Partagez | 
 

 I saw light... I heard voices... So.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Adam L. J. O'Brien
Age : 19 ans
Occupations : mi-temps chez un fleuriste - étudie pour devenir prof de piano - pratique plusieurs sports et est chanteur dans une chorale
Race : Humain wesh.
En ville depuis le : 17/03/2017
Messages : 12
Points : 30
Autres comptes : X
Célébrité : Jeon Jungkook

Message ✞ I saw light... I heard voices... So.    ✞ Mer 22 Mar - 17:57

Université de Ravensburg, aux portes de la cafétéria, 19h00

Un jeune homme se tenait, seul, appuyé le dos contre le mur froid d'un des innombrables couloirs de la faculté. Une briquette de jus de litchi au lait dans les mains, avec une paille plantée dans le petit trou lui étant destiné, il aspirait tranquillement le délicieux nectar qu'il venait d'acquérir glorieusement à 5 minutes de la fermeture. En règle général, la cafétéria ferme toujours plus tôt que les horaires indiqué. Ainsi, il a eut... Une chance énorme que le vendeur ait accepté de lui dédier la dernière transaction de la journée.
Car, malgré sa bouille d'enfant qui attendrit relativement facilement, il est rare qu'on le trouve suffisamment adorable pour combattre la fainéantise. C'était une vérité surtout chez les hommes, les filles sont plus réceptives, et il n'en joue même pas. Il s'agit de son charme naturel, tout simplement.

Sa briquette déjà finie, il aspira les toutes dernières gouttes dans un bruit fort désagréable et indélicat, avant de la jeter dans une corbeille dédiée aux déchets en carton. Son but premier était de traîner un peu dans les couloirs avant d'aller se rendre à son job. Mais il avait voulu retarder un peu cette échéance. En ce moment, il s'ennuie un peu, et traîner à l'université lui paraît bien plus intéressant que de ralentir volontairement sur le chemin du retour. Et puis, il a senti un changement en ville, des rumeurs de plus en plus folles circulant dans sa fac, et encore plus dans le magasin dans lequel il travaille à mi-temps. Des attaques lancées par des... Bêtes sauvages, anormalement grosses et poilues ? Ou des agressions digne du film Dracula ?

Il n'avait aucun doute sur le fait qu'il se tramait effectivement quelque chose. Peut être un agresseur en série, un psychopathe ? Ou une bande, qui sait ? Il n'avait pas encore eut le temps d'enquêter depuis sa prise de conscience, mais ce n'était maintenant qu'une question de temps ! En premier lieu, il faudra que ses parents sur-protecteurs « baissent leur garde » pour qu'il puisse avoir une marge de manoeuvre confortable.
Marchant au hasard des couloirs, il se laissa guider instinctivement vers une salle, une pièce qu'il connaissait assez bien pour l'avoir visitée vide, et remplie. Une des salles accueillant des chorales. Il y en avait plusieurs dans son bâtiment. Quoi de plus normal pour le département Arts, Musique et Théâtre ?

L'atmosphère était assez stressante dans les couloirs, un peu comme à chaque fois que la nuit tombait à Ravensburg depuis quelques semaines. Quelque chose d'inexplicable que Adam n'arrivait à digérer qu'en se disant qu'il était un peu stressé et que l'obscurité n'a jamais rien eu de rassurant. Seul le son de ses pas énergiques et de sa respiration régulière, troublait le calme des lieux. Jusqu'à ce qu'il entende des voix. Des... Chants...?

« Je connais cette chanson...! »

Oubliant instantanément ses craintes murmurées, un sourire enthousiaste étirant ses lèvres roses et embellissant son visage angélique, il marcha jusqu'à cette porte, éclairée par un fin filet de lumière filtrant en dessous, et poussa doucement, jusqu'à apercevoir un groupe de jeunes de son âge environ, chanter. Hypnotisé, il resta de longs instants à écouter et à épier chaque chanteur, jusqu'à ce qu'un chanteur en particulier commence son solo. Un jeune homme avec des traits asiatiques. Sa voix était si belle... Douce ! Et il ne semblait faire aucune fausse note. Totalement en admiration, il se faufila habilement dans la pièce, en faisant un petit sourire d'excuse au cas où quelqu'un l'apercevrait. Mais il ne faisait aucun bruit ! Et il faisait aussi partie d'une chorale alors... Il pouvait bien rester non ? De toute façon, la séance se finie bien vite, Adam était à peine arrivé, ce qui ne manqua pas de le décevoir.

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Jae Jin



Age : 22 ans
Occupations : Pompiste et étudiant en musicologie
Race : Vampire
En ville depuis le : 03/01/2017
Messages : 30
Points : 165
Célébrité : Kim Taehyung - V (BTS)

Message ✞ Re: I saw light... I heard voices... So.    ✞ Dim 9 Avr - 20:48

« 3...2...1...Enfin!»

Avec l’enthousiasme qu’on lui connaissait, Jae Jin se précipita sur son sac qu’il envoya négligemment sur son épaule avant de filer vers l’entrée. Il lança un «J’y vais!» expéditif à son jumeau qui vaquait à ses occupations dans la chambre juste avant de claquer la porte abîmée de leur petit appartement, pressant déjà le pas afin d’atteindre le plus rapidement possible l’université.

C’était une scène des plus banales dans la vie du vampire qui attendait à chaque fois son cours de chant avec impatience, guettant l’heure exacte du coucher du soleil pour s’accrocher à son réveil, surveillant les secondes qui défilaient trop lentement à son goût. Il aimait tellement ça, chanter, et encore plus quand il le partageait avec d’autres personnes. Ainsi même après sa transformation, il n’avait pu abandonner sa véritable passion et avait fait en sorte de trouver une alternative pour faire se qu’il aimait tout en s’adaptant à sa nouvelle situation. Et la solution avait été évidente, il prendrait des cours du soir.
Heureusement il avait aussi pu s’arranger avec son employeur pour aménager ses horaires en fonction de ses loisirs puisqu’il devait aussi travailler la nuit durant, ne pouvant s’exposer à la lumière du jour.
Il était néanmoins contraignant de ne pas pouvoir vivre le jour comme le commun des mortels mais il savait qu’il ne pouvait trop en demander. Rien ne pouvait toujours être parfait de toute façon. Alors il faisait avec. Tant qu’il avait Chul Hei et tant qu’il avait une activité qui le faisait vibrer, il serait capable d’endurer beaucoup de choses.

Au rythme qu’il avait maintenu lors de son trajet, le vampire arriva bien vite à destination. Sans perdre de temps, il grimpa les escaliers qui menaient à leur salle de cours et pénétra dans la pièce avec un sourire géométriquement adorable, saluant ses camarades jovialement. Etant toujours le dernier arrivé, Jae Jin s’empressa de quitter ses affaire et de s’installer à sa place attitrée. Ils commencèrent ainsi les échauffements vocaux sous la tutelle de leur profeseur qui parfois les interrompait pour leur donner de nouvelles instructions.
Et enfin, après une trentaine de minutes, ils se mirent à chanter. Durant leur temps de classe, ils passaient par divers titres tout en survolant les genres musicaux. Certains avaient parfois leur petit instant de gloire et avaient le privilège d’effectuer quelques solo. Puis vint au tour de Jae Jin qui s’appliqua à son maximum pour ne pas décevoir ses camarades et son professeur.

Sa voix était grave, empreinte de douceur et teintée de mélancolie. On pouvait lire en lui rien qu’en l’écoutant chanter. Il ne pouvait pas juste faire semblant d’interpréter une chanson, non, lui mettait tout son coeur à l’ouvrage et c’est surement la raison pour laquelle il était souvent mis en avant. Dans cette pièce, il oubliait même son statut de vampire. Il était Jae Jin, une personne unique avec sa propre signature vocale et personne ne le comparait à son frère jumeau. Mais il ne put retenir une fausseté quand une odeur nouvelle vint s’emparer de son odorat hypersensible. Ici il connaissait tout le monde, il s’était familiariser avec l’aura et l’odeur de ses camarades ainsi il faisait en sorte d’oublier qu’ils étaient de potentiels repas. Hors, ce parfum là lui était inconnu et Jae Jin su avant tout le monde qu’un inconnu avait franchit le pas de la porte et s’était invité comme spectateur à leur chorale.
Un peu déconcentré, le vampire s’efforça tout de même de s’appliquer à finir la chanson non sans juger le nouveau venu du regard. Le garçon semblait avoir son âge..et il semblait avoir les mêmes origines que lui en vue de ses yeux bridés. Il était sans doute très mignon et avait un charme bien à lui, ce qui poussa le garçon à garder ses yeux rivés sur lui.

Finalement, la chanson se termina et le professeur notifia que le cours arrivait à son terme pour la soirée. Il salua ses élèves et papota avec d’autres alors qu’ils sortaient un à un de la salle. Jae Jin lui prit son temps et s’approcha du nouveau venu. Parlait-il coréen? Ou alors était-il chinois? Il hésita à engager la conversation dans sa langue natale mais privilégia finalement l’anglais. « Si tu es venu pour prendre des cours, le prof est déjà parti..». Le vampire attrapa ensuite son sac et glissa son regard sur l’horloge pour vérifier qu’il n’était pas en retard pour son travail à la station service du quartier. « Tu es étudiant ici? Je pensais que les cours de la journée se terminaient plus tôt.»

------------------------------


JAEBUM ★     Kiss me, I don’t care if it hurts. Hurry and choke me so I can’t hurt any more. Baby, I don’t care if I get drunk, I’ll drink you in now, your whiskey, deep into my throat   (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
 
I saw light... I heard voices... So.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vickers Light Tank Mk.VI - 1st Armoured Division B.E.F. 1940
» ORCA F3J (F3B light au vu de la rigidité)
» Cruzcampo Light
» Light-painting avec un iPad!
» [~SPOILS"~] La psychologie de Light/Kira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Sud de la ville-
Sauter vers: