même quand lui veut changer de sujet, ça ne prend pour pas sur le sorciers. Dommage, il aurait au moins essayé. Ce qui traduit aussi d’une certaine manière qu’ils se sont bien trouvés et que les opposées s’attirent et se complètent.

- Sérieux ? Si tu veux mais, je ne voudrais pas traumatiser tes domestiques avec …. Mes petites habitudes ont va dire.

Il parlait pour une nuit, on était bien d’accord. Mais après tout, ce n’est pas comme si Sasha était l’homme le plus pudique du monde et du genre à être gêné facilement. Ça serait contre-nature ! Mais, ça ne voulait pas dire non plus que l’incube déclinait l’invitation. Seulement que Rob’ allait avoir d’un peu plus de potion d’oubli pour ses serviteurs.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Sam 15 Avr - 1:29

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


A force de parler, je voyais bien que la conversation débloquait un peu les choses entre moi et le démon. Sasha mentionna le fait que j'étais de nature assez fidèle mais que je fréquentais tout de même un incube. Sa remarque me fit dessiner un petit sourire narquois dans le coin de mes lèvres. Je ne voyais pas le rapport personnellement. Je savais, pour quelque personne, percevoir une partie des choses sous l'apparence des gens que je fréquentais au quotidien.
Et puis Sasha était un de mes amis les plus proches, ce n'était pas à moi de diriger sa vie et ses habitudes. Je savais ce qu'il était et l'acceptais comme il était.

Il enchaînant aussi en me déclarant que pour oublier mon ex-fiancée je pouvais utiliser une de mes potions. Je n'étais pas crétin, mais je n'avais juste jamais eu le courage de le faire. Je n'étais pas prêt à oublier les bons moments passés avec elle, même les mauvaises passes. C'était l'ensemble qui avait forgé notre couple.

Ça peut contraster en effet, mais bon haha! Parfois je ne me comprends pas moi-même. Je suis un homme compliqué que veux-tu on ne se refait pas. Pour ce qui est de la potion, on va dire que j'étais peureux et puis... Je trouve ça trop simple. Je veux redonner une chance au temps, une nouvelle fois. Je pense que cette fois-ci j'arrivera à tourner la page.

Mon côté humain ressortait alors dans ces moments-là. Mon souhaitais que mon coeur se soigne de lui-même, ainsi cela me servirait de leçon dans l'avenir.

Mon sourire narquois s'agrandit quand Sasha engloutit alors les pa^tes il avait vraiment l'air d'apprécier ce que je lui avait préparé. J'avais également picorer un peu de pâtes dans mon assiette, mais l'appétit ne voulait pas venir pour e moment. Je repoussa l'assiette,sachant que je pourrais faire chauffer de nouveau le plat un peu plus tard s"il le fallait. Sasha accepta ensuite mon offre d'hospitalité. Même si cela était pour seulement une nuit.

Ne t'en fais pas, je me chargerai d'eux plus tard, demain matin je pense que ça sera régler; et puis... Je pense qu'il n'y a que ma soeur qui risque d'être perturbée. Elle n'est pas habituée à recevoir du monde ici et elle ne te connait pas vraiment.

C'est alors que la porte de la maison s'ouvrit, je me redressa sur ses jambes assez rapidement alors qu'une silhouette entr dans la pièce où nous étions.
Je reconnus vite la silhouette. Ma soeur était rentrée plus tôt que prévu, elle nous dévisagea comme si nous avions commis un crime.

Salut Rob, désolé de rentrer si tôt je ne savais pas que tu avais un invité... Je vais monter dans ma chambre et s'il te plait ne me parle plus de Mick, ok?
- D'accord...

Elle remonta sans plus de mots. Malgré son bref passage je savais à peu près pourquoi elle était revenue. Je m'assis à nouveau dans le canapé en soupirant.

Rha...Les jeunes...
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Dim 16 Avr - 14:20


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Elle se débloquait trop d'ailleurs en y pensant. Sasha ne semblait pas vouloir en dire plus et pourtant, c'est comme si ses mots coulés sans qu'il n'ait de contrôle dessus. Il voulait se retenir. Il ne voulait pas en dire plus. Il craignait bien trop que cela se retourne contre lui après tout. Ce qui ne voulait pas dire qu'il devait se taire. Bien au contraire, Sasha prenait pas à la conversation même si ce nom lui donnait des envies de vomir. Ou quelque chose comme ça. Il n'avait pas perdu son calme cependant, remarquant avant toute chose que le comportement de Robert avait changé. Ça serait bon de s'arrêter sur le vin tout de même. Le démon le pensait du moins. Pour que son ami passe du tout au rien niveau comportement comme il le faisait maintenant, c'est qu'il devait avoir un problème. Il ne voyait pas le rapport ? Allons, il fallait travailler un peu les méninges pour comprendre où voulait en venir Sasha. Si une personne aussi fidèle que Rob' se retrouve à côtoyer son parfait opposé comme Sasha, il va finir par en souffrir. Le roi des succubes n'était pas du genre à s'attacher aux autres. À rester avec eux pour l'éternité. Il avait besoin de bouger, de voir d'autres horizons. Cette incapacité de rester en place pouvait blesser Robert. Le démon était bien capable par oublie ou impression de non-nécessité de ne pas donner des nouvelles pendant des mois voir des années et de réapparaître sans prévenir dans la vie des autres.
C'est ce qui s'était passé lorsqu'il avait annoncé aux démons ses fiançailles avec Eliana. Sasha avait vu que rien ne sera comme avant. Qu'elle ferrait tout pour l'écarter. D'où le fait qu'il avait disparu sans prévenir personne. Que l'incube était repartit comme il était venu : sans un mot ni un bruit. Un voleur.

-Non ce n'est pas qu'un contraste, c'est une incompatibilité. L'un comme l'autre, on peut se blesser avec nos comportements respective. Je ne comprend pas un traître mot de ce que tu me dis. Mais moi, je veux l'oublier. Je veux oublier la porte qu'elle m'a fermé à la figure et tout ce qu'elle a fais pour m'éloigner de toi. Je pourrais l'oublier à la ta place si tu veux.

Serais-ce … un brin de tristesse qui s'échappait de la voix du démon. La facilité était un pêché à laquelle il n'avait pas cédé après tout. Sasha aurait pu oublié tout. De son statut jusqu'à son exil en passant par l'humanité et sa volonté de préserver la normalité en éliminant les gêneurs à celle-ci. Et pourtant non, il se souvenait de tout. Pire encore, il les écrivait pour être sûr dans garder une trace. Pourquoi ? Pourquoi son humanité ressortait si facilement avec ce petit-frère ? Pourquoi il avait l'impression de ne plus être un monstre à ses côtés ? Il l'avait pourtant blessé. Sasha tentait de retenir encore une fois ses mots et ses blessures. Celles qui ne se voient pas sur son corps alors qu'à l'intérieur, la poupée de porcelaine se fissure à grande échelle. Comme une terre tarit et en manque d'eau, son cœur n'était plus qu'un amas de pierre poussiéreux.
Il avait préféré se venger sur les pates, sa queue noire derrière lui battaient faiblement la mesure entre la gauche et la droite. Par moment, il l'oubliait cette queue que les autres et lui-même aimaient tant. C'était comme une petite touche personnelle, le genre de chose qui rendait unique. Et ce qu'il aimait, c'était sentir les mains des autres partir du bas de son dos pour la longer jusqu'à la pointe. Il ne savait pas pourquoi. C'était un peu comme un chat, il aimait lorsqu'il avait l'intention et la rejeter dès lors qu'il l'avait un peu trop. Même si les domestiques n'étaient pas très habitués à sa présence, ce n'était pas pire que ce qui allait arriver.

-Perturbée comment ? Faudrait pas qu'elle s'évanouisse en me voyant. Le ton de Sasha était légèrement sarcastique à ses mots.

Le timbre de voix de sa sœur avait fini par s'évader dans les airs. Aurait-elle mangé un rateau pour dire une chose pareille ? Sasha s'en fichait comme de la dernière pluie si c'était le cas. Un bref passage qui semblait rendre Rob' évasif. Le regard du démon s'était tourné vers lui alors qu'il s'était recouché dans le canapé maintenant qu'il avait bien mangé. Mais, cette fois-ci, dans l'autre sens. C'est-à-dire qu'il était venu posé sa tête sur les cuisses de son petit frère et ses pieds trônaient dorénavant à la place où sa tête se trouvait précédemment.

-Les enfants tu veux dire ? Des caprices comme ça, c'est digne de bébés. Vous êtes des bébés à mes yeux de toutes façons. Mais ça, ça veut dire amourette qui s'est mal terminé ou alors, dispute ridicule et désuette. Elle s'en remettra.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Mar 18 Avr - 18:03

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


J'écouta les mots de Sasha et les assimila sans rajouter un mot. Je venais alors de comprendre pourquoi mon ami était parti. C'était de la faute de celle que j'aimais, Sasha me confia qu'elle la trouvait nocive pour notre amitié. N'ayant que ma parole pour le rassure je préféra ne rien dire, même si je savais que ce n'était pas une simple femme qui allait dicter ma façon d'être avec les autres. Cependant, je devais avouer que dès que je l'avais rencontré mes relations avec les autres tentaient à changer, mais ce n'était que de ma faute et je me devais de changer. J'avais laissé les personnes qui m'aimaient réellement de côté pour les faveurs d'une autre personne qui au final m'a trahit. J'étais tout de même heureux car quand elle est partie, Sasha est tout de même revenu et ne m'a pas laissé seul. Comme certains de mes amis, je pouvais compter sur lui malgré nos différences. Mais à présent, je préférais me concentrer sur le moment que je passais avec lui et les mots de mon ami.

Elle ne t'avait jamais vu avant comparé aux autres membres de la maison, elle pourrait m'ensevelir de multiples questions. Donc je disais "perturbée" dans ce sens la, rien de mauvais dans mes mots, rassure toi.

Alors que je m'étais installé de nouveau dans le canapé, Sasha posa sa tête sur mes cuisses. Je balada ma main dans ses cheveux en lui souriant.

C'est vrai nous sommes des enfants comparé à toi. Je suis d'accord avec toi, la connaissant ils ont juste dû se disputé et avec son caractère de cochon, elle a dû revenir ici par pure fierté.
Elle tient ça de nos parents pour sûr.


La fierté, c'était un traits de caractères qui avait perpétué dans la famille durant de multiples générations, j'étais un des rares a ne pas réellement l'avoir. L'avais-je sans le savoir? Peu importe.
Je resta dans cette position avec Sasha, jouant avec un mèche de ses cheveux tandis que j'avais disposé mon autre bras sur l'accoudoir du sofa et posé mon visage dans ma main.
La chaleur et le calme enveloppaient la pièce et me faisaient du bien. Je savais que je n'étais plus seul et cela me fit décocher un petit sourire en quoi.
Je réorienta mon regard sur Sasha, ne sachant pas si les mots que j'allais prononcé auraient un quelconque intérêt pour le démon.

Je suis content que tu sois là.

Pas seulement dans la pièce j'entends bien. Mais bien présent dans ma vie. je tenais à Sasha comme à un membre de ma famille.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Jeu 20 Avr - 20:53


Hey buddy! Wanna tell me your secrets ?

Sasha disait tout, sans aucunes retenues. C'est d'ailleurs ce qui l'avait troublé. Devoir ainsi se confier à son ami sur la femme qu'il avait aimé. Une sorte de soulagement peut-être. Il faut dire que pour les humains, l'amour rend aveugle et s'il avait dis tout ça en temps et en heure, Rob' ne l'aurait peut-être pas cru par amour. Il avait beau être sans-cœur, il avait vu suffisamment d'humain défiler devant ses yeux pour retrouver ce défaut. Une réaction qui résonnait comme un lointain souvenir. Une forme de nostalgie l'envahissait à chaque fois qu'il y repensait. Lui aussi avait été aveugle. Le fruit défendu n'était pas cette pomme magnifique mais, bel et bien l'homme qui l'avait gardé dans son jardin à ses yeux. Il ou Elle, le roi ne savait plus. La même pensée revenait sans cesse : il aurait pû être leur mère si seulement il n'avait pas été dépourvu de vision. L'aveuglement dont il avait été victime semblait revenir sans cesse chez les fils et les filles d'Adam pour lui rappeler de ne plus sombrer dans cette douce nuit. De ne plus jouer avec le feu, comble pour un manipulateur de cet élément. Même celui-ci n'était pas sa vrai affiliation. Tout a été effacé, remplacé, arraché. Il se demandait combien de temps encore les divins allaient attendre pour lui arracher son cher médecin. Mais dans tout ça, dans cette rancœur douloureuse, il y avait une satisfaction qui venait combler. Celle qu'Eliana soit partit et qu'il puisse de nouveau fouler cette porte pour lui rendre visite.
Sasha ne voulait pas revenir sur le sujet. Autrement, sa haine se déverserait. Ces sentiments dont il ne comprend pas la nature ni même l'origine le dévorerait. Il ne voudrait pas affliger à Robert un spectacle macabre d'une poupée d'argile qui se fissure sous l'usure que le cœur pouvait lui infliger. Il était si puissant, cela serait dommage de briser cette image de démon impassible et insaisissable comme le vent.

-Et alors ? Ce n'est pas un péché d'être curieux, ça mène au savoir et à la sagesse. Fit le démon avait un certain sarcasme tamisé dans sa voix alors qu'il reprenait. Quand je disais perturbé, je ne le disais pas dans le mauvais sens du terme non plus.

Venant d'un incube, ce terme pouvait dire bien des choses. Et non catholique. Mais, il avait promis à petit-frère qu'il ne toucherait pas aux membres de sa famille. Ce n'était qu'une mauvaise plaisanterie émanant de sa bouche comme il avait l'habitude d'en faire. Sasha s'était de nouveau couché, la tête posée sur les genoux de Robert. Tenir assis avec cette fatigue montante et pourtant, qui n’altérait pas son corps et son apparence était d'une difficulté sans nom. Et pourtant, il y avait gagné au change. Cette main qui se baladait dans sa tignasse noire lui donnait un sentiment de bien-être. D'attention sur sa personne. Dans ce genre de moment, il a cette petite chaleur en lui. Ce sentiment d'exister pour les yeux de quelqu'un. Le besoin d'intention pour oublier sa déchéance, voilà ce dont avait besoin l'incube et ce qui l'encourageait à être aussi volage. Juste pour un peu d'intention, ne serait-ce qu'une nuit. Tisser des liens, bon ou mauvais, avoir des amis, des gens sur qui comptaient lorsque viendra le jour du grand nettoyage. Personne ne le savait encore. Lui en était tout à fait conscient.
Et, de ces caresses dans sa tignasse, des ronronnements avaient fini par sortir de la bouche de l'incube, apaisé. Bien sûr, il forçait d'être calme, coquille vidée qu'il était à l'intérieur mais là, c'était sincère. Du pur bien-être qu'il n'avait pas eu depuis que Lewis n'était pas rentré depuis des jours.

-Ce n'est pas un défaut, ça permet de ne pas se laisser marcher sur les pieds. Fit le démon à moitié endormis, sa queue noire venant elle aussi s'effondrer sur le canapé, la pointe venant se déposer sur l'épaule de Robert par manque de place. Vous auriez pu être les miens. J'aurais voulu que vous le soyez, même s'il y a toujours des enfants plus difficiles à gérer que d'autre.

À croire que le gain de sommeil commencer à lui faire perdre le cours de ses pensées. Mais, c'était vrai. Il avait aimé Adam, ce qui fût la raison de son exil. Détester l'humanité aurait été injuste venant de celle qui a été la première avant Eve à fouler les terres du jardin d'Eden. Il ne fallait pas croire. Certes, il avait les yeux fermés mais, il restait néanmoins toujours attentive aux paroles. Seulement un peu plus lent à la réception. C'est pour ça que, sans bouger de sa position trop confortable, il avait mit un peu de temps à réagir aux mots de Robert. Être content que Sasha soit là ? C'est bien la première fois qu'il l'entendait avec autant de sincérité et sans arrière penser pour gâcher toute le touchant de la scène. Sur le visage du démon, il y avait ce sourire en coin qui se dessiner à son tour. Sans aucunes malices habituels, juste une petite esquisse au naturel.

-Et moi je suis content de pouvoir être de nouveau auprès de toi. Rien d'ajouter, pas même un ricanement, juste de la sincérité.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞ Sam 22 Avr - 23:49

Hey buddy! Wanna tell me your secrets?


Je suis assez d'accord avec ça, et comme on peut le dire, le savoir c'est le pouvoir. Mais bon le savoir ne m'intéresse pas pour ça.

Je comprenais bien qu'il n'était pas mauvais dans ses mots, c'est juste que j'étais maladroit dans mes propres mots. Je devais apprendre à bien communiquer avec mon entourage. Je l'apprendrai au fur et à mesure j'en étais certain.

La position dans laquelle nous étions tout les deux nous faisait du bien, pour ma part je me vidais l'esprit tout en restant attentif aux mots de Sasha.
Je sentais la sincérité de ses mots et cela me réchauffa le coeur.  C'est comme ci en quelques instants les mots de solitude que 'javais ressentit la période où Sasha avait disparu de ma vie quotidienne avaient disparu grâce à ces moments présents que j'étais en train de passer avec le démon.
Je sourie aux mots de Sasha, c'était une des premières fois où il était aussi sincère, bien sûr il l'était avec moi c'était indéniable mais je savais au fond de moi qu'il ne me disait pas tout. On pourrait croire qu'avec ma condition de sorcier travaillant pour la Confrérie j'aurai raconter ce que le démon me contait sur ce qu'il savait; mais il en était tout le contraire. Je gardais ces informations pour moi et pour mes connaissances personnels et même parfois pour mes écrits. Ça tentait à m'inspirer parfois.

Je me sentais un peu somnolant, je jeta un oeil sur Sasha, il semblait l'être aussi. Sa queue était venu se poser sur mon épaule. Je sourie, je savais qu'il serait là à présent, je n'avais plus à m'en faire.

Je sens que si nous restons ici, nous allons nous endormir.

Cela ne me dérangeait pas du tout, mais étant d'un naturel, parfois trop, prévoyant, je redoutais qu'on soit sujet le lendemain à des courbatures dû à dormir ainsi. Il m'était déjà arriver de me réveiller dans des postures pas très confortables lorsque je m'endormais sur mon canapé ou sur une chaise pour de multiples raisons.
Je chercha alors du regard et attrapa avec ma main des coussins non loin de là et une sorte de couverture qu recouvraient une autre fauteuil à côté de nous. Je n'avais pas envie de bouger plus, j'étais bien ainsi et hors de question de retrouver le froid et la solitude de mes draps.
Je la disposa sur Sasha et installa bien les cousins avant de me poser de nouveau et de ferme les yeux. Je fus bercé à moitié par les lentes respirations du démon et par la chaleur des flammes de la cheminée. Un sentiment de bien-être et de paix se fit ressentir dans mon esprit et mon corps. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ressenti cet effet, hors des moments où je buvais beaucoup. Qui aurait pu dire que je ressentirai vraiment ça un jour.

lumos maxima





------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey buddy! Wanna tell me your secrets? ft Sasha L. Zweig
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les secrets du catch - le livre
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox
» SOTR (Secrets of the Third Reich)
» BUDDY de KBIO.
» [Morton, Kate] Le jardin des secrets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Centre Ville :: Benny's bookstore-
Sauter vers: