Partagez | 
 

 You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 23 Avr - 15:01


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Une soirée qui promettait d'être calme. Ou du moins, c'est ainsi que Sasha l'avait pressentit. Encore, il était encore absent et le démon commençait à en perdre ses couleurs. La blancheur de sa peau revenait petit à petit, une blancheur aussi intense que la neige en elle-même alors que des griffes noires venaient remplacés ses ongles et que ses cornes paraient son front. Il était épuisé, cette incube. Mourant d'inquiétude à l'allure où les heures s'écoulaient et que le médecin ne rentrait pas à la maison. Cela faisait bientôt un mois. Un mois qu'il n'était pas rentré et que Sasha attendait son retour assis sur le canapé comme un animal bien dressé. Il n'y avait pas un bruit dans l'appartement. Le brouhaha de l'extérieur était amplement suffisant pour combler le silence de la pièce. Les bras croisées sur le canapé, c'est lui cette fois-ci qui pouvait se permettre de lui remonter les bretelles. Si tant soit peu qu'il revienne bien sûr. Il reviendra, l'incube en était persuadé. Il lui avait promis de rester à ses côtés. Il espérait seulement qu'il ne se soit pas embarqué dans une situation fâcheuse. Sasha n'était pas dupe. Il savait pertinemment qu'il voulait abandonner son humanité pour la vie éternelle. Pourtant, le démon semblait sombrer. Son regard vert avait changé pour une couleur jaune vive. Le blanc de ses rétines commençait à se parer de noir et pourtant, il ne semblait pas souffrir. Son masque s'effritait et, il restait figé dans l'appartement, figé devant la télé éteinte devant lui.
Il les écoutait, tous. Ces coups de klaxon de voiture comme les gens fêtards dans le rue. Il les entendait dans la rue avec une envie grimpante de leur demander de la fermer. Mais non, on ne pouvait pas le voir dans cet état. Les rumeurs courraient trop vite et il ne pouvait pas se le permettre. Dieu que c'était tentant.

Pourtant, une autre voix avait réussi à percer son esprit. Une voix douce, presque mielleuse. A l'aide, elle appelait à l'aide. Sasha voulait l'ignorer. Ce n'était pas un héros comme ces types en collant moulant au manque de grâce totale. Pourtant, elle répétait ces mots. Ou il ? Il n'en savait rien. La voix semblait appartenir à un enfant en bas âge mais le plus étrange, c'est que celle-ci soit capable de lui envoyer un appel à l'aide via la télépathie puisque personne ne se trouvait dans la pièce. Il n'irait pas. Il lui a promis de ne pas bouger de l'appartement. C'était peut-être pour ça que le médecin était partit. Parce qu'il n'était pas fichu de tenir sa promesse avec son défaut de ne pas tenir en place ? Pourtant, là, il se faisait violence. Tellement que l'incube dépérissait sur son canapé. Il ressemblait d'avantage à un monstre qu'à un être humain. Le cliquetis de ses griffes avait résonné dans la pièce au fur et à mesure de sa réflexion. Elles tapotaient doucement entre elles, premier mouvement du démon depuis plusieurs heures. Ses yeux s'étaient ouverts, cette lueur couleur soleil fixé de nouveau dans le mur sans aucunes traces de vies. Il se concentrait pour cette voix. A l'aide, j'ai peur. Le silence avait été brisé par la voix malade de l'incube Dis-moi où tu es. Cela serait plus utile pour gagner du temps si cet enfant pouvait réellement communiqué par télépathie.
La vieille ferme abandonnée. Un des lieux suspect selon Sasha. La nuit tombée, il avait souvent vu du mouvement dans cette bicoque censée être abandonnée. Nul doute que la Confrérie s'en servait pour une quelconque raison. Très bien, il allait le chercher ce gosse. Il ne pouvait pas se résoudre à laisser un enfant seul dans un endroit pareil. Surtout de nuit lorsque les chasseurs sont à l’affût. Sasha avait pris la peine seulement d'enfiler ses converses et un sweat pour cacher la miséreuse blancheur de sa peau et de ses cheveux. Pas de chemise ni de tee-shirt en dessous, il n'en avait pas le temps. Pas même une ceinture pour tenir son jean noir afin qu'il ne tombe pas dû à sa perte de poids. Il n'avait pas le temps. Le démon ne faisait rien comme tout le monde et, il n'avait pas pu s'empêcher de passer par les toits tel le chat noir apportant malheur et malédiction. Si ce gosse était réellement entre les mains des chasseurs de la Confrérie, il se pourrait que l'incube soit en mauvaise posture. Sa magie restante était faible et sa vue se noircissait au fur et à mesure que ses rétines prenaient la couleur de la nuit. Cela dit, il pouvait toujours se fier à son ouïe et son odorat.

Une ouïe qui entendait des miaulements inquiets d'un chat mêlé à cette appel au secours de la voix d'enfant. Un petit chat noir et blanc avec deux queues et une paire de corne jaune sur le front. Du haut du toit de la ferme, Sasha semblait surpris mais, dans le bon sens du terme. C'était un chat qui l'avait appelé à l'aide ? Intéressant. De plus est, un démon pour être précis. D'où le fait que son allergie au chat ne se soit pas déclenchée. Mais, face à ce spécimens intéressant, trois personnes dont une tapis derrière eux. Bien, deux meneurs et un suiveur à première vue mais, vue leur équipement et leurs armes, l'incube en avait rapidement conclu que c'était des chasseurs. C'était bien sa veine, il voulait éviter le combat par manque de magie et voilà qu'il doit affronter trois sorciers pour aider ce chat démoniaque apeuré. Un grognement s'était échappé des lèvres devenus noir macabre de Sasha, le visage masqué par la capuche de son sweat. S'il n'intervenait pas, ils allaient le tuer devant ses yeux. Il n'en pouvait plus. De ce spectacle, de voir les siens innocents mourir pour cause qu'ils étaient des êtres des ténèbres. Un léger mouvement de recul, le démon avait fini par prendre la décision d'intervenir, descendant du toit avec souplesse pour se mettre entre le chat et les chasseurs.

-Prenez-vous en à quelqu'un de votre taille. La voix de Sasha était glacial, remplie de colère et de haine. Le genre d'état qu'il s'efforçait d'éviter en temps normal car la colère de Lilith avait su faire plier les Dieux.

La queue dans son dot fouettait nerveusement l'air alors qu'une de ses mains griffues avaient quitté la poche kangourou de sa veste. Les flammes bleues avaient éclaté dans une lumière douce mais, effrayante. La douceur du feu du démon était traîtresse. Car ces flammes pouvaient brûler n'importe quoi, n'importe quel matériaux, n'importe quel chair tant que la cible était un ennemi. Et là, clairement, c'était le cas. Sasha semblait jouer avec ses flammes du bout de ses doigts comme un marionnettiste avec son pantin alors que le chat à deux queue derrière lui le regardait avec des yeux ronds, étonné. Mais, à s'enflammer trop vite, Sasha avait oublié que ses réserves de magie était bientôt à sec et qu'il tournait sur ses réserves. D'où le fait que le roi est vacillé pendant quelques instants dans sa maîtrise, laissant une ouverture au chasseur de la Confrérie. Un balle en argent était venue se loger dans son épaule pendant ces quelques secondes, laissant le démon échappé un râle de douleur. Pourquoi je n'arrive pas à me soigner? fit-il en essayant de déloger la balle avec ses griffes. Le chat semblait attentif à la moindre de ses pensées, répondant à son interrogation comme s'il était un ami de longue date. Ce sont des balles en argent bénite, tes pouvoirs ne peuvent pas les rejeter puisqu'elles ont été conçus pour les rendre inefficaces. Je suis désolé.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 23 Avr - 21:28

You said "I have no secrets for you" Lies!


Je n'aimais cette journée... Je ne la sentais tout simplement pas.
Mes supérieus dans la Confrérie m'avait demandé de prendre part à une chasse, même s'il savait pertinemment que je n’adhérais pas à ce type d'action. Mais il avait besoin d'un autre sorcier et j'étais le seul disponible dans l'immédiat. Dommage que je n'avais pas de raisons de refuser.

Je suivais alors, sous une genre de grande capes les deux autres chausseurs que je devais accompagner. Un certain sentiment de gêne se fit ressentir en moi, je ne savais pas comment l'expliquer mais c'était ainsi.
Ainsi nous étions sur les traces d'un démon. Nous avons suivis sa trace jusque dans une ferme. Je resta en retrait. ais alors que mes confrères allaient attraper le jeune démon qui avait une forme de chat, une silhouette se dessina devant nous. Je n'en crus pas mes yeux. L'autre démon qui semblait venir défendre le plus petit était Sasha. J'avais voulu avancer pour le gérer mais un des chasseurs fut plus rapides et blessa Sasha avec une balle en argent. Une idée me traversa l'esprit, je réussis à trouver une un grand stock d'eau près de nous et, grâce à mes pouvoirs, je pus faire bouillir l'eau et un épais brouillard recouvrait la zone où nous étions tous.
Je criais alors aux autres que les démons s'étaient déplacés d'un autre côté, pour les envoyer sur une mauvaise piste.

Ainsi je pus saisir le bras de Sasha et le chat et je les emmena au loin. Une fois à l'abri, je vérifia que nous soyons seuls et je retira ma capuche.

Sasha, qu'est-ce qui s'est passé? Depuis combien de temps tu n'as pas mangé?

Je savais pertinemment que son état actuel était causé par le manque de nourriture. Je ne savais pas quoi faire, ni comment justifier ma présence auprès des sorciers de la Confrérie. Je serai obligé de lui avouer, je ne voulais pas lui avouer ainsi.
lumos maxima

------------------------------



Dernière édition par Robert A. Peterson le Lun 24 Avr - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 23 Avr - 22:15


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

La force, il la tenait de sa haine envers les chasseurs de la Confrérie. Si lâche de s'en prendre à un plus petit. Il n'irait pas jusqu'à dire un enfant vu la présence d'une deuxième queue sur le corps du chat mais, un jeune démon. Ça, il en était persuadé. Un Bakeneko à première vu, pas plus de deux cents ans. Mais, il n'y avait pas d'inquiétudes qui perçait son regard. Plutôt une envie folle de les massacrer. Si, bien sûr, l'aurait-il pû. Sa magie était limitée à cause de la quantité industrielle que lui demandait son corps pour pallier à ce retour à la réalité. Ses mains tout aussi creusées par la fatigue cherchaient à dénicher la balle qui l'empêcher d'user de sa régénération pour se soigner et reprendre la danse de ses flammes. Pour autant, il n'y avait pas une once de panique. Juste de la colère. Sasha se noyait petit à petit dans la fureur, perdant son calme légendaire et son attitude taquine habituelle. Pourquoi ? Pourquoi ça doit se passer ainsi ? Est-ce que les Dieux auraient décidé d'aider les chasseurs à en finir avec lui ? Pas maintenant, pas tout de suite. Il devait encore voir l'humanité sombrer lors de l'apocalypse. À bout de force, il invita le chat à deux queues de venir le rejoindre pour qu'il puisse le couler dans la poche de son sweat. S'il ne pouvait pas se battre alors, il s'enfuira. D'autant plus que l'épais brouillard était propice de part son apparition soudaine.
Il y avait une odeur dans l'air qui ne lui était pas inconnu. Et si les ténèbres s'emparaient de sa vue, l'odorat restait encore présente. Une odeur familière qui se rapprochait et puis, finalement, qui était venu lui agripper le bras pour l'entraîner avec elle à l'écart. Il les entendait, ces chasseurs partant dans la direction opposée alors que l'emprise avait fini par s'enlever lorsqu'ils étaient en sûreté. Pourtant, Sasha demeurait debout. Refusant de s'asseoir devant un membre de la Confrérie et faire preuve de faiblesse. Ils seraient trop fiers d'eux pour cette exploit, il ne voulait pas leur donner cette joie.

Puis, il reconnu la voix de Robert. Pendant un instant, ses muscles s'étaient tendus. Ses griffes résistaient à l'envie de lui arracher cette cape par colère. Déçu ? Bien entendu. Une sensation de déjà vu impliquant une trahison. Autrefois, une sorcière qu'il avait élevé comme sa propre fille lui avait fais ce coup-là aussi de se rallier à la Confrérie et tenter de le tuer. Quelle douce redevance. Serais-ce … la peur ? La tête du démon avait fini par se relever pour laisser ses yeux noirs et jaunes percés le regard inquiet de Rob. Qui lui garantissait qu'il était sincère dans sa question ? Les grognements d'un animal furieux, apeuré et blessé était sortit de la bouche de l'incube. De près, il y voyait encore très bien et cette cape portait l'insigne de la Confrérie. Il l'avait sentit avec les autres chasseurs. Le chat, effrayé, n'avait que sa tête qui dépassait de la poche de Sasha, assistant à la scène sans comprendre quoi que ce soit.

-Qu'est-ce que ça peut te faire … la rage étouffait dans la voix de l'incube, les crocs toutes pointes dehors. Tu tiens à moi comme un frère, tu disais … Tu veux me protéger des sorciers de la Confrérie... Tu ne me mentais pas, disais-tu !?

L'animal en lui prenait la raison de l'homme, la haine aussi. Après tout, Sasha était un démon de base. C'est ainsi, aussi difficile et cru soit ses paroles, c'était avant tout un Baal, un prince démoniaque et donc, une personne d'influence qui avait horreur des mensonges. Qui accordait sa confiance à peu de personnes justement par crainte des coups de poignards dans le dos. Le démon semblait perdu, bouffer par sa nature devenue plus que visible. De part l'état de son corps que l'état de son esprit. Calmes toi, c'est .... C'est quoi ? Oui, en voilà une bonne question. Qui était-il ? Qui était cette personne devant ses yeux.
Il pouvait lutter autant de temps qu'il le voulait, Sasha ne pouvait rien faire sans sa régénération. Il ne pouvait pas lutter contre le manque de magie, sa maladie comme l'avait nommé Lewis et donc, contre sa blessure à l'épaule. Le démon avait fini par tomber en arrière, se laissant glisser contre le mur pour s'asseoir alors que ses griffes avaient replongé dans son bras pour enlever cette balle qui lui annihiler ses pouvoirs et sa faculté de guérison.

-Vas-t-en avant que je te tue. Mise en garde ou parole sincère ? Plutôt mise en garde. Sasha avait peur de lui-même lorsqu'il était en colère. Robert avait beau être un traitre pour le moment à ses yeux, il n'aurait pas la volonté de le tuer. L'humanité en lui n'aurait pas cette volonté, le démon peut-être.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Lun 24 Avr - 23:56

You said "I have no secrets for you" Lies!


Il était vrai que je m'attendais à une telle réaction de la part du démon. J'avais merdé, je devais le reconnaître.
Je me maudissais intérieurement, j'avais de la colère contre moi-même. Il me faisait confiance et voilà que je l'a perdais aussitôt. Empli de honte, je baissa la tête et retira la cape.

Je voulais t'en parler, mais je ne savais pas comment aborder la question! Je ne chasse pas, je devais juste les accompagner au cas où il aurait eu des soucis. Tu le sais très bien que je ne touche à aucun être vivant de quelque espèce qu'il soit sauf s'il s'en prend à ceux qui me sont chers.

J'étais sincère dans mes paroles, comme toujours. Sasha était blessé et je doute qu'il voudrait de mon aide après cette révélation. Je ne savais pas quoi répondre. Je me sentais tellement mal de lui avoir menti.

Si je vouais te confier à la Confrérie, je l'aurai déjà fait! Vu que je ne peux pas te le cacher plus longtemps, ça fait un bout de temps que j'y suis, mais pas comme chasseur comme tu persistes à le croire. En tant que formateur. Et non je t'arrête de suite je ne forme pas des meurtriers. Je n'apprends qu'au plus jeune à maîtriser leur particularité pour justement ne blesser personne.

J'avais ma propre philosophie que je tentais de transmettre au plus jeunes générations, malheureusement certains étaient vite corrompus par les autres formateurs qui prenaient mon relais. Je ne pouvais mettre mon nez dans leur affaire.
Sasha m'avait alors donné l'ordre de partir, indiquant au passage qu'il pourrait me tuer si je ne le faisais pas.
Mais je n'avais pas peur, ni de lui, ni de la mort. Si mon destin était de mourir par sa main et bien que le destin agisse je l'attends de pied ferme. Je m'installa, assis, à son opposé.

Je reste et tant pis si tu dois me tuer.

Mon regard se posa alors sur le démon qui logeait la poche de Sasha.

Tu es un jeune Bakeneko? Je suis désolé de te rencontrer dans ces circonstances. Tu es une belle espèce en tout cas.

Je recentra alors mon regard sur Sasha qui n'arrivait pas à retirer la balle. Je bougea de ma place et avança avec prudence vers lui.

Ce n'est pas ainsi qu'elle se délogera.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Mar 25 Avr - 9:33


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Sasha semblait sonder et analyser du regard cet inconnu qui se trouvait face à lui. Oui, un inconnu. Il ne connaissait pas d’homme appartenant à la Confrérie avec de bons principes. Ils étaient tous irrécupérables, des tueurs qui se vantent de massacrer des pseudo-monstres. Mais, entre lui et les deux autres qui doivent être encore à leur recherche, qui est le plus monstrueux ? Il voulait lui en parler ? Vraiment ? Robert savait très bien que le sujet de la Confrérie était tabou pour Sasha à cause des déceptions encaissées. Qu’il ne voudrait pas discuter d’une telle chose avec lui. La Confrérie lui avait bien trop pris pour qu’il se raisonne et qu’il se dise que des exceptions peuvent exister. Dire qu’il était là lorsqu’elle a été créée. Qu’il s’était dit que ça serait peut-être une bonne idée ? Une organisation qui est née sous de bons principes mais, qui a fini par sombrer avec le temps dans le génocide. L’incube n’arrivait plus à suivre, obligé d’admettre cette douleur qu’il pouvait rejeter en temps normal. Mais là, il sentait les montées de fièvres, sa tête tournée et son sang sur ses mains qu’il ne touchait que très rarement. De quoi le rendre encore plus furieux. Il était dans un piteuse état, ce démon albinos et creusé par l’épuisement. Le genre d’état dans lequel il ne voulait pas que les autres le voient. Pour justement ne pas être considéré comme un monstre et se faire tirer dessus.
Il sentait aussi la sincérité dans la voix de ce jeune homme qui avait une tête à câlin. Affectif, bien sûr. Cela ne changeait rien pour lui qu’il soit seulement formateur ou chasseur. Tous logeait sous le même toit et sous les mêmes idéaux. Et ils finissaient tous par se salir les mains sous prétexte que les monstres n’étaient pas admis sur terre. La frayeur que tout ce qu’il lui avait dit le prenait alors. Sasha avait voulu raconter ce qu’il savait à propos des démons, de leur organisation, des mythes qui prenaient vis. Du cas de ce petit Bakeneko qui devait sûrement autrefois avoir un toit en échange de sa protection et qui ne l’a plus aujourd’hui parce que l’homme ne veut plus croire en rien. Parce que c’est un rapace qui veut tout s’accaparer.

-Chasseur ou formateur, c’est du pareille au même à mes yeux. Tu les éduques peut-être mais, c’est trop facile de rejeter la faute sur les autres. Ils finiront par se laisser endoctriner tes bambins et ça, t’as aussi une part de responsabilité là-dedans. Je ne t’ai pas dit de foutre le camp ?

La colère s’était adoucie dans le son de sa voix mais, elle n’en restait pas moins grognant et remplie de menace. Il ne voulait pas que Robert l’approche par méfiance et pourtant, il continuait de persister à rester. De quoi agacer le démon au plus haut point. Aurait-il pitié de lui ? C’est pour ça qu’il veut rester, pour se racheter ? Plus le démon y repense et, plus il se dit qu’il aurait mieux fait de rester à l’appartement. Les miaulements du chat avaient mis en doute cette volonté de rester à l’écart. Il le regardait d’un air triste alors qu’il accueillait le petit-frère avec un grand sourire et les deux queues remuant doucement de droite à gauche. Il restait méfiant malgré tout mais, il avait bien sentit qu’il ne craignait rien. Je me laisserais pas amadouer par des compliments fit-il d’un ton peu convaincant alors que seul des miaulements étaient sortis de sa bouche. Est-ce que Sasha était le seul à pouvoir l’entendre ?

Il devait foutre le camp aussi lui mais, il n’arrivait plus à faire le moindre mouvement. Pas temps que cette saloperie dans son bras ne sera pas repartie. D’où le fait qu’il était totalement inconscient de creuser son épaule avec ses griffes pour la déloger. Ça n’arrangeait en rien la situation mais, en même temps, il n’y connaissait rien en médecine. Il n’avait pas besoin d’en savoir après tout. Il était autonome sur ce point. Quand il n’y a pas une balle en argent plantée dans son épaule pour dérégler tout. Tête baissée pour cacher sa douleur et ses râles qui l’accompagnaient, les doigts griffues et blancs de Sasha creusaient la chaire par manque de précision. Une peau blanche qui avait pris des teintes rouge alors que sa conscience vacillait. Et malgré tout ? Il refusait d’avoir de l’aide. Il l’entendait, ce traître avançait vers lui en précisant que ce n’est pas ainsi qu’il réussira. Il ne voulait pas d’aide, pas de lui et c’est pour cette raison que l’animal sauvage avait repris le dessus en donnant un coup de griffe. Une baffe digne d’un dragon qui était passée à rien du visage de Robert. Il l’avait prévenu après tout. Un démon qui a peur est un démon dangereux.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Jeu 27 Avr - 20:27

You said "I have no secrets for you" Lies!


Sasha avait toutes les raisons su monde de m'en vouloir, la baffe qu'il avait tenté de me mettre après avoir déclaré que être formateur ne changeait pas sa vision des sorciers de la Confrérie venait de me réveiller... En quelque sorte. J'étais en train de perdre mon ami, celui que j'avais récemment retrouvé et à qui je tenais.
Je soupira et recula, pour me mettre à l'autre bout de l'endroit. Je poussa un long soupir. Je ne bougeais pas et regardais Sasha. Il ne voulait pas que je l'approche et je comprenais. Je préférai attendre qu'il se calme.

J'avais alors parlé... Pour lui? Plus pour moi, il avait raison dans ses mots, mais je n'avais pas de pouvoir au niveau de la Confrérie, j'essaie d'aider les plus jeunes à comprendre que toute vie est précieuse mais il était vrai que certains d'entre-eux étaient corrompus par d'autres sorciers. Je parla alors d'une voix faible, entre le murmure et la pensée à voix haute, tout en fixant un point invisible devant moi.

Oui, je suis en partie responsable de ça. Même si je ne veux pas que ça se passe ainsi je forme des enfants qui peuvent devenir de tueurs... Je suis méprisable et tu as raison de m'en vouloir.

Le voir ainsi me faisait mal et coeur et le voir en colère, à cause de moi en partie, me faisait sentir coupable. Ce sentiment de colère et de mépris que je ressentais pour moi même me revient comme un coup de poignard au peur. Je remplia les jambes sur moi. Si Sasha voulait partir il le pouvait. Je resterai seul, comme je le mérite.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Jeu 27 Avr - 22:03


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

La bête était rassurée de voir que cet inconnu ne l’approche pas. Cependant essoufflé, Sasha avait repris ses distances, venant recoller son dos contre le mur à laquelle il s’était appuyé pour s’asseoir. C’était un cauchemar, un véritable cauchemar éveillé. Il ne savait pas ce qu’il voyait, ce qu’il pensait ou encore ce qu’il faisait. Ce n’est pas pour être comme ça qu’il sortait. Ce n’était pas pour faire ça qu’il prenait la peine de voir l’extérieur. Ce n’était pas pour ça qu’il avait survécu. La tête de nouveau baissée pour encaisser la douleur, ses yeux s’étaient nappés de noirs, les rétines jaunes prêts à transpercer. Même s’il le voulait, il n’était plus capable de tenir sur ses jambes. Il pouvait qu’attendre qu’on le cueille pour le remettre en cage. Il n’avait même plus la force de creuser son épaule pour atteindre cette balle et la retirer. Pourtant s’il  y arrivait, il serait libéré de toute cette douleur. Le silence s’était installé, laissant derrière lui une trainé triste. Est-ce que le démon était triste ? Il n’en savait rien. Il n’arrivait pas à mettre le mot dessus.
Sasha, ou du moins ce qu’il en restait, entendait les complaintes de ce petit bonhomme en face de lui. Il sentait bien qu’il était remplit de bonne volonté mais aussi, d’un autre mal qui le rongeait. Et tout ça à cause de lui ? Non, il y avait autre chose. Mais, le seul son de parole qui s’évadait de la bouche de Sasha  n’était que des grognements d’un animal sauvage. Il n’y avait plus qu’à attendre. Attendre qu’ils viennent finir. Et attendre que l’incube se calme.

Il pouvait aussi entendre les miaulements du Bakeneko pour lequel il s’était déplacé. Cette voix dans sa tête qui résonnait. Ses pattes sur son épaule intacte qui le poussait pour qu’il reste éveillé. Comment tu t’appelles ?. Cette question lui fit mal au cœur. Pour ce qu’il en reste. Il n’en savait rien, il s’était perdu dans le cours des siècles. Ce n’était pas pour solliciter une telle mélancolie que le chat avait voulu faire ça. Seulement pour le réveiller. Le corps de l’incube demeurait apaisé parce qu’il était dans ses songes. Et malgré tout le chat pouvait encore parvenir à son esprit. Ce qui le laissa présager qu’il n’était pas tout à fait inconscient. Je sais pas. Fit Sasha pour répondre au chat qui était subitement rassuré. Sasha ne bougeait plus dorénavant, essayant de reprendre son souffle pour pouvoir répondre à Robert. Ça y est, il s’en souvenait. Du petit garçon qui avait un grand cœur, de grandes convictions mais, pas assez de force pour les réaliser. Que ce n’était pas quelqu’un de déraisonné comme les autres salopards de la Confrérie. Il se souvenait aussi ce pour quoi il était venu.

-Alors le mieux, c’est que tu t’affirmes, non ? Ils en profitent pour te berner…

Aucune agressivité dans sa voix, aucune vie. Il n’y avait rien hormis cette envie de parler pour rester conscient. Le chat regardait le spectacle, légèrement inquiet mais, il était persuadé que ça allait bien se passer.


© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Sam 29 Avr - 16:22

You said "I have no secrets for you" Lies!


Même si Sasha pouvait penser que j'étais un traître, jamais je ne le livrerai à qui que se soit, même si cela signifie me faire bannir de la Confrérie. Pour moi les relations "humaines" sont plus importantes que la professionnel que l'on peut exercer. A un moment je croyais que Sasha parlait seul car il s'était mis à prononcer quelques mots qui ne m'étaient pas destiné.
Mon regard se dirigea alors sur le petit démon que tenait Sasha contre lui. Ils pouvaient communiquer mais je ne pouvais pas les entendre. Peut-être était-ce ainsi que Sasha a trouvé l'endroit où nous nous trouvions.
Le plus grand démon s'était alors de nouveau adressé à ma personne et je le regarda sans un mot, pour commencer. Ma main vint masser en profondeur ma nuque et je soupira longuement. Il n'avait plus cette agressivité qu'il avait tout à l'heure mais je ne tenta pas de l'énerver à nouveau.
Il avait certainement raison mais je ne pouvais nier cet héritage. Faire parti de la Confrérie était une chose quasiment obligatoire pour les membres de ma famille. Même si au fils des époques les rôles qu'avaient remplit mes aïeuls n'étaient pas forcément identiques à chaque génération, mon père était un enquêteur et mon grand-père alors était un chasseur ayant vite stoppé ses activités pour finalement n'être qu'un simple protecteur du QG, alors que moi je n'étais qu'un simple formateur.

Il est vrai... Je ne peux pas le nier. Mais ce n'est pas si facile... Plus dur à dire qu'à faire.

Mes intentions personnels n'étaient pas toujours les mêmes que celles des autres sorciers dans la Confrérie. Je savais que certains de mes collègues étaient mes exacts opposés et que d'autres partageaient mes opinion et faisait en sorte de suivre leur idée de paix. Etre un pacifiste dans une société où des chasseurs sont présents et y ont une forte importance n'était pas évident du tout. Pour des personnes comme moi qui croyait en la bonté dans chaque être vivant, ces mêmes chasseurs pouvaient représenter mes Némésis.
Je regardais toujours Sasha mais sans bouger de ma place.

Même si tu me détestes, me laisseras-tu te soigner? Promis je te ramène chez toi et je disparais de ta vie si tu le souhaites.

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Sam 29 Avr - 20:20


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Il était tout bonnement incapable de dire si c'était bien lui qui voyait Robert comme un traître ou bien les circonstances qui le poussaient à cette vision des choses. Mais, il ne pouvait plus le voir. Pas dans le sens clair et net du terme. Mais plutôt, au sens propre. Il n'y voyait plus rien et il ne pouvait que s'accrocher à cette aura et cette odeur qu'il sentait. Celle d'un homme abattu. Une odeur qui avait le don de l'exciter d'avantage. Sentir la faiblesse de l'autre pour mieux le dominer par ses propos et sa puissance. Cela dit, aucun signe d'un comportement aussi diabolique n'émanait du démon à terre et quasi-inconscient. Il n'y avait que le chat, le plus petit des deux, blottit contre le plus grand qui miaulait pour le maintenir éveillé. Enfin du moins, c'est ce que les autres entendaient. De simple miaulement mais, en vérité, c'était des mots tout autre qui parvenait dans la tête de Sasha. Tu vois bien qu'il s'en veut, tu vas pas le laisser, hein?. Le laisser ? Mais qui a dit qu'il voulait l'abandonner pour commencer ? Bien entendu, l'incube était furieux contre son petit-frère. Il était furieux qu'il lui ait caché une chose aussi grave à ses yeux. Il savait pertinemment cet héritage dans sa famille. Celui de servir la Confrérie. Il avait ouïe dire que l'un de ses ancêtres avait été un des fondateurs de cette secte. Que c'est pour lui qu'il avait fini par le trouver. En fin de compte, Sasha ne valait pas mieux que ce confrériste pacifiste assis en face de lui.
Il avait été un ami. Une personne pour laquelle le Baal avait donné son accord quant à la fondation d'une telle organisation secrète. Il l'avait encouragé à continuer, pleinement conscient que sa propre espèce allait en pâtir mais, il s'en fichait. Sasha n'avait jamais aimé les démons et, encore moins les tueurs. Il détestait et aimait tout le monde sur un même pied d'égalité sans prendre en compte les différences de sangs.

-Ton ancêtre avait plus de conviction que ça. C'est lui qui m'a poussé à dire oui … J'étais là quand ta misérable bande a été fondée. Leurs intentions étaient honorables mais, elles se sont vite écroulées... Je les hais tellement, ils me prennent tout à chaque fois.

Le démon avait retrouvé son calme habituel. Ce vide dans sa voix, sans aucune volonté ni même émotion de colère ou bien de haine. Ce n'était que des mots à première vue mais, le chat ronronnait faiblement en frottant sa tête contre la peau neige du plus ancien. Même ses doigts ne semblaient plus vouloir répondre à sa volonté de caresser le pelage noir du chat. Ça le faisait légèrement sourire. Normalement, c'était lui qui était tout en noir. Là, il n'y avait que du blanc. Une blancheur ironique à sa situation cocasse. Les yeux du démon demeuraient toujours imperceptible, masqués par la tignasse toute aussi blanche que sa peau. Il n'y avait que cette bouche aux crocs débordants qui déniait à être visible. Qu'est-ce qu'il venait de dire ? Qu'il disparaisse s'il le souhaite ? Mais, il ne veut pas un tel chose. Bien au contraire ! Robert semblait avoir compris l'exact opposé. S'il était si furieux de ses mensonges, si haineux de le voir porter le blason de la Confrérie, c'est bien parce qu'il ne voulait pas qu'il disparaisse. Pas lui aussi. La Confrérie avait déjà démontré plus d'une fois qu'elle était très forte pour ce qui était de lui arracher des enfants, des amis, des personnes qui auraient le malheur de s'attacher trop à lui. Le monstre, le démon, la catin qui n'avait pas le droit d'avoir de cœur.

-C'est d'accord mais, sans que tu disparaisses. Parce que si tu te casses encore avec quelqu'un qui m'empêchera de t'approcher, je le boufferais cette fois-ci.

Était-il sérieux ? C'était une façon de parler mais, venant d'une personne comme Sasha qui pouvait récupérer en aspirant l'énergie vitale des autres, ce n'était peut-être pas des mots à prendre à la plaisanterie.


© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 30 Avr - 1:39

You said "I have no secrets for you" Lies!

Ma ? Certes je faisais parti de la Confrérie, mais en aucuns cas je n'attachais de réels liens à celle-ci. J'y ai des collègues et peu d'amis mais rien qui ne me lie vraiment dans le fond. Venais-je de prendre conscience de ce fait qui me pousserait à prendre plus de décisions, avoir mon propre libre arbitre? Seul l'avenir pourra me le dire.
Dans un sens j'étais heureux qu'on discute à nouveau avec Sasha, ses mots arrivaient toujours à débloquer en moi mon esprit, à me faire réfléchir et m'aider à prendre des décisions.

J'en suis conscient. Mais comme je ne tire pas les ficelles de tout ceci, mes actions sont minimes et ont un faible impact. C'est pour ça que j'agis en dehors de leur mur, comme pour ce soir.
Bien sûr que j'aurai tenté de faire la même si nous étions dans la Confrérie. Car je connaissais bien Sasha, je ne pourrai pas confirmer la même chose pour un démon que je ne "connais" pas.
Le calme revenait dans le voix du démon, mais je savais pertinemment qu'au fond de lui Sasha était en colère contre moi.
Je le regardais, le changement dans son apparence m'avait frappé bien que je l'avais reconnu. Sasha était alors ainsi lorsqu'il souffrait?
Il disait alors que la Confrérie lui avait tout prit. J'ignorais ce détail jusqu'à présent. Sasha m'avait fait de nombreuses fois le récit des autres démons et de la hiérarchie qui s'établissait entre eux, mais il était vrai qu'au final je savais peu de choses sur la vie personnel de ce démon qui me faisait face. Étions-nous en vérité des inconnus pour l'un et pour l'autre? Ces mots avaient alors éveillé ma curiosité et je voulais en savoir plus. Une vraie fouine comme on peut dire.

Par la suite il m'autorisa à le soigner et l'emmener chez lui mais pas à m'en aller. Il voulait encore de moi après avoir découvert que je travaillais avec les personnes qu'il détestait le plus? Sasha demeurera toujours un mystère pour moi. Au vue des derniers mots qu'il avait prononcé, j'eu un petit rire qui s'échappa. Sasha devait être sérieux, mais ce rire montrait en vérité le fait que j'étais heureux qu'il veuille encore me protéger.
Voyant qu'il ne tiendrait pas sur ses jambes, je l'ai alors soulevé et l'ai emmené chez lui. Il m'y avait dirigé avec ce qui lui restait comme force et heureusement pour moi la porte était toujours ouverte. Après l'avoir verrouiller, j'installa Sasha sur le canapé. Je pris alors une chaise, m'installa près de lui et remonta mes manches. Après un petit instant de recherche, je trouva une pince et du désinfectant, ainsi que des bandages dans la salle de bain. Au passage, j'avais sans le vouloir ouvert des chambres. Les questions s'accumulèrent dans mon esprit, questions que je poserai à Sasha plus tard. Je m'apprêtais à enlever la fameuse balle qui drainait les pouvoirs de mon ami.

Attention ça risque de piquer un peu.

Je plongea alors la pince désinfectée dans la plaie, lui maintenant le bras et réussissant après une bataille acharnée à lui retirer l'objet et je la jeta. Après j'appliqua alors un bandage autour de son bras pour arrêter le saignement. Je ne supportais pas vraiment la vue de ce fluide.
Je regardais Sasha, ne me rendais pas forcément compte que mes propres mains avait été sali durant la manipulation.

Si tu as eu mal désolé. Tu te sens mieux?

lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 30 Avr - 17:12


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Cela est général. Sasha avait nommé la Confrérie comme la sienne mais, ce n'était que pour mieux l'impliquer dedans. Après tout, il n'était pas dupe. S'il était là-bas, c'était par un minimum d'envie. Même une obligation sollicite un peu d'envie, celle d'obéir et c'est pour ça que Sasha l'impliquer aussi bien dedans. Cela dit, ça ne l'avait pas empêcher de se montrer étonnamment calme à ses paroles après toutes l'agitation. Il avait failli blesser Robert et ça, il avait bien du mal à se rendre compte à quel point il avait été stupide. Tête baissée, la fierté du démon n'en menait pas large. Ce qui était encore plus triste d'ailleurs quand on connaît Sasha durant les jours normaux. Ce personnage trop sûr de lui à tel point qu'il en oublie d'être pudique. Là, c'était tout l'inverse. Le fait que sa véritable apparence ait refais surface le pousse à se cacher. Il se trouvait monstrueux ainsi, il ne voulait aucuns regards sur ce visage, peu fier de l'arborer. Oui, c'était comme ça que le démon était lorsqu'il était « malade » comme dirait Lewis. Quand il était en manque de magie pour renouveler le masque et cette éternité malicieuse. Il avait failli blesser grièvement Robert. Cela tournait en boucle dans sa tête. Il n'avait plus la concentration rivée sur son physique démoniaque, seulement sur son geste qui était un brutal retour à la réalité. Il avait failli le tuer sans qu'il arrive à se retenir.
Tout ça pour quoi ? Un petit mensonge de rien du tout. C'était pour ça que Sasha l'avait poussé dans ses derniers retranchements l'autre soir. Pour ça qu'il s'était montré proche, trop proche et séduisant avec lui. Pour rendre la conversation plus agréable que maintenant. Et non, encore une fois, il avait tout fais de travers. Ils, au pluriel car, l'incube n'allait pas se le cacher, ils avaient chacun leur part de responsabilité dans ce désastre.

Il n'avait rien répondu à la dernière remarque de Rob'. En effet, c'était une suite logique. Mais, cela avait ouvert les yeux au démon. Il suffisait d'une révolution, d'un gros coup de pieds aux fesses de la Confrérie pour que les choses bougent. Depuis combien de temps la hiérarchie et les idéaux en place n'avaient pas bougé de leurs piédestal ? Sûrement trop de temps malheureusement. Sasha donna son accord dans toute la sincérité du monde. Bien, il acceptait son aide mais, seulement à condition qu'il ne disparaisse pas. En y réfléchissant un peu plus longtemps, il aurait pu lui demander aussi bien d'autre chose comme par exemple qu'il ne lui mente plus, qu'il ne lui cache plus rien et qu'il cesse de dire des bêtises pré-formés mais, ça risquait de faire lourd dans les conditions de bas de page. La bête s'était laissée approchée, souffrante oui. Il était temps pour lui d'accepter ceci, qu'il souffrait d'où cette apparence. Plus de magie pour empêcher la poupée d'argile de garder ses couleurs. Le chemin du retour fut long, la marche aussi jusqu'à ce que le Bakeneko qui les suivait ait l'idée de les aider en les voyant en difficulté. Ni une, ni deux, le chat avait changé de taille, le chat devenant géant. Tu vas te faire remarquer si tu fais ça, pas étonnant qu'ils sont venus te cueillir. Ronchonna l'incube dans le col de son sweat. Mais le chat s'en fichait si c'était pour aider et avait porté les deux hommes jusqu'à l'appartement. Des deux démons, c'était lui le plus en forme après tout. Et une fois arrivé au bas de la porte de l'appartement de Sasha, le chat à deux queues avait repris sa taille normale pour entrer.

Cet appartement avait beau être grand, il était vide. Terriblement vide. Il n'y avait pas de domestiques ici ni de servant. Encore moins de femme de ménage. C'était Sasha qui re-vêtissait le costume de soubrette quand la poussière s'installait de trop. Il se sentait déposé dans le canapé, la sensation d'être à la maison le rendait incroyablement calme. À croire qu'il avait fini par sombrer dans l'inconscience. Mais non, ce n'était pas le cas puisqu'il réagissait aux paroles de Robert. C'était la première fois qu'il venait ici en plus. Pas très cool pour une première. Ça y est, il se souvenait. De ce sentiment de honte à l'idée de demander de l'aide à quelqu'un. De ces moqueries, prétextant qu'il n'avait pas besoin d'aide, qu'il devait se débrouiller tout seul. L'éducation dans les hauts-rangs des Enfers est cruelle. Levant son bras pour venir cacher son visage avec sa main griffue, il se cachait. Sasha se cachait. Quelque chose d'incroyablement anormal. Lui qui aimait se montrer aux autres, percer l'intimité et se promener sans tenue, sans rien cacher. Là, il était trop blessé dans le fond pour pouvoir se montrer. Il pouvait seulement écouter Robert et réagir comme un enfant en hochant la tête pour faire signe qu'il avait compris. Il n'avait pas mentit, ça faisait un mal de chien. Mais, hormis quelques grognements, il se retenait de lui en décoller une autre par accident cette fois-ci. Ça ne l'empêchait pas de gigoter et heureusement qu'il était affaibli car sinon, avec sa force, il aurait éjecter le petit frère sans aucun soucis pour se défaire. Où alors, c'est lui qui lui avait caché qu'il avait une sacré poigne aussi. Il avait fallu quelques secondes interminables au goût du démon pour ne plus sentir ce morceau de métal lui grignotait l'épaule et lui restreindre ses facultés. Alors s'il se sentait mieux ? Oui. Ou pas. Il ne savait pas. Le démon était fissuré de l'intérieur, il se brisait doucement et cet accident n'avait fais qu'accélérer le processus.

-Oui, je te remercie. Mais je sais pas, je sens que … je crois que j'ai honte. Je le sens, ces regrets. Je voulais pas t'attaquer, je suis désolé. C'est à moi de m'excuser, ce n'est pas à toi. Tu fais seulement ce qui te paraît juste. La justice est une notion que je ne connais pas. Pourtant, j'en déduis que ce n'est pas juste ce que je t'ai dis.

La main toujours sur son visage pour le masquer, le démon semblait pleurer dans son cœur mais, aucunes larmes ne perlaient sur ses joues. Seulement une grimace de douleur face à son erreur.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Lun 1 Mai - 22:23

You said "I have no secrets for you" Lies!

Il m'avait laissé agir mais j'avais ressentis qu'il voulait bouger, mais au vu de sa faible condition il n'avait pas réagit. Ce n'était sûrement pas grâce à ma poigne qui était loin d'être si forte.
L'apparence fragile qu'avait Sasha ne me faisait pas ressentir de la pitié, mais renforcé mes sentiments amicaux pour lui. Il voulait masquer son état mais en vain, je n'étais pas dupe. Il m'avoua ressentir des regrets, lui qui était d'ordinaire si fort et fier, ne laissant rien paraître. Même si je n'étais pas lié à ce manque de nourriture, je me sentais mal pour lui. Sasha s'excusa de son geste, je savais pertinemment que ce n'était pas lui, pas le Sasha qui me voulait du bien.
Même s'il ne pleurait pas, je sentais sa peine; c'était ça quand je m'attachais avec quelqu'un, pas besoin de magie pour le ressentir.

S'il te plait Sasha... Ne te mets pas dans un état pareil pour ça. Je sais que tu regrettes ton geste. Nous sommes tous différents et nos visions comme pour celle de la Justice sont différentes. Mais ce n'est pas pour ça que je te mettrais de côté saches le.

Je prie alors l'autre main du démon dans les miens et je ne lâcha pas du regard Sasha. Un petit sourire un peu triste au coin de mes lèvres.

Je suggère qu'à partir de maintenant... Nous devrions tous nous dire. Pour de vrai cette fois-ci. Même si ça peut nous mettre en danger, moi je m'en fiche du danger, je te l'ai dis si je dois mourir et bien ça arrivera.

Des milliers de questions commençaient à émerger dans mon esprit. Comment cela se faisait-il qu'il n'avait pas mangé depuis tout ce temps? Pourquoi ne m'avait-il pas dit qu'il était dans cet état précaire? Vivait-il avec quelqu'un? Pourquoi me l'avait-il caché?
Mais je voulais lui laisser le temps de reprendre ses esprits, pour avoir mes réponses quand le moment serait plus propices. S'il voulait manger... Je serai là pour lui.
Je regarda aussi l'autre démon et lui fit un petit sourire en coin, histoire de le rassurer lui aussi; j'avais bien vu qu'il s'était attaché à Sasha, il l'avait sauvé après tout.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Mar 2 Mai - 22:16


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Il voulait bouger pour s'échapper d'ici. Pour rester cacher jusqu'au jour où ça ira mieux. Mais non, même ça, Sasha ne pouvait pas le faire. Il se sentait si … Misérable. C'était le mot juste avec pitoyable. Il ne voulait pas qu'on le regarde. Il voulait simplement en finir au plus vite. Même si Robert voulait l'aider, il en était à un stade où non. Il ne pouvait pas accepter son aide. Pas bonne conscience cette fois-ci cela dit car, il ne voulait pas que le petit-frère en souffre. Car il ne faut pas croire, quand Sasha ''mange'' comme il devrait le faire à sa manière et non pas à celle des humains, la nourriture souffre atrocement. D'où le fait que l'incube se nourrit que sur ceux qui méritent un tel châtiment. Sur Rob', hors de questions. Il préférait attendre de mourir ici plutôt que de s'en prendre à lui à nouveau. De la honte en quantité industriel. Maintenant que Sasha avait réussi à mettre le mot sur cette émotion, il n'avait plus que ça en tête. Est-ce qu'il dépérissait un peu plus encore ? Oui, le roi s'écroulait de son trône face à la triste réalité. Il détestait le monde des humains à cause de ça justement. De cette tristesse dû au sens du devoir. Pourquoi les humains avaient un tel idéaux alors que leurs vies étaient si courtes. Si risible. Un battement de paupière pour le démon et un humain s’effondrait avec la vie qui l'a quitté.
Il n'avait pas besoin de pleurer. Tout ce temps à dévorer des âmes humaines a fini par le rendre lui-même plus humain que certains. Il ignorait ceci. Il ignorait cette qualité à première vue qui le tuait à petit feu. C'était une succube, un incube, il n'avait pas le droit d'être aussi sentimental. Il n'y avait qu'une chose qui n'avait pas changé chez lui, c'était ce calme. Mais avec son état, ce même calme était devenu mortuaire, presque pesant. C'est dans ces moments-là qu'un petit ricanement habituel pour casser cette oppression serait le bienvenue et pourtant, rien du tout. Toujours cette main qui cachait son visage et l'autre qui balançait un peu dans le vide.

-Dans tous mes états ? Qu'est-ce que c'est ? J'ai failli te tuer et toi, tu restes là sans avoir l'air d'avoir peur de moi. C'est … Inexplicable.

Les cliquetis de ses griffes s'étaient fais entendre lorsqu'il avait senti cette main être serré par celle de Robert. C'était bizarre mais, rassurant. C'est bien connu que Sasha ne réagit que par le touché après tout. La main qui était sur son visage avait fini par glissé doucement au rythme de ses doutes qui s'évaporaient. Qu'ils se disent tout ? Tout tout tout ? Parce que cela pourrait faire beaucoup à avouer du côté de Sasha. Il y avait eu un silence, le temps que le démon médite sur la proposition. Ses yeux jaunes aux rétines noires s'étaient figés sur Robert. De l'hésitation ? Oui, mais s'il acceptait, alors, il serait pardonné de son écart de conduite, non ? Mieux encore, ne rien lui cacher pourrait les rapprocher encore plus.
L'incube avait répondu en serrant doucement la main du petit-frère. S'il ne pouvait pas se lever, il pouvait faire au moins ça. Prouver sa bonne foi. Et puis, c'était plutôt une bonne idée.

-Tu ne me croirais pas... Mais si tu ne me fais plus de cachotterie, il n'y a pas de raisons que je t'en fasse. Seulement, promets-moi de garder ça pour toi.

Sasha ne voulait pas prendre de risques. Robert avait beau être ce petit-frère sincère qu'il n'a jamais eu, il n'était pas à l'abri d'une attaque ou que leur lien soit découvert un jour et qu'il se retourne contre eux.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Mer 3 Mai - 22:22

You said "I have no secrets for you" Lies!



Je comprenais alors son étonnement à ma détermination de rester à ses côtés. Même si dans le futur ça pouvait se révéler dangereux pour nous deux. Cela pouvait alors paraître égoïste mais en un sens je me fichais pas mal que les autres trouvent qu'un sorcier de la Confrérie pensent qu'il ne peut se lier d'amitié avec un démon.

Je suis un être inexplicable, tu n'es pas le premier à me le dire et sûrement pas le dernier. Je suis borné, au plus grand malheureux de certains que je connais. Et puis c'est un peu de ma faute, tu étais en colère et je me suis placé dans une situation qui t'énervait, j'aurai dû me douter que tu pouvais réagir ainsi.

Pour ma part, son geste était déjà oublié. On a tous nos moments qui peuvent mettre les gens en danger, moi même j'en avais eu par le passé... Mais qui étais-je pour juger Sasha, hein? Un simple sorcier. Et étant alors qu'une simple créature je désirais sincèrement en savoir plus sur mon ami. Le connaître pour peut-être un peu mieux le comprendre ou bien le protéger, du moins comme il m'était permit de le faire.
J'avais compris qu'il ne voulait pas vraiment tout me dire, vu son regard fixé sur le mien, mais cette fois-là j'étais plus que sérieux. Même si je courais un risque, ça en vaut la peine et j'en assumerais les conséquences. il m'avait un peu plus serré la main, ce qui e fit agrandir le petit sourire déjà présent sur mon visage. Je retrouvais en parti le Sasha que je connaissais déjà.

Je te le promets sur tout ce que tu veux. Et puis tu sais j'ai vu des choses pas très normales donc je suis ouvert à tous types de révélations. Je te laisse t'expliquer et je dirai alors tout ce que tu veux savoir... Du moins ce que tu ne sais pas déjà.

J'aurai alors quelques questions à lui poser, si Sasha surplombé des informations qui me semblerait importantes. Je n'ai jamais trahi un secret, même si cela devait mettre dans gens en danger. Je pense que je trahirai un quelconque secret si trop de personnes auxquelles je tiens son menacer par ces choses. Je gardais mon regard dans celui de Sasha.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Jeu 4 Mai - 15:14


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Sasha ne pouvait pas revenir dessus. Il devait respecter l’envie du petit-frère et sa volonté. Ce n’était pas sa tasse de thé, certes mais, il avait tout de même cette qualité. Le démon pouvait simplement écouter Robert le rassurait. C’était une sensation étrange, comme si cette assurance voulait se montrer guérissant. Il en était étonné. Mais un étonnement sans aucune exagération. Juste une personne qui redécouvre l’humanité un peu chaque jour. Quelques secondes de plus, le démon n’avait pas dit un mot. Il n’avait plus rien à rétorquer après tout. Si tel était son choix. Il ne fallait pas qu’il oublie que dans ce ramassis de tueur, il y avait des êtres humains avant tout. Le démon s’était remis à bouger sans doute dû à sa régénération qui s’était remise en marche. Comment il allait faire ? Avec cette sincérité dans l’amitié qu’ils avaient tous les deux pour l’autre, ils s’étaient mis chacun à dos leur camp. Puis en réfléchissant bien, Sasha n’avait pas vraiment de camp. Il n’en avait jamais eu, il va au plus offrant. Après tout, un démon reste un démon et la vénalité faisait partit de leurs défauts. Un fin sourire s’était dessiné sur les lèvres de l’incube en écoutant Robert. S’il n’était pas le premier à lui dire alors, pourquoi il continue ?
Sasha ne savait pas si s’était réellement de la colère qui avait surgis à ce moment-là ou bien si c’était un retour à sa nature première. Comme si trois millénaire d’évolution avait disparu d’un coup. Il avait légèrement détourné la tête vers le dos du canapé, fixant celui-ci pour mieux faire le tri dans sa tête et voir ce qu’il y avait à garder.

-Si les autres personnes de ton espèce n’arrivent pas à te comprendre, je pars avec un sacré handicape alors. Je ne sais pas si c’était vraiment de la colère. Disons qu’on aurait pu avoir de telles révélations dans des circonstances plus agréables. Genre dans une douche ou dans un bain.

Si la plaisanterie assez osée revenait dans la bouche de Sasha, c’est que celui-ci semblait aller mieux. Il reprenait petit à petit sa prestance et son assurance habituelle malgré ce corps blanc dépourvu de magie. Il ne devait plus rien cacher, c’est ça ? Nom de Dieu, il se demandait par où il allait commencer. Comment lui amener le sujet ? Sasha n’avait jamais eu à expliquer son passé. Il n’y avait que son colocataire qui le connaissait plus ou moins en détail parce qu’il était curieux et fouineur. Or là, c’était presque pareil, non ? Un fin sourire s’était étiré sur ses lèvres en écoutant les paroles de Robert. Oui mais ça, il doutait beaucoup que Rob’ avait déjà vu. Bien au contraire, son histoire est censée avoir sombrer dans l’oubli. De nouveau, quelques secondes de silence pour réfléchir à comment il allait s’y prendre et comment il allait être jugé. Jusqu’à ce qu’il ne finisse pas trouver la bonne piste. Sasha avait rouvert les yeux, fixant du regard celui de Robert. La voix qui va suivre sera la plus belle preuve de sincérité. Une voix douce sans mensonge ni sarcasme.

-Avant de t’expliquer, j’aimerais savoir quelque chose. Que connais-tu de Lilith ? Ou du moins, as-tu déjà entendu ce nom et dans quelle circonstance ?

Juste une assurance ou un espoir. Avant de tout expliquer. Faire les présentations et pourquoi pas raconter la vérité.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Jeu 4 Mai - 23:33

You said "I have no secrets for you" Lies!


J'étais content qu'il accepte enfin de me révéler la vérité. Un petit rire s'échappa alors  de ma bouche quand Sasha mentionna qu'il aurait voulu faire ce type de révélation dans un autre contexte, comme lors d'un bain. J'étais assez d'accord sur ce point, les choses importants j'avais pour habitude de les entendre autour d'un verre ou au sérieux dans un endroit calme et éloigné du reste de la société. Mais bon cela ne m'étonnait pas de Sasha. Je voyais aussi qu'avec le fait de me parler, il commençait à guérir. Cela était aussi dû à l'absence de sa balle dans son bras. Une mauvaise passe qui le récompense à présent. Même si son état était toujours le même qu'à l'arrivée du démon à la ferme.

Ça te ressemble bien de dire ça. Mais dans un sens tu as raison. On aurait dû tout ce dire plus tôt pour éviter ce genre de final. Mais bon mieux vaut tard que jamais.

Je sentais bien que Sasha cherchait comment il allait m'exposer ses origines. Il m'avait bien dit qu'il avait vécu durant de nombreuses et multiples années. Il m'avait légèrement mentionné qu'il avait traversé le temps comme notre chère planète Terre, mais je n'en savais rien de plus. Tout comme si un voyageur racontait qu'il avait juste réussis à pénétrer des territoires étrangers et qu'il s'en était retourné chez lui à peine était-il arrivé. J'étais alors assez impatient d'écouter ses récits.
En ouvrant de nouveau les yeux, mon ami le démon m'avait demandé si je connaissais le démon Lilith. Je fronça légèrement les sourcils, pas que j'étais en colère ou autre mais je n'arrivais pas à me souvenir de suite d'avoir vu ou entendu ce nom.
Un souvenir alors me remonta en tête. C'était lorsque mon grand-père me contait les différentes histoires des différentes espèces qui peuplaient nos terre; qu'elles soient humaines ou bien surnaturelles.

Oui... C'était il y a longtemps, je devais avoir une bonne dizaine d'années à ce moment-là. Mon grand-père m'avait conté que c'était la véritable première femme d'Adam, elle avait alors disparue et Adam recherchait alors à retrouver son âme soeur en s'arrachant une côté, d'où la naissance d'Eve. Cette version de l'Histoire a bien sûr été enlevé de certains livres religieux. Mais... En quoi cela a-t-il un rapport avec toi?

Le fait qu'il mentionne Lilith me paraissait étrange. Avait-il un lien avec elle? L'avait-il déjà rencontré?
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Sam 6 Mai - 14:20


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Un petit rire qui avait donné le sourire à Sasha. Il était heureux de voir son petit frère aller mieux. Dorénavant moins inquiet, cette soirée était décidément un ascenseur émotionnel à elle toute seule. Du moins, pour le sorcier qui l'accompagnait. Car dans le cas du démon, il ne ressentait pas cette ascenseur au sens propre. Seulement des bribes, des passages où il se dit qu'en effet, ce n'était pas normal. Cela dit, le fait qu'il reprenne ses plaisanteries douteuses était un petit indice quant à son état de santé actuel. En soit, il n'avait repris aucune couleur mais, il n'était plus blessé à l'intérieur. C'est déjà un beau progrès en soi. L'incube semblait moins perdu, ayant repris cette malignité habituelle dans son regard. D'où aussi le fait qu'il s'était mit à ricaner en entendant la remarque de Robert. Donc en faites, indirectement, il approuvait l'idée du bain pour discuter ? En même temps, ça ne le choquerait pas. Il l'avait vu nu plus d'une fois donc une de plus ou une de moins. Pour ce qui est du cas inverse, ce n'était pas tout à fait pareil et rien que l'idée de voir Rob' dans un bain tout intimidé et incapable de parler le faisait ricaner encore plus. De la détente ? C'était ce qui s'enclenchait entre les deux. Plus de secrets et, c'est le début des confessions.
Sasha n'avait rien rétorqué quant à la réponse de Robert. Il s'était contenté de fermer les yeux avec un sourire avant de reprendre les choses sérieuses. Quoi que de mieux pour se mettre dans le bain qu'une petite entrée en douceur ? Parce qu'en l’occurrence, ce bain-ci était bouillant. Le cas de son exil, de son changement de genre, de cette identité arrachée était un sujet qui ne mettait pas en jouasse le démon. C'était même un sujet qu'il s'efforçait à éviter en temps normal.

Mais d'un autre côté, entendre parler Robert de lui approximativement le rassurer quelque peu. Alors, cela voudrait dire qu'il n'a pas totalement sombré dans l'oublie. Mais pourquoi ? Sans doute à cause des démons haut-gradés ou bien des rumeurs que personne ne peut stopper. Écoutant attentivement le récit de Robert, le démon semblait plissé doucement des yeux en entendant la fin. Pas par colère mais, pas concentration. L'incube s'était légèrement redressé pour répondre à la question de son petit-frère.

-Et bien à ce que j’entends, ils n'ont pas totalement réussi. Adam a toujours eu ce côté bestiale qui me plaisait énormément.

De nouveau, un temps de silence. Celui qui a fallu à Sasha pour se redresser et s'asseoir dans le canapé. Il avait repris exactement la même position figée que lors de son départ. Celle où il était assis en tailleur, le regard rivé sur le mur d'en face et sa queue en pointe inerte sur le canapé. Les mains croisés entre elles, regarder le mur derrière Robert l'aidait sûrement pour vider son sac. Ainsi, il n'avait pas à affronter celui du petit-frère.

-Je suis Lilith. Sasha Zweig n'est qu'un nom d'emprunt. J'ai 3981 ans et, pour avoir séduit Adam et voulu le dominer, j'ai été condamné à la destruction. Eve n'est qu'une remplaçante qui était là pour combler le caprice de mon époux. Ou du moins, ce qu'il devait en être. Pour effacer mon existence et me faire passer pour morte, Père m'a exilé de la Gehenne en m'humiliant pour mon échec. Je suis né de l'argile provenant du Jardin d'Eden. Je devais être comme un espèce de golem, juste un jouet pour séduire le premier homme et le détruire mais, ça ne s'est pas passé comme prévu. Alors, j'ai été défait de mon titre, de mon trône, de mes ailes et de mes pouvoirs. J'ai été jeté sur terre avec un corps d'homme. J'arrive à reprendre ma véritable apparence depuis quelques temps mais, ça reste douloureux comme si je ressentais les flammes de l'Enfer sur ma peau. J'ai vu mieux que l'évolution de l'humanité, j'ai vu sa naissance et je devais être leur mère. Au lieu de ça, c'est une poupée blonde sans cervelle.

Sasha avait terminé ses explications en attendant le verdict, les bras croisés sur son torse. Qu'allait-il en penser maintenant ? Est-ce qu'il allait avoir peur et s'enfuir ? Ou bien voulait-il en savoir plus ? Robert pouvait avoir la page manquante de la bible entre ses mains. Dans un récit fait même pas la créature qu'on a voulu dissimuler, c'était une occasion en or.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 7 Mai - 21:04

You said "I have no secrets for you" Lies!


Mes yeux s'écarquillèrent d'un coup. Je m'attendais à tout sauf à la révélation que Sasha venait de me faire. Je mis un certain moment à réaliser que le démon devant moi, mon ami depuis des années était en vérité une démone datant d'Adam et Eve. C'était incroyable, je ne ressentait aucuns sentiments négatifs envers Sasha. J'eus juste la bouche un peu béant, les yeux reflétant mon étonnement et quelques questions sur le reste de sa vie après avoir été banni.

Je pouvais observer aussi qu'avec le fait de discuter de lui avec moi lui faisait du bien. A lui mais aussi à moi, ayant ce sentiment d'être encore un peu plus proche de lui.

Whoa, pour être honnête tu m'en bouches un coin là. Et tu as survécus jusqu'à aujourd'hui, si je comprends bien. Ça n'a pas dû être facile, surtout au Moyen-Âge. Mais je vois que tu as réussi preuve sinon tu ne serais pas là, mais je suppose que tu as dû morfler dans ces moments-la? Et même après sûrement.

Je savais bien les mœurs de l'époque et être une succube ou un incube à cet époque pouvait se révéler très difficile. Mais bon pas que pour les démons, mais pour tous les autres espèces surnaturelles comme le sorciers, vampires et même parfois les humains. Triste période pour sûr. Même en se fondant dans la masse, tu pouvais mourir sous de fausses accusations.

J'espère que tu réussiras un jour à reprenne ta véritable apparence sans souffrir. J'aimerai bien voir un de ses quatre à quoi tu ressembles sous la forme d'avant.

J'étais encore plus curieux et étais sûr d'avoir le regard empli d'étincelles comme lorsque mon père m'apprenait à faire des choses avec ma magie ou bien me montrer ses talents.
J'attends alors les réponses de Sasha, après les avoir entendu, je lui prie les mains et lui décocha un sourire.

Et bien je suis heureux que tu m'es enfin dis tes origines. Pour ma part j'aimerai bien te les raconter aussi mais tu les connais aussi. Mais je suis disposé à répondre à toutes les questions que tu peux me poser. A n'importe lequel sans langue de bois.

J'avais un certain sentiment de mal à l'aise car ça allait être la première fois que je me confiais autant.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Dim 7 Mai - 21:58


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

En voyant les yeux de Robert devenir globuleux, Sasha avait eu une petite grimace de crainte. Légère, une fraction de seconde le temps que la surprise ne parvienne à son regard. Il s'attendait à une réaction pareille, qui pourrait le croire ? Et pourtant, les mots n'allaient pas comme il le pensait à l'expression de ce visage stupéfait. Il voyait la lueur de curiosité émaner des yeux du petit-frère. Il sentait bien qu'il allait avoir d'autres explications à fournir mais bizarrement, il ressentait aussi quelque chose. Comme un poids qui venait de se dissiper. Le démon avait été déconcentré pendant quelques instants, soulevant légèrement son sweat pour inspecter l'emplacement de son cœur avec sa main griffue. Il n'y avait rien qui battait mais pourtant, il sentait les vibrations à cet endroit. De quoi troubler l'incube et ses pronostiques. Il avait fini par redresser son regard noircis en direction de Robert qui avait repris de plus belle. Ses pupilles jaunes comme le soleil semblait chercher des réponses dans son esprit. Souffrir ? Il n'en savait rien. Oui, il se souvient de ses premières minutes sur Terre. La chaleur étouffante du désert qui amplifiait les brûlures provoquées par son changement de sexe et les flammes de l'Enfer. À ce moment-là, il avait souffert. Il se sentait bafoué, humilié et trahit ce qui avait amplifié cette sensation de douleurs. Mais le pire étant lorsqu'il s'était réveillé sans ses ailes, ses précieuses alliées. L'impression d'avoir était coupé en deux était si forte qu'il n'arrivait plus à sentir et à user de ses jambes. Il avait traîné dans le désert pendant des jours en craignant le soleil violent du désert.
Mais en chassant les humains pour survivre, la douleur s'apaisait et la culpabilité prenait le dessus. Le premier humain à qui il avait arraché la vie était un vieux médecin du Caire qui voulait justement l'aider et soigner ses brûlures. Il avait refusé son aide et arraché sa vie pour préserver la sienne. En y repensait, il y a un an, le scénario aurait pu se reproduire. Un médecin voyant un être malade prêt à donner sa vie pour le sauver. Lewis s'était fichu de savoir le risque encouru ce jour-là et l'évolution de Sasha l'avait sauvé. Les remords étaient tels que pour avoir manquer de le tuer lui-aussi, il avait accepté finalement qu'ils logent sous le même toit pour se faire pardonner.

-Non pas vraiment. Commença-t-il les yeux de nouveau rivé sur le mur derrière Robert pour ne pas se laisser déconcentrer. J'ai vécu bien des horreurs et encaisser tellement. Je n'ai jamais crains les blessures physiques à cause de ma capacité de régénération. J'ai été brûlé au bûché durant le Moyen-Âge, enrôlé dans l'armée française pendant la 1er guerre mondiale puis envoyé à Auschwitz à cause de mon nom d'emprunt provenant de Jérusalem durant la seconde. J'ai failli me faire démembrer en Chine pour avoir eu une aventure avec l'impératrice et le malheur que l'empereur me surprenne. Mais ça n'était jamais pire que ce sentiment d'humiliation profond que les puissances de ce monde m'ont infligé. La perte de mes ailes, de mon corps et de mes pouvoirs avaient été le plus douloureux. Mes ailes et le vent m'avaient toujours porté alors, quand ni l'un ni l'autre n'était présent à mon premier jour sur terre, je n'arrivais pas à marcher. J'étais en train de mourir parce que mes jambes ne répondaient pas et que mon dos dénudé de plumages ne pouvait pas me porter. J'ai cru que j'allais mourir ce jour-là, je bouillonnais tellement de frustration que les flammes même qui m'ont réduis à l'agonie ont fini par se réveiller et m'aider.

Sasha avait fini par se perdre dans ses explications. Le flot de paroles était hors de son contrôle. Comme si son esprit avait besoin d'évacuer tout ceci. Alors bien sûr, il avait répondu à la question. Il avait souffert et pas seulement au Moyen-Âge mais, ça ne serait jamais pire que ce jour-là. Le démon avait fini par reposer ses mains les unes contre les autres à l'intersection de ses jambes. Le cliquetis de ses griffes avait fini par se taire de nouveau tandis que Sasha décrochait de ses songes. Il souriait de nouveau, cette petite esquisse malicieuse et arrogante dont il connaissait le secret. C'était pour rendre la chose plus digérable, il ne voulait pas monter Robert contre les Dieux qui régissaient sur l'humanité.

-Oh je peux te montrer quand tu veux mais tu risques d'être embarrassé. Et puis, je voudrais pas que tu tombes sous mes charmes ~

Un léger ricanement s'était échappé des lèvres de Sasha. Après tout, Lilith était la perfection. Le Chef-D'Oeuvre du Diable qui prit soin de tailler les courbes à l'excellence pour apporter son plus beau cadeau empoisonné à Adam. Cela dit, ce sarcasme avait fini par très vite se dissiper pour de la surprise. Le démon avait eu un léger mouvement de recul surpris par le geste de Rob'. Allons bon, quelle mouche le piquait ? L'incube semblait prit au dépourvu pour une fois face à autant de curiosité et d'innocence. C'était … Gênant ?

-Et bien … On va faire un truc alors, je te pose une question, tu me répond et tu m'en reposes une autre une fois que t'as fini, ainsi de suite, d'accord ? Donc c'est à mon tour, cette nana avec qui tu étais, où et comment tu l'as rencontré ?

Après tout, comme l'avait si bien dit Robert, il savait ses origines. Et puis, chacun avait entamé son sujet tabou, il ne voyait pas pourquoi le petit-frère y échapperait. Attendant sa réponse, il n'avait cependant pas lâcher les mains du sorcier. Si cela pouvait le rassurer.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Lun 8 Mai - 23:26

You said "I have no secrets for you" Lies!


Pourquoi lui avais-je pris les mains? Aucunes réelles idées, c'était un réflexe mais j'allais bien vite arrêté dès qu'il eut fini de me raconter ce qu'il pouvait sur lui. Sasha m'avait alors exposé les différentes épreuves qu'il avait traversé au fil des siècles. Je ne sais pas si j'aurai réussi à survivre dans ces conditions. Mais bon je me doutais qu'il s'en sortirait à chaque fois. Il avait les capacités pour survivre. Plus il en disait, plus j'avais l'impression qu'il retrouvait l'état dans lequel je l'avais toujours connu. Il me fit sourire quand il me déclara que je risquais de tomber sous son charme si je voyais sa véritable apparence.

C'est risqué en effet. Et puis maintenant je ne suis pas embarrassé par grand chose il faut avouer.

Je lui lâcha alors la main une fois qu'il me posa la question. En un sens je m'y attendais. C'était un sujet dit "tabou" mais je m'en rappelais comme si c'était hier.

Eliana... Je l'ai rencontré ici. Je me promenais comme à mon habitude et elle venait d'arriver en ville si je me souviens bien. Elle avait manqué de se faire renverser par une voiture, et je l'avais dégagé de là avant qu'un drame n'arrive. Et là en la sentant dans mes bras j'avais ressentis un petit frisson dans le dos. Je savais que je ne devais pas la laisser partir. Pour me remercier elle m'avait invité à boire un café. Nous avons discuté, trouvé des centres d'intérêts et des points communs. Puis tout naturellement on s'est vu en tant qu'amis et après quelques mois on s'est mis ensemble.

En y repensant j'avais eu un léger pincement au coeur mais il dissipa rapidement.

A mon tour... Hum... Avec qui vis-tu?

Je n'étais aveugle, j'avais bien vu les chambres et les affaires qui traînaient de ci de là.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Mar 9 Mai - 18:40


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Il ne fallait pas se méprendre, ce n'est pas comme si c'était désagréable. Certes, Sasha ne retrouvait pas des couleurs par manque de magie mais, son esprit et sa raison revenaient pour combler cette apparence monstrueuse. Au moins, la personnalité de l'incube était redevenue normale. Ce qui est en soit un bon début. Pour le reste … Il préfère s'en occuper quand Robert ne sera plus dans cet appartement. Pour autant, ça ne voulait pas dire qu'il allait y échapper. L'assurance avec lequel le petit-frère annonça que plus rien ne pouvait le mettre dans l'embarra avait extirper un léger ricanement de la part du démon. Vraiment ? Pourtant, il se souvenait d'un câlin en cuisine qui ne l'avait pas spécialement mit à l'aise. Ce n'était pas le plus joyeux des embarras mais, ça en restait. Le démon avait légèrement penché la tête vers Robert, le regard à la fois suspicieux et plaisantins.

-Vraiment ? C'est une espèce de défis que tu me lances là ?

Bien entendu que Sasha se doutait qu'il ne disait pas ça par rapport à la nature du démon ou même en référence au fait qu'il n'avait pas peur de se balader à moitié à poil devant lui. Mais, il avait envie de le taquiner un peu, ce petit-frère, ne serait que pour rendre la séance interrogatoire plus légère. Même si le démon ne marque pas beaucoup de points sur ce coup. En effet, Rob' avait lancé les sujets tabous et douloureux, il n'y avait pas de raisons pour qu'il en échappe aussi. Le démon voulait en savoir plus sur elle. Plus sur cette vipère et ce qui avait poussé Robert à en tomber amoureux. L'incube était convaincu qu'il y avait toujours de bonnes raisons pour que deux êtres humains aient le coups de foudre. Pourtant, le cœur a ses raisons que la raison ignore. Et, dépourvu de cœur, le démon ne pouvait pas comprendre que par moment, et bien oui, il n'y avait pas besoin d'une raison particulière.
Plus Robert avançait dans son récit, plus Sasha ne montrait aucun signe pouvant évoquer un quelconque opinion. Il restait stoïque et légèrement dégoûté par les explications. Il voulait en savoir plus mais, rien que le nom lui donnait envie de vomir. Mettant une main devant sa bouche par reflex, l'autre lui servait d’appui pour sa tête, accoudée à l'une de ses jambes croisées.

-Je l'ai sentis, t'es pas encore détaché d'elle sinon t'aurais pas pleurer quand … On s'en fout, c'est pas grave. Décroches-toi d'elle, détestes-là pour ce qu'elle t'a fais si ça peut t'aider plutôt que d'attendre qu'elle revienne. Elle ne reviendra pas.

Aucune once de moqueries dans sa voix, c'était même assez douloureux pour le démon de prononcer de telles paroles. Après tout, les succubes et les incubes ne pouvaient pas rester insensibles face à une personne à la fidélité solide. À propos d'amant partit, la question suivant de Robert lui fit l'effet d'une baisse d'assurance. En temps normal, il aurait répondu sans hésité, répétant que ladite personne était envahissante. Mais là, ce vide dans cet appartement sans sa présence était trop lourde pour cracher sur la seule personne qui s'occupait de lui.

-Avec Lewis, c'est le médecin de cette ville. Il m'a sauvé une fois alors que je l'ai envoyé dans le coma pendant trois mois. Il m'a offert son énergie vitale pour que je puisse guérir. Puis à la fin de son diagnostic, il en a conclu que ça faisait trop longtemps que j'étais seul et il a décidé qu'on vivrait ensemble. C'est son appartement, pas le mien. Moi j'fais que payer en nature à la fin du mois pour arrondir les frais. C'est une personne qui … compte beaucoup pour moi on va dire. À moi, pourquoi t'as rejoint la Confrérie exactement ? Je me doutais un peu que tu suivrais cette voix mais, je m'attendais pas à ce que tu sois sur le terrain avec des chasseurs.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Mer 10 Mai - 23:59

You said "I have no secrets for you" Lies!


Moi, en train de lui lancer un défi? Je souriais et eus un léger ricanement qui c'était échappé de mes lèvres. Je savais qu'il en profiterais pour le taquiner, et si ma "proposition" n'était qu'une simple blague pour faire revivre la nature que j'aimais chez lui, son esprit taquin alors cela m'allait.

Non, je n'oserai jamais te lancer un défi puisque je sais que tu risques à tous es coups de gagner.

Même si son apparence physique n'avait pas évoluer je savais bien que son moral s'améliorait petit à petit. C'était le but recherchée par l'intermédiaire de cette discussion.
Par la suite l'incube m'avoua alors qu'il ressentait encore mon attachement envers mon ex-fiancée. Sasha avait sûrement raison et je me tâcha alors de dissiper ses craintes, où du moins d'essayer de le faire.

Ne t'en fais pas Sasha je commence à me faire à cette idée et puis je compte bien tourner la page; même si je suis assez curieux sur les raisons de son départ.

Cette maudite curiosité qui revenait sans cesse, je ne pouvais pas m'empêcher d'imaginer les multiples, et des fois farfelues, raisons qui auraient pousser Eliana à partir loin de moi. Merci mon imagination d'écrivain. Malgré ses mots, je ne pouvais pas me mettre à la détester du jour au lendemain, j'avais durant tellement de temps éprouvé de fort sentiment pour elle que l'idée de la haïr ne me paraissait pas être la bonne pour l'oublier.

Nous changeâmes alors de sujet et Sasha me parla de Lewis, le docteur qui prenait soin de lui. Cet homme qui le nourrissait, le logeait et que Sasha appréciait beaucoup. J'avais perçu dans sa façon de parler l'importance que semblait avoir ce médecin pour mon ami. Je le considéra alors comme un homme à la nature bonne et charitable, il avait pris soin de Sasha, c'est tout ce qui m'importait. Par la suite l'incube enchaîna avec une autre question, sur la Confrérie cette fois-ci.

Je voulais suivre les voies de ma famille quand tu t'en es douté. Mais pour ce qui est de ce soir c'était un coup du hasard et du destin. Ils avaient besoin d'un "accompagnateur"
au cas où ça tournerait mal car les chasseurs que tu as vu ce soir sont des jeunes qui viennent d'obtenir leur affectation. Je comptais ne pas les aider aucunement mais je n'allais pas agir contre eux car je ne savais pas à quel type de démon nous allions faire face. J'étais au mauvais endroit au mauvais moment.


lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Jeu 11 Mai - 13:50


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Dommage, Sasha aurait pu pousser le vice plus loin mais si Robert déclarait déjà forfait, ce n'était pas drôle. Il y avait tout de même de la satisfaction dans le regard de Sasha. Cette même satisfaction qui se dessinait dans son sourire en coin et ses yeux noirs et jaunes qui brillaient de malices. Au moins, il aura réussi à faire rire Rob' même si ce n'est qu'un faible ricanement dans le fiasco de cette soirée. Et puis, ce n'est pas comme s'il avait lâché l'affaire de le décoincer un petit peu. Reprenant sa position initiale en se redressant, il avait croisé les bras, analysant les paroles du petit-frère qui affirmait vouloir tourner la page. Alors pourquoi ? Pourquoi il pensait encore à elle ? Il pouvait remettre la faute sur le fait est qu'il faisait de son mieux pour. Mais de son mieux, ce n'était pas encore suffisant. Et puis, au fur et à mesure, il se disait qu'il n'était pas le mieux placé pour parler de problème de cœur. Qu'il n'avait aucun droit de juger ce point-ci. Un bref soupir s'était échappé des lèvres noircis du démon en pensant à ceci.

-C'est en pleurant dès que je t'approches pour te faire un câlin que t'appelles ça tourner la page ? … Enfin bon.

Curieux ? Lui aussi mais, Sasha n'allait pas l'avouer. Il aimait bien connaître les raisons avant de juger et sévir quand elles ne sont pas acceptables. Et dans le cas d'Eliana, c'était un bonus. Une chance qu'il lui laissait même si, au fond, il n'avait aucune envie de l'épargner. Il n'y a aucune bonnes raisons d'abandonner quelqu'un. Encore moins après avoir été aussi lâche. Pour autant, l'incube retenait ses mots et ses pensées. Remettre cette histoire sur le tapis n'était pas pour enfoncer Rob'. Bien au contraire, le démon trouvait que c'était un excellent exemple pour prouver que non. Il avait beau dire et faire, il n'y avait pas de progrès. Pire encore, il avait l'impression que ça ne faisait que s'empirer. Le démon le sentait un peu le comportement du sorcier en face de lui comme un rempart qui aurait surgis de la douleur pour se protéger du monde extérieur. Au moins, elle aura bien réussi son coup cette grognasse. Le démon savait pertinemment que Robert était une personne sensible et que ce genre de personnes était les plus faciles à blesser ou bien à meurtrir. Qu'un rien pouvait les rendre vulnérable.
Peut-être valait-il mieux stopper sur ce sujet-ci avant que ça ne dérape. Sasha avait expliqué plus ou moins vaguement comment il vivait ici et surtout avec qui. Mais, il n'avait pas donner de détails car il ne voulait pas que Rob' s'imagine des choses dont il serait bien embarrassant pour lui de les imaginer. Après tout, ce n'est pas comme s'il avait omis de dire que Lewis était son nouvel Adam et qu'il avait très peur que les puissances lui enlèvent cet homme comme ils lui ont enlevé son premier  amant.

La réponse de Robert a la question suivante au sujet de la Confrérie avait un goût de déjà entendu. Il avait l'impression que celui-ci se répéter par rapport aux explications données un peu plus tôt. Ce qui prouve en quelque sorte que celles-ci sont véridiques. Mais de là à lui avouer qu'il avait failli s'en prendre à des jeunes pousses en matière de sorcelleries... Dommage que Sasha les ait loupé, il se serait fait une joie de refaire leurs éducations à ces petits cons.

-Ouai, je vois, ils ont voulus faire du zèle. Si je les recroise, je les louperais pas. Un léger grognement de frustrations avait traverser la bouche de Sasha alors qu'il prenait appuie sur le dos du fauteuil pour se relever. Je commence à avoir soif, tu veux quelques choses ? J'ai pas de vins par contre, le proprio a horreur de ça. Pour tout dire, il ne tient pas du tout l'alcool, je suis obligé de planquer les bouteilles.

Un soupir de nouveau mais cette fois-ci, de lassitude. Il avait l'impression de faire la nounou d'un humain. Ce n'est pas un rôle déplaisant mais, tout seul, c'est frustrant quand il n'a personne à s'occuper. Le plus amusant c'est que ladite planque était en faite sous ses fesses. Sasha avait sorti un vieux bourbon pour son cas car il raffolait des vieux whisky et en particulier, ceux écossais.

-Tu fouilles et tu vois ce qui te plait. Sinon, y a des soda dans le frigos.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

confrérie
avatar
Robert A. Peterson

Age : 30 ans
Occupations : Formateur pour la confrérie/Ecrivain
Race : Sorcier
En ville depuis le : 13/03/2017
Messages : 53
Points : 405
Célébrité : Eddie Redmayne

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Ven 12 Mai - 23:48

You said "I have no secrets for you" Lies!


Sasha m'avait alors fait remémoré les moments assez... Troublants, du moins pour moi.  Je ne voulais pas en reparler ou même y repenser. Pas dans ces conditions en tout cas, la soirée s'était un peu arrangée depuis qu'elle avait commencé. J'émis simplement un long soupir et regarda Sasha avec un visage plutôt neutre, ne trahissant pas les petites piques que j'avais ressentis quand il avait mentionné ce qu'il s'était passé la dernière fois.

La réaction de Sasha vis à vis de ma raison d'être à la Confrérie me fit sourire encore un peu plus. C'était du Sasha tout craché et cela me convenait très bien, au moins il était franc même s'il savait à présent que je faisais parti de ce rassemblement de sorcier. Je lui faisais confiance pour ce qui étais de me différencier de mes confrères.
Le démon enchaîna alors sur le fait qu'il commençait à ressentir une certaine soif, il est vrai que je commençais à la ressentir moi aussi.

Ne t'en fais pas je ne suis pas... Du moins, plus un alcoolique.

En ce qui concernait Sasha, il avait sorti sa propre bouteille de sous le canapé et m'avait invité à regarder dans le frigo pour trouver une boisson qui me conviendrait. Je lui sourie, hochant de la tête et je me leva et partis dans la cuisine. Après avoir ouvert et regardé je me saisis alors d'une canette de soda et revint alors dans le salon, aux côtés de mon ami. Je n'avais pas envie de boire de l'alcool, quelque chose qui me maintiendrait sobre me semblait plus approprié.
Je me rassois alors auprès de Sasha, décapsulant ma canette et bu une gorgée. Je regarda alors le pus petit démon qui demeurait aussi aux côtés de mon ami.

Alors? Comment tu as fait pour savoir où il était? Tu le connaissais d'avant ou il a utiliser un moyen spécial pour communiquer avec toi?

J'étais curieux, rien à voir avec la Confrérie une fois encore.
lumos maxima

------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Rang Sasha
avatar
Sasha L. Zweig


♕ BITCH PLEASE,
I'M YOUR QUEEN


"The Queen has a heart of stone. Queen's scary. The queen is filled with rancor. But when night falls and the king took the time to come with her, the Queen is happy. She smiled without shame or fear. The queen made the hard, indestructible. But she expects to be alone for anyone to see her tears."

Age : Oh, ton âge t'importe peu. Les années, cela fait bien longtemps que tu ne les a plus comptés.
Occupations : Tu enchaînes les petits boulots, que cela soit musicien, homme de compagnie ou bien serveur, tout est bon pour t'occuper.
Race : Démon / Succube (Bien qu'à présent, Incube te serais plus approprié mais tu ne te rabaisses pas à ces créatures)
En ville depuis le : 24/04/2016
Messages : 2091
Points : 4320
Autres comptes : L'exorciste allemand de la Confrérie, une vampire pacifiste et un humain trop nerveux
Célébrité : Billie Joe Armstrong (♂) - Helena Bonham Carter (♀)

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞ Lun 15 Mai - 20:42


You said "I have no secrets for you" ? Lies !

Ce n'était pas le but recherché de la part du démon. Mais d'un autre côté, Sasha restait tout de même ce qu'il était : un être de la Gehenne qui ne peux pas comprendre les sentiments humains et ce qui peuvent les blesser à l'intérieur. Cela dit, ce n'était pas plus mal que Robert ne relance pas le sujet à propos de ce qui s'était passé dans la cuisine la dernière fois. Sasha se voyait très mal lui expliquer que, certes, il avait été blessé mais, il s'en fichait en faites. Mais, même s'il dit qu'il s'en fichait, il n'est même pas sûr que cela soit correctement traduit par le petit-frère. À savoir qu'il se fichait de cette histoire et qu'elle était dorénavant derrière lui. Et non pas qu'il se fichait de savoir la douleur que Rob' éprouvait. Parce que pour le dernier point, c'était très loin d'être le cas. Persuadé que ça soit la première option qui avait été retenu, c'est ce qui permettait à Sasha de se montrer totalement détaché par la situation.
Il s'était même permit de se conforter en se servant à boire. L'alcool n'avait pas le même effet que tout le monde sur son organisme. Étant donné sa capacité régénérative, c'était bien plus difficile pour lui de se soûler puisque ses cellules éliminés presque aussitôt l'alcool contenue dans le sang. D'ailleurs, le démon n'avait pas manqué de montrer un petit air surpris. Il n'avait pas compris le rapprochement. Il n'avait jamais dis que cela avait été un alcoolique. Et même si c'était le cas, en quoi était-ce grave ? Il vaut mieux boire par chagrin d'amour que tuer des gens, non ?

-J'ai pas dis ça, pourquoi tout de suite les grands mots ? C'est pour Lewis que je les cache. Enfin, si on peut appeler ça cacher. Mes mémoires, je les cache aussi mais, il arrive toujours à les trouver. Je dois pas être bon pour trouver des cachettes.

Se frottant légèrement l'arrière du crâne, l'incube affichait une moue légèrement boudeuse à cette idée. Pour du coup, ce défaut-ci venait de son côté féminin. Il aimait écrire pour se vider l'esprit mais, pas qu'on le lise. Une certaine forme de timidité ou bien, voudrait-il atteindre la perfection à la plume avant de vouloir montrer son ouvrage. La perfection est un terme qui est assez récurent dans la façon de vivre de Sasha. De sa vie en général. Chercher à atteindre la perfection pour ne pas être rejeter par les autres. Alors qu'il était lui-même une certaine forme de la perfection. Certaine car, chacun avait sa vision propre sur ce qui était ou non le parfait et, ce qu'avait façonné Satan et ce  qui se remplissait le gosier de whisky était la vision du diable sur le sujet. Ce qu'il en était du moins. Ou ce qu'il en est encore ? Après tout, vue de son colocataire, Sasha est parfait ainsi, loin de son corps de femmes qu'il veut tant récupérer.
Pour du coup, c'était le démon qui avait l'air d'un alcoolique. Et pourtant, son comportement ne changeait pas. Boire ainsi du whisky était semblable pour lui à un soda. Il regardait faire Robert d'ailleurs, lui laissant une petite place avant de s'avachir dans le canapé. Il n'avait plus envie de bouger après de tel péripétie. Et puis là, il était chez lui donc, il ne voyait pas en quoi il devait avoir de la retenu. Le Bakeneko avait fini par grimper sur le ventre de Sasha, venant s'installer à son tour alors que le plus grand écoutait la question.

-J'ai entendu sa voix qui appelait à l'aide, c'est tout. Je le connaissais pas, il devait sûrement chercher quelqu'un qui serait près à l'aider. Et vu que j'étais là à écouter bah … Je suis venu. Et vous alors, pourquoi vous le pourchassiez ? Enfin du moins, ton équipe de bras cassées.

C'est vrai, il ne devait pas mêler Robert à la Confrérie. Ou du moins, le sortir du lot dès qu'il devait parler de ce sujet. Il ne fallait pas croire, c'était automatique. C'est juste que … Disons simplement que c'est comme s'il n'avait rien vécu ni apprit ce soir. Comme si le petit-frère a toujours été à part de cette secte.

© charney

------------------------------

Δ WE CAN BE IMMORTALS
Don't cry because it's over, smile because it happened. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message ✞ Re: You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert    ✞

Revenir en haut Aller en bas
 
You said "I have no secrets for you" ? Lies ! + ft.Robert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les secrets du catch - le livre
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox
» SOTR (Secrets of the Third Reich)
» [Morton, Kate] Le jardin des secrets
» Secrets de Ghawazee - Tarifs & Horaires 2008/2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Sud de la ville :: Ferme abandonnée-
Sauter vers: